Veillée de Noël

La Verge d’osier (La Vedigano)

« – Chers petits !
Nous disait un soir ma pauvre mère-grand,
( ah ! Si je notais par écrit tout ce qu’elle nous racontait, l’aimable livre que je ferais… »

« Pour Joseph Roumanille, des écrivains français littérateurs d’élite ont fait l’honneur, à diverses reprises, de traduire quelques-uns de ses contes… Voici celle de la Vedigano, elle est due à la plume d’un maître, M. Armand de Pontmartin. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 10/12/2014.
Consulté ~6308

Autres projets collectifs

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Si on analyse ce conte de plus près, on se rend compte que c’est Dieu lui-même l’instigateur de tous les conflits et qu’il se moque d’Eve car c’est elle, et elle seule, qui s’en sorte battue dans cette affaire. Les autres participent à un marathon. Je suis sure que Eve a repoussé les avances du Dieu, et c’est pourquoi il a gardé une dent contre elle. Le refus d’ Eve s’explique par le fait qu’elle était frigide, car au Paradis, comme tout le monde sait, personne n’avait entendu du plaisir sexuel, à l’exception du serpant, qui cherchant son âme pareille, et qui, voulant élibérer le ver de la forteresse pomme, a dupé Eve à manger ce fruit. Mais ceci et une autre conte pour les adultes….

  2. Si on analyse ce conte de plus près, on se rend compte que c’est Dieu lui-même l’instigateur de tous les conflits et qu’il se moque d’Eve car c’est elle, et elle seule, qui s’en sorte battue dans cette affaire. Les autres participent à un marathon. Je suis sure que Eve a repoussé les avances du Dieu, et c’est pourquoi il a gardé une dent contre elle. Le refus d’ Eve s’explique par le fait qu’elle était frigide, car au Paradis, comme tout le monde sait, personne n’avait entendu du plaisir sexuel.