Claude Monet, Le Jardin de l'artiste à Vétheuil (1880)

Tournesols

T. Combe avait séjourné à Londres dans les années 1880 (Cinq épisodes d’une vie). Elle en a tiré la matière de deux nouvelles, écrites dans un style piquant et incisif, sur les codes, les modes et les mœurs de la société londonienne.
Dans Tournesols, elle parodie le culte de l’esthétisme, qu’il soit étrusque ou japonais, prenant pour modèle Oscar Wilde, qu’elle transpose dans le personnage d’Edgar Brown : un peintre esthète, possédé de la manie du beau, mais du beau tortillé, alambiqué, méconnaissable. Il cultive l’archaïsme, il adore les vieilles faïences, les vieux cuivres, les couleurs fausses, la peinture byzantine, la mandoline, les poses fatales et les adverbes incommensurables. Il a des extases et parfois des syncopes. Edgar Brown est amoureux de Marjorie, qui ne dédaigne toutefois pas les avances de son voisin M. Stanley, quand bien même il montrait un penchant marqué pour la statistique […] et n’avait rien de mystérieux ni de fatal. (Source : Bibliothèque numérique romande)

Electric-Electrac, la deuxième nouvelle du recueil sera publiée dans quelques jours.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

T. Combe est le pseudonyme d’Adèle Huguenin-Vuillemin (1856-1933).

Livre audio gratuit ajouté le 16/05/2022.
Consulté ~385

Lu par Cocotte

Suggestions

5 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Chère Origan
    Oh! Je suis désolée que vous soyez à marée basse, mais je suis heureuse d’être un peu un réconfort pour vous. Reprenez courage, chère amie, le printemps est là, la marée haute revient. Toutefois, un peu d’évasion fait du bien, surtout dans l’ambiance actuelle. Je vais finir un long roman, mais la trilogie de T. Combe est programmée pour bientôt. Merci pour votre si aimable lettre, vous me faites chaud au cœur. Surtout, gardez le moral. J’espère de toutes mes forces que tout ira mieux pour vous très, très bientôt.
    Toutes mes amitiés
    Cocotte

  2. Chère Cocotte, merci pour ce roman de T. COMBE. Je l’ai trouvé très intéressant. Dans la vie il y a des hauts et des bas: qd je suis à marée haute, les rendez-vous avec vos lectures sont des cadeaux par dessus le marché, et à marée basse, comme en ce moment, des réconforts. Je vous renouvelle ma reconnaissance et mes amitiés très sincères. Je comprends que vous ne soyez pas pressée de lire ce que T. Combe a écrit sur la guerre. Quelle bonne nouvelle d’apprendre que vous êtes sur la piste d’auteurs de la Suisse romande proches de T. Combe ! Merci Cocotte mon soleil.

  3. Bonjour ma chère Cocotte
    Oh un autre T. COMBE que je télécharge avec plaisir. Merci beaucoup.
    Comment allez vous ? Chez moi çà va très bien. Comme je m’en doutais, nous sommes passer de l’hiver à l’été. Nous avons eu une canicule de 3 jours. Ce qui me fait de la peine dans çà, c’est que depuis quelques années, nous n’avons plus de printemps comme quand j’étais jeune (ou presque plus). On passe de l’hiver aux grosses chaleurs. Enfin, je ne supporte pas beaucoup les canicules alors j’apprécie mon climatiseur 😁😁😁 Les températures devraient revenir à la normale demain avec un peu de pluie pour arroser nos belles fleurs 🌻🌼🌼🌹🌸🌺🌻
    Votre santé est bonne j’espère? Je vais me régaler d’écouter cette nouvelle de T. COMBE : tournesols que je pense beaucoup aimé.

    Je vous dit un gros Merci et je vous embrasse amicalement
    Votre fidèle aime
    Francine 💕💕💕

    1. Bonjour, ma chère Francine
      Un autre T. Combe arrive très bientôt! Ce sera la seconde des deux nouvelles du recueil “Jeune Angleterre”.
      Je fais une petite pause dans les romans de T. Combe. Il reste la trilogie de guerre, mais, dans l’immédiat, je fais une petite pause. Je suis plongée dans un long roman de Mary-Elizabeth Braddon, romancière qui plaît beaucoup, elle aussi. Je reprendrai T. Combe bientôt, mais sans trop me dépêcher car, après, ce sera fini. Heureusement, la responsable de la Bibliothèque numérique romande m’a conseillé deux auteurs qui écrivent dans la même veine. Nous aimerons certainement. Vous me direz.
      Nous entrons, nous aussi, dans une période de grosse chaleur. 3 jours la semaine dernière, 4 jours annoncés pour cette semaine! Le printemps se rétrécit chaque année. Moi aussi, je regrette les anciens printemps. Il fait bon rester au frais en compagnie de belles lectures! Vous devriez nous envoyer un peu de pluie. Il me faut arroser tous les jours. J’ai des tournesols, dont les fleurs sont toujours en bouton. Comment allez-vous? Moi, ça va bien. merci! Avec le plaisir de Littérature audio, de mes enregistrements et de l’écoute des lectures de mes camarades.
      Je vous embrasse amicalement. A bientôt!
      Cocotte

    2. Fin de mon message, qui a été coupé, probablement parce qu’il était trop long.
      Vous devriez nous envoyer un peu de pluie. Il me faut arroser tous les jours. J’ai des tournesols, dont les fleurs sont toujours en bouton. Comment allez-vous? Moi, ça va bien. merci! Avec le plaisir de Littérature audio, de mes enregistrements et de l’écoute des lectures de mes camarades.
      Je vous embrasse amicalement. A bientôt!
      Cocotte