Mary Stevenson Cassatt, Woman with a Pearl Necklace in a Loge (1879)

Mon Amie, Madame Rollet

Maurice Leblanc est surtout connu pour son célébrissime héros, Arsène Lupin. Mais il a écrit quelques nouvelles, qui, moins connues, ont cependant un charme indéniable.

Mon amie, Madame Rollet est une nouvelle faisant partie d’un recueil intitulé Des couples.

« Or, un vendredi, cinq ans après la mort de sa femme, des amis de Rouen le retinrent à dîner. Le repas fut très gai, le champagne coula, puis l’on se munit de cigares et l’on alla passer la soirée aux Folies-Bergère…
Il se laissa présenter à une grande blonde, qui s’étalait au fond d’une loge. Celle-là lui plaisait, il n’eut su dire pourquoi, comme vous plaisent certaines femmes ni belles ni laides, chez qui l’on ne remarque rien de particulièrement séduisant, et qui, néanmoins, par quelque sortilège, impuissant sur d’autres, vous attirent et vous gardent une heure, une nuit, des années, la vie entière parfois, sans qu’on puisse s’expliquer la nature de leur charme. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 12/05/2015.
Consulté ~6997

Lu par Cocotte

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci à vous, chère Soleil, pour votre commentaire si aimable et si encourageant.
    Voulez-vous me dire quelle suite vous attendez? J’espère les lire toutes, en me dépêchant le plus possible. J’essaierai de vous satisfaire au plus tôt!
    Cordialement
    Cocotte

  2. Merci à vous, cher Archeus, pour votre commentaire qui m’a bien fait plaisir.
    Comme vous, je ne connaissais de Maurice Leblanc que les Arsène Lupin et je suis heureuse de vous faire découvrir ces nouvelles.
    Il y en a encore quelques unes à enregistrer, faisant partie du même recueil. Elles sont très agréables et nous aurons le plaisir de les découvrir ensemble dans les prochains mois.
    Bien cordialement
    Cocotte

  3. Merci pour cette lecture de bonne qualité! Merci encore pour m’avoir permis de decouvrir ce récit sympathique de cet auteur dont je ne connaissais que les Arsène Lupin.