Fort comme la mort

Maupassant fait ici une peinture extrêmement précise
du douloureux sentiment obsessionnel du déclin :

le déclin de l’inspiration chez le peintre,
le déclin de la beauté chez la femme,
le déclin de leur jeunesse.

Consulter la version texte du livre audio.

Illustration : Edouard Manet-Portrait.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Références musicales :

Frédéric Chopin, Nocturne 01 en si bémol mineur Op009-01, interprété par Guiomar Novaes (1951, domaine public).

Livre ajouté le 29/01/2011.
Consulté ~26 770 fois

Lu par Pomme

Suggestions

14 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Je ne connais pas si bien que ça car je n’écoutes que des récits longs et il a écrit beaucoup de nouvelles qui me sont inconnues.
    Mais je vais justement écouter “notre coeur”

  2. Ian, je vous remercie bien sincèrement d’avoir pris la peine de m’écrire un si touchant commentaire. Et permettez-moi de vous féliciter pour la qualité de votre français.
    Bien amicalement, Pomme.

  3. Merci Pomme pour cette belle et tres touchante lecture, que je viens de finir, les yeux pas tout a fait secs. Pendant les derniers sept ans j’ai ecoute beaucoup de vos enregistrements sur ce site. Zola, et Proust (1 an) avant tout, mais aussi Maupassant et Balzac, et, un bel ete, ‘les Miserables’ de Hugo. Ainsi ce n’est seulement pour “Fort comme la Mort” qu je vous remercie mais pour tout votre travail si genereux. Le Francais n’est pas ma langue natale et votre belle et clair voix m’a aide beaucoup dans mes lectures.

    Encore une fois, un grand merci a vous- et aussi a vos confreres sur litteratureaudio- pour m’avoir permis de decouvrir tant de belles oeuvres de la litterature francaise. Je vous prie me pardonner mes erreurs de langue!

  4. Pomme,je viens de vous écouter de nouveau. Que c’est bien
    lu,toutes les émotions passent par votre voix. Maupassant connaît bien le cœur des femmes … Merci infiniment.

  5. Chère Pomme,

    Merci beaucoup pour cette lecture magnifique! Écoute ce grand roman dans votre voix est un vrai plaisir!