Nouveaux Contes à Ninon (Sélection, Version 2)

Donneuse de voix : Maria Scaniglia | Durée : 1h 47min | Genre : Contes


Pierre Auguste Renoir - Femme au parasol dans un jardin 1873

Les Nouveaux Contes à Ninon d’Émile Zola vous sont partiellement présentés ici (du conte Les Fraises jusqu’au conte Le Petit Village), ils sont tels des instants de vie, des photographies de moments, de lieux.
Les personnages sont décrits avec finesse et les thématiques chères à l’auteur sont ici abordées franchement (la guerre, la misère, les inégalités, la solidarité, la nature, l’amour aussi).
Zola explore ici tous les registres d’écriture, et joue avec tous les tons (humour, pathétique, etc…)
On peut déjà entrevoir les œuvres à venir…

> Écouter un extrait : Les Fraises.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Nouveaux Contes à Ninon.zip



> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 18/02/2016.
Consulté ~9 320 fois

Lu par Maria Scaniglia

Suggestions

11 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Dans “Mon voisin Jacques”, chapitre I, 2ème paragraphe, ce n’est pas “cerveau”, mais “caveau”…

  2. Je me régale à vous écouter lire ces contes délicieux, cruels ou tendres ! Merci d’y avoir mis tant de talent, de malice aussi, dans une lecture qui rend non seulement le texte mais également son esprit !

  3. Cher Romain !

    Oui, je vous ai écouté, et j’ai bien fait ! J’ai beaucoup aimé “Le Rendez-vous”. La lecture m’a vraiment plu ! J’espère que vous aussi !
    Bientôt les autres textes ! 🙂
    Bien à vous,
    Maria

  4. @Maria Scaniglia

    Chère Maria:
    Merci d’avoir pris en compte mes suggestions de lectures.
    Je vais demeurer attentif à la parution de vos nouvelles prestations .
    Je sais d’avance qu’elles seront magnifiques !
    Au plaisir de vous écouter !

  5. Bonsoir Romain,
    Merci pour ces propositions de lecture !
    Et merci du compliment 🙂
    Moi qui me demandais ce que j’allais lire après “Nicolas”… Je suis servie 🙂 !

    A bientôt !
    Maria

  6. Bonsoir Benoit et Jeanne !
    Oui, je suis actuellement en plein enregistrement de Nicolas Nickleby ! J’aime beaucoup et j’espère que ce sera pareil pour vous !
    Malheureusement l’enregistrement prend plus de temps que prévu et je m’en excuse d’avance … (Quelques soucis informatiques …) Mais j’ai bien l’intention de rattraper ce retard !
    Merci encore pour ces compliments qui font pour moi office d’encouragements !
    A très vite !
    Maria

  7. Chère Maria,
    Il me semble que votre jolie voix serait tout à fait appropriée pour lire les textes suivants:
    KARR, Alphonse (1808-1890) : Le Bal au cinquième étage (1833).
    LE ROUX, Hugues (1860-1925) : Le rendez-vous (1899).
    MARIE, Anna : La belle-mère (1842).

    On peut trouver les textes sur le site
    http://www.bmlisieux.com

    Merci beaucoup !

  8. Chère Maria,

    C’est avec joie que nous avons pris connaissance de votre projet de lecture “Vie et aventures de Nicolas Nickleby”.

    Ce sera vraiment très agréable d’écouter ce texte
    rendu par votre si jolie voix !

    Merci par avance !

    Benoît et Jeanne

  9. Bonjour !
    Merci beaucoup pour ce nouveau commentaire !
    Je suis très contente que mes lectures vous plaisent !
    A très vite alors, sur d’autres textes !
    Bien à vous,
    Maria

  10. Votre talent se confirme dans cette agréable lecture, chère Maria.
    Mon épouse et moi écoutons les textes de L.A. le soir venu.
    C’est pourquoi nous aimons les voix calmes dont la vôtre fait partie. Malheureusement, nous devons nous passer d’autres textes que nous aimerions beaucoup si les voix étaient plus douces. Ce qui m’amène à dire que la possibilité des versions 2 est une excellente chose !
    Merci de donner votre temps à ce site.
    En espérant une longue contribution,
    nous vous saluons bien cordialement,
    Benoit et Jeanne