Jean d’Ormesson

Accueil Forums Le bar Jean d’Ormesson

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #144683
    BBrigitte84
    Participant
    #160762
    BBrigitte84
    Participant

    Il doit bien rire dans sa tombe d'être soudainement oublié par les media au profit de Jean – philippe Smet. L'avenir fera le tri.

    #160764

    Je pense, pour ma part, que Jean adresse un clin d’oeil complice à Johnny. Ces deux-là avaient beaucoup en commun : le regard bleu azur, l’amour et la jouissance de la vie, le goût du « show » médiatique et ce perpétuel cabotinage qui leur allait si bien. Ils ont été, tous deux, des donneurs de bonheur.

    #160765
    Daniel LuttringerDaniel Luttringer
    Participant

    Elégant hommage, élégant Jean-Pierre !

    DL

    #160768

    D'ailleurs, Jean d’Ormesson, cet éternel espiègle, savait parfaitement ce qu’il ne fallait PAS faire…



    https://youtu.be/YvorPILNFXV

    #160769
    AhikarAhikar
    Participant

    Bonsoir,

    En 1998, quand Akira Kurosawa est décédé, cela a été un choc : je le croyais presque immortel. Enfant, une fois mes parents couchés, je me relevais toujours en cachette pour regarder le Ciné-club ou le Cinéma de minuit. Un soir, ils ont diffusé Barberousse. Ce film m’a profondément marqué, la force intérieure prodigieuse de ce médecin m’a poursuivi durant toute mon enfance et mon adolescence, je rêvais de lui ressembler, c’était mon modèle. Je n’ai appris que bien plus tard qu’il s’agissait d’une œuvre de Kurosawa, devenant dès lors un inconditionnel de ce cinéaste. Il n’est donc pas étonnant que je me sois effondré en larmes en apprenant son décès un dimanche matin à la radio. Eh bien, cela ne m’était plus arrivé jusqu’au 6 décembre dernier, jour où est décédé Johnny. Je dois avouer que j’ai été moi-même étonné de m’effondrer ainsi en larmes à l’annonce de son décès. Je l’aimais bien, je le respectais, en tant que chanteur mais aussi en tant qu’acteur, mais sans être un « fan » comme on dit. En fait, c’est ma sœur, disparue très jeune qui était une grande fan de Johnny. Elle l’écoutait en boucle et sa chambre était tapissée de ses posters. Elle connaissait toutes ses chansons par cœur. Johnny faisait partie intégrante de sa vie, donc aussi un peu de la nôtre. Voilà, c’est sans doute aussi un peu pour cela que les larmes sont venues…

    Allez, je vais aller maintenant écouter C’était bien de Jean d’Ormesson que je viens de m’offrir en livre audio…

    Amitiés, 

    #160788

    Les esprits badins seront heureux d’apprendre que Jean et Johnny étaient cousins. Des généalogistes leur auraient, en effet, découvert un ancêtre commun qui vécut à Namur au XVe siècle. Décidément, inséparables ! 

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.