Edgar Allan Poe

Lionnerie

« La première action de ma vie fut d’empoigner mon nez à deux mains. Ma mère vit cela et m’appela un génie ; – mon père pleura de joie et me fit cadeau d’un traité de nosologie. Je le possédais à fond avant de porter des culottes. »

Traduction : Charles Baudelaire (1821-1867).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 16/05/2013.
Consulté ~10 589 fois

Lu par Océane

Suggestions

5 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Cette nouvelle m’a laissée perplexe, je l’ai écoutée 2 fois sans arriver à savoir si je l’appréciais ou non.

    En tous les cas votre lecture m’a donné envie de télécharger les grandes espérances. A bientôt donc

  2. Bonjour Océane

    Merci de cette magnifique mise en parole, des pensées sombres mais toujours tellement à hauteur d’âme, de ce «Diable d’homme».

    En vous écoutant, je me suis imaginé que vous étiez Virginia, sa jeune épouse, qui, pendant les nocturnes pérégrinations de son Edgar, lirait secrètement, pour elle-même, ses fiévreux écrits.

    Denis Messier
    Gatineau, Québec