Hyacinthe Rigaud, Portrait de Jean de La Fontaine (entre 1675 et 1685)

La Fontaine chez les voleurs

« Jean s’en alla comme il étoit venu,
Mangeant son fonds après son revenu ;
Croyant le bien chose peu nécessaire.
Quant à son temps, bien sçut le dispenser :
Deux parts en fit, dont il « souloit » passer (avait l’habitude de)
L’une à dormir, et l’autre à ne rien faire. »

C’est l’épitaphe de La Fontaine rédigée par lui même, réputé pour ses distractions et sa facilite à s’endormir que Jules Lemaîre exploite dans La Fontaine chez les voleurs.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 04/01/2018.
Consulté ~8819

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *