Simone Weil à Baden-Baden (1921)

Lettre à un religieux

Simone Weil est née en 1909 à Paris, dans une famille d’origine juive alsacienne, installée dans la capitale depuis plusieurs générations. Elle est philosophe, humaniste, écrivaine et activiste politique, sœur cadette du savant André Weil. Bien qu’elle n’ait jamais adhéré explicitement au christianisme, elle est reconnue, et elle se considérait, comme une mystique chrétienne.

Lettre à un religieux – écrite en 1942 au Père Couturier, à la veille du départ pour Londres où elle rejoint la Résistance, et quelques mois à peine avant de mourir à l’âge de 34 ans – est l’un des textes majeurs sur sa réflexion et son parcours spirituel.

« Quand je lis le catéchisme du concile de Trente, il me semble n’avoir rien de commun avec la religion qui y est exposée. Quand je lis le Nouveau Testament, les mystiques, la liturgie, quand je vois célébrer la messe, je sens avec une espèce de certitude que cette foi est la mienne, ou plus exactement serait la mienne sans la distance mise entre elle et moi par mon imperfection. Cela fait une situation spirituelle pénible. Je voudrais la rendre, non pas moins pénible, mais plus claire. »

Archives téléchargeables :

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Références musicales :

Antonio Vivaldi, Concerto della Madonna dei fiori, 07, Laudate Dominum, RV606, interprété par l’ensemble Orchestra Gli Armonici (domaine public).

Livre ajouté le 06/06/2015.
Consulté ~8 696 fois

Lu par Christine Treille

Suggestions

5 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci à Christine Treille pour cette lecture d’un texte méconnu mais, ma foi, aussi captivant qu’érudit !

  2. Bonjour chère Christine Treille ,

    Merci infiniment et vous souhaite une bonne santé et quiétude .Vous demabderais d autres lectures si vous êtes disponible .

    Cordialement,
    Ahmed