Loup-garou

Mémoire

Inconstesté dans le domaine du fantastique, toujours à la frontière entre le cosmos et l’imaginaire, Howard P. Lovecraft (1890-1937) exerce une grande influence encore sur les auteurs contemporains. Certains de ses écrits prêtent parfois sujet à caution, en ce qu’ils vantent la notion de « race ».
Pour ce qui est de ce court texte , Mémoire (traduction collective placée dans le domaine public), l’auteur évoque, à travers deux personnages mythiques, un monde perdu. Est-il passé ou à venir ?

Consulter la version texte du livre audio.

Illustration : Loup-garou.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Références musicales :

Maurice Ravel, Pavane pour une infante défunte, interprété par Felipe Sarro (domaine public).

Livre ajouté le 10/11/2010.
Consulté ~19 710 fois

Lu par Martine Leroy Rambaud

Suggestions

12 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Superbe ! Bravo et merci pour cette lecture ! Votre voix sur cette musique est totalement envoutante et hors du temps.

  2. Dire que l’oeuvre de ce génie du fantastique
    n’a obtenue le succés mérité que trois ans après
    la mort de son auteur.
    Quelle injustice pour Monsieur Howard Phillips Lovecraft !!!!!!
    Une oeuvre qui fourmillent de tant de détails que l’on croit à la réalité et non à des contes.

    Merci pour votre lecture
    Madame Martine Leroy Rambaud
    et merci pour le petit clin d’oeil à
    Monsieur Maurice Ravel avec sa pavane.

  3. Je ne saurais trop conseiller aux admirateurs du maître la lecture de l’excellent livre que lui a consacré Michel Houellebecq.

  4. merci pour cette ballade nocturne, joli timbre et très bon choix d’accompagnement cette Pavane…, d’autres lectures en vue ?

  5. Quel chef d’oeuvre, tout est crépuculaire, inquiétant et bien sur inhumain
    Ne vous occupez pas trop de tous les avis, car votre timbre de voix va àravir pour le grand maître Lovecraft, sans snobisme il serait bon de découvrir la puissance de ce grand écrivain
    Bien qu’ayant une épouse en cécité merci Martine de ce noble bénévolat et je dis bien sur Vive la littérature Art majeur de plus le choix de Ravel qui a déjà une musique incantatoire adhère idéalement au texte

  6. bonjour Jean-Henri et merci pour cette appréciation sur Lovecraft, en m’excusant de ne pas disposer de l’organe de M Depasse. Mais comme dit Jacky : “Je fais ce que je peux”
    cordialement
    mlr

  7. ENFIN !!!! Lovecraft….a quand un de ses grand texte…pourquoi pas le proposer a l’infatiguable Mr Depasse..quel bonheur cette rencontre, j’en suis sûr,procurerait a tout vos plus fervents auditeurs..please, please votre site me donne déjà tant de bonheur mais avec ce Maitre digne de Mr Poe. l’extase serait a son comble…

  8. Quitte à me répéter, je réitère mon commentaire portant sur votre précédente lecture:
    TOLSTOÏ, Léon – Enfance (9 novembre 2010)
    “Il est dommage que vous ayez omis la présentation orale. Mais peut-être pouvez-vous encore y remédier…C’est important d’en connaitre les références. Néanmoins votre lecture est plaisante avec le ton approprié”.
    Bonne continuation
    Sophie