Nadar, Alphonse Karr

Bourdonnements (Fragment 1)

Ce n’est pas le romancier ni le nouvelliste Alphonse Karr qui publie Bourdonnements en 1880, mais le journaliste ironique et satirique qui, sautant du coq à l’âne, aborde, dans ce long ouvrage que nous enregistrerons par fragments d’une heure, les sujets les plus divers.
Aujourd’hui il mêle, successivement, les baignades hommes-femmes, injures et menaces dont il est la cible, la sagesse, le suffrage universel et les remèdes possibles, l’impôt, le droit, divin ou non, de gouverner, le roi Victor-Emmanuel maltraité par l’archevêque de Paris, la corruption de M.Thiers qui aurait dû prendre exemple sur Cicéron…

« Par exemple, tout le monde est d’accord que la dissolution de l’Assemblée des représentants est imminente, et qu’on ne tardera probablement guères à faire de nouvelles élections. Personne n’ignore les résultats jusqu’ici de ce mensonge imbécile et mortel du suffrage dit universel.
Il a approuvé le crime du Deux Décembre, – il a approuvé et appuyé toutes les folies de l’empire, jusqu’à la guerre déclarée à la Prusse,- crime et folie à la fois. Plus tard, il a envoyé à l’Assemblée, et, de là, dans les places, un tas d’avocats sans études, sans talents, sans conviction, sans patriotisme etc… »

Dans le fragment suivant il attaquera la famille de Napoléon…

Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Nadar, Alphonse Karr (date inconnue, fin XIXème)
Livre audio ajouté le 29/01/2014.
Consulté ~7 752 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour René,

    Pourriez vous retourner sur les Dailogues de Platon dont je constate le sujet le moins abordé … Comme vous l avez déjà signalé plus de quanrante Dialogue !!!
    Merci nous faire entendre un nouveau Dialogue pour ce début de cette année.

    Cordialement .
    Ahmed

    je vous écoute à l instant !!!