Michel de Montaigne

De fuir les voluptés au prix de la vie (Essais I, 32)

Essais, Livre I, Chapitre 32 :

« J’avais bien veu convenir en cecy la pluspart des anciennes opinions : Qu’il est heure de mourir lors qu’il y a plus de mal que de bien à vivre : & que de conserver nostre vie à nostre tourment & incommodité, c’est choquer les regles mesmes de nature. […]
Mais de pousser le mespris de la mort jusques à tel degré, que de l’employer pour se distraire des honneurs, richesses, grandeurs, & autres faveurs & biens que nous appellons de la fortune : comme si la raison n’avoit pas assez affaire à nous persuader de les abandonner, sans y adjouster cette nouvelle recharge, je ne l’avois veu ny commander, ny pratiquer. »

Réflexions de Montaigne sur l’euthanasie et le suicide.

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Guy de Pernon.

Illustration : Les Essais (page de garde illustrée).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 16/11/2013.
Consulté ~8 001 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.