Cocotte

Cocotte

Ses commentaires les plus récents

  1. Bonjour Christiane-Jehanne, bonjour, Sautillant
    Merci beaucoup pour avoir pensé à moi pour lire ces Mémoires de la Comtesse de Boigne, qui sont, en effet, un témoignage passionnant sur la vie à la Cour des Rois de France.. Je viens de regarder le tome 1 : Plus de 444 pages. Et il y a 5 tomes! Je crains de ne pouvoir arriver à bout d’une si longue saga. Maintenant, je n’enregistre plus que des romans de moins de 300 pages et des nouvelles. C’est avec regret que je dois décliner votre proposition, que, j’aurais acceptée avec enthousiasme il y a une dizaine d’années. Cela ne m’est plus possible actuellement hélas!
    J’espère qu’un autre ou une autre DDV lira bientôt cette saga, qui est un des textes les plus intéressants.
    Très bonne journée à vous deux! Toutes mes amitiés.
    Cocotte

  2. Bonjour, chère Nadine
    Merci beaucoup pour vos deux messages. Je suis heureuse que vous ayez aimé ces Mémoires de madame Vigée-Lebrun. C’est une femme très attachante, elle est belle, elle a l’air doux et bienveillant, et quelle artiste!
    Ah! Le duc de Rivière! Je n’ai pas trouvé , moi non plus, ses Mémoires. Mais le fait que Madame Vigée-Lebrun en parle ne signifie pas obligatoirement que cet ouvrage soit passé à la postérité et que des éditeurs aient jugé bon de le publier.
    Ce livre est un témoignage passionnant de cette époque de la Révolution, avant, pendant et après. Cela m’a fait un grand plaisir de l’enregistrer.
    Amicalement.
    Cocotte

  3. Chère Marjolaine
    Il reste encore dans mes tiroirs deux Bringer. Je les publierai bientôt ! Je suis très heureuse que vous partagiez mon goût pour les romans de cet auteur, même s’ils ne sont pas des policiers. Ah oui, Sautillant est plein d’humour et ses messages sont très savoureux ! Merci pour votre commentaire, qui m’a fait très plaisir. Amitiés.
    Cocotte

  4. Sautillant! J’étais en train d’enregistrer un chapitre de ma prochaine lecture, et voici que je tombe, tout à fait par hasard, sur un passage qui devrait vous plaire. Je ne peux pas résister au plaisir de le recopier: “Je change de démarche. Je me mets à sautiller. Voici une jolie femme. Je continue à sautiller. Il peut se faire après tout que je sautille de naissance. Il peut se faire que mon sautillement lui plaise plus que ma démarche normale”.
    En réponse à votre question : J’ai deux pieds et deux mains, comme tout le monde, un pied pour chasser les guêpes et moustiques, un pour chasser les mouches, une main pour tenir une bonne boisson, une autre main pour tenir une glace. Incroyable, n’est -ce pas?
    Rigolote Cocotte

  5. à Sautillant
    Et les pieds, alors, qu’est-ce que vous en faites? Un pour chasser les guêpes, l’autre les moustiques. Et, en plus, vous faites de la gymnastique plus ou moins acrobatique (envoyez moi une photo en pleine action!), pratique idéale pour conserver la ligne! Il manque une main pour tenir la glace, qui me paraît fort savoureuse dans vos adorables illustrations. Alors, je suivrai vos conseils et fixerai le parasol dans le sable.
    Je ne ferai pas la grosse voix, j’en aurai besoin pour enregistrer quelques lectures qui apporteront, peut-être, un souffle d’évasion à ceux qui ne partent pas en vacances.
    Ne sautillez pas trop, il va faire chaud. Attention à ne pas fondre sur place!
    Chaleureusement! C’est de saison!
    Cocotte

  6. Bonjour, Sautillant.
    Je me réjouis que les œuvres… disons sentimentales de Rodolphe Bringer plaisent aussi à des messieurs. Comme vous le dites, c’est un aimable compagnon, pas prétentieux pour deux sous, et, avec lui, on passe quelques bons moments, un parasol dans une main et une boisson rafraîchissante dans l’autre. Merci beaucoup pour votre très aimable commentaire qui m’a fait un grand plaisir. Je n’oublie pas votre âne mort et votre femme guillotinée, (ouille!) mais cette lecture risquerait d’attrister les vacanciers qui reprennent des forces après une longue année de travail. Ce sera pour un peu plus tard!
    Très cordialement
    Cocotte

  7. Chère Marjolaine.
    Je suis très heureuse que cette lecture vous ait plu et que vous aimez les enquêtes de Lady Molly. Oui, cette dame est très astucieuse et ses enquêtes, toutes différentes, sont originales et très intéressantes. Je vais en envoyer une autre, elle sera publiée dans quelques jours. Il m’en reste encore 4 à lire. Cela nous occupera agréablement, vous et moi, pendant les vacances d’été.
    Merci beaucoup pour vos petits cœurs Chaque fois que j’envoie une lecture, je pense à vous.. Ils me touchent beaucoup! Merci pour votre fidélité, qui m’est précieuse.
    Je vous embrasse très amicalement.
    Cocotte

  8. Merci beaucoup, cher Michel, pour votre si aimable et encourageant commentaire. Je suis heureuse, émue et fière de vous avoir fait renouer avec votre adolescence! Avec les deux autres tomes de la saga, Vingt ans après et Le Vicomte de Bragelonne,, vos amis vous accompagneront encore pendant des semaines et des semaines. Je vous souhaite un bel été et de savureuses lectures.
    Amicalement
    Cocotte

  9. Merci beaucoup pour votre retour, Omg. Je suis très heureuse que ce Roman de Renard vous ait plu. C’est très sympa à vous d’avoir pris la peine de m’écrire un petit mot de remerciement. Cordialement! Cocotte

  10. Je vous remercie pour votre aimable commentaire, cher Kunverse. Je suis très heureuse que mon enregistrement vous ait été utile pour votre étude du français. Cordialement. Cocotte

  11. Chère Sylve
    Un grand et chaleureux merci pour votre encourageant commentaire, qui nous a fait un très grand plaisir. Nous sommes ravies que vus ayez aimé ce voyage en France. Vous allez peut-être passer une partie de vos vacances dans une des belles régions de France.
    Vous avez tout à fait raison : la place de ce roman serait plutôt dans les “voyages”. Quand il y a eu le remplacement du vieux serveur par un flambant neuf, le travail de transfert des fichiers a été un travail monumental, épuisant. Il est normal que quelques petites erreurs anodines se soient glissées de loin en loin. Veuillez nous excuser.
    L’été est enfin revenu. Passez de très bonnes vacances… et régalez-vous avec toutes les belles lectures que vous trouverez sur Littérature Audio.
    Bien amicalement
    Cocotte

  12. Je sus très heureuse que vous ayez aimé ce roman sentimental de Rodolphe Bringer. Merci d’avoir pris la peine de me dire votre satisfaction, qui m’a fait un grand plaisir. Cordialement.
    Cocotte

  13. Un chaleureux merci à vous, Bassayaya, pour votre aimable commentaire. Je suis heureuse de vous avoir fait passer quelques heures d’évasion, bien agréables. J’ai bien aimé cette histoire, moi aussi. Cordialement!
    Cocotte

  14. Chère Astern
    Quel superbe commentaire! Je vous en remercie très chaleureusement!
    Vous avez tout à fait raison. Ce beau texte de Zweig permet de découvrir une partie des traditions juives et c’est très intéressant. Surtout en ce moment, la guerre Israël/Hamas, et aussi le racisme latent en France, dont on parle beaucoup ces jours-ci. Qu’importe la couleur des cheveux, des yeux, de la peau? Rien n’est plus odieux que le mépris de notre prochain, à cause de sa couleur, ou pire, de sa religion ou de son athéisme ! L’important, c’est de nous aimer les uns les autres, c’est la solidarité et c’est la FRATERNITE!
    Tous les romans de Zweig sont programmés ou déjà publiés. De belles découvertes en perspective!
    Je vous souhaite un bel été, plein de soleil, de repos et d’évasion.
    Amicalement
    Cocotte

  15. Merci pour votre si gentil message, chère Adamantine.
    Je commencerai la lecture du tome 1 à l’automne. Jusque là, je suis débordée, submergée par des projets divers et réunions de famille..
    Je souhaite de tout mon cœur que votre nouvelle résidence vous plaise et que vous en découvriez les avantages. Est-ce une maison de retraite?
    Toutes mes amitiés.
    Cocotte

  16. Ah! Sautillant! Vous êtes le meilleur!
    Il s’agit donc d’une première mouture et de deux histoires différentes! L’illustration m’avait trompée! Et comme l’histoire parlait de trois fois le chiffre 13, j’ai cru bêtement, sans vérifier, qu’il s’agissait de la même histoire. Peut-être que Christian l’a cru aussi et que c’est pourquoi il a tardé à publier Les Trois Treize.
    Mais, grâce à vous, les choses sont claires maintenant, et il ne reste plus qu’à attendre patiemment cette belle lecture.
    Merci pour votre vigilance…
    Très bonne journée !
    Cocotte

  17. Cher Sautillant
    Oui, vous avez bien deviné. J’aime plaisanter, rire et m’amuser… Et pourquoi pas? L’humour et la bonne humeur sont des remèdes efficaces et utiles pour une évasion qui est la bienvenue quand le présent est inquiétant, vous ne croyez pas? D’ailleurs, vous-même maniez l’humour avec une aisance que j’aime beaucoup.
    Il y a deux ans, je crois, j’ai publié “Le chiffre qui tue”. C’est la même histoire que les Trois Treize. L’image montre d’ailleurs une feuille portant les chiffres : 131313. Je suppose que Christian, avec sa courtoisie que j’apprécie fort, n’a pas voulu faire une V2 tout de suite après moi. Il est un excellent donneur de voix et, si j’avais su qu’il s’agissait de la même histoire, sous deux titres différents, je n’aurais pas publié ma version.
    Mais comme son annonce n’est pas supprimée, il lira peut-être Les Trois Treize, pour le grand plaisir des audio lecteurs.
    Je souhaite que ma belle baronne vous séduise.
    A bientôt!

  18. Bonjour, cher Sautillant
    Ah! Cet épisode du Roi des Aventuriers vous a moins plu que d’autres histoires! Je regrette! Peut-être que les deux autres textes de la trilogie vous séduiront davantage! J’aime bien les romans de Boué. Il ne peut pas se maintenir toujours au sommet, comme tout le monde. Si vous lui donniez une autre chance? Peut-être…
    Heureusement, il y a beaucoup d’autres polars chez L.A; qui vous permettront de passer un bel été, à l’ombre, sur un transat, avec un verre bien frais à portée de la main.
    Amitiés
    Cocotte

  19. Bonjour, aimable Sautillant

    Re – re – re- -re – re – re merci pour votre aimable commentaire. Vous êtes un fan de Bringer, comme moi et comme de nombreux audio lecteurs. J’ai encore quelques uns de ses titres dans mes tiroirs, pas policiers, hélas, mais j’espère que vous leur trouverez quelque intérêt.Avec mes meilleurs sentiments
    Cocotte

  20. Bonjour, adorable Sautillant

    Re – re – re – re – merci pour votre longue écoute et vos approbations.
    Votre commentaire m’a fait très plaisir. Votre jugement sur ce Bringer m’est très précieux. Il m’encourage à publier d’autres nouvelles de Bringer, hélas, pas policières car celles-ci sont toutes dans la bibliothèque de Littérature Audio et les inédites sont d’un autre genre. Elles ont plu aux auditeurs qui aiment Bringer, son écriture et ses histoires originales. l’intérêt ne faiblit jamais avec cet auteur.

    Bien cordialement
    Cocotte

  21. Bonjour, estimé Sautillant

    Re – Re – Re Merci encore pour votre re – re – re – approbation.
    Elle me touche vraiment.
    Salutations distinguées
    Cocotte

  22. Bonjour, aimable Sautillant
    Re ravie que vous ayez apprécié cette lecture.
    Re – merci beaucoup pour votre approbation, très encourageante!
    je vous salue cordialement, mi aussi.
    Cocotte

  23. Chère Adamantine
    Vous avez tout à fait raison : les versions intégrales sont indispensables. C’est d’ailleurs ce que nous faisons à Littérature audio.
    J’ai téléchargé les romans que vous me deamndez. Ils sont tous en version intégrale. Ils vont beaucoup plaire.
    Un très grand merci pour votre compréhension et votre patience.
    Merci infiniment pour vos beaux commentaires qui sont ma plus précieuse récompense.
    Je vous envoie mes chaleureuses amitiés et j’espère que vous allez vous habituer vite et le mieux possible à votre nouvelle situation. Je suis de tout cœur avec vous.
    Cocotte

  24. Chère Adamantine.
    Oh! Je suis désolée! Quelle mauvaise nouvelle! Cela m’attriste beaucoup de savoir que vous avez du quitter la maison où vous avez passé 40 ans, et vous retrouver dans un tout petit studio! Quel crève-cœur ce doit être de se séparer que tout ce qu’on a aimé pendant 40 ans, les amis, ses habitudes et tus ses souvenirs. Croyez bien que je suis de tout cœur avec vous!
    J’espère que vous pourrez trouver bientôt quelques avantages : peut-être être bien soignée et tranquille. Je ne sais pas où vous êtes maintenant, mais j’espère que vous allez vous habituer et trouver quelques plaisirs dans votre nouvel entourage.
    En effet, Littérature Audio est très attentif à l’intégralité des romans publiés et au respect de leurs auteurs. Votre message est une belle récompense pour choix.
    J’ai enregistré l’Hôtel Saint Pol et les autres épisodes. C’est en effet une très belle historie, très intéressante et qui passionnera les nombreux audio lecteurs qui aiment les longs romans d’histoire, de cape et d’épée. Malheureusement, cette saga est très longue, plus de 750 pages chaque épisode, je vous demanderai de la patience car je suis très lente à enregistrer et nettoyer et j’ai quelques autres lectures qui m’ont déjà été demandées. Toutefois, j’espère pouvoir vous faire ce plaisir dans quelques mois.
    Toutes mes amitiés.
    Cocotte

  25. Chère Adamantine
    Votre commentaire m’a fait un très grand plaisir et je vous en remercie de tout mon cœur.. Il y a longtemps que j’ai enregistré dette série de Pardaillan et je croyais qu’elle était oubliée. Et je suis très fière d’avoir été à vos côtés pendant votre déménagement.
    Non, je ne sonnais pas Hôtel Saint Pol de Zévaco, mais je vais le chercher… avec des suites, dites-vous? C’est très intéressant et je serais ravie de vous faire plaisir en le lisant. Pas tout de suite pourtant car les vacances approchent, les visites, la famille, et ma suite de lectures annoncées est déjà bien longue. Mais pour vous, ma chère amie, je vais m’en occuper dès demain. J’aime beaucoup les romans historiques, moi aussi, nous avons les mêmes goûts, c’est sympa!.
    Je vous souhaite un bel été et de bonnes lectures, et une belle maison, bien installée à votre goût et dans laquelle vous passerez des jours heureux.
    Amicalement
    Cocotte

  26. Chère Rose Bretagne
    Je suis ravie que cette enquête de Lady Molly vous ait plu. J’en envoie immédiatement une autre sur le site, puisque cette détective plaît aux audio lectrices de L.A. 6 nouvelles histories, les dernières malheureusement, viennent d’être publiées par Oxymoron. Je vais me dépêcher de les acheter;
    Ouh! Que vous me faites envie avec les framboises de votre jardin et les bons œufs de Charlotte et Marguerite, merci beaucoup!. Je les embrasse toutes les deux en souhaitant qu’elles ne souffrent pas trop de la canicule. Et vous aussi, bien sûr, chère Rose Bretagne.
    Il fait enfin un beau soleil, pas trop tôt! Installez vous bien au frais, avec un verre frais à la main, et savourez les lectures que vous offre Littérature Audio.
    Toutes mes amitiés.
    Cocotte

  27. Bonjour, ma chère amie Francine
    Quel plaisir de vous retrouver! J’espère que vous avez passé ces jours de canicule de façon la moins désagréable possible. Depuis trois jours, ce n’est pas la canicule ici, mais il fait bien chaud quand même et le changement brutal de température est encore plus pénible. Mais c’est l’été !
    Je suis très heureuse d’avoir de vos nouvelles, et encore plus de savoir que cette aventure de Lady Molly vous a plu. Il m’en reste encore une, que je vais envoyer prochainement, en attendant la publication de ses nouvelles aventures. Et aussi des Bringer, que j’ai un peu abandonnés depuis quelque temps.
    Étant à la retraite, je suis en vacances toute l’année, et je suis si bien chez moi, surtout pendant le calme du mois d’août. Non, je n’éprouve plus le besoin de partir en vacances et je continuerai à envoyer des lectures pour distraire les audio lecteurs qui seront à l’écoute pendant ces deux mois.
    Je vous remercie très chaleureusement pour votre si aimable commentaire, qui, comme toujours, m’a fait un très grand plaisir.
    Merci aussi pour ces jolies petites fleurs adorables.
    Je vous embrasse avec toute mon amitié..
    Cocotte

  28. Cher Baran Memo
    Je suis heureuse de vois avoir fait passer un bon moment avec cette charmante histoire de Paul Bourget. Votre commentaire m’a fait grand plaisir et je vous en remercie vivement.
    Cordialement
    Cocotte

  29. Cher Stew
    Mille mercis pour votre aimable commentaire. Je me doutais bien qu votre adaptation à votre nouveau travail ne vous laissait pas beaucoup de disponibilité. Je pensais que votre formation vous demandait toute votre attention. Je suis heureuse de savoir que vous avez presque terminé le plus difficile. Dans 5 jours vous serez tranquille, et l’été revient avec son soleil et sa chaleur. Vous allez pouvoir prendre un repos bien mérité.
    Votre commentaire me fait un grand plaisir. Je suis heureuse de vous avoir fait connaître un peu ma région natale. Les régions de France sont variées et passionnantes, les traditions et la vie sont très différentes entre la Bretagne, l’Alsace, la Provence, etc.
    Je vous souhaite un bel été, après ces semaines de dur et difficile travail… et ce n’est peut-être pas fini! Quel beau métier! J’admire profondément votre générosité et votre dévouement pour tous ceux qui ont tant besoin de vous.
    Je vous envoie mes plus chaleureuses amitiés.
    Cocotte

  30. Chère Agnès
    Comme cette lecture n’avait reçu aucun retour en plus d’un an, je croyais que Guy Chantepleure n’intéressait pas les audio lecteurs. je suis heureuse que votre message me prouve le contraire, et, puisque vous me le demandez, c’est avec grand plaisir que je vais vous être agréable en choisissant un autre titre de cet auteur… et peut-être davantage s’il a le bonheur de plaire. Merci beaucoup pour ce message très encourageant qui me touche beaucoup.
    Amicalement.
    Cocotte

  31. Cher Sautillant

    Maman a bien raison ! Et vous aussi !

    Même en courant
    Plus vite que le vent
    Plus vite que le temps,
    Même en volant,
    Je n’aurai pas le temps, je n’aurai pas le temps
    Même en cent ans,
    je n’aurai pas le temps
    De tout faire.
    Des milliers de jours,
    C’est bien trop court, c’est bien trop court…

    Piratée par
    Cocotte

  32. Merci beaucoup pour ce retour, cher Alixy, de la part de toute l’équipe. Très bone journée à vous. Cordialement.
    Cocotte

  33. Oups! La sénilité me guette… Si j’ai lu les titres que vous avez sous le coude, je n’en ai pas beaucoup de nouveaux. j’espérais que vous alliez me donner des quantités de nouvelles références. Tant pis! Snif !!! Je vais en enregistrer une à votre intention : Le chemin du bonheur… tout un programme! Puisse-t-il être le vôtre, pour toujours!
    Cocotte

  34. J’ai supposé, un peu trop vite, que vous n’aimiez pas cet auteur, même si c’est vous qui me l’avez suggéré. Votre message ne peut pas mieux tomber, j’avais prévu bientôt l’enregistrement d’un autre de ses romans, sans Rosic, qui prend une retraite bien méritée, mais agréable à écouter quand même. Vous dites avoir quelques titres sous le coude ? Que je n’ai pas annoncés? Vite, vite, des titres! Des titres, Des titres!
    A bientôt!
    Cocotte

  35. Cher Sautillant
    Merci pour votre réponse rapide… et votre recherche fructueuse. Je viens de télécharger “L’Âne mort”. Le roman de dépasse pas 300 pages, ça va! J’ai lu le début. Le texte doit être tout à fait dans vos goûts. Les vacances approchent. La publication ne sera pas pour tout de suite et ma liste de lectures annoncées est déjà bien longue, mais je serais ravie de vous être agréable.
    Vous avez bien fait de me dire que le texte est décoiffant. Je vais acheter des tonnes de gel et de fixateurs de mises en plis…, Merci de me prévenir, je ferai très attention à mon brushing.
    Bonne journée!
    Amicalement
    Cocotte

  36. Chère Nadia
    Que votre commentaire m’a fait plaisir! Je suis ravie de vous faire découvrir quelques auteurs que j’aime bien. Et aussi de vous accompagner pendant vos longs trajets en voiture! Votre message est très encourageant et je viens de découvrir un autre épisode du Roi des Aventuriers, écrit 16 ans avant la trilogie. J’espère que mes autres choix de lectures vous conviendront aussi.
    Je vous souhaite une très bonne journée, même si le soleil ne montre pas le bout de son nez.
    Amicalement
    Cocotte

  37. Cher ami Sautillant
    Je ne sais pas pourquoi Maurice Boué a choisi ce titre : il n’est pas du tout question d’Arsène Lupin dans l’histoire. Mais c’est peut-être l’auteur que vous n’aimez pas, ni Bringer. Les goûts des audio lecteurs de L.A. sont très différents et je les respecte tous.
    Vous m’avez fait, dans le passé, des suggestions que j’ai lues avec plaisir et qui ont plu aux auditeurs. S’il y a, sous votre coude, un roman que vous aimiez particulièrement, je seras ravie de le lire pour vous.
    Amicalement
    Cocotte

  38. Bonsoir, madame
    Au nom de toute l’équipe, je vous remercie chaleureusement pour votre message. Je suis très heureuse de savoir que vous avez apprécié cette pièce au point de vouloir l’utiliser pour votre mémoire ! Nous sommes très flattés de votre choix.
    C’est avec joie que je vous donne l’autorisation de l’utiliser à votre convenance puisque votre but est non lucratif.
    Je vous souhaite la meilleure note et une belle réussite à votre examen,( si examen il y a).
    Cordialement
    Cocotte.

  39. Cher, chère sb88
    Je vous remercie pour votre aimable retour, qui m’a fait un grand plaisir. Je suis ravie d’avoir pu vous faire passer un moment agréable. Cordialement.
    Cocotte

  40. Toute l’équipe vous remercie chaleureusement. Nous avons pris beaucoup de plaisir à monter cette pièce et nous sommes ravis qu’elle vous ait plu. Votre message est très encourageant!
    Cordialement!
    Cocotte

  41. Chère Marie
    Merci beaucoup pour votre aimable commentaire qui m’a fait un grand plaisir.
    Cela arrive quelquefois. A la première lecture, on apprécie peu l’intrigue et, quelques semaines plus tard, on y trouve davantage d’intérêt. Il est vrai qu’il y a la plume de Wilkie Collins, que j’aime énormément. Évidemment certains romans sont plus ou moins passionnants, il est impossible que tous les textes d’un écrivain se maintiennent au plus haut niveau, mais il y a toujours une idée originale au départ et nous sommes nombreux à placer cet auteur parmi nos favoris.
    Tous les romans de Wilkie Collins sont dans la bibliothèque. Dommage qu’il n’en ait pas écrit davantage, n’est-ce pas?
    J’espère que la fin de l’écoute ne vous a pas déçue, même si vous connaissez le dénouement.
    Bien cordialement
    Cocotte

  42. Cher Bruant
    N’ayant pas beaucoup de temps pour écouter les lectures de mes collègues, ce n’est qu’aujourd’hui que je vous découvre comme auteur ! Quelle réussite, mon cher ! Très belle voix, superbe interprétation pour un livre captivant et émouvant. J’espère que vous en avez d’autres à nous offrir! Merci infiniment pour ce cadeau et pour ces belles heures en votre compagnie.
    Amitiés. Cocotte

  43. Merci beaucoup, cher Alain, pour votre réponse pleine d’humour ! Merci aussi à vous, chère Pauline, pour cos adorables smileys! Ce n’est que maintenant que je découvre vos réponses à Grégoire, mais vos mots m’ont fait chaud au cœur.
    à Grégoire. Beaucoup d’enfants aiment ce roman, étudié d’ailleurs dans les écoles. Mais tous les goûts sont dans la nature. Voir la fable du Meunier, son fils et l’âne. . Et la liberté d’opinion est dans la Constitution. Alors…
    Cocotte

  44. Merci pour votre compliment, cher Caillau, au sujet de mon interprétation. Malheureusement, je ne peux pas changer ma voix!
    Cordialement.
    Cocotte

  45. Merci beaucoup, cher sb88 pour votre retour. Cela me fait un très grand plaisir de savoir que vous avez aimé cette lecture. Puisque Lady Molly vous plait, d’autres vont suivre bientôt!
    Cordialement.
    Cocotte

  46. Merci, chère Marjolaine. Votre commentaire m’a encouragée à annoncer le roman en question. J’ai encore une longue liste de titres prévus, mais j’ajouterai celui-ci. Je vous embrasse très amicalement. Cocotte

  47. Cher Meshack
    Votre retour m’a fait très plaisir et je vous en remercie vivement. C’est très encourageant de savoir qu’un audio lecteur apprécie notre travail.
    Bien cordialement
    Cocotte

  48. Chère Marjolaine
    Je suis vraiment contente que vous soyez maintenant en pleine forme. Vous avez raison. Quand on a la santé, on peut braver tout ce qui arrive de mal. Heureusement, vous avez été assez vite remise et je vous remercie de me l’avoir fait savoir.
    Mon traitement aux yeux doit durer encore10 jours. Il faut savoir patienter! D’ailleurs, que faire d’autre?
    Je suis heureuse de voir que la dernière partie du Roi des Aventuriers est arrivée au bon moment pour vous. Il y a une autre aventure, avec le même titre, écrite une dizaine d’années auparavant. Je vais voir si elle est aussi intéressante que cette trilogie.
    Merci beaucoup pour votre toujours amical commentaire, très encourageant.
    Toutes mes amitiés, chère Marjolaine.
    Cocotte

  49. Bonjour, Jany
    Je ne comprends pas ce qui s’est passé. Je viens de télécharger BB, et j’ai bien reçu tout de suite le fichier. Chez moi, tout fonctionne parfaitement.
    Oui, le mieux est de suivre les instructions de Pauline,: cliquer sur la petite flèche au bout du titre. Et tout ira bien.

    Bonne soirée.
    Cocotte

  50. Chère Marjolaine
    Ce conte de Zweig est en effet, rempli de détails sur le peuple juif, que j’ignorais moi aussi. En l’enregistrant, il me tardait de connaître la fin de l’histoire du chandelier. On retrouve toujours le talent de Zweig qui sait passionner les lecteurs par des sujets tous très différents.
    Le dernier, Virata, est une sorte de réflexion sur la justice des hommes et la sagesse acquise par l’expérience de la souffrance. Je le publierai bientôt.
    Je vous remercie de tout mon cœur, chère Marjolaine, pour votre fidélité et pour tous vos beaux messages qui me sont des encouragements précieux.
    Je vous embrasse.
    Cocotte

  51. Chère Marjolaine
    Ah! Je suis désolée de vous savoir clouée au lit. Heureusement, vous me dites que ce n’est pas très grave.Coïncidence : moi aussi j’ai actuellement un petit problème aux yeux, c’est pourquoi je n’ai pu lire votre aimable message que ce matin.
    Je suis ravie de vous avoir accompagnée pendant votre indisposition. Cela me fait grand plaisir que vous ayez aimé les 3 romans de Maurice Leblanc. Le dernier de la trilogie sortira dimanche. C’est celui que je préfère.
    Soignez-vous bien! Sortez vite de votre lit et faites une belle petite promenade. Si dimanche, vous avez le temps d’écouter L’Assassin invisible, j’aimerais bien avoir de vos nouvelles.
    Je vous embrasse, chère Marjolaine
    Cocotte

  52. Merci d’avoir aimé le titre. Nous serions heureux et fiers que la pièce vous ait plu, elle aussi ! C’est probablement le cas. Sinon, vous n’auriez pas pris la peine de mettre un commentaire. Merci.
    Cordialement.
    Cocotte

  53. Bonjour, ma chère amie Francine
    Comment allez-vous? J’ai bien pensé à vous ces derniers jours et j’ai ajouté à mes prières le souhait de voir s’alléger votre peine pendant ces jours si douloureux. Ce jour de Pentecôte a du être bien triste. J’ai été de tout cœur avec vous.
    Je serai très heureuse que Le roi des aventuriers vous apporte un peu de soulagement et d’évasion.
    Je vais très bien et je vous remercie de penser à moi pendant votre épreuve.
    La vie continue, avec ses chagrins, ses séparations, mais aussi avec ses joies.
    Votre commentaire m’a fait un grand plaisir. J’enverrai bientôt la suite des aventures du chevalier d’Arsac. J’espère que les deux autres parties vous plairont.
    Merci infiniment pour votre fidélité et votre amitié.
    Je vous embrasse bien amicalement.
    Cocotte

  54. Merci beaucoup, cher Albert, pour votre aimable commentaire.Je suis très heureuse de vous avoir fait redécouvrir Boué. Je suis d’ailleurs en train d’enregistrer un autre de ses romans : le roi des aventuriers, en trois parties. j’espère que vous passez quelques heures agréables à l’écouter.
    Bien cordialement
    Cocotte

  55. Cher El Maki
    Toute l’équipe vous remercie chaleureusement pour votre commentaire. Nous sommes très heureux que vous ayez aimé cette pièce.
    Cordialement
    Cocotte

  56. Chère Bassayaya
    Votre si agréable message m’a fait très plaisir. Je suis très heureuse que ce roman de Rodolphe Bringer vous ai plu. Je vous en remercie chaleureusement.
    Cordialement!
    Cocotte

  57. Chère amie Marjolaine.
    Comme vous, j’ai bien aimé Ruth. C’était un plaisir de l’enregistrer! Je suis ravie que vous ayez passé quelques heures agréables avec Elizabeth Gaskell. Merci beaucoup pour votre amical commentaire, qui commence excellemment ma journée! Cela me fait toujours plaisir de vous lire! Le printemps a l’air d’être enfin arrivé. Youpi!
    Merci pour votre amitié et votre fidélité qui me sont précieuses. Je vous embrasse.
    Votre amie. Cocotte.

  58. Bonjour, chère Sylve.
    Je vous remercie chaleureusement pour votre message, qui m’a fait un grand plaisir. J’essaie de ralentir mon débit, de varier mes fins de phrase, je recommence plusieurs fois, je fais tout ce que je peux pour satisfaire les audio lecteurs et je suis heureuse de voir que plusieurs aiment mes lectures.
    Vos mots m’ont réchauffé le cœur, m’ont encouragée à poursuivre mes efforts d’amélioration.
    Amicalement
    Cocotte

  59. Chère amie Rose-Marie, chères Charlotte et Marguerite
    Merci infiniment pour ce beau message qui m’a beaucoup touchée et m’a fait très plaisir. Je suis heureuse que cette nouvelle vous ait plu, à toutes les trois.
    J’ai eu un ennui d’ordinateur : impossible d’avoir accès aux commentaires depuis le 10 avril. Nous sommes plusieurs donneurs de voix à avoir eu le même problème. Heureusement, Julien, alerté, nous a donné d’excellents conseils, que j’ai suivis à la lettre et toutes les fonctions de mon ordi sont revenues ce matin.
    Ce texte est le second d’un petit recueil qui s’appelle : Le chandelier enterré. Ce matin, la première nouvelle, qui a donné son nom au titre a été publiée. Je crois que vous aimez bien cet auteur.
    Toutes mes amitiés, chères Rose-Marie, Charlotte et Marguerite
    Cocotte

  60. Chère Michèle.
    Je vous envoie un chaleureux merci pour votre commentaire qui m’a fait un grand plaisir. Je suis heureuse que vous aimiez Bringer, Gaboriau, qui sont mes auteurs préférés.
    C’est Sautillant qui m’a fait découvrir Frondaie. J’ai lu avec plaisir ce livre qui m’a beaucoup intéressée.
    Je viens de rechercher et télécharger ” L’eau du Nil”. Je vous fais confiance. Je découvrirai l’histoire au fur et à mesure de l’enregistrement, , dès que j’aurai fini mes projets en cours. Merci beaucoup pour cette suggestion!
    Très cordialement!
    Cocotte

  61. Cher Stew
    Merci beaucoup pour tous ces détails, qui m’intéressent beaucoup. Je ne suis jamais allée aux États-Unis, ce que je regrette. Oui, je vois très bien où se trouve la Pennsylvanie! Un peu de voiture trois fois par semaine (en ma compagnie quelquefois) vous laisse de longues heures pour vous reposer, faire des activités intéressantes, et… écouter Littérature Audio! Hi! Hi! Hi! . Mais travailler 12 heures, surtout quand on fait un dur et difficile métier comme le vôtre, ce doit être épuisant! Vous avez beaucoup de courage et de générosité. Bravo!
    Je vous souhaite le meilleur, la santé surtout pour mener à bien vos travaux, le bonheur que va vous donner la joie d’aider beaucoup de personnes qui ont besoin de vous, et de belles journées à venir.
    Toutes mes chaleureuses amitiés
    Cocotte

  62. Cher Stew
    Vous ne sauriez imaginer à quel point votre message m’a émue, touchée, et a illuminé ma journée! C’était hier un grand jour pour vous. Je suis ravie que mon petit mot et une nouvelle très intéressante que Sautillant m’avait suggérée vous aient accompagné. Vous avez reçu tout ça après une bonne journée : j’en suis très heureuse. Si, déjà, le premier jour, vous avez aimé le travail et l’environnement, tout ira encore mieux au fil des lendemains. merci de m’avoir donné des nouvelles de vos débuts.
    Je vais publier d’autres textes des auteurs que vous aimez.
    Est-il indiscret de vous demander dans quel coin vous êtes? Les États-Unis sont tellement grands ! J’aimerais m’imaginer le vôtre.
    Un grand et chaleureux merci pour vos retours et votre fidélité.
    Amitiés
    Cocotte

  63. Cher Stew
    Tous mes vœux pour un excellent début de votre pratique!
    Amitiés
    Cocotte

  64. Chère amie Francine
    Votre message m’a bouleversée! J’imagine quelles doivent être votre anxiété et votre peine. Quelle terrible maladie que le cancer! Et on ne sait vraiment pas pourquoi et comment elle tombe sur telle ou telle personne. C’est tellement injuste… et douloureux pour le malade et pour toute la famille. Les mots sont impuissants à vous dire tout ce que je ressens,, sinon une très grande empathie et beaucoup de peine pour vous et votre frère. Malheureusement, je ne peux pas faire grand chose pour vous aider, sinon vous embrasser très, très chaleureusement. Je vais prier de tout mon cœur, matin et soir, pour vous et pour votre frère. Il faut espérer, l’amélioration sera longue, mais chaque jour apportera un peu de mieux et de réconfort.
    Je vous embrasse très amicalement. Soyez forte! Il le faut!
    Cocotte

  65. Merci beaucoup pour votre commentaire, chère Claryssandre. Je suis ravie que vous ayez aimé ce petit conte d’un auteur oublié, mais qui a écrit de délicieuses petites nouvelles. Bien amicalement!
    Cocotte. Merci aussi pour le cœur et la petite fleur.

  66. Cher Stew!
    C’est incroyable : des démarches administratives qui durent 4 mois. il y a de quoi s’énerver et se mettre en rage! Et le formulaire causant un retard d’un mois! Décidément, vous n’avez pas de chance! Mais courage. la vie est une sorte de roue qui tourne et, après les orages les, retards, les énervements, que je comprends, des jours plus agréables vont arriver .
    Je suis très touchée du fait que mes lectures ont pu vous détendre entre vos études. vont commencer. C’est un remerciement qui m’a fait un grand plaisir. J’espère qu’entre deux patients, à qui vous allez donner tous vos soins, votre attention et votre générosité, mes lectures vous apporteront un peu d’évasion et de courage. Un grand merci pour votre fidélité et pour vos adorables petites fleurs, que je vais garder précieusement. Croyez à toute mon amitié.
    Cocotte

  67. Cher Stew
    Quel plaisir de vous retrouver!Je me doutais bien qu’avec votre changement de travail, vous ne seriez pas très disponible. Mais vous voilà. Alors, comment se passe votre nouveau travail? Pas trop dur de s’adapter à de nouvelles conditions? Vous êtes satisfait? Maintenant, vous êtes fixé sur votre avenir et vous savez qu’un beau métier qui vous convient durera longtemps… Vous m’en voyez ravie!
    Je suis très heureuse que vous ayez aimé mes dernières lectures. Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me le dire, malgré toutes vos lourdes occupations. Si vous saviez le plaisir que me font nos messages! Ils m’encouragent à chercher des œuvres que vous aimez. Il me reste beaucoup de Bringer à lire et une nouvelle de Bourget arrivera bientôt!
    Le printemps revient, après un hiver très court, comme partout! Le soleil et la chaleur rendent la gaîté et l’optimisme. Merci pour tous vos vœux. Je vous envoie tous les miens.
    Avec toute mon amitié.
    Cocotte

  68. Chère Yana
    J’ai été très heureuse de recevoir votre commentaire qui m’a beaucoup touchée. je vous en remercie chaleureusement. En effet, j’étais déçue de ne pas connaître la fin de l’histoire… et j’ai demandé plusieurs fois le tome 6 à Serge.Malheureusement, il était en train de créer sa propre boîte, travail enthousiasmant, mais qui lui demandait beaucoup de temps et de disponibilité et il a eu la gentillesse d’accepter que je le termine. Cela me fait un grand plaisir de constater qu’après autant d’années, notre collaboration a satisfait beaucoup d’audio lecteurs.
    Très cordialement!
    Cocotte

  69. Chère Yana; Je suis ravie que vous ayez aimé de roman. Merci beaucoup d’avoir eu la gentillesse de me faire part de votre satisfaction. Serge, qui, malheureusement, a du cesser ses lectures, sera très heureux lui aussi. Je vous souhaite d’autres beles découvertes dans notre bibliothèque.
    Cordialement
    Cocotte

  70. Chère Marjolaine, pas sauvage du tout

    Merci encore pour votre petit mot. Je vais enregistrer bientôt un autre policier de Maurice Renard, puisque vous les aimez. Il a fait beau jusqu’à maintenant, mais un gros orage commence, avec éclairs et tonnerre. L’hiver n’est pas fini!
    Passez une très bonne journée de Pâques, avec un tas de bonnes choses !
    Je vous embrasse. Amitiés.
    Cocotte

  71. Chère Marjolaine – Origan
    Chaque fois que j’ajoute un peu d’origan au plat que je suis en train de cuisiner, je pense à vous. Hi! Hi! Hi! Cette plante donne une touche très agréable à mon plat.
    Merci pour votre message, que je viens de lire avec joie en ce dimanche de Pâques. Je suis très heureuse que ce roman policier vous ait plu. Maurice Renard est en effet un auteur très apprécié. J’ai encore deux romans de lui en préparation. Passez une très belle journée et à bientôt!
    Je vous embrasse. Amitiés
    Cocotte

  72. Et oui, chère Marjolaine, le climat change de plus en plus. Après un hiver relativement doux, avec une semaine de neige et de froid, voilà le retour des intempéries, qui, j’espère, ne dureront pas longtemps.
    Un autre dicton : En avril, ne te découvre pas d’un fil!
    La tempête commence donc en Bretagne et s’avance vers le centre de la France.
    Nous, les retraités, nous avons la chance de pouvoir rester au chaud dans nos maisons douillettes et écouter les très nombreux livres proposés par,l’équipe de Littérature Audio! Quelle aubaine quand il est désagréable de sortir.
    Toutes mes amitiés!
    Cocotte

  73. Chère Rose-Marie
    La neige au printemps… ce ne serait pas la première fois. Il y a quelques années, la neige est tombée le 1er avril. C’était presque un poisson d’avril. De tout cœur avec Charlotte et Marguerite qui ne pourront peut-être pas sortir aujourd’hui…
    Bien amicalement
    Cocotte

  74. Chère amie Rose-Marie.
    Merci beaucoup pour votre beau commentaire, qui m’a fait un très grand plaisir, comme chaque message que je reçois de vous. Je suis ravie de voir que vous avez aimé ce roman policier de Bourget. Il n’en a pas écrit beaucoup! J’ai passé quelques belles heures à l’enregistrer et à découvrir les péripéties au fur et à mesure.
    Ces jours-ci, je prépare un roman d’amour, qui devrait vous plaire.
    Le printemps a duré une semaine, mais la pluie est revenue avec la baisse de température.
    Je vois que vous avez de belles fleurs. Merci pour votre ravissant bouquet. Je vous envoie de jolies tulipes rouges et blanches et quelques brins de giroflée.
    Nous allons retrouver l’heure d’été. Charlotte et Marguerite se lèveront plus tôt. Elles doivent être ravies de retrouver le printemps et les longues journées dans le jardin. J’espère qu’en Bretagne, vous échapperez aux intempéries annoncées par la météo. Heureusement,Littérature Audio est là pour nous faire apprécier les charmes d’une maison bien chaudette.
    Toutes mes amitiés pour vous. J’embrasse Charlotte et Marguerite.
    Cocotte

  75. Chère Vivivi
    Merci beaucoup pour votre aimable commentaire. je suis heureuse de vous avoir accompagnée pendant quelques jours. Oh! oui! moi aussi, j’étais triste lorsque la saga a été terminée. Alors, j’ai enregistré le Chevalier de Pardaillan, aussi un roman de cape et d’épée, qui vous plaira peut-être. Cordialement!
    Cocotte

  76. Chère Katja
    Merci beaucoup, beaucoup, beaucoup, pour votre chaleureux commentaire, qui me met la joie au cœur. Comment me remercier? Mais vous le faites parfaitement, si amicalement, si chaleureusement. j’en suis très touchée. Savoir que ce roman vous a plu est ma plus belle récompense! A bientôt, pour d’autres romans de Maurice Renard… et autres auteurs. Je sais ce qui vous plaît! A bientôt!
    Je vous embrasse très amicalement!
    Cocotte

  77. Bonjour, ma chère amie Francine
    Oh! Je suis désolée pour votre frère. Je comprends les inquiétudes de toute votre famille, et les vôtres aussi, chère Francine,vous avez du passer de biens mauvais moments Mais l’opération s’est bien passée et votre frère va retrouver peu à peu sa belle santé. Je forme des vœux pour que sa guérison soit rapide.
    Je suis très heureuse que la lecture du Figuier d’amour soit arrivée à temps pour vous donner un peu d’évasion, pour que, pendant quelques heures, vos soucis soient un peu plus faciles à supporter.
    Merci beaucoup pour votre commentaire très motivant. Puisque vous aimez Bringer, je vais rapidement en publier un autre.
    Le printemps arrive aussi chez nous. Pluies, mais elles remplissent les nappes phréatiques. Je vais très bien et suis ravie qu’il en soit de même pour vous. Je vous souhaite d’être rapidement rassurée au sujet de la santé de votre frère.
    Je vous embrasse très amicalement. A bientôt!
    Cocotte

  78. Chère Eclat du Soleil
    Merci beaucoup, beaucoup, pour votre très motivant commentaire. J’espère que vous ne serez pas déçue!
    A bientôt! Bon dimanche, malgré la pluie, qui, j’espère, ne tombe pas chez vous.
    Cocotte

  79. Chère Eclat du soleil
    Je vous remercie chaleureusement pour votre message qui m’a fait un grand plaisir. J’ai beaucoup aimé ce roman de Maurice Renard. Le suspense dure jusqu’à la fin de l’histoire. Puisque vous aimez Maurice Renard, je vais enregistrer deux autres romans de cet auteur qui vous plairont, j’espère. Merci d’avoir pris la peine de me dire que vous avez passé quelques heures agréables ; c’est ma plus belle récompense!
    Toutes mes amitiés et à bientôt, j’espère, chère Eclat du Soleil!
    Cocotte

  80. Chère Marjolaine!
    Comme votre message m’a fait plaisir! Il m’est allé droit au coeur et je vous en remercie chaleureusement. Je suis très contente que cette Boulangère vus ait plu. Olivier de Nances, malheureusement, n’a plus le temps d’écrire des romans, et nous le regrettons vraiment car il a beaucoup de travail. Il a écrit deux autres romans, qui sont dans la bibliothèque. Puisque vous aimez les romans policiers, je vais publier une nouvelle série qui pose des énigmes résolues par la première femme policière de la littérature. C’est Emmuska Orczy, très connue par sa série “Le Mouron rouge”, dont je n’ai pu lire que le premier tome, à cause des droits du traducteur. J’espère que vous aimerez Lady Molly de Scotland Yard!
    Je vous embrasse très amicalement de Colombes, près de Paris. Un cordial salut à la belle ville de Vienne, que j’aime beaucoup.
    Cocotte

  81. Chère Fraise sauvage
    Au nom de toute l’équipe, je vous remercie chaleureusement pour votre commentaire très encourageant; et qui m’a beaucoup touchée. Cette piécette, comme vous le dites si joliment, complète la série publiée précédemment. Nous avons pris beaucoup de plaisir à enregistrer cette saynète et nous sommes heureux qu’elle vous ait fait plaisir. Votre “retour” est très gratifiant. Merci encore.
    Bien amicalement!
    Cocotte

  82. Chère Marjolaine. Oui, vous avez eu raison de retrouver la première partie de ce roman. Quand j’ai lu la seconde partie, au début, je ne comprenais pas grand chose. C’est la raison pour laquelle j’ai publié la première, qui permet de savourer toute l’histoire. Je suis ravie de constater qu’elle vous a plu. Je vais donc, dès que j’aurai fini la lecture que je suis en train d’enregistrer, publier le Malot annoncé. Et, puisque vous aimez les romans assez longs, en deux parties, je vais en choisir un autre. J’hésite entre plusieurs. Cela me fait très plaisir d’être à vos côtés pendant vos tâches ménagères, travail pas très réjouissant mais indispensable. Merci infiniment pour votre fidélité et vos commentaires. Ils me sont très précieux. A très bientôt, ma chère amie Marjolaine. Je vous embrasse.
    Cocotte

  83. Merci beaucoup, cher Christophe, pour votre encourageant message. Je suis ravie que cette saga des Mousquetaires vous ait plu. J’aime beaucoup, moi aussi, les romans de Dumas. Heureusement il y en a de nombreux dans la bibliothèque de Littérature audio. Je vous souhaite de belles découvertes et d’excellents moment d’évasion en compagnie de vos auteurs préférés. Cordialement. Cocotte

  84. Chère EclatDuSoleil
    Vous avez tout à fait raison, il faut écouter ce roman des “Hommes de paille” dans son intégralité, avec le style d’Eugène Gaboriau, qui donne toute sa saveur à l’histoire.. J’aime beaucoup votre phrase “On a besoin de ne pas perdre tout espoir en l’humanité”. C’est pour cela que je choisis souvent des lectures qui finissent bien. Utopie? Non! Car dans un contexte quotidien assez anxiogène, on a besoin de croire que demain sera meilleur et que, heureusement, il y a de belles choses à savourer, dans la vie de chacun de nous, et cela fait du bien de savoir que malgré les épreuves, il faut faire en sorte que demain soit meilleur et garder l’espoir que la vie nous sourira. Je vous remercie vivement pour votre excellent commentaire et vous dit : Oh oui, à bientôt!
    Amicalement
    Cocotte

  85. Chère Jibou
    Un chaleureux merci pour ce magnifique retour! Je suis très heureuse de vous avoir embarquée pour ailleurs pendant quelques heures et vous avoir aidée à passer des journées un peu longues. Votre commentaire m’a beaucoup touchée! Mais que cela ne vous empêche pas de manger sainement, ni de faire vos 10 000 pas par jour! Je serais bien incapable de marcher si longtemps. J’écoute mes collègues en marchant, avec les écouteurs de mon baladeur dans les oreilles. Et il vaut mieux, en effet, savourer les repas équilibrés sans distractions.
    Continuez à prendre bien soin de vous et à écouter les lectures de Littérature Audio, qui sont faites à votre intension et à celle de tous les aimables audio lecteurs. Amicalement. Cocotte

  86. Chère Sylve
    Je vous remercie chaleureusement pour votre beau commentaire, très encourageant, qui me motive beaucoup, pour continuer à chercher des lectures susceptibles de vous plaire. Il y a beaucoup de livres sur Marie-Antoinette, mais ils sont tous contemporains, donc pas encore libres de droits.
    Marie-Antoinette a été très critiquée et injuriée pendant la Révolution et même après, puis, pendant la Restauration, son image de martyre a été presque adorée. Difficile de faire la part des choses. Zweig s’y est essayé et, à mon avis, a parfaitement réussi à nous montrer les deux visages de Marie-Antoinette, adolescente et femme frustrée, puis femme et mère heureuse et épanouie, puis la prisonnière et la condamnée, digne et stoïque, comme vous le dites si bien.
    S’il y a un roman que vous avez envie d’écouter, n’hésitez pas à me le signaler, je me ferais un plaisir de le lire pour vous… et les auditeurs qui s’intéressent à la royauté et à la Révolution.
    Très cordialement
    Cocotte

  87. Chère amie Francine
    Oh! Un très grand merci pour toutes vos belles fleurs! Elles vont parfumer mon séjour pendant plusieurs jours, je vais bien les soigner pour les conserver longtemps! merci aussi pour votre message, que je reçois, comme toujours, avec joie!
    Avez-vous déjà écouté la première partie Les Hommes de paille ? J’ai écouté la seconde, car la première n’était pas dans la bibliothèque, mais j’ai eu des difficultés à entrer dans le jeu. Alors, je me permets de vous conseiller d’écouter la partie 1 avant.
    Les arbres commencent à bourgeonner. Gare à un coup de gel, comme l’année dernière! Le froid causerait des dégâts aux arbres fruitiers.
    Je suis ravie que vous ayez un beau soleil et d’agréables journées au Québec! Ici, il a plu pendant plusieurs jours. Pas aujourd’hui, mais le ciel reste gris.
    Je suis très heureuse que tout aille bien pour nous. Le printemps arrive !
    Je vous embrasse amicalement!
    Cocottexxxxx

  88. Cher Sautillant
    Ah! Je ne veux pas déflorer le mystère. Ce sera une bonne surprise. Si, dans trois mois, Les Esclaves de Paris ne sont pas publiés sur L.A., oui, d’accord, je l’annoncerai. Je vais aussi regarder Gaboriau. Je garde votre Reine du Sabbat dans un coin de mon ordi.
    Sautillez vite jusqu’à votre devoir!

  89. Cher Sautillant
    Les esclaves de Paris seront certainement publiés par un autre donneur de voix. Je renonce donc à une version 2. Merci tout de même pour votre suggestion. C’était une très bonne idée. Et j’aime beaucoup Gaboriau. Je vais essayer de trouver un autre de ses romans.
    Bien cordialement
    Cocotte

  90. Cher maxime.
    Vous avez toujours la possibilité d’arrêter quand vous en avez assez, et, éventuellement, écouter le lendemain. Je suis contente que vous ayez trouvé que cette histoire était bien. Cordialement. Cocotte

  91. Sautillant!
    Et oui… J’aime bien Le Médecin malgré lui, pièce que j’ai eu le plaisir de monter… il y a quelques années, avec une distribution superbe. Si vous voulez raviver vos souvenirs…, elle est dans la bibliothèque. Knock…oui, c’est une bonne suggestion! Pour plus tard. Bonne soirée à vous et à votre rate!

  92. Cher Sautillant
    Bonjour, bonjour, bonjour !
    René Depasse avait lu le second tome de ” L’argent des autres”. Je l’avais écouté avec plaisir, mais comme la première partie manquait, je ne comprenais pas grand chose à l’histoire. J’ai donc enregistré la première partie. Puis, plusieurs audio lecteurs m’ont demandé de lire aussi le tome 2. Ils avaient envie d’entendre toute l’histoire avec la même voix. … Et voilà pourquoi votre fille est muette!
    Les grands esprits se rencontrent. J’avais justement l’intention d’annoncer : Les esclaves de Paris. C’est un gros pavé, et je veux d’abord enregistrer votre suggestion de l’Homme à L’Hispano. Oui, le Gaboriau est un gros pavé, mais, depuis la saga des Mousquetaires, je n’ai peur de rien ! Et j’apprécie beaucoup vos suggestions, qui sont toutes excellentes,
    Merci beaucoup pour votre commentaire, si rapide et si encourageant. Continuez à bien sautiller ! Bonne journée. A bientôt!
    Cocotte

  93. Chère Katja
    Quel beau commentaire! Je vous en remercie mille fois.
    Je me dépêche de finir “Lui”, de Renard, pour que vous n’ayez pas trop longtemps à attendre. J’ai annoncé deux autres romans de cet auteur, vous aimerez probablement. Merci pour votre bienveillance au sujet de mon interprétation. Cela me touche beaucoup et me fait un grand plaisir.
    Le ciel est gris, mais, grâce à vous, le soleil est dans mon cœur.
    Je vais vite me remettre au travail et vous embrasse amicalement.
    Cocotte

  94. Merci d’avoir pris la peine de me dire que l’écoute de ce livre vous a un peu aidée dans votre travail. Cela me fait vraiment plaisir. Cordialement. Cocotte

  95. Bonjour, Tim
    merci beaucoup pour ton commentaire. je suis contente que le Prince Chéri t’ait aidé pour tes devoirs. j’espère que tu vas avoir une très bonne note. Amitiés. Cocotte

  96. Chère Katja
    En effet, la pêche en eau trouble est déjà dans la bibliothèque. Mais plusieurs audio lecteurs m’ont demandé d’en faire une version 2 car j’ai déjà publié la première partie et certains auditeurs préfèrent écouter la même voix pour tout le roman. Oui, le roman que j’enregistre est bien de Renard. Il s’appelle “Lui?”. Je ne sais pas encore combien de temps il durera. 3h à presque la moitié. C’est une énigme de chambre close. L’histoire est tellement passionnante que, contrairement à mes habitudes, j’ai voulu connaitre l’explication tout de suite et je me suis jetée sur la fin. Ah oui! Très astucieux ! Je ne vous en dis pas plus. Je vous laisse à la découverte.

    Il pleut, mais j’ai le soleil dans le cœur, en grande partie grâce à votre message. Merci beaucoup de me l’avoir envoyé. J’aime bien papoter avec vous.
    Je vous embrasse amicalement.
    Cocotte

×