(N) KIRA, Gast – Coup de foudre

Accueil Forums Textes contemporains (N) KIRA, Gast – Coup de foudre

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)
  • Auteur
    Messages
  • #143001
    KKira
    Participant
    #151975
    KKira
    Participant

    Je profite de cette occasion afin devous remercier de vos bonnes innitiatives envers la langue française.

    Je voudrais bien vous proposer ma nouvelle. Je serais bien aise de voire que j'ai fait quelque chose de bon, même un petit peu.



    Mon fichier sera accessible à l'adresse suivante:

    http://dl.free.fr/uE6GmW12P

    Le fichier est protégé par le mot de passe suivant: Kalamu





    Merci de votre bonne compréhension!

    #151976
    CCarole Bassani-Adibzadeh
    Maître des clés

    Chère Kira,

    Le lien pour accéder à votre texte semble ne pas être valide… Vous est-il possible d'effectuer un ré-envoi par http://www.dl.free.fr et de poster à nouveau le lien correspondant en réponse à ce message ?…

    A très bientôt à nouveau Sourire

    Carole

    #151977
    KKira
    Participant

    Chère Carole,

    Je m'excuse pour le dérangement, je crois que ça marche maintenant. Je dois vous prévenir, il se peut que le texte soit entaché de queques imperfections, mais il faut un début à tout, n'est-ce pas?

    Mon fichier sera accessible à l'adresse suivante:

    http://dl.free.fr/vrIjJQmxU

    Le fichier est protégé par le mot de passe suivant: Kalamu



    Merci de votre bonne compréhension!

    #151978
    Jean-Luc FischerJean-Luc Fischer
    Participant

    N



    Bonjour Kira

    Je vous le dis tout de suite, je vote Non, mais comme vous me semblez jeune et que c'est bien et courageux de vous lancer ainsi, je vais vous expliquer pourquoi. Cela vous permettra peut-être de retravailler votre texte.

    Je vous joins un fichier Word que j'ai un peu annoté. http://dl.free.fr/d7dPnLvi0

    Premièrement, vous êtes en 4ème. Ca me paraît jeune 13 ans pour un coup de foudre, avec un jeunôt de 14 ans. A 14 ans les garçons sont des bébés et n'attirent pas trop les filles. Mais pourquoi pas. Faut un peu nous expliquer tout ça…

    Par contre, vous ne parlez pas comme une ado de 13 ans. Vous voulez de temps en temps vous donner un genre littéraire :

    un jeune homme de tempérament galant
    il avait besoin de converser
    Etc..

    Dans le même esprit vous vous embarquez dans des comparaisons et des figures de style lourdes et ampoulées :

    le jour alla à la chasse, la nuit prit la place, qui, elle aussi, perdit cette place après une longue bataille horaire

    l'immense impact de la pluie tombante sur le toit    (en plus c’est tombant pas tombante)
    annonçaient un chef-d'œuvre de la nature
    etc..

    Parlez la langue d’une ado, pas celle d'une pseudo Madame de Sévigné. Soyez vous!



    Il y a beaucoup de fautes de français :

    Le cours fut débuté.(c'est avoir qu'il faut)

    Nous revoilà le matin, au même moment que la dernière fois que j'ai rencontré Housni

    j'étais unie sous les liens du mariage avec…avec Housni? On eut deux enfants, une fille et un garçon et on vivait une vie heureuse. (On est uni par les liens du mariage et il y a une faute de concordance de temps.)

    Bref:
    Parlez votre langue, sans essayer de faire du Victor Hugo, mais en évitant les fautes de français, sauf éventuellement dans un dialogue où elles seraient voulues.
    Développez vos sentiments, qu'on comprenne et retravaillez la cohérence des évènements.

    Bon courage

    Jean-Luc

    #151987
    PommePomme
    Participant

    Je n'arrive pas à télécharger!Embarassé

    Quel nom d'utilisateur doit-on écrire???

    #151988
    CCarole Bassani-Adibzadeh
    Maître des clés

    Pas de nom d'utilisateur, chère Pomme, juste le mot de passe en deuxième ligne, “Kalamu” Sourire

    #151991
    PommePomme
    Participant

    Merci Carole!

    Mais je me trouve devant d'autres difficultés (télécharger je ne sais quelle version plus récente… et puis un avertissement d'éventuels virus…) bouhhhhhh… tant pis!

    Et tant mieux pour Kira …  car je crains que les fautes de français signalées par JL ne m'aient fait voter un NON…

    Je ne veux pas décourager Kira mais nous devons aussi veiller à respecter un niveau d'exigence littéraire sur LA.

    Pomme.

    #151995
    AAlexandre Khazal
    Participant

    Chère Kira,

    Je n'ai pas non plus réussi à accéder à votre texte qui n'est plus disponible. Ne prenez surtout pas ombrage des remarques de notre confrère Jean-Luc, bien au contraire; il est exigeant envers son propre travail et envers les autres, c'est une marque de respect et d'honnêteté envers tout le monde. Nous avons eu l'occasion de travailler ensemble sur un projet d'enregistrement pour le site, et j'ai dû revoir ma copie vocale plusieurs fois et ses commentaires étaient toujours justifiés et propres à servir le texte et le sens.

    Ne vous découragez pas, gardez votre énergie et votre envie, et reprenez votre texte d'abord sur le plan de la correction grammaticale en fonction des remarques émises. Vous aurez toujours besoin, si l'écriture vous suit, d'une personne qui aura le courage de vous dire ce qui lui semble ne pas aller.Libre à vous de l'écouter ou pas, mais cette personne vous rendra service. Mais je pense que si vous avez soumis votre texte à lecture, vous êtiez prête à cela.

     « Travaillez, prenez de la peine, c'est le fonds qui manque le moins. »

    Alors reprenez votre stylo encore et encore et gardez courage. Bon travail.

    Alk

    #151997
    PommePomme
    Participant

    Bonjour Kira! J'ai enfin pu lire ton texte. On sent un vrai plaisir d'écrire, et même une certaine facilité. Mais je te ferai la même remarque que Jean-Luc: tu manques de naturel dans ta volonté de faire des images à tout prix. Sois plus spontanée. Et puis … le coup de foudre… bien sûr à ton âge on en rêve, mais … s'il est un thème difficile, délicat à écrire, c'est bien celui-ci!!!

    J'espère que tu liras attentivement les judicieuses remarques de Jean-Luc et les conseils d'Alexandre.

    Je te souhaite de vrais progrès.

    Pomme

    #152005
    KKira
    Participant

    Jean-Luc F. a écrit :





    Premièrement, vous êtes en 4ème. Ca me paraît jeune 13 ans pour un coup de foudre, avec un jeunôt de 14 ans. A 14 ans les garçons sont des bébés et n'attirent pas trop les filles. Mais pourquoi pas. Faut un peu nous expliquer tout ça…

    Par contre, vous ne parlez pas comme une ado de 13 ans. Vous voulez de temps en temps vous donner un genre littéraire :

    un jeune homme de tempérament galant
    il avait besoin de converser
    Etc..



    Qu'est-ce qui dit que je suis en 4ème? Je suis juste un(e) passionné(e) de la langue française, qui a bien sûr un côté humain de ne pas tout connaître, mais qui a un message à passer sur ses écrits. Mon auteur favori est Maupassant, c'est pourquoi j'aime écrire comme lui, pas mettre les erreurs comme lui,  car ,lui, il était bon, parfait même. 

    L'imagination littéraire m'a permis de projetter ma vie à quelques années. Chose impossible: le monde s'écroule dans deux ans, si je n'ai regarder les documentaires d'un seul oeil et écouté d'une seule oreille.

    Si je l'ai bien précisé, HOUSNI, le personnage secondaire, est amoureux d'une jeune fille qui va le retamer. C'ést en quelque sorte une façon ou une autre de dire aux filles comme moi de ne pas céder à l'amour précoce, mais de penser à l'avenir. Si j'ai bien mentionné, Nathalie, le personnage principal, n'a pas été déçu par la patience et ses amis qui ont crée ensemble “Nos confidences”. Imaginez, gentlemen and laydies, un simple cahier mis en place par des filles de 13 ans qui les interdit de ne pas céder à leur désir, à leur tentation: elles doivent se tenir à leur amitié pour ne pas faire un truc de mauvais. Tout le récit est dominé par l'amour, mais tout le récit ne dit pas qu'il faut tomber amoureux(se) à 13 ans, mais qu'il faut savoir le gérer si ça arrive.  

    J'ai parlé de coup de foudre, oui bien sûr, car il y avait de la pluie, de l'orage et de coups de  foudre lors de la rencontre des deux personnages principaux, on l'a vu,  le coeur de l'un battait pour l'autre  : ce n'était le coup du hasard, non! Lors du derrnier dialogue, il n'y avait pas de foudre(signe annonciateur de ll'amour), mais il faisait du beau temps. J'ai sous-entendu dans ce cas le fait que le temps m^me les avait unis. Ca arrive de rencontrer un garçon à la maternelle et  se marier avec lui plus tard, et moi je voulais en quelque sorte montrer que c'est imaginable et pensable.

    Mon message concernant la nouvelle: Patience, patience, encore patience.



    J'essaierai de voir les améliorations à faire, et merci encore

    Merci de votre bonne compréhension!













    #152007
    PommePomme
    Participant

    Deux conseils, Kira: 

    1. Lis BEAUCOUP Maupassant et peut-être amélioreras-tu ton expression.
    2. Va dans un atelier d'écriture où tu trouveras aide et encouragements.

    Pomme.


    #152009
    KKira
    Participant

    pomme a écrit :

    Deux conseils, Kira: 

    1. Lis BEAUCOUP Maupassant et peut-être amélioreras-tu ton expression.
    2. Va dans un atelier d'écriture où tu trouveras aide et encouragements.

    Pomme.



    Mes sages réçus. J'é écri mâlel, non? Méta compri, c'est le + 1port1….Je pourais le langage Essaies-M-S.

    1.   J'essaierai aussi de mettre les “?” en cas de besoin.

    2.   J'ai pensé d'aller dans un atelier d'écriture, j'ai voulu commencer par ce site qui se dit aider les gens qui à mieux écrire “franc C”, mais je me suis trompé,non?

    Je ne te connais pas, tu me coné pas. Alors pourquoi t'acharner sur un étranger? Tu as goût au mal d'autrui? Tu crois que c'est par ta politique que tu crois pouvoir aider les autres, non? Ton expérience ne suffit, il te faut un coeur sympathique.

    Je pense qu'il ne suffit simplement taper les toucher pour parler pour ne rien dire . Assure-toi, assurez-vous, pardon, tu vois, je ne coné ton identité, mais je sais que je me dois de respecter les autres, petits ou grands.

    Je m'excuse, vous m'excusez, on m'excuse, car il n'est dans mes habit… d'éléver ma voix. Pomme, je ne suis sensé me créer des mauvais amis, ce n'est mon genre. D'ailleurs, ça m'afflige de voir que je critique celui qui semble pouvoir me rendre un grand service.

    J'ai besoin que vous sachiez que dire “non” dans klk secondes à propos d'un texte, ce n'est pas le moyen de juger quelqu'un(e) qui a misé des milliards et des  milliards de secondes pour l'écrire. Essayez d'étudier ce cas. Car franchement, on k1 message réçu: T'es nul, Bouffon.

    Je suis moins placé pour vous juger, mais je le suis plus pour le dire.



    Merci de votre compréhension!


    #152010
    AAlexandre Khazal
    Participant

    Pardonnez-moi, mais c'est un canular ? Je l'espère; je commence à ne plus savoir où j'en suis.


    #152083
    Augustin BrunaultAugustin Brunault
    Maître des clés

    Bonjour Kira,

    La valeur de votre écriture réside d'abord dans la puissance de vie et d'amour qu'elle vous permet d'exprimer, de faire partager également. Vous avez sans doute déjà fait l'expérience de cette joie dans l'écriture indépendante de l'appréciation d'autrui. Poursuivez votre travail dans cette voie et ne croyez pas aux jugements critiques qui se veulent objectivistes, sachez que toute critique est éminément relative.

    Surtout, ne confondez pas ces deux choses très différentes : d'une part, la valeur de votre écriture dans votre vie, au sein d'un itinéraire qui vous est propre, chose que l'on ne pourra jamais vous enlever, et d'autre part sa valeur telle qu'estimée par une critique extérieure (et qui est simplement déterminée par le fait que votre écriture parle non plus à vous-mêmes, mais à d'autres – qui peuvent avoir des préoccupations très différentes).

    Posez-vous la question : pourquoi est-ce que j'écris ? Est-ce parce que cela est important, vital pour moi, ou est-ce parce que je souhaite plaire à d'autres ?

    Votre réponse à cette question remettra vite à leur juste place les réponses que vous récoltez ici. Elle déterminera également les façons que vous aurez d'envisager la manière même dont vous écrivez : soit en appliquant des recettes ou en utilisant des images importées, auxquelles au fond vous ne croyez pas entièrement, soit en creusant dans la direction de votre propre sincérité, de votre propre jugement, dans l'union de vos découvertes littéraires et de votre créativité.

    Amicalement,

    Augustin

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.