Xénophon à l'âge de 20 ans et Socrate à 60 ans - détail de L'École d'Athènes, fresque célèbre de Raphaël (située au Vatican)

Mémoires sur Socrate (Livre 1)

Les Mémorables sont des récits (4 livres – 35 chapitres) sur la vie de Socrate dont Xénophon a été le disciple. De nombreux personnages avec qui Socrate avait des dialogues philosophiques défilent dans ce recueil de souvenirs personnels, souvent anecdotiques, rédigés à partir de 370 av. J.-C. L’auteur, à la fois écrivain et chef d’armée, se dit sans prétentions littéraires et d’aucuns affirment qu’il est plus fidèle à la pensée socratique que Platon qui aurait parfois prêté à Socrate ses propres idées.

« Socrate disait, et c’était un bruit général, qu’un démon venait l’inspirer ; et voilà particulièrement pourquoi on l’accusa d’introduire des extravagances démoniaques. Cependant il n’introduisait pas plus de nouveautés que tous ceux qui croient à la divination, et qui interrogent les oiseaux, les voix, les phénomènes naturels, les entrailles des victimes. Ces gens-là, en effet, ne supposent ni aux oiseaux, ni à ceux qu’ils rencontrent, la connaissance de ce qui les intéresse, mais ils pensent que les dieux se servent de ces moyens pour les avertir : c’était aussi la croyance de Socrate. Seulement, le vulgaire dit que les oiseaux et les rencontres l’entraînent ou le détournent ; Socrate parlait selon sa pensée : il se disait guidé par un démon. […] »

Traduction : Eugène Talbot (1814-1894).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration :

Xénophon à l’âge de 20 ans et Socrate à 60 ans – détail de L’École d’Athènes, fresque célèbre de Raphaël (située au Vatican).

Livre audio gratuit ajouté le 18/11/2010.

3 Commentaires

Ajoutez le vôtre ! C'est la meilleure manière de remercier les donneurs de voix.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. J’ai découvert ce beau texte par la voix de M. Depasse, et tient à le féliciter et le remercier pour la vie et la chaleur qu’il communique à la parole de Xénophon, laquelle, à son tour nous restitue un Socrate extraordinairement vivant et attachant, qui n’a rien à envier à celui de Platon. C’est un plaisir royal, que produit cette lecture intelligente, à la fois sobre, juste, et pleine de vivacité. Un grand merci.

  2. Merveilleux texte pour le platonicien convaincu que je suis et brillante lecture, comme d’habitude. Merci infiniment, M. Depasse.

    Toutefois il y a une petite erreur sur le titre ; il s’agit des “Mémoires sur Socrate” ou “Mémorables” (tout court).

Lu par René DepasseVoir plus

Les plus aimés ❤️ (sélection)Voir plus

×