La dévote

La Dévote

Jules Janin (1804-1874), plusieurs fois présent sur le site, était écrivain et journaliste ; surnommé « le prince des critiques » il est devenu académicien successeur de Sainte-Beuve.

La Dévote est un long texte satirique qui dénonce la société de ses contemporains et fait l’éloge de la femme vraiment pieuse dont il suit la vie depuis sa naissance. Nous sommes habitués à ses grandes envolées lyriques et humoristiques, mais aujourd’hui il est particulièrement féroce.

« Grâce à Dieu, il n’est pas de révolution en ce monde qui, à le bien prendre, n’ait en soi quelque chose de bon. La révolution de juillet, par exemple, nous a délivrés à tout jamais d’un abominable fléau qui menaçait de reparaître dans nos mœurs, je veux dire l’hypocrisie religieuse, la pire espèce de toutes les hypocrisies. Quand tous les honnêtes gens qui croient encore en Dieu, et qui n’ont pas relégué l’Évangile avec les livres des philosophes, ont pu aller à l’église tête levée sans être soupçonnés d’ambition ou de flatterie, l’église s’est remplie, à toutes les heures du jour, d’une noble foule. Les honnêtes gens ne se sont plus cachés pour y venir. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 20/03/2016.
Consulté ~4549

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.