Charles Baudelaire

Le Tombeau de Charles Baudelaire (Poème)

Ce poème est bien plus qu’un hommage, il est le souffle même de Baudelaire tenu tout entier sous la plume somptueuse et hermétique de Mallarmé.

Chers amis, ne perdez pas trop de temps à le déchiffrer, tout est là…


Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Hector Berlioz, Requiem Grande Messe des Morts Op05, 03 Quid sum miser, interprété par l’Orchestre du Théâtre National de l’Opéra de Paris et les Choeurs RTF, dirigé par Hermann Scherchen (1958, domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 24/09/2011.
Consulté ~12543

Lu par GamObs

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. On peut juste regretter que vous ayez tant espacé chaque strophe. Surtout les près de 30 secondes séparant les deux tercets, qui ne constituent pourtant qu’une seule phrase.

  2. Très belle récitation. Un des poèmes les plus difficiles de Mallarmé. Gardner Davies, Jean Pommier et Lloyd James Austin nous ont heureusement déblayé en grande partie la route.