⚠️ Le site est (toujours) en lecture seule : vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum mais les livres restent disponibles à l'écoute !
Nous travaillons dur à vous préparer une refonte complète du site pour vous en proposer une version plus moderne pour les années à venir.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons en février !

Les 100 derniers commentaires


- Sautillant sur NOUVEAU TESTAMENT – Évangile selon Jean (29 novembre 2021)

Quelle Coïncidence ! Depuis hier… mon frère a quitté MARSEILLE… pour aller vivre en BOUGOGNE ! Un petit pateliin dont j ‘ ai déjà oublié le nom… J’ attends son premier message… Il a dû avoir des problèmes pour installer l ‘ ordinateur…
Un temps des plus contrastés ce premier jour… soleil nuages… et neige… oui… aussi !
m’ a t-il dit hier au téléphone
Pour l’ instant il est enchanté… des chevaux… des vaches.. Je crois que c ‘ est pas loin de CHÂLONS… Comme moi il n’ avait jamais quitté MARSEILLE… mais moi je ne la quitterai pas… la ville de ma naissance… jusqu ‘ à… la caisse de mort ! Je vous le dis comme ça car les huit premières années de ma vie se sont déroulées dans une maison sur la Corniche… juste à côté du Vallon des Auffes… un vieil hotel meublé bien connu à MARSEILLE sous le nom de…  » La caisse de mort » … L ‘ immeuble effectivement avait la forme d’ un cercueil… Detruit dans les années 70… Le ciment du trottoir en a gardé les contours…
et moi le souvenir dans la matière moins dure de ma mémoire… C ‘ etait au-dessous du niveau de la rue… La promenade de la Corniche… avec une petite terrasse juste au-dessus des rochers… face à la Mer… Dans un recoin de la chambre… un portrait de… JESUS… eh oui… qui fascinait le petit garçon…
À un de ces jours… BRUISSEMENT… ( un mot qui revient souvent dans les livres de MODIANO qui enchantent mon présent de lecteur )…

 

- Christiane-Jehanne sur ANONYME – Contes et Légendes du vieux Japon (29 novembre 2021)

Chère Katja, ce livreaudio nous étant en commun avec Cocotte, je me permets de m’immiscer dans votre conversation, vous m’émouvez. La situation est complexe mais nous allons nous en sortir. Ne jamais perdre confiance, au contraire, faire face, appliquer les précautions, le bon mental est primordial, s’adapter, c’est notre force.
Toutes mes amitiés chaleureuses 😊, à vous, à Cocotte, je vous embrasse 💕🌹.

 

- Cocotte sur SAND, George – Indiana (29 novembre 2021)

Chère Vassia.
Vous avez raison, ce roman est un peu particulier, mais il est, comme toujours, empreint du génie de George Sand, Tous ses romans sont merveilleux.
C’est vrai, je passe pas mal de temps à enregistrer, mais quel plaisir de recevoir un message comme le vôtre, et de savoir que vous avez passé quelques heures d’évasion agréables. C’est une magnifique récompense et je vous remercie chaleureusement de me ‘lavoir envoyée!
Je vous remercie aussi car, grâce à votre commentaire, j’ai pu découvrir celui de Swen, que je suis désolée de ne pas avoir vu plus tôt.
Je vous souhaite de nouveaux beaux moments passés en compagnie de George Sand, que j’apprécie particulièrement, moi aussi.
Amitiés
Cocotte.

 

- Cocotte sur SAND, George – Indiana (29 novembre 2021)

Cher Stew
Je vous présente toutes mes excuses pour ce retard apporté à répondre à votre aimable et encourageant message.
Ce n’est qu’aujourd’hui que je découvre votre commentaire qui m’a fait un très grand plaisir, qui me fait chaud au cœur et m’encourage à poursuivre mes enregistrements.Merci également pour votre fidélité qui me touche beaucoup.
Vous me faites beaucoup d’honneur en me disant à que ma lecture vous a satisfait.
J’espère que vous recevrez ma réponse, même si elle est bien tardive.
Amitiés
Cocotte

 

- Cocotte sur ANONYME – Contes et Légendes du vieux Japon (29 novembre 2021)

Chère Katja
Vous avez l’air tellement triste, ma chère amie, queje suis désolée pour vous. Je sais que vous vivez de durs moment, mais prenez courage et patience, vous savez bien que le confinement ne durera pas éternellement, il va s’achever très bientôt et vous pourrez reprendre toutes vos activités.
Ne dites pas qu’il n’y a plus d’espoir. mais si, il y en a! Avec le vaccin et les gestes barrières, bien que tout ça soit assez contraignant, nous pourrons continuer à mener une vie normale. Il faudra nous habituer à vivre avec le virus, à nous préserver contre lui, eh bien, nous nous habituerons!
Pensez à tout ce qui vous reste, à tout ce qui nous reste: regardez autour de vous, découvrez et savourez et savourez toutes les petites choses, et quelques grandes, qui nous sont données. Bon, les mesures sont pour tout le monde, elles ne sont pas drôles, mais on fera avec, les lits, le gouvernement en créera d’autres. Ma fille part à Noël au Mexique passer quelques jours avec sa famille, vous voyez bien qu’on peut s’évader! Vous en ferez autant quand la vague sera passée. Elle arrivera bientôt en France, mais toutes les vagues finissent par passer. Ce qui est désolant, ce sont les décès et les hospitalisations, mais on peut les éviter en suivant scrupuleusement les consignes.
Allez, courage, chère Katja! Voyez le bon côté des choses. les beaux jours reviendront, je vous le promets. Regardez des fleurs, un beau coucher de soleil, et, tenez, mangez un bon petit chocolat en écoutant une nouvelle lecture et chassez les vilains nuages gris. Ce n’est qu’un mauvais moment à passer, et il va se terminer. Attendez la fin du confinement, et pensez à ce que vous allez faire après. Et surtout, gardez le moral, ne vous laissez pas abattre!
Je vous embrasse
Cocotte

 

- Jean-François sur DICKENS, Charles – David Copperfield (29 novembre 2021)

Quelle lecture sublime de David Copperfield. Merci de m’avoir accompagné lors de mes longs voyages entre Sherbrooke et Montréal. Que votre douce âme repose paisiblement.

 

- Bruissement sur NOUVEAU TESTAMENT – Évangile selon Jean (29 novembre 2021)

Oh! j’habite une ville beaucoup plus petite que la vôtre et moins ensoleillée… mais un véritable bijou en matière architecturale et en termes de plaisir de vivre.
Je réside à Dijon, dans cette charmante Bourgogne où se trouve entre autres splendeurs le toit du monde occidental, selon Vincenot, c’est-à-dire Sombernon, village en hauteur délicatement enneigé en ce moment et dont les alentours offrent le spectacle féérique de forêts et de plaines saupoudrées de blanc.
Notre froid, n’est pas encore glacial comme sous votre mistral, mais Dijon est une des villes les plus froides de France si l’on en croit la météo…cependant par matins clairs on n’y songe même pas.

 

- Vassia sur SAND, George – Indiana (29 novembre 2021)

Merci pour cette vivante lecture.
Ce roman est assez particulier je trouve : l’histoire paraît simple et pourtant on est souvent surpris.
Et le style est merveilleux, c’est incroyable toutes ces belles et originales tournures de phrase :)

Merci de tout cœur pour le temps que vous passez à la lecture et au montage de ces livres audio gentiment offerts à nos oreilles :)

 

- Sautillant sur NOUVEAU TESTAMENT – Évangile selon Jean (29 novembre 2021)

 » Soyez purs comme des colombes et rusés comme des serpents  »
Pour accomplir cette parole… n ‘ est – on pas contraint à… ondoyer… louvoyer… ?
Strategie… un autre maitre mot de SOLLERS…
Mais j’ ai du mal à le suivre dans cette voie…
peut-être veut-il tout contrôler et a-t-il l ‘ impression de le faire… Une grande sensibilité et beaucoup d’ inspiration ( au sens de  » pneuma « ) chez lui… mais pas assez d ‘ abandon… je trouve… Il m’ interesse beaucoup… beaucoup… mais ne conqiert pas complètement mon coeur… comme d ‘ autres écrivains…
Ce court échange à son sujet m’ a donné envie d ‘ aller lire…  » Légende  » et » L’ agent secret  »
deux titres publiés dans ces dernières années… en attendant ce… » Graal  » dont je suis bien curieux…
Clair matin à MARSEILLE… aujourd ‘ hui… oui…
mais glacial Mister Mistral…
Et vous… dans quel coin de FRANCE ?

 

- Bruissement sur NOUVEAU TESTAMENT – Évangile selon Jean (29 novembre 2021)

En effet, cher Sautillant, vous avez raison, tout n’est pas banal dans ce qu’écrit Sollers.
Accordez-moi, que tout n’y est pas, non plus, forcément « intelligent » et « lucide ».
Ondoyant dites-vous… louvoyant peut-être aussi.
Peu importe!
Comme vous le dites « chacun ses attractions et répulsions ».
Et puis à chacun ses priorités dans le peu de temps qui lui est imparti.

Je vous envoie aussi mon bien amical salut… en ce joli matin clair qui s’étend probablement jusque chez vous.

 

- Sautillant sur NOUVEAU TESTAMENT – Évangile selon Jean (29 novembre 2021)

.
BRUISSEMENT… Bonjour !

 » Vous sortez, vous levez les yeux vers le ciel et sa merveilleuse indifférence, et vous vous sentez brusquement comme lui, tout bleu « …
Une autre banalité de Philippe SOLLERS…

« Ah ! quelle merveille !
ces jeunes et vertes feuilles
brillant au soleil  »

Banalité… parmi un millier d ‘ autres…
de BASHÔ… Vive la banalité !

La joie… le jeu… on pourrait persifler et dire… le je… sont les maitres mots de SOLLERS…
Il s’ est beaucoup contredit… vous avez oublié le papiste dans votre relevé… mais il l ‘ assume sans problème… il vit ! …
Je pense qu’ il est trop… ondoyant… pour vous…
Ce n ‘ est pas grave… Chacun ses attractions et repulsions…

Tête dans les plumes
le pigeon s’ est endormi
seul face à la pluie

Chose vue sur ma fenêtre il y a quelques jours…
C ‘ etait beau !

Mon bien amical salut…

 

- André Rannou sur MORE, Thomas – L’Utopie (29 novembre 2021)

J’ai revérifier ces enregistrements et ne trouve rien d’anormal. Vous devez avoir un souci de téléchargement. Essayer de retélécharger les parties manquantes.

 

- Beautemps sur ANONYME – Contes et Légendes du vieux Japon (29 novembre 2021)

Chère Cocotte,
merci beaucoup pour votre très gentil commentaire!
Un jour, j’écouterai les T. Combe en pensant à vous! « No Covid » est un but qu’on ne pourra jamais atteindre. Avec ou sans effort, la situation ainsi créee (alerte, mesures, doigt montrant le peu de lits) ne changera plus jamais.Plus d’espoir à ce sujet. Plus de pays pour s’évader. C’est aussi l’avis de ma soeur, infirmière.
Je suis un peu désolée de vous dire cela un lundi matin qui pourrait être si beau. Au temps de T. Combe en Suisse, il y avait le temps de « advent », la neige, …
Je vous embrasse!
Katja

 

- Fernando sur MORE, Thomas – L’Utopie (29 novembre 2021)

La partie 4 sur les voyageurs n’est pas complet

 

- Fernando sur MORE, Thomas – L’Utopie (29 novembre 2021)

Livre second n’est pas complet il ménisque la partie sur les voyageurs

 

- Bruissement sur NOUVEAU TESTAMENT – Évangile selon Jean (28 novembre 2021)

« Débordement du fenouil… l’odeur même de la fraîcheur »… peut, à la faveur d’une grande indulgence devant cette banalité, paraître beau…
Mais beaucoup moins belle…sa signature en 1977,avec Sartre, de Beauvoir, Dolto d’une lettre pour exiger que des enfants et des ados soient tenus pour consentants dans des actes pédophiles!
Comment voir de l’intelligence dans ses tergiversations entre marxisme et maoïsme, dans son ébahissement devant Mao et sa dictature, dans sa vénération de la Chine au moment où elle sacrifiait ses propres ressortissants! Peu de lucidité à mettre à son crédit, selon moi.
Quant à plonger dans la spiritualité d’un marxiste, j’hésite.

 

- Sautillant sur NOUVEAU TESTAMENT – Évangile selon Jean (28 novembre 2021)

 » Debordement du fenouil… l ‘ odeur même de la fraîcheur… »
Il a noté ça un jour dans son  » Journal de l’ année du Tigre « … J ‘ ai trouvé que c’ était très beau… Ça sonne comme un haiku… Ça s ‘ est gravé en moi…

 

- Sautillant sur NOUVEAU TESTAMENT – Évangile selon Jean (28 novembre 2021)

BRUISSEMENT…

Loin de moi d ‘ avoir voulu abréger les jours
de Philippe SOLLERS !… comme ça a été fait recemment pour HOUELLEBECQ… Il fera un beau centenaire ! En attendant il fêtait aujourd’ hui ses 85 ans… C ‘ était le sens à donner à mon propos…
J ‘ ai eu une periode SOLLERS… Depuis une dizaine d’ années je ne le lis plus…
Ce qui ne m ‘ empêche pas de reconnaître sa grande intelligence… sa lucidité… sa…  » spiritualité  » ( dans toutes les acceptions du mot )… au service d’ une immense culture… vi. van. te !!! Il a des côtés un peu agaçants… j ‘ en conviens… mais… Bah ! Chacun ses travers…
Mes cordiales salutations…

 

- Bruissement sur NOUVEAU TESTAMENT – Évangile selon Jean (28 novembre 2021)

Bonsoir, cher Sautillant,
Vous êtes un peu rapide…votre info semble n’être qu’une rumeur, Philippe Sollers n’est pas décédé à ce jour…
Néanmoins votre perspicacité est parfaite puisque vous doutez de mon intérêt pour le futur livre de cet écrivain dont je n’apprécie ni le style ni les idées.
Mon temps est court et je me borne à ce qui vaut la peine.
Je vous souhaite tout votre temps pour ce qui vous plaît
Amicalement

 

- DanielLuttringer sur GAUTIER, Théophile – Honoré de Balzac (1855) (28 novembre 2021)

Que de formidables apports vous faites, Alice ! Merci de tout coeur.
Vous pourriez être intéressée par la correspondance Balzac/Zulma que j’ai enregistrée, en duo, en sept épisodes. Le premier est ici : https://www.audiocite.net/livres-audio-gratuits-documents/balzac-carraud-bouteron-correspondance-inedite.html

 

- Alice Lym sur GAUTIER, Théophile – Autobiographie (28 novembre 2021)

Une brève autobiographie de Théophile Gautier . Celui-ci nous indique que cette autobiographie lui a été demandée . C’est en quelque sorte une commande . Il semble perplexe sur le fait de s’examiner lui-même. Et cette autobiographie ne me semble pas en être réellement une. Il s’agit quasiment , si l’on parle moderne , d’un curriculum vitae littéraire . Ses études sont présentées brièvement . Très vite jeune il se retrouve dans l’entourage de Victor Hugo . Il a une grande facilité d’écriture .Il a du succès . Il semble être un homme heureux qui s’épanouit aussi dans le sport et qui en tout cas dans ce texte ne parle pas de son intériorité. On suppose que sa famille était assez aisée . Il a écrit une douzaine de romans et une quantité innombrable (c’est son expression ) d’articles . Il prend la vie avec du côté du plaisir . Sa passion à partir de 30 35 ans est le voyage dans de très nombreux pays . Il en fait des récits . Rien sur son épouse , rien sur ses enfants . Donc , il s’agit d’une autobiographie sociale sobre discrète pudique , intéressante .
merci à notre regretté Monsieur de passe pour cette brève incursion dans le XIXe siècle littéraire .

 

- Alice Lym sur GAUTIER, Théophile – Honoré de Balzac (1855) (28 novembre 2021)

Bonjour mon cher Daniel,
… très contente de vous faire un nouveau petit mot après avoir écouté cette biographie de Balzac écrite par Théophile Gautier . Une brève biographie qui insiste sur quelques caractéristiques importantes du style , de l’état d’esprit de Balzac. Ce dernier peut être ainsi résumé : le bonheur passe par le mariage , la connaissance des âmes , son goût pour la royauté, ses dettes, ses projets irréalistes pour imaginer des affaires et faire fortune. Il mentionne son mariage avec Madame Hanska à la fin de sa vie alors qu’il avait lorsqu’il avait tout pour être heureux. Il évoque ses relations amicales avec des écrivains de l’époque et la reconnaissance littéraire qu’il a obtenue de son vivant mais qui devient plus unanime encore quelques années après sa mort . La publication de ses œuvres complètes a en effet lieu huit ans après sa mort.
Je venais de lire la biographie de Balzac (par T. Lecocq) récemment parue. Sa biographie (bien sûr plus complète qu’un simple article) a repris l’ensemble des éléments cités par Théophile Gautier. Celui-ci a écrit un texte résolument positif , admiratif même plus précisément. Il m’apparaît intéressant d’ajouter ici quelques mentions vues par une femme du XXIe siècle( T Lecocq ) :
** Balzac travaillait comme un forcené , précise T Gautier. Il travaillait pour la beauté de l’art (de la littérature plus précisément) . Une biographie plus contemporaine semble montrer que Balzac voulait vivre avant tout .S’il cherchait à écrire autant , c’était bien pour faire fortune . Lorsque de trois ans avant d’épouser Madame H , alors qu’elle était déjà libre (elle était enfin devenue veuve) , lorsque donc les problèmes d’argent ou les perspectives de dettes ne se posaient plus pour Balzac, celui-ci a pris la vie du bon côté ;. Il a vécu avec Madame H , il a voyagé avec elle . Ce fut dit-il la période la plus heureuse de sa vie et il n’a pas écrit une ligne. Comme si cela ne lui manquait pas le moins du monde… il serait un anti Proust ou un anti Flaubert… (remarque personnelle : ou un Marquis de Sade, qui n’aurait rien écrit s’il n’avait pas fait de la prison . Il aurait simplement joui de la vie)
**Théophile Gautier évoque sa discrétion sur ces conquêtes féminines . Il semble même signifier qu’elles étaient quasiment inexistantes. Il était un homme sage , sobre , selon Théophile Gautier. Il ne précise pas que pendant 17 ans il attendait la – libération – de Madame H (son veuvage) ainsi il lui devenait possible de l’épouser (et de ne plus avoir aucun problème financier) . Pendant 17 ans Balzac a donc eu fort intérêt à ce que Madame H ignore ses liaisons féminines s’il en avait. Le courrier existait. Les nouvelles circulaient. Balzac était très célèbre. Madame H, s’il n’avait pas été discret, aurait eu vent de ses– aventures – et il les a accumulées avec grand plaisir grande facilité . Ces femmes étaient discrètes . Il leur demandait d’être discrètes. Lorsqu’il a habité à Passy , sa gouvernante jouait bien sûr le rôle de gouvernante . Elle tenait sa maison mais elle était bien plus qu’une gouvernante. Madame de Berny fut sa première amoureuse. La liaison dura très longtemps. Et elle le soutint toute sa vie .
**Cet homme était un fou de dépenses , pendant toute sa vie. A l heure actuelle , on qualifierait sa propension à dépenser de pathologique. T Gautier précise qu’il dépensait beaucoup uniquement avant son mariage , et pour Madame H . Sa boulimie de dépenses s’est manifestée depuis sa toute jeunesse jusqu’au dernier jour…
** Le terme de génie revient de très nombreuses fois sous la plume de Théophile Gautier (Ce sont de belles pages, d’un ami pour un ami). Ce terme était un mot à la mode à l’époque . Un terme peut-être qu’on emploierait plus maintenant….
** Théophile Gautier insiste beaucoup sur la simplicité de son écriture , sur son réalisme , le fait de parler d’argent , sur les critiques qui étaient émises à l’époque . Il évoque le retravail stylistique de Balzac . Il insiste ainsi sur l’exigence de Balzac envers sa propre écriture. Pour ma part la rapidité de ses productions littéraires m’impressionne . Souvent seuls 2 mois lui suffisent pour écrire un très gros roman.
** il repère les qualités d’écriture de Balzac. Peut-être est-il en effet plus moderne que Victor Hugo . Balzac n’écrit pas de poésie. Il n’écrit pas d’œuvres marquantes pour le théâtre. Mais il permet de percevoir le présent , son époque actuelle, habitée par le désir de jouissance (qui est toujours actuel au XXIe siècle) et de représentation sociale (importance du regard de l’autre : ceci également reste actuel) . Il s’agit des propres désirs de Balzac , tout comme celui d’aimer et d’être aimé . Il pare souvent le désir d’aimer et d’être aimé d’un idéalisme certain qui entraîne la plupart du temps (romantisme oblige) vers une impossibilité de l’amour. T Gautier précise que son immense talent pour décrire le présent ne s’accompagne pas d’un talent équivalent peindre le passé. Il ne s’y est jamais risqué. Contrairement à Victor Hugo Alexandre Dumas Théophile Gautier lui-même.
**merci mon cher Daniel pour cette vision contemporaine de Balzac par un de ses amis. T Lecocq mentionne dans son livre qu’il faut absolument lire – le capitaine fracasse- … j’essaierai de l’écouter…

 

- Laure sur ALCOTT, Louisa May – Les Quatre Filles du docteur March (28 novembre 2021)

Un grand merci à vous!
Votre voix est agréable et c’est vraiment bien lu!

 

- Cocotte sur ANONYME – Contes et Légendes du vieux Japon (28 novembre 2021)

Chère Katja
Quand j’ai entendu au Journal télévisé les tristes nouvelles d’Autriche, j’ai tout de suite pensé à vous, avec beaucoup de sympathie et d’amitié. Les progrès de l’épidémie chez vous, les mesures qui ont été prises, tout cela doit être très dur à vivre pour vous et pour les Autrichiens.
Je vous comprends tout à fait : ce n’est pas toujours facile de garder le moral, dans un contexte difficile à vivre.
Je voudrais vous tendre la main, vous aider. Je ne puis le faire qu’en publiant des romans de T. Combe, qui, je crois, vous plaisent bien. J’aimerais qu’ils aient le bonheur de vous faire penser à autre chose pendant quelques heures et vous donner un peu d’espoir en l’avenir.
Je vous souhaite un bon dimanche, malgré l’adversité. Courage! Encore un peu de patience!
Je vous embrasse
Cocotte

 

- Cocotte sur DELLY – La Biche au bois (28 novembre 2021)

Bonjour, chère Marlène
Puisque vous me posez la question en tant que psychologue, je vais vous dire la motivation qui me pousse à enregistrer des romans de Delly : Dans la première moitié du 20ème siècle, cette auteure avait un énorme succès. Après avoir constaté qu’il n’y avait pas de romans « pour jeunes filles » dans notre site, j’en ai enregistré un, pour voir les réactions. De nombreuses dames l’ont aimé et m’ont dit avoir été heureuses de retrouver leur jeunesse en l’écoutant. J’ai donc décidé de leur faire plaisir en publiant d’autres œuvres de ce genre.
Vous pouvez trouver ces romans nunuches et mièvres. C’est votre droit et je le respecte. Mais permettez-moi de ne pas mépriser les goûts différents des vôtres.
Si vous voulez connaître ma motivation, la voici : c’est le bonheur d’avoir été un peu utile et d’avoir apporté quelques heures de joie et d’évasion à celles qui aiment Delly.
J’ajouterai que la fierté de Littérature audio est de proposer de très nombreux textes, de grande qualité, à tous les audio lecteurs, amateurs de tous les genres de littérature.
J’espère que ma réponse aura répondu à votre attente.
Bonne journée!
Cocotte

 

- Georje sur MOREAU, Léonce – Plumes de guerre (Extraits, Partie 01) (28 novembre 2021)

Bonjour Laurine, je vous remercie pour votre commentaire qui me laisse croire au futur, d’autant plus que 3 générations au moins vous séparent du narrateur. Effectivement, mon grand-père a dû affronter un tsunamie au printemps de sa vie mais il a eu la chance d’en réchapper et de pouvoir le raconter contrairement à la plupart de ses camarades.
Le film dont vous parlez relate certainement de l’histoire bouleversante d’Anne Frank durant la Seconde Guerre mondiale. Je comprends que son récit vous ai touché car vous partagez la même sensibilité.g

 

- Beautemps sur ANONYME – Contes et Légendes du vieux Japon (28 novembre 2021)

Chère Cocotte,
je suis très désolée de ne pas avoir répondu un peu plus vite à vos si aimables commentaires. En ce moment je dois presque m’efforcer car rien a un sens pour moi. Il n’y a dédinitivement plus de démocratie en Autriche, cela m’effraye beaucoup. Le monde entier a changé pour toujours.
Je vous souhaite un très beau dimanche et vous remercie de tout coeur pour vos belles lectures,
Katja

 

- Daniel sur BURNETT, Frances Hodgson – La Petite Princesse (28 novembre 2021)

Merci Florent.😄

 

- Christian Dousset sur BALZAC, Honoré (de) – Illusions perdues (Partie 01, Version 2) (28 novembre 2021)

Chère Gaëlle,
C’est avec un très grand plaisir que je découvre votre élogieux message, d’autant que je sais la qualité de vos productions.
Lorsque j’ai proposé de faire une version 2 de cette oeuvre, j’ignorais totalement qu’un réalisateur préparait sa vision du roman; néanmoins, j’ai trouvé la coïncidence intéressante et j’ai un peu accéléré mes enregistrements de cet écrit, délaissant d’ailleurs d’autres projets, notamment ceux sur Gide, et je ne manquerai pas de revenir très rapidement vers vous à ce sujet.
Pour l’instant, j’en suis à la moitié du tome 2 où Balzac situe surtout l’action dans le monde parisien de la presse ce qui semble avoir particulièrement inspiré Giannnoli; j’avais évidemment prévu de voir ce film, d’autant que participe à la programmation de notre petit cinéma local mais mon étourderie m’a fait rater les séances concernées!
Quant à la critique balzacienne, je ne suis pas certain que l’auteur ait énormément forcé le trait concernant Angoulême; comme ancien élève du « lycée de garçons de Beaulieu » (aujourd’hui Lycée Guez de Balzac),implanté par Napoléon sur « le plateau », j’ai toujours trouvé l’analyse sociologique menée par le romancier assez pertinente, y compris au milieu des années 1960.
Si la touffeur du texte est parfois pesante à la lecture, un message comme le vôtre constitue un puissant encouragement; au plaisir donc de vous retrouver bientôt dans le « dédale balzacien ».
Christian

 

- Calixto Porras Fernández sur TOLSTOÏ, Léon – Guerre et Paix (Troisième Partie : Chapitre 03) (28 novembre 2021)

J’approche de la fin du chapitre trois de la troisième partie et vous commencez déjà à me manquer! Le roman je l’avais déjà lu lors de mes vingt ans, mais maintenant, vieil homme, l’âge aidant peut-être, votre travail assurément, son écoute est devenue l’un des moments le plus attendus de ma journée. Merci, merci beaucoup.

 

- Gaëlle sur BALZAC, Honoré (de) – Illusions perdues (Partie 01, Version 2) (28 novembre 2021)

Cher Christian,
En sortant du film de Giannoli – que j’ai beaucoup aimé, une vraie réussite de film en costumes, jamais empesé, vivant et résonnant avec notre temps – j’ai eu envie de connaître le roman de Balzac que je n’avais jamais eu l’occasion de lire « avec les yeux ».
Je crois que j’ai d’autant plus apprécié ce texte qu’il est lu par vous, avec votre voix qui fait si bien entendre le texte, et emporte dans l’histoire. Les personnages de Balzac ont pris les traits de ceux du film pour moi, et j’attends maintenant la suite pour savoir comment Balzac a raconté la vie parisienne du fougueux Lucien. Mais qu’avait-il donc contre Angoulême pour en faire une critique aussi sévère ?
Merci beaucoup, donc, pour avoir réussi encore une très belle lecture – je mesure le temps, la patience, l’abnégation presque qu’il faut devant l’écran de l’ordinateur pour un résultat de cette qualité – pour le plus grand plaisir de vos auditeurs. J’espère que, comme moi, grâce à vous, nombreux seront à découvrir le roman.
Bonne continuation et bon courage pour la préparation des tomes suivants !
Gaëlle 🍓

 

- Marlène sur DELLY – La Biche au bois (28 novembre 2021)

J’ai trouvé ce roman vraiment nunuche, mièvre. Pourtant, j’aimerais savoir ce qui a guidé votre choix, car je suppose qu’il doit en falloir des semaines et des semaines pour enregistrer un long roman et le corriger. C’est un travail de titan que j’imagine à peine. Mon cousin qui est ingénieur du son à FR3 avait mis une semaine à réaliser l’enregistrement d’une fable de La Fontaine. C’est pourquoi je peine à imaginer le temps que cela doit demander pour un roman. J’espère en tout cas que vous me direz ce qui vous a tant plu dans ce roman pour que vous y consacriez autant de temps. Psychologue de formation, je suis toujours intéressée à connaître les motivations qui poussent les personnes à accomplir un exploit quel qu’il soit…
Bien à vous,
Marlène

 

- Sautillant sur NOUVEAU TESTAMENT – Évangile selon Jean (28 novembre 2021)

BRUISSEMENT… Bon premier jour de l ‘ AVENT !

Juste vous signaler… ce que je viens d’ apprendre !… Philippe SOLLERS… qui boucle 85 années de vie terrestre aujourd ‘ hui même…
doit voir son dernier livre publié en Mars prochain…
 » GRAAL « ! Un titre bien alléchant…
On nous annonce que… JÉSUS… y fait une apparition remarquable !
Peut-être serz-vous intéressée… mais j’ en doute … 😜…

Ce jour qui promet
à l ‘ oreille i me souffle
l’ infinie prière

Mes amitiés…

 

- Cocotte sur DELLY – La Biche au bois (28 novembre 2021)

Chère Rose-Marie
Cela me fait très plaisir de vous retrouver et de savoir que vous avez aimé ce roman de Delly.
Je vous remercie pour votre réponse à Fleur. Grâce à vous, je n’ai pas perdu une heure en vérifications, heure que je consacre à Monique. En effet, je voudrais finir cette histoire le plus tôt possible, pour apporter un peu d’évasion à « la famille », comme vous dites si gentiment,qui attend les T. Combe avec impatience!
En région parisienne, il pleut, il fait froid. On est tellement bien au chaud, chez soi, avec l’écoute d’un roman intéressant. Et, cerise sur le gâteau, vous allez avoir un joli nouveau pull. Wouah!
A Bientôt! Amitiés
Cocotte

 

- Cocotte sur DELLY – La Biche au bois (28 novembre 2021)

Chère Fleur
Merci beaucoup pour votre aimable commentaire. Je suis heureuse de voir que vous aimez bien Delly. Je publierai d’autres romans de cet auteur. Il y en a déjà plusieurs dans la bibliothèque de Littérature audio.
J’espère que votre souci de lecture est terminé, grâce à Rose-marie. Quelquefois, le zip me joue des tours. Le remède le plus rapide et le plus simple est d’écouter par chapitres. Pour ce cas précis, je me permets de vous conseiller d’écouter ce chapitre 2 en le téléchargeant d’après la liste des chapitres.
Très cordialement
Cocotte

 

- Sautillant sur Les 100 derniers commentaires (28 novembre 2021)

Bonjour…

Premier jour de l ‘ AVENT aujourd’ hui…
La première petite fenêtre à ouvrir tout grand…
Bonnes surprises à tous !
Yeux écarquillés de Philippe JOYAUX… plus connu sous le nom de Philippe SOLLERS… Il n ‘ en revient pas de boucler 85 années en ce bas monde !
Ça alors ! Jeune 86 ème à lui !

 

- laurine rouchier sur MOREAU, Léonce – Plumes de guerre (Extraits, Partie 01) (27 novembre 2021)

Bonjour je m’appelle Laurine J’ai 22 ans et j’ai trouvé cette histoire cette audio poignant bouleversant les bombes la peur la boue la puanteur la saleté … cette audio ma ému ma bouleversé ce que cette homme a vécu est effrayant.. quand j’ai écouté cette audio c’est comme si j’étais vraiment dedans, j’ai déjà regarder un film sur la guerre et c’était une jeune fille de 13 ans ou 14 ans qui raconté se quelle avait vécu durant la guerre et le raconter dans son petit journal et cela m’a fait penser à ça. En tout cas j’ai beaucoup aimé cette audio malgré l’histoire poignante.

 

- Rose-Marie Ortola sur DELLY – La Biche au bois (27 novembre 2021)

Bonjour fleur,

Si l’on écoute sur le téléphone,il arrive que la page saute au moment où l’on clique sur une piste,on aboutit alors sur une autre sans le savoir,cela m’est déjà arrivé .
Bonne lecture
Rose Marie

 

- Rose-Marie Ortola sur DELLY – La Biche au bois (27 novembre 2021)

Bonjour chère Cocotte ,

En cette journée très venteuse et ponctuée de fréquentes averses de grêle ,en Bretagn,votre lecture si vivante,accompagnant mon tricot m’a fait passer un excellent après midi avec ce nouveau Delly.
Dépaysement,Histoire,intrigue,un bon cocktail pour rester bien au chaud et de bonne humeur et commencer un nouveau pull,un grand merci et bonne fin de semaine
Rose Marie

 

- Pomme sur MIRBEAU, Octave – La Belle Madame Le Vassart (27 novembre 2021)

Ah bien! Je suis ravie pour vous, Ka kame!

 

- Alice Lym sur BALZAC, Honoré (de) – La Fausse Maîtresse (27 novembre 2021)

- La fausse maîtresse- est un roman qui se situe dans – la comédie humaine- après – étude de femme – (un aperçu de la vie mondaine à Paris avec la superficialité qu’elle génère et la vanité également notamment chez les femmes). Avant celui-ci, est « placé » Madame Firmiani , une histoire d’amour avec l impossibilité de rendre cet amour légitime (la femme n’est pas officiellement veuve) . Le coup de théâtre de la fin permet de gagner le bonheur. Auparavant encore, est situé –la paix du ménage –, l histoire d’un couple, dont le mari est mondain, dont la femme a une grande valeur morale. Le couple à la fin se réconcilie. Encore précédemment, – une double famille- est l histoire d’un homme, mal marié, qui ne trouve son équilibre qu’en ayant une autre famille. Avec – la fausse maîtresse –, Balzac poursuit son exploration de la vie des couples, à Paris, dans un milieu fortuné. Cette fois-ci la femme n’a pas le beau rôle. Elle ne l’avait pas dans -étude de femme –, elle l avait dans – Madame Firmiani- , elle l’avait dans – la paix du ménage -etc. l’alternance de Balzac… parfois les chèques de l’amour dans le couple provient des – défaut – de l’homme, parfois de ceux de la femme…

la femme donc n’a pas le beau rôle mais elle est l’objet que l’on aime . Il faut dans cette histoire , comme dans un certain nombre de romans de Balzac , qu’il y ait un empêchement . Clémentine est adulée par le capitaine Paz . Tout se passe comme si, par un très malheureux hasard du destin, l’amour extrêmement fort et pur, se trouvait dans la vie réelle empêché de se réaliser. Dans -la paix du ménage -, le mari était dissipé (c’était l’empêchement ; histoire, en ce cas, finira bien ). Dans -la vendetta -, les familles des deux amants étaient ennemies. L histoire finira par une vie abrégée de du personnage principal féminin . L’amour est empêché dans – Albert savarus – : la femme est mariée . Ici, dans – la fausse maîtresse –,l’amour est empêché , non seulement parce que clémentine est mariée mais, de plus, par ce que l’époux et l’ami, un frère presque, du capitaine Paz.
Nous nous situons ici dans le domaine typique de l’amour romantique . On peut se demander si le capitaine P aime Clémentine l’amour qu’il éprouve pour Clémentine . Car Clémentine, à part sa beauté, à part une vivacité d’esprit surtout teinté de mondanité , Valentine donc n’apparaît pas au lecteur profondément attachante. Et pourtant elle suscite un amour indéfectible , un amour tel qu’un croyant en éprouve pour Dieu. Elle est hissée au rang de divinité par le capitaine P . Le même genre d’amour était présent dans – Albert savarus –, dans – la vendetta –.
Autant Clémentine est plutôt superficielle et assez peu attachante autant le capitaine P lui a toutes les qualités. Il est beau , il est viril , il a de la prestance , il a de la présence , il est courageux (c’est un militaire) et c’est un excellent gestionnaire , élément qui ne saurait être négligeable vu l’importance de la vie matérielle dans les romans de Balzac , et dans sa vie en général. Je viens de terminer la lecture d’une biographie de Balzac , – Honoré et moi – de T. Lecocq, que je recommande chaudement. Il m’a semblé que dans ce roman Balzac se laisse aller à tous ses fantasmes . Balzac vivait sur un très grand pied mais il ne savait pas , c’est le moins que l’on puisse dire, gérer son budget . Il a été harcelé toute sa vie par de monumentales dettes . Comme il devait rêver de la présence d’un discret capitaine P. qui aurait géré sa fortune et lui aurait permis de satisfaire tous ses désirs sans problème , sans se pencher sur de vulgaires considérations matérielles . Le but dans la vie du capitaine P est d’offrir une vie luxueuse à son clémentine et à son ami , le mari de son amoureuse , prénommé Adam . Amour romantique , amour où l’on se sacrifie , amour où l’on ne dit pas son amour , ici par respect pour l’ami Adam . La situation est parfaitement campée : l’amour romantique est impossible . Celui qui aime est un homme magnifique et se sacrifie . Comment ne pas penser à Cyrano de Bergerac ?

L’amour doit être sans espoir. Le capitaine P doit empêcher Clémentine de tomber amoureuse de lui. Il invente une fable . Il serait fou amoureux d’une écuyère nommée Malaga . Dans l’esprit de clémentine P devient un homme , une vulgaire proie de passions vulgaires . Il cherche surtout à ne pas briller , ni par son esprit , ni par son intelligence , ni par son langage alors qu’il en serait capable . Il a l’air d’un nomme sans esprit , toujours pour ne pas être aimé

Ce roman est très connoté romantisme XIXe siècle pour nous lecteurs du XXIe siècle . Le scénario n’est donc pas très vraisemblable . Il semblerait que ce roman ait vite écrit par Balzac et il semblerait également que l’histoire lui tenait à cœur , bien avant 1840 42, date de sa rédaction, l’histoire d’un amour impossible d’un homme qui se sacrifie .

Que retenir de ce livre ? Balzac pousse très loin le concept d’amour romantique impossible . Ce roman est témoin de l’esprit artistique d’une époque , et servi par la vive imagination et la grande sensibilité de Balzac. Il apparaît lui-même Balzac bien éloigné de son propre personnage principal masculin . On peut supposer que lui-même aurait bien aimé être du côté de clémentine ou encore du comte Adam pour profiter de la belle vie .

Essai de différents classements des romans de – la comédie humaine – jusqu’à – la fausse maîtresse – en fonction de différents critères :

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
******HISTOIRE D’AMOUR
LA MAISON DU CHAT-QUI-PELOTE
LE BAL DE SCEAUX
MEMOIRES DE DEUX JEUNES MARIEES
LA BOURSE
MODESTE MIGNON
ALBERT SAVARUS
LA VENDETTA
LE BAL DE SCEAUX
UNE DOUBLE FAMILLE
LA FAUSSE MAITRESSE,
ETUDE DE FEMME,
MADAME FIRMINY ANNIE,
LA PAIX DU MENAGE,
******OBSERVATION SOCIALE (COURSE A LA FORTUNE)
UN DEBUT DANS LA VIE (1844)
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
*** ***personnages) choisissant mal leur conjoint
la maison du chat qui pelote (le manque d’éducation de la jeune épousée au début de son mariage fera que elle ne saura – garder – son époux en dépit de ses – progrès –)
Albert savarus (une jeune fille solitaire jette son dévolu hystériquement sur son voisin)
vendetta(la jeune fille se marie sans le consentement des parents)
le bal de Sceaux (la jeune fille refuse un conjoint pour une mauvaise raison, son orgueil social)
une double famille (Roger est incapable de choisir aussi bien comme épouse que comme maîtresse une femme qui lui convient). Une double famille

****** personnages sachant être vigilants pour choisir son conjoint
mémoires de deux jeunes mariées
modeste mignon
Madame Firmiani
******en dehors de cette catégorie
un début dans la vie
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
****** LE BEAU ROLE EST DONNE AUX FEMMES(OU MAUVAIS ROLE DONNE AUX HOMMES)
LA MAISON DU CHAT QUI PELOTE
MEMOIRE DE DEUX JEUNES MARIEES
LA PAIX DU MENAGE
******LE BEAU ROLE EST DONNE AUX HOMMES(OU MAUVAIS ROLE DONNE AUX FEMMES)
LE BAL DE SCEAUX
ALBERT SAVARUS
LA VENDETTA
ETUDE DE FEMME
LA FAUSSE MAITRESSE
******HOMMES ET FEMMES CONSIDEréS DE LA MEME MANIERE
LA BOURSE
MODESTE MIGNON
UNE DOUBLE FAMILLE
MADAME FIRMINY ANNIE
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

- Ka kame sur MIRBEAU, Octave – La Belle Madame Le Vassart (27 novembre 2021)

Merci pour cette lecture.
J’aurais raté cette belle histoire si on m’avait donné le livre à lire.

Merci encore

 

- Fleur sur DELLY – La Biche au bois (27 novembre 2021)

Bonjour
Merci pour cette nouvelle lecture !
N’y a-t-il pas un souci dans les pistes, le chapitre 2 semble être celui de la 2e partie ? J’avoue que je suis au début de mon écoute mais tout ne me semble pas très clair … ?
Merci d’avance

 

- NellyS sur MALOT, Hector – Les Amours de Jacques (27 novembre 2021)

Démasqués nous sommes l’un l’autre !

 

- Pomme sur MIRBEAU, Octave – Dingo (26 novembre 2021)

Chère Claryssandre, je ne sais pourquoi vous redoutez le mois de janvier, mais vous me touchez beaucoup. Et si La Porte étroite réduit un petit peu votre angoisse, sachez que plusieurs Gide sont annoncés sur le forum, par des voix que vous aimez. Allez voir ici: http://www.litteratureaudio.com/forum/lectures-en-cours-denregistrement/lectures-en-cours-d-enregistrement/page-1/post-28373#p28373
Avec la roulette de la souris remontez jusqu’au nom « Gide ».
Je vous souhaite une bonne journée, chère Claryssandre.

 

- Suzen sur ERCKMANN-CHATRIAN – Histoire d’un paysan (Œuvre intégrale) (26 novembre 2021)

Merci Florent pour ces longues heures d un recit qui n est rien d autre que l eternelle repetition de l histoire de France,voire de l humanité ! La recherche de la liberté par les plus faibles sous le joug des plus forts !
Bravo pour votre lecture
Suzen

 

- Mathieu sur HOMMAGE à René Depasse (25 novembre 2021)

Bien désolé d’apprendre cette nouvelle. Au revoir M. Dupasse, je reconnaîtrais votre voix entre mille. Merci, merci pour tout votre travail.

 

- Sautillant sur GARNEAU, Saint-Denys – Ah ! Dans quel désert… (Poème) (25 novembre 2021)

Ps

Le nom… GARNEAU… m ‘ a remis en mémoire…
Michel GARNEAU… ( y-a-t-il un lien de parenté
? )… la vaine quête de son livre…  » Emilie ne sera plus jamais cueillie par l’ anémone « … dont j ‘ avais entendu la lecture d’ un extrait dans une emission radio consacrée à Emily DICKINSON… si chère EMILY… il y a un bon quart de siècle…
À tout hasard j ‘ ai fait un saut sur  » Google  » et… oh ! Le livre a été réédité il y a deux ans… Je viens de le commander… 😊…
Vous avez été le bras du…  » hasard « …
Cordial salut…

 

- Sautillant sur GARNEAU, Saint-Denys – Ah ! Dans quel désert… (Poème) (25 novembre 2021)

Bonjour…

La fleur qu ‘ on piétine… sans y prendre garde…

Les crimes de papier…

C’ est eux… c ‘ est nous…

 » Nous sommes tous des assassins « …

Venir aux uns les autres pour s’ embrasser…

Sortir de ce  » je « … là pour être tué par la multitude des  » je « …

Brève meditation sur ce poème… uppercut !
et vive l ‘ assent du QUEBEC… et celui de MARSEILLE !

Cordial salut…

 

- Claryssandre sur MIRBEAU, Octave – Dingo (25 novembre 2021)

Chère Pomme, je redoute ce mois de janvier mais l’annonce de votre prochaine lecture modifie un peu la donne. Désormais j’ai une raison d’attendre avec impatience et non plus seulement avec angoisse. MERCI pour cette bonne et réjouissante nouvelle 🙏💐. Prenez grand soin de vous. Bien amicalement. 🌹

 

- Pomme sur ROD, Édouard – L’Innocente (25 novembre 2021)

C’est vrai, ce roman naturaliste « fait vrai »! Rod était très inspiré par Zola. On a l’impression de lire une biographie.
Bien à vous, Lïat.

 

- Pomme sur MIRBEAU, Octave – Dingo (25 novembre 2021)

Votre enthousiasme, chère Fraise, est un vrai bonheur pour moi. Mille mercis à vous.
En effet, j’ai lu La Porte étroite, mais elle ne paraitra qu’en janvier. Je lirai aussi, de Gide, La Séquestrée de Poitiers, mais ça aussi vous devez le savoir…
Bonne fin d’année chère Fraise.

 

- Pomme sur PROUST, Marcel – Le Temps retrouvé (25 novembre 2021)

Grand merci, Rebec, pour cet émouvant retour. J’en suis très heureuse.

 

- Rosangela Rocha sur GARNEAU, Saint-Denys – Ah ! Dans quel désert… (Poème) (25 novembre 2021)

Bonjour,

Je viens d’écouter ce poème magnifiquement lu…
La beauté du poème et de la
Voix m’ont ému et m’ont
donné envie de connaître
L’oeuvre de ce poète.
Merci beaucoup 🌟🌟🌟

 

- Danielle Dubois sur Les 100 derniers commentaires (25 novembre 2021)

Pour la journée mondiale contre la violence faite aux femmes, un recueil de nouvelles « Loin du cœur »
https://www.amazon.fr/Loin-du-Cœur-Beta-Publisher/dp/249016371X/ref=sr_1_2?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&keywords=Loin du cœur&qid=1637833168&sr=8-2
regroupe témoignages et récits au profit de l’association Solidarité Femmes 3919

 

- Domi sur BECCARIA, Cesare – Des délits et des peines (25 novembre 2021)

Je ne vois votre commentaire qu’aujourd’hui. Merci.

 

- André Rannou sur MORE, Thomas – L’Utopie (25 novembre 2021)

Depuis 2012 personne ne s’est plaint. Pouvez-vous être plus explicite et indiquer ce que vous ne pouvez télécharger?

 

- Sautillant sur Les 100 derniers commentaires (25 novembre 2021)

Bonjour…

 » Ô tempora ô mores ! »

Les  » Catherinettes  » ne sont plus ce qu ‘ elles étaient… Au loin le Temps a emporté leurs coiffes !
Quant aux  » Rosières « … mieux vaut n’ en pas parler…
Que vous en semble… virginal JPB… en vos pâmoisons  » À l ‘ ombre des jeunes filles en fleurs  » ?

 

- Brigitte sur VERNE, Jules – Michel Strogoff (25 novembre 2021)

Merci pour les heures de bonheur passées à vous écouter.
Admirablement lu,le timbre de votr voix rajoute au plaisir de vous écouter…

 

- Lïat sur LONDON, Jack – L’Appel de la forêt (24 novembre 2021)

Les chiens de Terre-Neuve sont de magnifiques bêtes,
des compagnons fidèles.
Je télécharge bien vite votre lecture, madame Christine,
et je transmets le lien à mes cousins d’Alberta: ils font l’élevage
de ces gros toutous (・ェ・)

Un grand merci ! 🌸

 

- DanielLuttringer sur BALZAC, Honoré (de) – Étude de femme (Version 2) (24 novembre 2021)

C’est formidablement pertinent ce que vous écrivez, Alice, et vous enrichissez le site avec votre prose ! Un grand merci à vous.

 

- Alice Lym sur BALZAC, Honoré (de) – Étude de femme (Version 2) (24 novembre 2021)

merci Daniel ! Comme d’habitude j’ai adoré votre interprétation sobre et pourtant chaleureuse de ce texte…

J’ai eu le sentiment que Monsieur de Balzac s’était amusé à écrire une brève scène de la vie parisienne . Madame De Listomère a toutes les qualités . Elle sait tenir son rang société. Elle vertueuse. Elle est sans doute capable également de s’amuser, tout en restant discrète et de la sorte en ne pouvant être critiquée. Une femme parfaite. Monsieur de Rastignac fait ici sa première apparition dans la Comédie humaine. Il est décrit par Balzac comme un jeune homme tout compte fait relativement moyen , qui a des qualités mondaines mais rien de particulièrement exceptionnel. Le « scénario » de cette courte nouvelle racontée avec légèreté humour et décalage consiste à montrer comment de ne point être courtisée… une lettre lui parvient de Rastignac . La lettre est beaucoup trop enflammée pour qu’elle soit autorisée à la lire (n’oublions pas qu’elle tient son rang et qu’elle est apparemment vertueuse) . Son premier mouvement et de la déchirer. Mais la curiosité l’emporte. Elle la lit jusqu’au bout elle l’allait jusqu’au bout . Les jours passent . Madame de Listomère « cristallise » autour de la personne de Rastignac . Balzac emprunte le mot de cristallisation auprès de Stendhal. Monsieur de Rastignac lui apprendra plus tard que cette lettre ne lui était pas destinée . D’où extrême déception et même maladie somatique de la dame . Cette nouvelle se présente comme un tableau de genre. Balzac ne nous précise aucun commentaire de type moral ou autre dans le texte de la nouvelle. Et pourtant on peut s’interroger. Que penser de ce texte ? Ne cherche-t-il pas à nous expliciter ce qu’est la nature de la vie mondaine ? Que deviennent des caractères humains qui pratiquent chaque jour cette mondanité ? Ne deviennent-ils pas nécessairement superficiel ? De l’influence nocive de la mondanité…. Dans tous les cas, un texte léger et divertissant qui nous plonge dans une époque un cadre si particulier si fortuné… très agréable à écouter.

 

- courcaud mathys sur PERRAULT, Charles – Contes (Sélection) (24 novembre 2021)

j’ai bien aimer tout ces contes

 

- roca sur MIRBEAU, Octave – Le Journal d’une femme de chambre (24 novembre 2021)

super lecture que vous nous faites de ce magnifique roman de mirbeau que je ne connaissais pas merci pour ces grands moments d’écoute votre voix est sublimissime et les morceaux choisis en fond sonore sont juste magnifiques et superbement choisis quel talent!!!!!!

 

- Sautillant sur SCHURÉ, Édouard – Les Grands Initiés (24 novembre 2021)

Bonjour… DOMI…

Pour ma part ça pouvait aller… mais je vais effacer le premier chargement et le remplacer par celui-ci… Les petits lutins malicieux qui sabotaient votre travail ont déguerpi… mettez-leur une soucoupe de lait la nuit dans la cuisine… ils seront contents et ne vous joueront plus leurs tours pendables…
À bientôt… mes amitiés…

 

- Domi sur SCHURÉ, Édouard – Les Grands Initiés (24 novembre 2021)

@Sautillant,@Le Barbon

J’ai modifié le son des fichiers et les ai renvoyés . Vous pouvez, si vous le souhaitez, les télécharger à nouveau. Le premier Rama n’est pas le meilleur.
Après, cela est mieux me dit mon « auditeur témoin. »
J’espère que le problème de micro est résolu.

Bonne journée

 

- Sautillant sur LONDON, Jack – L’Appel de la forêt (24 novembre 2021)

Christine SETRIN… Bonjour!

 » L ‘ appel de la forêt « …
retraduit depuis quelques années…
 » L’ appel sauvage « … Hum…
Je trouve très belle la traduction devenue classique ( je ne parle que du titre… je ne sais pour le texte… quelqu ‘ un ici pourra sans doute nous en dire plus… à commencer par vous-même !? 😉…) …
Le titre original… » The Call of the Wild  » renvoie au Wild… la vaste vaste vaste forêt canadienne…  » L’ appel de la forêt « … par la force de suggestion poétique du mot  » forêt  »
est parfait… pour mon goût.. pourquoi en changer ? Il est vrai que nombre des nouvelles traductions dont on nous inonde aujourd ‘ hui… cachent sous de nobles buts littéraires… de plus mercantiles visées… retrouver des droits sur le point de se perdre… Etc…
Je vous ecouterai bientôt… ma prochaine lecture du soir… au seui du sommeil… (  » Alice au Pays des Merveilles  » la nuit dernière… )…
Mon cordial salut…

 

- Fernando sur MORE, Thomas – L’Utopie (24 novembre 2021)

Il semble que le livre (audio ) n’est pas complet

 

- Lïat sur ROD, Édouard – L’Innocente (24 novembre 2021)

Chère Pomme,
Vous écrivez, dans le commentaire précédent,
«…en lisant à voix haute, c’est à moi aussi que je fais plaisir!!!»

C’est tant mieux pour vous, et pour moi de le savoir,
car j’ai beaucoup aimé la lecture de cette histoire.

◔﹏◔ C’est à se demander si c’est vraiment un roman
que ce monsieur Rod a écrit…
Merci beaucoup ! 🌸

 

- Fraise_Sauvage sur MIRBEAU, Octave – Dingo (23 novembre 2021)

Merci infiniment chère Pomme. Décidément on ne s’ennuie jamais avec vous ni avec Mirbeau que j’apprécie de plus en plus. Je viens de me procurer un gros volume de ses articles qui m’ont l’air fascinant, surtout la critique littéraire !

Au plaisir de vous réentendre très bientôt, mais j’ai… l’embarras du choix entre Goethe, Stendhal, Dostoïevski et Fécondité, le premier des évangiles de Zola que j’ai un peu évité jusque-là. Sans oublier les quelques Balzac qui me restent et la suite des Rougon-Macquart que je veux définitivement relire dans l’ordre chronologique… Et Rousseau… Et tant d’autres choses !
Vous ne vous débarrasserez pas de moi pendant de longues années à ce qui semble :-)
Que de plaisirs m’attendent grâce à vos talent et générosité !!!
Merci encore et toujours pour tous les trésors que vous partagez avec nous.

Portez-vous bien, chère Pomme, et bon courage pour Gide, j’adore La Porte Étroite !

Mes amitiés les plus chaleureuses
Fraise

 

- Cocotte sur COMBE, T. – La Maltournée (23 novembre 2021)

Chère Marjolaine
Quel plaisir de vous retrouver, avec notre chère T. Combe! Je ne vous souhaite pas la bienvenue, puisque vous faites partie de la famille, et depuis longtemps! Cela me fait tellement chaud chaud au cœur!
Comment résister au plaisir d’annoncer tous les livres de cette auteur,qui sont numérisés, mais pas encore dans notre bibliothèque. il y en a encore 7! Voilà de quoi nous occuper, toutes, jusqu’au mois de mars!Youpi!
Chaleureuses amitiés
Cocotte

 

- Georje sur MOREAU, Léonce – Plumes de guerre (Extraits, Partie 01) (23 novembre 2021)

Je vous remercie beaucoup pour votre attention et pour votre commentaire.
Je pense qu’il y a deux façons d’aborder un récit:

- de façon littéraire en s’attachant en priorité à sa dimension esthétique, en savourant le texte..
- de façon réaliste en s’attachant avant tout à restituer l’environnement et le ressenti des protagonistes.

Ces deux lectures présentes chacune un intérêt différent en fonction de la teneur du texte. Ainsi on ne lira pas un livre de Victor Hugo, par exemple, comme on lit un récit de Jack London.

En ce qui concerne les carnets de guerre de mon grand-père, j’ai choisi résolument la deuxième façon, d’une part parce que le sujet se prête beaucoup mieux à une lecture « immersive » et d’autre part, parce que la proximité de l’auteur me rapprochait forcément de son ressenti.

Comment passer à coté du contexte exceptionnellement violent d’un champ de bataille de 14-18 et de ne pas se mettre en emphatie avec le narrateur.
On comprend très vite le climat anxiogène et l’urgence à finir chaque phrase comme s’il s’agissait de la dernière.

Les DDV de littérature audio sauront de quoi je parle et j’espère pouvoir toucher ainsi la majorité des audio lecteurs.

Dans cette même logique, les bruitages et la musique sont pour moi indissociables ; néanmoins j’aurais pu proposer une lecture sans accompagnement sonore.

Je vous remercie encore une fois pour votre franchise et j’espère avoir répondu en partie à vos questions. g

 

- Vincent de l’Épine sur BRADDON, Mary Elizabeth – Le Secret de Lady Audley (Tome 01) (23 novembre 2021)

Merci Line,
Alors je vous souhaite beaucoup de plaisir pour le second tome ; vous allez voir, les évènements vont se précipiter !
Nous sommes Miss Braddon et moi-même très sensibles à votre commentaire :-) !
Vous trouverez plusieurs autres romans du même auteur sur notre site, lus par divers lecteurs pour varier les plaisirs. A bientôt ! :-)

 

- Vincent de l’Épine sur TOLSTOÏ, Léon – Guerre et Paix (Troisième Partie : Chapitre 03) (23 novembre 2021)

Merci beaucoup Guillaume, vos encouragements nous sont très précieux.
A bientôt pour la suite !

 

- Claryssandre sur GIRAUDOUX, Jean – Les Contes d’un matin (23 novembre 2021)

@ Sautillant, non je n’ai jamais lu Modiano et j’ai découvert l’Apollon de Bellac grâce à votre message. Je suis très, très loin d’avoir votre érudition ! Un univers de découverte attend son inculte exploratrice…

@ Domi, toutes mes reconnaissance et amitiés.

Bonnes lectures et journée à tous ! 🌞🌹

 

- Marjolaine sur COMBE, T. – La Maltournée (23 novembre 2021)

Bonjour à toutes ( puisque je ne vois pas de messieurs dans les commentaires), j’ai voulu d’abord écouté le roman de T.Combe. Pourtant j’avais dansé de plaisir en me rendant compte que Cocotte en avait « publié » un nouveau. Mais je me suis retenue. Maintenant, je peux m’en donner à coeur joie. Comme j’aime cet « univers romanesque neuf et rafraîchissant  » pour reprendre les termes si appropriés de Lydie ! Et la voix de lectrice de ma chère Cocotte ! Merci pour tout ce bonheur et la bonne nouvelle de savoir qu’il y a des trésors encore à entendre.

 

- Sautillant sur GIRAUDOUX, Jean – Les Contes d’un matin (22 novembre 2021)

DOMI…

La version texte est parfaite… l’ aversion écran qui m ‘ habite sera facilement dominée… on ne peut faire guère plus confortable et ce ne sera pas un pensum…
Comme je vous l’ ai dit un jour… pour moi rien ne presse… vous publiez beaucoup ces temps-ci… des textes très intéressants dans leur variété… et je ne peux suivre votre cadence… Ne pensez qu ‘ à vos autres auditeurs…
Bien cordialement… à une autre fois…

@ Bonjour à vous  » Le Barbon « …

 

- Le Barbon sur GIRAUDOUX, Jean – Les Contes d’un matin (22 novembre 2021)

Merci, dame Domi, mais écho et voix lointaine. Problème de micro ?

 

- Le Barbon sur SWIFT, Jonathan – Instructions aux domestiques (22 novembre 2021)

Merci, Domi, mais votre voix est lointaine avec de l’écho. Je pense qu’il faut corriger ces deux problèmes.

 

- Le Barbon sur SWIFT, Jonathan – Instructions aux domestiques (22 novembre 2021)

Merci, Domi.

 

- Le Barbon sur MOREAU, Léonce – Plumes de guerre (Extraits, Partie 01) (22 novembre 2021)

Merci.
Très intéressant selon moi, mais un peu trop trop vite lu.
Plus doucement !
Les bruits d’explosion sont inutiles selon moi.
J’ai néanmoins tout écouté et je vous remercie,
Georje.

 

- Alice Lym sur BALZAC, Honoré (de) – Albert Savarus (22 novembre 2021)

Sixième roman de « scènes de la vie privée », après :
* la maison du chat qui pelote : comment une éducation inexistante d’une jeune fille crée son malheur. Elle est « faite » pour tomber amoureuse. Elle a le malheur de « choisir » un être incapable de l’aimer dans la durée.
* Mémoire de deux jeunes mariées : le sort de deux jeunes filles ayant bénéficié de la meilleure éducation qui soit au début du XIXe siècle. Elles maîtrisent et choisissent leur vie
* la bourse : presque une bluette. Une histoire d’amour qui se termine bien. Une histoire légère. L’attention de Balzac se tourne encore vers une jeune fille . Son caractère est doux , tendre et honnête. La vertu sera récompensée.
* Modeste mignon : une jeune fille riche, extrêmement bien éduquée, choisira son mariage, et donc trouvera le bonheur…
* un début dans la vie : l’éclairage cette fois-ci se porte sur un caractère masculin , un jeune homme, un caractère en formation. Il ne s’agit pas cette fois ci de la conclusion ou non d’un mariage , réussi ou non. Le protagoniste est un homme. Le combat est social et non pas du côté des sentiments comme c’est le cas lorsqu’une femme est au centre de l’histoire.
Albert savarus : l’amour est au centre du roman.

La femme aimée une grande aristocratie italienne . Elle est belle , fine, subtile , ambitieuse , élégante , noble , intelligente. Honnête , elle est mariée. Elle aime son amoureux qui n’est pas son mari. Elle ne le lui cache pas. Mais demeurera honnête et respectueuse envers son mari jusqu’à la mort de Félicie (transposition de Mme Hanska que Balzac épouse après dix-sept ans d’attente). Alors elle pourra vivre son amour légitimement et aux yeux de tous . L’amoureux est fasciné par cette quasidéesse. Il est un homme : il doit aussi combattre dans le monde social , faire fortune , pour être à la hauteur de sa déesse.
L’amour est parfait . Le personnage féminin est parfait. Le personnage masculin est parfait (L’amoureux, Savarus, est intelligent, droit, élégant, travailleur) .
L’amour est exigeant et romantique . Il n’admet aucun compromis. Il place l’être aimé dans un firmament quasiment inaccessible .
On trouve cette approche dans un certain nombre de romans (mémoires de deux jeunes mariées, modeste mignon). Ce roman ci explore ce territoire de l’amour romantique , idéal , passionné.
Le « scénario » : il s’agit de l’histoire d’une lutte , celle Albert S. qui doit gagner ses galons sociaux , la fortune et la notoriété pour conquérir la belle Francesca . Un trublion s’introduit dans cette quête : Philomène , fille unique de bourgeois fortunés. Qui n’eut pas la chance de bénéficier d’une éducation intellectuelle. Et qui aura un destin détestable. Elle sera le mal incarné. Elle perdra les deux amants. Philomène utilise la ruse , l’hypocrisie , la fausseté. Une histoire haletante. Un scénario passionnant. Un long roman, qui nous mène de la Suisse où S. rencontre sa belle Italienne , une exilée politique , jusqu’à Besançon . Balzac décrit avec précision la vie de province avec ses travers , ses petitesses , son hostilité aux étrangers.
La perverse Philomène a un rôle central dans le roman. Elle mène le jeu d’une histoire qui tourne mal. De l’importance des femmes… des catastrophes engendrées par des femmes intelligentes mais mal éduquées. La femme ne semble pouvoir s’intéresser qu’à l’amour. Et ici, son action est éminemment destructrice.

 

- Alice Lym sur BALZAC, Honoré (de) – La Paix du ménage (22 novembre 2021)

« La paix du ménage » a pour cadre un bal dans la haute société parisienne. Unité de temps unité de lieu. Une femme Madame de Soulange, le lecteur l’apprendra au fil de la nouvelle) éblouit tous les hommes présents. Et pour cause. Personne ne la connaît. Une belle femme nouvelle : que d’attraits pour ces hommes de plaisir et superficiels à coup sûr (Balzac ne semble pas ici estimer beaucoup ses personnages masculins) . Gravitent également dans ce bal un colonel , vif coloré et joyeux. Un ambitieux , prénommé Martial , joli garçon séduisant , aimé par une magnifique femme , la comtesse de X , qui ne lui rend pas son sentiment. Celle-ci est aimée par Monsieur de Soulange qui est également l’un des participants du bal. Voilà pour les différents intervenants de cette intrigue. Que se passe-t-il ? Les hommes veulent séduire cette femme belle , silencieuse et inconnue. Une tante également est présente , sage et âgée la tante de Madame de Soulange qui a poussé sa nièce à participer à ce bal pour observer son mari et tenter de comprendre ce qui pose problème dans leur couple . En effet Madame de Soulange aime son mari qui lui pour sa part est indifférent… . La tante veut donc que la nièce vienne au bal pour qu’elle comprenne ce qui attire son mari ailleurs (la belle comtesse X en l’occurrence.) . Cette nouvelle pourrait être une pièce de théâtre . Tout se termine bien . Le roman est court ; La fin est heureuse . – Madame Firmiani – est également une nouvelle . Elle se terminera bien. A croire que Balzac, lorsqu’il approfondit un peu moins ses intrigues , se trouverait être un peu moins pessimiste que dans ces romans plus longs et plus approfondis.
comment ce roman mène-t-il à une issue heureuse? Tout simplement , Madame de Soulange comprend l’amour qu’éprouve son mari pour cette belle femme . Il s’explique avec elle , une fois tout de rentrer chez eux. Monsieur de Soulange est ému par l’amour sincère et la tolérance de sa femme (et aussi la comtesse de X en aime un autre) . Tout se passera sans doute pour le meilleur des mondes à l’avenir dans le couple Soulange .
Comment situer cette nouvelle dans l’ensemble des autres récits de Balzac ? Celui-ci ne cache pas qu’il souhaite par ses romans et ses nouvelles donner des conseils , expliciter les meilleures conditions qui fondent une vie conjugale heureuse . Ici Madame de Soulange est un modèle de vertu. Elle a toutes les qualités . Quoique dans le bal elle ne parle beaucoup ; sa beauté est surtout mise en évidence et peu son esprit ; mais elle a de la bonté et l’intelligence du cœur . Elle pardonne à son mari . Elle possède donc des vertus de tolérance et d’amour qu’elle offre à son mari . Cette histoire est au fond très proche de celle de « la maison du chat qui pelote » où également une femme aime son mari (qui s’éloigne d’elle) . La différence ici est que Monsieur de Soulange prend conscience des qualités de sa femme . D’où la fin heureuse. Mais il est aisé de supposer que si cela n’avait pas été le cas , cette femme aurait été perdue , prisonnière dans un mariage malheureux .
Que nous dit Balzac ? Peut-être la chose suivante : femmes , soyez douces , tolérantes et aimez votre mari . Si votre mari vous aime, vous aurez une belle vie. Si votre mari ne vous aime pas, dommage pour vous . Ainsi donc choisissez bien votre mari . On y revient toujours ….

 

- Alice Lym sur BALZAC, Honoré (de) – Madame Firmiani (22 novembre 2021)

Un très grand merci à Carole , Alexandre et Gilles-Claude qui se sont réunis pour faire cette très belle lecture… ce fut un vrai plaisir, comme auditrice, d’en prendre connaissance sous cette forme…
et voici mon commentaire :
nous avons tout d’abord droit au brio de Balzac qui fait intervenir de multiples observateurs possibles, qui s’intéresseraient à Madame F. Comment ces observateurs la décriraient-t-ils ? Balzac a raison. On sait bien qu’un regard est essentiellement subjectif… quand ce domaine la réalité n’existe pas…
Puis on rentre dans le cœur de l’histoire. Toujours une histoire d’amour. Madame F. est longuement décrite , cette fois-ci par Balzac . Elle a toutes les qualités (est-ce bien réaliste ?) Une femme idéale , donc , elle est aimée de façon idéale par un jeune homme , Octave . Madame F. est veuve . Son mari est mort en Grèce . Elle est donc , dans son esprit , non pas la maîtresse d’Octave mais sa femme. Mais, en France, elle n’est pas officiellement veuve . Les papiers de décès qui devrait venir de Grèce, n’arrivent pas. La Grèce ne tient pas assez bien ses registres d’État civil.

Ainsi donc, beauté , intelligence et grandes exigence morales sont les apanages de Madame F . Balzac met la barre très haut .
voici l’intrigue : Octave connaît la misère car Madame F. a exigé qu’il remette sa propre fortune à une famille autrefois spoliée par son père (le père d’Octave) . Madame F. doit admirer son amant sans qu’aucune ombre, aucune tâche, ne ternissent le grand, l’immense personnage qu’est l’homme qu’elle aime . Balzac en profite pour nous dire quel est l’amour , de façon générale, que la femme porte à l’homme . L’homme doit être comme un dieu ! Octave obtempère et rembourse cette fortune .
Puis coup de théâtre à la fin de cette brève nouvelle : Madame F. peut enfin être déclarée veuve officiellement . Elle hérite d’une fortune . Ils seront heureux et riches .
Que penser de cette nouvelle ? Balzac décrit ce qu’est pour lui le grand amour , le véritable amour , le seul amour conjugal . Cet amour intervient quand deux êtres se rencontrent , s’estiment , quand ces deux personnes se situent dans la perfection , morale et matérielle. Le matériel étend loin d’être négligeable. Dans ces conditions, on peut être heureux…

 

- Domi sur GIRAUDOUX, Jean – Les Contes d’un matin (22 novembre 2021)

Bonsoir Sautillant
Je suis désolée.Un auditeur m’avait signalé un problème.
Je croyais l’avoir corrigé.
Apparemment ce n’est pas le cas.
Je pense que mon ordinateur a eu problème.
Je vais tout relire.
Cela risque d’être un peu long. J’enverrai les livres un par un.
Merci de m’avoir prévenue.
Bonne soirée.

 

- Sautillant sur GIRAUDOUX, Jean – Les Contes d’un matin (22 novembre 2021)

DOMI… Bonsoir…

Quel dommage ! L ‘ enregistrement m’ est inaudible… et Dieu sait que je ne suis pas un maniaque de la qualité sonore… Le niveau est très bas… et le son va et vient… s ‘ eloigne… se rapproche… Pas moyen de garder le fil d’ une phrase… Dommage… oui… car les bribes que j’ ai pu saisir… me font entendre un ton tout à fait à mon goût…
Je ne sais si la chose peut se rattraper… et je me demande comment les choses se sont passées pour LÏAT… Bien… apparemment…
Je me tournerai vers la version texte…
Chère DOMI… mon cordial salut…

 

- Line sur BRADDON, Mary Elizabeth – Le Secret de Lady Audley (Tome 01) (22 novembre 2021)

Bonsoir Mr de l’Epine,
Je viens de terminer ce Tome 1 et ce fut un régal!
Merci à Mrs Braddon et merci à vous pour la qualité de votre considérable travail que j’apprécie depuis longtemps. Je vais m’empresser de télécharger le Tome 2.

 

- Rebec sur PROUST, Marcel – Le Temps retrouvé (22 novembre 2021)

Chère Pomme,

Je termine juste votre lecture de Proust et il fallait absolument que je vous en remercie. Ce fut un plaisir et même une réelle aventure de découvrir cette oeuvre que vous avez rendue à ma portée. Je me sens à la fois vide et riche d’une nouvelle force en terminant cette Recherche. Alors merci mille fois,

Avec toute mon affection,
Rebec

 

- Ygonaar sur LOTI, Pierre – Les Derniers Jours de Pékin (22 novembre 2021)

Un très inintéressant point de vu des effets de la révolution des Boxers que je ne connaissais que peu doublé du sens de de la description et de l’ambiance de Pierre Loti. Si on ne peut manquer de noter une partialité certaine chez l’auteur, elle est j’imagine indispensable pour un officier de l’armée qui voulait être publié dans un journal, surtout à l’époque.
Et ce passionnant voyage nous est compté par une lectrice ayant une diction de qualité professionnelle, ce qui est loin d’être facile. Bref, un moment formidable.

 

- Toulmond sur COPPÉE, François – Les Sabots du petit Wolff (22 novembre 2021)

Superbe

 

- Sautillant sur GIRAUDOUX, Jean – Les Contes d’un matin (22 novembre 2021)

🤙 CLARYSSANDRE…
Oui… c ‘ est étonnant… une version polonaise surtout… Je suivrai le chemin que vous m’ indiquez… Très surpris de cette simplicité !
À quelques reprises j ‘ y ai fait un saut… et je suis resté grosjean comme devant… mais vous êtes plus degourdie que moi… avec mes mains de pati… comme dit mon frère ! 😭… Vous êtes trop jeune… vous… pour l’ avoir vu à la télé ( DOMI doit être de la même generation babyboom )…
mais connaissez-vous malgré tout le thème de l ‘ histoire ? Alors… en choeur avec DOMI… dites-moi… 😅😂🤣…
Bonne journée !
Ps Avez-vous lu MODIANO ?

 

- Claryssandre sur GIRAUDOUX, Jean – Les Contes d’un matin (22 novembre 2021)

@ Sautillant, j’ai fait une très ( trop ?) rapide recherche sur Youtube hier. Nombreuses versions étrangères de cette pièce mais pas celle que vous cherchez. Sur le site de l’Ina on trouve seulement une interview télévisée de Claude Rich sur ce sujet avec, si je me rappelle bien, un très bref extrait… Je n’ai pas réussi à saisir le lien. Il suffit d’aller sur Google taper ina et l’Apollon de Bellac…
Avec une recherche plus approfondie vous trouverez peut-être… Je vous le souhaite.
Bonne journée !

 

- Sautillant sur GIRAUDOUX, Jean – Les Contes d’un matin (22 novembre 2021)

Aaah… DOMI ! Vous oubliez de me dire quelque chose !

 

- Domi sur GIRAUDOUX, Jean – Les Contes d’un matin (22 novembre 2021)

Lïat et Sautillant, je vous trouve très en forme tous les deux 😉
Oui j’ai vu Claude Rich dans l’Apollon de Bellac à la télé? Excellent souvenir!
Le 22 novembre fait partie des mauvais jours depuis cette date, beaucoup s’y sont rajoutés.
Bonne semaine

 

- Sautillant sur GIRAUDOUX, Jean – Les Contes d’un matin (22 novembre 2021)

🤙 DOMI…

6 Fevrier 1964… 22 h 15… C ‘ est tout ce que j’ ai trouvé… la page d ‘ un programme télé (  » Télé 7 jours « … on dirait bien )… apparemment
nul lieu où voir le film… 22h15… l’ heure à laquelle j ‘ avais réveillé ma Maman… le 22 Novembre 1963…  » Maman… maman… On a assassiné le President KENNEDY !!! »…
58 ans aujourd’ hui même…
Me reste plus qu ‘ à me lancer dans une modianesque enquête… sur moi-même… 🤭🤔🤫…
Je vous écoute lire GIRAUDOUX cet après-midi…
je vous dirai…

 

- Sautillant sur Les 100 derniers commentaires (22 novembre 2021)

🤙 LÏAT… Votre lei autour du cou jusqu ‘ au prochain luna dies ! Dans mon pyjama kapa !

La face cachée de la Lune… je ne vous imaginais pas ailleurs… Ça sonne comme le debut d’ un poème… ce que vous ecrivez là… Que j ‘ aimerais l’ entendre tout !
ALOHA…

Ps. Je me dis que ce doit être déjà…
Frisquebec… Quand vous en aurez fini avec devoirs et leçons… glissez-vous sous votre
couette la plus douillette… et ecoutez  » 50 words for Snow « … l ‘ album de Kate BUSH….
La face cachée de la Lune… Snowflake…

 

- Guillaume sur TOLSTOÏ, Léon – Guerre et Paix (Troisième Partie : Chapitre 03) (22 novembre 2021)

Un très grand merci pour cette nouvelle tranche de brioche russe à déguster au coin du feu ! Quel beau texte et quel travail de lecture et de montage ! Je vais essayer de faire durer le plaisir le plus longtemps possible… mais c’est dur ! Je vous envoie tous mes encouragements et mes vœux de courage pour la poursuite de ce chantier titanesque à la mesure d’un grand texte que vous servez si bien !

 

- Franck sur HOMMAGE à René Depasse (22 novembre 2021)

Au revoir M. Depasse. J’ai aimé écouter vos livres audio, grâce auxquels j’ai passé de nombreuses heures à découvrir nombre d’auteurs.
Grâce à vos enregistrements, vous avez atteint l’immortalité ! Nous pourrons vous écouter et vous réécouter à loisir.
Merci pour tout.

 

- Lïat sur GIRAUDOUX, Jean – Les Contes d’un matin (22 novembre 2021)

@Sautillant
La nuit, je hante le campus universitaire,
juchée sur la face cachée de la lune.
******************************************************************
J’ai fait une courte recherche sur J.Giraudoux:
ce monsieur diplomate a beaucoup écrit;
« Les cinq tentations de La Fontaine », voilà un titre engageant (*◡*)

Salutations du lundi, valides pour toute la semaine.🌸

 

- Cocotte sur COMBE, T. – La Maltournée (21 novembre 2021)

Chère LydieMerci beaucoup pour m’avoir donné la joie de savoir que beaucoup d’audio lectrices (et lecteurs peut-être) partagent ma prédilection pour T. Combe. Vos commentaires si chaleureux m’ont encouragée à prendre la décision de lire d’abord les romans de T. Combe encore inédits, un par quinzaine, je ne peux pas aller plus vite.A bientôt donc! Bien amicalementCocotte

 


195 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Christelle le 27 mars 2008

    Merci pour votre site qui est d’une grande utilité dans ce monde où l’on ne pense pas toujours aux personnes qui n’ont pas la possibilité de pouvoir lire ! Ce site est une merveilleuse initiative ! Plein de courage et une longue vie !

  2. Klaveliz le 8 avril 2008

    Merci pour toute cette lecture audio à découvrir ou à redécouvrir. C’est très agréable, une initiative très réussie. Longue vie à ce site. Bravo !

  3. merry le 16 avril 2008

    Bonjour Romy,
    Sa fait longtemps qu’on n’a pas entendu vos léctures, je vous avoue que vous me manquée trop, car j’adore écouter vos léctures, j’espère surtout que rien de grave ne vous est arrivée.
    Bonne journée

  4. Prof. Tournesol le 16 avril 2008

    Merci pour votre message merry,

    Je parle au nom de Romy, car j’ai cru entendre qu’elle avait quelques soucis informatiques qui l’empêchait d’accéder à Internet.
    Donc, ne vous faîtes pas de bile (expression française), Romy n’a rien de grave, elle sera bientôt de retour !

    Bonne journée à vous, Professeur Tournesol

  5. purple le 19 juillet 2008

    la traduction du commentaire en arabe de Ahmed est la suivante : merci beaucoup à vous ( qu’il a d’ailleurs traduit et écrit au dessus de son commentaire en arabe

    Bien à vous

  6. Professeur Tournesol le 19 juillet 2008

    Eh bien, merci purple pour cette traduction qui n’avait rien de compliqué… :) Mais quand je ne connait pas une langue, j’aime savoir ce que la personne a voulu dire.

    Bien cordialement, Professeur Tournesol

  7. Mergulhão le 27 septembre 2008

    Un grand merci à tous ceux qui font ce fantastique projet ! Je vis au Brésil et j’étudie la langue Française parce que je l’aime. Ce site m’aide beaucoup car j’ai besoin de m’entraîner à l’oralité. Merci!

  8. Pantin le 15 octobre 2008

    Bonjour,
    Je souhaitais remercier tous les donneurs de voix et en particulier M. Depasse, dont j’ai écouté hier la lecture du « Voleur honnête » et du « Bouffon » de Dostoievski. Je trouve cela formidable
    Merci beaucoup,
    Emmanuelle Pantin

  9. boubadja ahmed le 14 décembre 2008

    salut moi ahmed19. je cherche un livre de litterature francaise au moyen age

  10. martine V. le 28 décembre 2008

    Rimbaud….Le bateau ivre ?je me souviens de Sacha Pitoeff….sa voix profonde et grave….Proust,Mallarme,Monpassant…fromentin…tout cela,quel delice..merci….

  11. fmoreau le 14 février 2009

    Merci infiniment pour votre très beau travail

  12. Marcel le 13 mars 2009

    Salut a toutes les lectrices et lecteurs, merci a l equipe pour nous offrir ces livres, j ai ecoute Candide de Voltaite et L Ingenu, je pense que Candide est un meilleur livre pour son histoire et aussi pour les aventures des personages, enfin la morale du livre est aussi importante.

    J espere que le livre Les Miserables de Victor Hugo sera disponible un jour
    merci encore
    Aurevoir et bonne lecture a tous
    Marcel

  13. Christian B. le 17 mars 2009

    Merci à tous. Le travail nous prends la tête, le corps, la vie, et vous! vous nous rendez tout cela, que grâce vous soit donnée. Je songe à Celestine du journal d’une femme de chambre, à Félicité d’Un coeur siumple, que d’humanité dans ces voix que vous nous rendez si bien. Je vous embrasse tous d’un coeur fraternel. Merci à tous. Christian

  14. bernardi le 30 août 2009

    Ce soir une petite infidélité à vos voix si belles et si dévouées.
    Mais je ne résiste pas au plaisir de vous dire que 1)une lecture de La Recherche de Proust par A.Dussolier 2)avec un merveilleux Lusitania 3) et avec un excellent Arabica mélange d’Ethiopie …quelle bonne soirée en perspective.
    Je vous souhaite à tous de bonnes lectures.

  15. bernardi le 31 août 2009

    J’ignore si la critique de Alain à propros de Racine (Andromaque) est fondée et je vais au plus vite « écouter » le texte pour me faire une opinion mais d’ores et déjà, bravo au professeur Tryphon-Vincent Tournesol, à Juliette , a T.G ,à Pomme pour la pertinence des réponses qu’ils ont faites à Alain.

  16. bernardi le 22 septembre 2009

    Je constate autour de moi, et avec beaucoup de joie, que de plus en plus de gens connaissent votre site. Nous ne vous dirons jamais assez notre gratitude.
    Que Dieu bénisse ceux d’entres vous qui ont la foi.(et les autres aussi bien sur!)
    Encore Merci.

  17. benguitOun sarah le 12 décembre 2009

    merci bicOup bicOup bicOup mdr^^

  18. vermeulen le 18 décembre 2009

    Merci mille fois pour votre remarquable travail! Grâce à vous j’ai pu découvrir des oeuvres jusqu’ici méconnues et pourtant je lis énormément pour mon travail. Je vais faire votre pub auprès de mes collègues!

    Surtout continuez à faire ce que vous faites si bien!

  19. Abdelaziz AISSAT le 5 juin 2010

    Merci! Je vous considère comme mes bienfaiteurs et des bienfaiteurs de l’humanité, vous qui nous permettez d’accéder à toutes ces merveilles de la belle langue française que nous aimons et que nous partageons.

  20. René Depasse le 28 juin 2010

    Chère Ophélie.Merci pour Level.Je pense que LE PERE vous bouleversera vous aussi..Quant à LA DEBACLE de Zola,je sors de la boucherie de SALAMMBÖ et la longueur me fait peur…Je souhaite ardemment qu’un autre donneur fasse acte de courage!!Sans rancune,j’espère

  21. René Depasse le 2 août 2010

    Pour Bluenaranja. Merci d’apprécier mes choix.mais vous ne savez peut-être pas que la loi française nous interdit de lire gratuitement des textes postérieurs à 1940.Il vous faut donc lire les modernes et écouter les « anciens »,pour respecter les droits d’auteur.Désolé pour vous… et pour nous!!!

  22. René Depasse le 2 août 2010

    Pour Bluenaranja .Rectification .Lire:des textes d’auteurs vivants ou morts après 1940.Excusez moi

  23. urriah heep le 14 septembre 2010

    ce petit mot pour feliciter Mr Dpasse pour ses interpretations des textes car elles en sont ! bravo vous etes le meileur

  24. intelalan le 19 octobre 2010

    MERVEILLE que ce site pour un élève de 1ère Littéraire !!! Un grand merci à son génialissime créateur !

  25. zola78 le 25 octobre 2010

    bonjour, est ce que les mp3 sont des livres entier ou juste des extraits?

  26. Carole Bassani-Adibzadeh le 25 octobre 2010

    A Zola78 : la plupart des enregistrements proposés sont des lectures complètes.
    Je vous souhaite d’agréables découvertes sur le site !!!
    Carole

  27. bluenaranja le 20 novembre 2010

    Constance, je ne sais pas trop si j’ai le droit de faire cela, mais vous trouverez Bel ami en version audio en cherchant sur google, cherchez : oeuvre intégrale de guy de maupassant en version audio gratuite. Il y a un site dédié uniquement à Maupassant en version audio.

  28. Richard le 19 décembre 2010

    Merci aux 8000 audio lecteurs qui se sont intéressés au « Huitième Soleil »…Merci à ceux qui s’intéressent à mes autres délires…Merci à « Littérature Audio » de m’accueillir. Un grand bravo à tous les donneurs de voix…
    Bonnes fêtes à tous…

    Richard KELLER

  29. bruissement le 22 décembre 2010

    Toutes mes félicitations pour ce succès indéniable!
    Et Joyeux Noël à vous

  30. Richard Keller le 22 décembre 2010

    Merci beaucoup Bruissement et joyeux Noël, bonnes fêtes à vous aussi. A bientôt pour d’autres belles aventures sur « Littérature audio ».

  31. bluenaranja le 23 décembre 2010

    Un joyeux Noël à tous, donneurs de voix et auditeurs ! Merci de rendre ce site si vivant !

  32. khaled le 10 février 2011

    vraiment merci pour cette fabuleuse idee et pour ce grand effort , travaille et l’art de raconté les histoires et bonne continuation .

  33. valérie le 14 février 2011

    un grand merci à toutes les personnes grâce à qui beaucoup peuvent avoir encore un peu le plaisir de la lecture. je recherche pour mon père qui est en partie aveugle le livre de james oliver curwood « KAZAN » quelqu’un peut-t’il me dire si il existe en livre audio merci.

  34. monique le 1 mars 2011

    Merci et félicitations pour Orangeno très belle voie et bonne diction de plus très agréable

  35. guess le 18 novembre 2011

    c’est avec beaucoup d’admiration que j’ai découvert ce site par la même occasion je tiens à féliciter sincèrement tous ceux qui ont participé à son élaboration.A travers ces différents textes et thèmes vous nous faites voyager. vive le partage de ‘linformation

  36. René Depasse le 1 décembre 2011

    A Pomme,Juliette,Jean-Claude,Robert and co,c’est bien commode les courriels,e-mails,messages et commentaires mais quelles sources de malentendus!C’est le comble pour des donneurs de voix de ne pas pouvoir s’en servir pour s’expliquer clairement!

  37. menard Marie le 5 décembre 2011

    Merci pour tous ces moments de lecture

  38. melody le 25 décembre 2011

    Je vous souhaite a tous un très joyeux noel, de la paix, du bonheur, de la santé et de la joie, tout le reste vient après selon moi, ainsi qu’une bonne et très heureuse nouvelle année, que tous vos voeux se réalisent et que nos donneurs de voix ne la perdent surtout pas ( leurs voix et voies ! ) je pense surtout a mr Dépasse pour tous les ouvrages si bien lus, un grand merci et une bonne continuation . mel .

  39. Lorelei le 1 janvier 2012

    Je suis super contente de découvrir ce site de littérature qui nous propose l’écoute de livres intéressants, inattendus voire amusants. Je vous remercie tous de votre implication et de votre dévouement.

    Bonne année 2012!

    Lorelei

  40. sed le 24 août 2012

    la lecture de monsieur René Depasse pourrait être parfaite s’il lisait normalement sans « jouer » sans faire de théâtre .En voulant faire trop bien,on tombe dans l’exagération. J’apprécie l’autre donneuse de voix.Elle lit sans « mâcher » les mots,et par conséquent elle ne tombe pas dans l’artifice. Merci à tous

  41. Margaux le 10 septembre 2012

    On a beau penser que ce genre de site est plutôt dédié aux « adultes », j’ai pour ma part 22 ans et je l’adore! Je suis une grande adepte de Sir Conan Doyle! Un petit bémol: pas d’Agatha Christie et c’est bien dommage.

  42. JF, alias Choriste le 12 septembre 2012

    Salut Margaux,

    Agatha Christie étant décédée le 12 janvier 1976, ses oeuvres ne tomberont malheureusement dans le domaine public ( du moins, en France ) que le 1er janvier 2047, selon les prescriptions de la loi française concernant les droits d’auteur, qui exige un délai de 70 ans après le décès d’un auteur ou d’un traducteur.

    porte-toi bien,
    jf

  43. jch houzeau de lahaie-renaud le 7 janvier 2013

    bonjour monsieur David,

    Tout d’abord un grand remericement pour m’avoir répondu, surtout avec une telle diligence. permettez-moi toutefois une observation sur l’utilisation du zoom du navigateur. ce n’est pas une panacée tant s’en faut, les logiciels spécialisés de traitement d’écran du genre zoomtext 10 ne savent pas traiter ces polices de couleurs pâles.. grossir les caractères aide un peu mais seulement un peu, surtout dans un cas grave (personnellement, je jouis (!) d’une vision inférieure à 1/20 ème. la taille et le poids des caractères ne sont que deux éléments, il faut également considérer la couleur du texte.
    je suis tout à fait conscient du travail que cela représente et de l’investissement temps qui en découle. étant moi-même bénévole dans une association de déficients visuels, je ne peux que comprendre vos difficultés en ce domaine. mais je déplore profondément qu’un site par ailleurs bien pensé et logique soit illisible, c’est une cerise gâtée sur un superbe forêt noire. je suis persuadé que beaucoup de choses s’arrangeraient simplement en modifiant la couleur de la police sans en changer ni le poids ni la taille.
    permettez-moi de vous y encourager, j’aimerais assez être pour une fois le héraut d’armes d’une bonne nouvelle.
    croyez cher monsieur David en toute ma sympathie et ma haute considération

  44. ennairam le 18 janvier 2013

    Bonjour,
    Merci pour ces lectures qui durant des heures de dialyse à l’hopital me font me perdre au son de vos voix.
    J’adore Pagnol, pouvez-vous essayer d’enregister certains textes.

  45. René Depasse le 18 janvier 2013

    Chère Marianne,il vous faut attendre 2044 pour que Pagnol soit publiable ici!Droits d’auteur obligent…..

  46. René Depasse le 27 janvier 2013

    Arrêtons nous là,chère « Renée la discourtoise »,,mais je dois avouer que je préfère ce commentaire lu aujourd’hui: »Je suis nouvelle sur le forum mais je télécharge des oeuvres depuis un moment (surtout de mon favori René Depasse bien que tous fournissiez un travail remarquable !!! )
    Je souhaiterais faire la suggestion de Dostoievski – Les Possédés (si possible par René Depasse soit dit en passant, qui les a tous faits jusque là ») à celui ,ridicule,où vous me priez de « rester humble, et laisser d’autres montrer leur savoir-lire… »Apprenez que sur notre site nous pouvons enregistrer de multiples versions du même texte.
    Dont acte.

  47. sed le 28 janvier 2013

    désolé mais je n’aime pas la lecture de René Depasse.Mr. lit avec le nez.A vouloir trop bien faire ,on tombe dans « l’éxagère ».c’est comme la politesse,quand on est trop poli ,on devient impoli.Désolé mais je ne suis pas le seul et pas n’importe qui.Essayez Mr. de lire normalement,simplement sans « rajouter »,sans essayer de « faire du théatre »,et ce sera parfait.Merci d’avoir l’esprit sportif et d’accepter ces remarques qui viennent de qq.un qui bp d’estime et de respect pour votre site et pour les soldats qui sont en compagne pour l’universalisation de la culture.

  48. René Depasse le 29 janvier 2013

    Je suis mal placé,cher Sed « qui ‘n »êtes pas n’importe qui »,pour vous répondre,mais quand je lis,par exemple,Cher Monsieur DEPASSE,
    « Je vous remercie pour ces moments de pur bonheur durant lesquels votre voix mélodieuse m’a fait découvrir ce chef-d’oeuvre auquel ce génie de la littérature a consacré les dernières années de sa vie pour y développer ses ultimes angoisses et questionnements à propos de la nature de l’homme et du divin. »
    ou
    « Etre conteur où « lecteur » n’est pas donné à tout le monde.
    Je passe de très bons moments à écouter Mr Depasse. Il donne le ton nécessaire à notre compréhension, variant d’un personnage à l’autre, rendant le récit très visuel.
    Merci de tout ce temps que vous nous consacrez, pour notre plaisir »,comprenez mon désarroi entre l’élite des auditeurs que vous pensez représenter et ces encouragements vulgaires à mon bénévolat.. » Merci d’avoir l’esprit sportif »,comme vous dîtes

  49. harmonie le 29 janvier 2013

    Sincèrement je ne comprends pas cet acharnement délirant contre Monsieur DEPASSE. Que ceux qui peuvent faire mieux le fassent sans dénigrer l’effort des autres. Merci Monsieur Depasse continuez, j’aime votre voix…

  50. harmonie le 29 janvier 2013

    Mon indignation m’a fait oublier de remercier les autres donneurs de voix. Pomme, Carole, Cécile et tous les autres, pour leurs efforts et le plaisir qu’ils partagent si généreusement avec nous. Des voix qui deviennent familières et dont je ne peux plus me passer. Merci encore…

  51. René Depasse le 31 janvier 2013

    Je remercie Harmonie,Hélène,Martine,Elise Debard,ClaireMarie,Gourmandie,Christine,Ahmed,
    Colin,Georges Charpentier ,Guichard , Emile et Jacques Thibaut qui ,ces cinq derniers jours,m’ont fait oublier les commentaires désobligeants de deux détracteurs « me voulant du bien »et souhaitant mon départ d’envahisseur!Donc,je continue…

  52. René Depasse le 31 janvier 2013

    P.S
    J’allais oublier Etienne!

  53. Hélène A le 31 janvier 2013

    @ monsieur Depasse

    Je n’imagine même pas que vous nous laissiez tomber pour deux personnes qui ne se présentent pas mais néanmoins n’hésitent pas à vous demander de vous écarter.

    Généralement cette attitude correspond à ce que l’on appelle des « trolls ».

    Merci encore et encore pour tout ce que vous nous apportez, Hélène

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_(Usenet_et_Internet)

  54. Beterlo le 31 janvier 2013

    Milles merci Monsieur Dépasse. Je n écoute que vous, car j’adore votre façon de raconter et faire vivre les personnages des romans. Vous m’avez accompagné souvent en Chine et aux USA et surtout, je vous écoute chaque soir. Continue encre longtemps je vous remercie de consacrer autant de votre vie pour vos auditeurs ( et pour celui qui ne désire pas vous écouter , qu’ il écouté un autre conteur) ps : dommage que l on ne puisse pas encore vous écouter et nous faire découvrir les histoires du commissaire Maigret.

  55. harmonie le 1 février 2013

    Monsieur Depasse si vous ne pouvez pas voir l’heure qu’il est je vous le dis : nous sommes vendredi et il est 1 heure 45. Je suis en train d’écouter Balzac, Une Double Famille… que je ne connaissais pas. Hélène a eu les mots justes en s’étonnant que vous pensiez à nous quitter pour deux personnes, – qui n’en sont peut-être qu’une – alors que vous avez tant d’amis, ceux qui vous contactent et, plus nombreux encore, ceux qui ne se sont pas encore manifestés pour une raison ou une autre, mais certainement pas parce qu’ils n’apprécient pas votre présence. Heureuse que vous décidiez de ne pas nous priver de vos lectures. J’en remercierais presque vos « deux » détracteurs, ils m’ont permis de vous exprimer ma sympathie et mon soutien, ce qui m’aurait semblé presque… « inutile » sans cet épisode. A cette personne inconnue qui écrit avec ses pieds je précise que, vous Monsieur DEPASSE, vous lisez avec le coeur…

  56. René Depasse le 3 février 2013

    Chère Florence,mettez de côté,je vous en prie,mes lectures  » snobinardes »,mais puisqu’il est permis de tout dire ,selon vous,au nom de la vérité,je trouve scandaleux qu’une bibliothécaire pédagogue et salariée formant des bénévoles ose écrire,après s’être relue,: »quelle que soit l’engagement » et « je me suis rendue compte ».C’est inacceptable et je souffre de lire un tel message comme vous de m »écouter…

  57. jacquot yannick le 3 février 2013

    Merci Monsieur Depasse, je découvre le site et Arsène Lupin à travers votre voix. Et j’adore. Yann

  58. René Depasse le 7 février 2013

    A Agnes 83,Florence,Margo ,deux auditrices répondent pour moi et m’évitent d’être impertinent:
    Christine Sétrin (7 fevrier 2013)
    Alors merci cher René, qui nous avez permis de découvrir cet auteur fascinant !!!
    Corinne sur MÉRY, Joseph – Le Joueur d’échecs (6 février 2013)
    Merci Monsieur Depasse, encore une bonne soirée pour moi en perspective. J’avais beaucoup aimé « La pêche au lion » du même auteur et je me prépare avec joie à découvrir ce « joueur d’échecs ». Et au passage, je vous félicite, vos lectures sont meilleures de jour en jour, et chaque personnage est si bien joué ! Encore merci !
    J’avoue préférer ces messages aux vôtres….

  59. René Depasse le 8 février 2013

    Chère SPQR,je vous ai répondu par message privé

  60. sed le 22 février 2013

    mr.depasse,
    1/relisez,svp.,mon commentaire.quand j’ai écrit »et pas n’importe qui » j ne désignais pas mon humble personne.relisez,svp., ce qui est écrit juste avant: »JE NE SUIS PAS LE SEUL et pas n’importe qui. » je pensais bien sûr à d’autres personnes aptes à juger.
    c2/e n’est pas ma faute si vous avez mal compris(ce n’est pas du chinois).je pense sincèrement que vous avez compris ,mais vous essayez de contre attaquer « poliment ».l’égo démesuré dont vous voulez m’accuser retombera sur l’accusateur(disent les sages) s’il se trouve que j suis loin d’être 1 prétentieux ou 1 égocentrique.
    avec l’esprit sportif.
    MERCI A TOUTE L’EQUIPE DU MEILLEUR SITE
    SITE FAVORI

  61. colin le 22 février 2013

    Bonjour ,

    Cher monsieur Depasse si il n’en reste qu’un je serais celui -là .Pourquoi vous écoute-t-il si il n’ aime pas votre lecture, bizarre? J’ écoute en ce moment même « les monstres parisiens » parfait COMME D’ HABITUDE Merci

  62. harmonie le 22 février 2013

    Cette hargne infantile, débile et gratuite de cette « chose » nommée Sed commence à m’intéresser. M. Depasse, plus cette « chose » vous attaque plus je découvre chez vous d’autres qualités, celles que je ne soupçonnais pas, alors que je pensais avoir fait le tour de votre perfection ! Alors que la « chose » continue, elle ne fera que vous faire apprécier par tous. Amusons-nous !

    @Colin : nous serons deux alors ! :-)

  63. René Depasse le 22 février 2013

    Attention Harmonie!Cette « chose » n’est pas n’importe qui (je n’ai toujours pas compris ses précisions non chinoises)Je préférerais,à vrai dire, un litige littéraire!!!

  64. bluenaranja le 22 février 2013

    J’ai toujours du mal à comprendre comment certaines personnes, qui ne se rendent visiblement pas compte du travail et du don de soi qu’exigent d’aussi longues lecture, se permettent de juger et de critiquer ainsi.
    Personnellement, je fais partie des gens réfractaires à la manière de lire de Mr Depasse, tout comme je suis insensible à la beauté de Proust. J’ai eu beau essayer, encore et encore, il y a « incompatibilité ». Mais de quel droit irais-je donner des conseils de lecture à Mr Depasse, ou d’écriture à ce cher Proust !!

    D’ailleurs cela ne m’empêche pas de reconnaitre la qualité et l’importance du travail de Mr Depasse, un « pilier » de ce site. Même si par goût personnel, je préfère écouter d’autres donneurs de voix, je garde un oeil sur ses propositions de textes, toutes plus intéressantes les unes que les autres.
    Mr Depasse m’a ouvert des portes vers de nouveaux auteurs, et je l’en remercie !
    C’est cela aussi, être un  » passeur de voix  » !

  65. Richtoo le 22 février 2013

    Tout comme ma collègue « Bluenaranja », je fais une grande différence entre le don de voix et mes goûts personnels. Je ne suis pas un adepte de la voix de René Depasse, mais j’ai un immense respect pour ce qu’il fait et pour ses admirateurs. Je suis écoeuré et lassé par cette chasse aux sorcières aux relents nauséabonds. Chacun est libre de ses choix, mais de grâce arrêtons ce dénigrement qui ne grandit personne et surtout pas ses auteurs. Polémiquer pour le plaisir de polémiquer n’apporte rien. Que ceux qui pensent faire mieux que Mr Depasse se mettent devant le micro et nous en parlerons après. Ce manque d’élégance est symptomatique de l’évolution des mentalités. C’est à vous dégoûter du bénévolat. Sachez cher René que je vous soutiens sans réserve dans ces attaques.
    Littérature audio apporte du bonheur et du plaisir à beaucoup de gens, pour les autres je leur souhaite de trouver ailleurs ce qu’ils ne trouvent pas ici.

  66. René Depasse le 1 mars 2013

    Hélas,chère Nicole,il faudra attendre encore 40 ans,si son traducteur atteint sa centième année, pour qu’Elisabeth von Arnim puisse être écoutée sur L.A!
    Merci de votre suggestion malheureusement impossible à satisfaire ni par Cocotte ni par votre serviteur

  67. bluenaranja le 2 mars 2013

     » Laissez-les me jeter la pierre. Les tas de pierre, c’est le commencement du piédestal. »
    Alexandre Dumas fils

    J’ai essayé de lire et de produire un enregistrement audio, quel travail !! – En plus mon chat est persuadé que le micro a été inventé pour se gratter la tête !
    Sans parler des logiciels à maîtriser, du souffle, du ton, etc…
    Toute mon admiration – et mes remerciements – comme d’habitude. Je lis et j’écoute en français, anglais et espagnol, Librivox, Gutenberg et Cie. Votre site est celui que je préfère. Et pourtant j’ai ai une dizaine sous le coude !
    Personnellement, j’aime lire les commentaires pour trouver de nouvelles idées de lecture ou de livres à écouter, quand au reste…
    Peut être qu’à force de l’ignorer très fort, cela disparaîtra !

  68. jch houzeau de lahaye-renaud le 10 avril 2013

    réponse à Josef, jeune lycéen
    tout d’abord, je n’ai pas à recevoir des leçons d’orthographe de la part d’un possible jeune lycéen, il s’agit de fautes de frappe et non de fautes de français. il arrive qu’une personne malvoyante s’abaisse à laisser quelques fautes dans son texte, surtout si le clavier n’est plus le même. il faut un temps d’adaptation à out jeune homme. d’autre part, ce que vous dites n’est pas faut, mais à mon âge déjà avancé, nous apprécions toujours l’autonomie ou du moins le peu qui nous en reste. lire en même temps le texte n’est pas une mauvaise idée en théorie mais il est très difficile d’écouter en utilisant un vidéo agrandisseur calé sur un grossissement de 33 fois. faites donc attention à ce que vous écrivez, une personne mal ou non voyante possède également un droit inpresciptible comme tout un chacun : le discernement. Cette remarque n’ôte aucun mérite au site, mais le concepteur devrait simplement le rendre plus accessible. amitiés à tous

  69. Jacques le 6 septembre 2013

    Je connaissais un peu Gobineau et j’avais très envie de le connaître mieux. Merci pour cette excellente lecture de « Le Mouchoir Rouge ». Je reviendrai et cette fois je ne serai pas seul!

  70. René Depasse le 7 septembre 2013

    Pour LE Belge:Les » oeuvres anthumes » d’Alphonse Allais cessent de paraitre en 1902;l’auteur décède en 1905,et LE BOOMERANG(qu’il avait écrit de son vivant!!!) paraît en « oeuvre posthume » en 1912 avec l’allusion à une oeuvre antérieure.Quoi d’étonnant à cela?Cordialement

  71. Valera le 6 octobre 2013

    Monsieur Depasse,
    J’adore vous écouter et je serais comblé si vous pouviez m’offrir la lecture de quelques œuvres d’Albert Camus.

  72. René Depasse le 6 octobre 2013

    Chère Valérie,nous est interdit légalement de lire des oeuvres dont l’auteur est décédé depuis moins de 70 ans,et ,comme Albert CAMUS est mort en 1960,impossible de vous contenter.Merci pour votre message

  73. lucie le 29 décembre 2013

    M. Depasse, j’adore votre voix, la richese de vos intonations, les changements de tons pour les différents personnages, quand je vous écoute, il m’est si facile d’imaginer les scènes ! Merci pour ces beaux moments de pures délices.

  74. René Depasse le 29 décembre 2013

    Merci ,Lucie et Hélène,pour votre attention à mes prestations. Vous me donnez la tentation de la répétition;j’en avais d’ailleurs l’intention!Amicales salutations

  75. boussaidi le 11 janvier 2014

    bonjour:
    PAR DÉFORMATION PROFESSIONNELLE ,EURÊKA!!! l’une des causes d’addiction , inconnue dans notre lexique médical que je voudrai sans hésitation ajouter est incontestablement votre site merveilleux par sa forme,excitant par son fond,positif par son « breuvage »,je m’incline positivement pour ce que vous faites…..même en retard je vous souhaite tout de même TRÈS BONNE ANNÉE

  76. René Depasse le 20 février 2014

    Cher Spartacus ,je n’attendais pas un éloge aussi dithyrambique de la part d’un gladiateur !Vous avez ,vous,déjà conquis l’immortalité et me souhaitez d’être votre compagnon ;ça dépendra de la postérité mais je ne pense pas qu’elle mette au même rang que le glaive justicier la simple transcription vocale de belles oeuvres qui,elles,le sont ,immortelles.Merci de vos louanges excessives,mais bien agréables,même imméritées, à enregistrer.Cordialement

  77. genjide le 31 mars 2014

    Voilà comment occuper intelligemment le temps passé sur la route le matin et le soir…

  78. Valera le 1 avril 2014

    J’attends avec impatience l’arrivée d’Albert Camus parmi vos auteurs.
    Je rêve d’écouter ses œuvres…

  79. René Depasse le 1 avril 2014

    A Valéra Armez-vous de patience encore pendant seize ans avant d’écouter ,légalement,L’ETRANGER , LA PESTE ou L’HOMME REVOLTE.Peut-être y a-t-il des sites qui enfreignent la loi,je ne saurais vous le dire…

  80. René Depasse le 13 avril 2014

    A Magalie et à Victoria,à propos du JOURNAL D’UNE FEMME DE CHAMBRE et d’UNE VIE .Le livre de Maupassant était lu par Romy Riaud,décédée avant « notre »Victoria, morte aussi peu après et à qui ses fidèles rendent hommage dans le billet consacré au DAVID COPPERFIELD de Dickens.Aucune des deux ne peut plus vous remercier…

  81. René Depasse le 27 juin 2014

    Très touché par vos voeux d’anniversaire ,Colin, Pascale Gaumondie,Bouchon 42,Daniel
    ,Ahmed,Imago des Framboisiers,je vous aide à compléter ma biographie:j’ai vu le jour l’année où mourait Proust et où naissait Raymond Devos et j’ai,depuis 2008, enrichi Litterature audio.com de 2014 enregistrements(=un par an depuis J-C!).Toute ma reconnaissance pour votre fidélité et à demain pour un Chant de Maldoror!

  82. René Depasse le 16 juillet 2014

    Je vous remercie Françoise,Yves,SPQR,Ahmed ,Huître moderne et d’autres que j’oublie de supporter mes lectures même endommagées,selon André,par des imperfections techniques et le passage des pompiers que je ne puis hélas!interdire.Il me semblait pourtant depuis six ans avoir éliminé quelques parasites..Toutes mes excuses ,auprès des professionnels exigeants , pour cette pollution.Un Flaubert légèrement tronqué par erreur compense bien une souris trop bruyante,non?

  83. René Depasse le 19 juillet 2014

    Cher LUC ROY,vous devriez savoir,si vous êtes un »fidèle »abonné,comme vous dîtes,qu’il y a sur le site quantité de textes,de poèmes surtout ,mais aussi de longs morceaux,comme LA BETE HUMAINE,L’EDUCATION SENTIMENTALE qui font l’objet de plusieurs versions (3 PONT MIRABEAU, 4 DEMAIN,DES L AUBE etc)Ne m’accusez pas ,svp, de monopoliser et mettez -vous au courant du règlement de notre site qui ,au contraire,préconise les multiples interprétations .Accordez-moi la présomption d’innocence!

  84. Cocotte le 19 juillet 2014

    A M. Luc Roy et d’autres,
    Je tiens à remercier ici, publiquement M. Depasse qui, loin de monopoliser toutes les lectures intéressantes, a eu, à plusieurs reprises, la générosité de me laisser enregistrer, alors qu’il avait lu la première, les autres nouvelles de Gaboriau, et, depuis, m’a proposé des textes découverts par lui, qu’il aurait très bien pu lire lui-même, mais qu’il a bien voulu me donner.
    Personne ne vous oblige, heureusement, à écouter les donneurs de voix que vous n’appréciez pas, chacun ses goûts, mais il est injuste d’accuser M. Depasse de refuser les interprétations multiples, c’est une contre-vérité, pour ne pas dire plus. Quant au passage des pompiers, avez-vous déjà essayé de les arrêter lorsqu’ils vont éteindre un feu?
    On ne peut nier que M. Depasse apporte énormément à Littérature audio, en faisant découvrir chaque jour (et je sais quel travail cela représente, beaucoup plus que vous ne pouvez imaginer) soit un auteur inconnu, soit une œuvre oubliée d’un écrivain célèbre. Sans vouloir verser dans le dithyrambe, je tiens à le remercier de sa constante générosité et de son dévouement, sans parler de la qualité de ses interprétations.
    Merci, cher René, pour tout!
    Cocotte

  85. Guy Marcy le 20 juillet 2014

    Chère Cocotte.
    Deux observations s’il vous plaît.

    1° Lorsque j’ai eu l’intention de lire René de Chateaubriand, la première chose qui m’a retenu ce fut la difficulté de cette lecture. J’estimais prétentieux de ma part de me risquer à cet exercice. Mais j’aurais pris le risque si je n’avais constaté que Monsieur Depasse avait déjà lu le texte. L’impression, dans ce cas, de « se mettre en compétition » m’a dissuadé de pousser plus avant. Certes, rien n’empêche de reprendre un texte mais on a moins de liberté quand le texte a déja été enregistré.

    2° Le plus sommaire calcul de probabilités ferait apparaître qu’un éventuel auditeur ouvrant pour la première fois notre site de lecture aurait peu de chances de tomber, par exemple, sur notre regrettée Victoria ,trop rare, elle, et qui aurait mérité plus que quiconque d’être l’ambassadrice de litteratureaudio.com .

    Guy Marcy

  86. Cocotte le 20 juillet 2014

    Cher Guy
    Vos observations sont très pertinentes et je vous remercie de les avoir postées.

    2°/ Votre calcul de probabilités est exact. M. Depasse ayant lu plus de 2000 textes, sur les 4000 et quelques qui sont dans le site, il est évident qu’on tombe plus souvent sur lui que sur Victoria, qui en a enregistré une soixantaine. Je suis tout à fait de votre avis: elle a été une des grandes figures de L.A. Malheureusement, elle est décédée depuis plusieurs années. Avez-vous vu le site qu’elle a créé? Peut-être y trouveriez-vous des lectures qui ne sont pas dans L.A. Je me permets de vous conseiller « Chez l’illustre écrivain », qui est un vrai régal.

    1°/ Vous avez tout à fait raison. C’est pourquoi je ne fais pas de doublons, sauf au tout début car je ne connaissais ni le site, ni ce qu’est un donneur de voix. C’est délicat de publier une seconde version. Certains DDV pourtant se sont lancés avec bonheur. Les audio lecteurs peuvent quelquefois préférer une voix masculine. Par exemple, on m’a dit que d’Artagnan parlant avec une voix féminine était assez bizarre. Mais pas plus que Milady avec une voix d’homme. C’est pareil pour tous les livres. Mais vous vous rendez compte du temps nécessaire pour assembler un roman avec un DDV pour chaque personnage? Monter une pièce de théâtre demande beaucoup de temps et de travail. S’il fallait passer des mois sur un roman, il y en aurait moins d’une centaine sur le site. Vous savez très bien le travail de nettoyage après l’enregistrement. Il demande 2 ou 3 fois plus de temps que l’enregistrement lui-même.
    Je regrette que vous n’ayez pas enregistré votre Chateaubriand. J’ai beaucoup aimé vos enregistrements et c’est votre excellente Lélia qui m’a donné envie de lire Indiana.
    J’ai été ravie de notre petite discussion amicale.
    A bientôt? Cordialement
    Cocotte

  87. jerome le 29 juillet 2014

    Vraiment un choix unique sur votre site…un grand merci pour tous ces livres!

  88. René Depasse le 9 octobre 2014

    Cher Simonviollet,je voulais dire que depuis le fameux duel Deferre-Ribière,en 1967,sous De Gaulle,ce genre de réparation a heureusement cessé en France!

  89. Sans-Dents le 9 octobre 2014

    @ René Depasse

    Cher Simonviollet,je voulais dire que depuis le fameux duel Deferre-Ribière,en 1967,sous De Gaulle,ce genre de réparation a heureusement cessé en France!

    Ah non! Moi je dirais hélas.

  90. René Depasse le 29 octobre 2014

    Daniel D. se plaint avec raison de voir ses commentaires sur nos textes relayés par internet.A mon tour je râle de voir que L ENIGME DE GIVREUSE de Rosny est devenu,à la place du livre d’or, un lieu où se vident des querelles entre mécontents et défenseurs de L .A.Je sais bien que le roman débute sur un champ de bataiile(!),mais y trouver 7 commentaires dont aucun ne concerne l’oeuvre surprend un peu!Sans rancune,mais avec l’espoir que les duellistes changeront de champ clos pour leurs règlements de comptes!

  91. Jean-Pierre Baillot le 29 octobre 2014

    Ne vous plaignez pas René Depasse, c’est du buzz. Du bon !!!
    On ne prête qu’aux riches …

  92. René Depasse le 2 novembre 2014

    A Severin et à Edson Ubiratan,je conseille de se reporter a DICKENS page 2 DAVID COPPERFIELD pour y ajouter un message de remerciement à notre Victoria qui a quitté ce monde en decembre 2011…

  93. René Depasse le 18 novembre 2014

    Merci à Vasseur,Mélanie,Gerbier,Colin,Yassine Brahim,Tsilleusis pour leurs aimables récents commentaires à propos d’oeuvres très différentes…..Vivent Voltaire et Maupassant!

  94. alextutu le 27 novembre 2014

    J’aimé passer un bon moment avec cette lecture
    mieux qu’un film mais trop court merci quand meme
    et j’éspère à d’autre lecture.

  95. rabus léopold le 17 février 2015

    cher monsieur Depasse, j’ose espérer que vous ne nous quitterai pas, après le brio et le génie qui vous distingue, pour lire la somme incroyable de tous les chef d’oeuvre que vous nous avez lu.
    votre voix est si captivante, ne changé surtout rien.je ne saurai vous remercier tous pour les moments d’extase dont vous me gratifiez chaque jour.

  96. René Depasse le 17 février 2015

    Cher Leopold Rabus,chaque lecture quotidienne est pour moi ,souvent,un nouvel enrichissement littéraire.J’ai plaisir à en faire profiter la culture d’autrui..Mais arrive un temps où la voix,la vue et la vie ne sont plus ce qu’elles étaient …Ce temps se rapproche inexorablement..et il faudra très bientôt dételer…Merci de vos aimables encouragements

  97. rabus léopold le 17 février 2015

    et bien encore merci pour vos précieuses lectures et votre voix qui restera irremplaçable.j’ai heureusement encore beaucoup de textes de vous que je n’ai encore pas écouté. une bonne soirée et beaucoup de joie ,je l’espère, en perspective .

  98. baur le 16 mars 2015

    Merci pour ce site agréable et éclectique.
    Je cherchais un auteur que je n’ai pas trouvé. Il s’agit de Mikhaël BOULGAKOV pour un de ses romans « Le maître et Marguerite »
    Merci d’avance.

  99. Minou le 17 août 2015

    Je ne sais pourquoi,mais depuis Avril je ne reçois plus aucune lecture sur mon adresse mail es ce normal ou période de vacances heureusement je relis certains,dont le dernier est pêcheur dIslande merveilleusement interprété par la regrette Victoria .une ronde me rassurerait
    Amicalement Minou

  100. Morgane le 14 février 2016

    Bonjour,

    j’ai découvert ce site il y a quelques jours et je tiens à vous féliciter pour le travail fourni.

    Grand merci et longue prospérité!

  101. Sylvie le 13 juillet 2016

    Bonjour
    J’ai eu grand plaisir à écouter la voix de Gauthier Manesse. Claire, ponctuée, joviale et dynamique tout en étant posée. Pour Platon c’est indispensable et cela devient un moment rempli de savoir, d’humour et de questionnement.
    Merci Gauthier.
    Sylvie.

  102. Gauthier Manesse le 14 juillet 2016

    Bonjour Sylvie
    Merci beaucoup d’avoir pris le temps de rédiger ce commentaire de mon petit enregistrement.
    bien cordialement
    Gauthier

  103. Elendë le 23 octobre 2016

    Une ERREUR dans « MOLIÈRE – L’École Des Femmes », l’acte 3 est à la place de l’acte 4

  104. Bruissement le 23 octobre 2016

    En effet! et nous voilà bien confus de cette malencontreuse erreur, cher Elendë! Nous vous remercions grandement de l’avoir signalée de façon à pouvoir la corriger aussi rapidement que possible.
    Nous vous sommes également reconnaissants de votre intérêt pour le site. :)
    Bien amicalement

  105. René Depasse le 4 novembre 2016

    Cher Willezard,votre remerciement lyrique mérite récompense Dans quelques jours, vous qui aimez la littérature russe vous pourrez connaître un Tourgueniev qui devrait vous plaire

  106. René Depasse le 13 novembre 2017

    Cher(e)Narindra,excusez moi d’avoir écorché votre nom;Sherlock Holmes avait emprunté mes lunettes

  107. serg le 23 février 2018

    ça ne marche pas, je ne peux pas télécharger

  108. Christine Sétrin le 23 février 2018

    Bonsoir,
    Nos serveurs semblent effectivement avoir un problème de saturation…
    Nous faisons le nécessaire pour rétablir les téléchargements dans les plus brefs délais.
    Merci de votre message.
    Ch.

  109. DanielLuttringer le 22 août 2019

    Oups ! vous trois notamment !

  110. roma le 16 octobre 2019

    Le nom de Gustave ne donne rien quand je l’écrit tout
    au haut de la page , J’aimerai bien entendre ses
    enregistrements pourtant . Merci à tous les lecteurs/trices
    Vous êtes superbes et bien aimables de donner vos voix.

  111. Jean-Pierre Baillot le 16 octobre 2019

    A Roma,
    Allez dans l’onglet « Notre Association » et cliquez sur Gustave dans la liste des DDV. Bonne dégustation ;-)

  112. Gordon le 3 avril 2020

    «I’m not afraid of death;
    I just don’t want to be there
    when it happens.»
    W. Allen

  113. Sofi@ le 16 avril 2020

    Merci à vous, donneurs, donneuses de voix qui continuez à nous régaler pendant ces moments difficiles… Pas confinée, travaillant dans le médico-social, j’ai la chance de faire partager ce site à certains de mes résidents qui me remercient et vous aussi par extension (ne pouvant le faire eux-mêmes pour la plupart) . Donc pour eux, pour moi , merci une fois de plus. Une pensée émue à la mémoire d’un auteur que j’aime beaucoup, disparu récemment Luis Sepulveda….

  114. Sofi@ le 16 avril 2020

    A M.Depasse : au plaisir de vous entendre bientôt !

  115. roma le 20 mai 2020

    Could someone please read for us le paysan parvenu par
    marivaux , cela serait tellement apprécié .
    Merci .

  116. Nicole HOREAU le 4 août 2020

    C’est Victoria qui lit avec talent le livre d’Octave MIRBEAU Le journal d’une femme de chambre.Je ne la trouve pas sur la liste des donneurs de voix. A-t-elle enregistré d’autres livres et si oui, lesquels? Merci de me répondre. Nicole

  117. Pomme le 4 août 2020

    Si, Nicole: à la page « accueil », cliquez sur « par donneurs de voix » / page 20. Vous aurez la liste des lectures de Victoria. Bonnes lectures.

  118. Nicole HOREAU le 4 août 2020

    Merci, Pomme, grâce à vous, j’ai trouvé les titres enregistrés par Victoria.
    Bien cordialement.
    Nicole

  119. Sofi@ le 18 septembre 2020

    Bonjour,
    Bien triste nouvelle aujourd’hui je viens d’apprendre que M. Roger CAREL nous a quitté le 11 septembre . Je voudrais rendre hommage à ce très grand comédien de doublage et comédien tout court . Merci de m’avoir régalée avec Hercule Poirot que je regardais quand j’étais jeune et les milles autres voix . Reposez en paix Monsieur . 😔

  120. Lïat le 25 juin 2021

    @Claryssandre
    Merci pour toutes vos intéressantes références.
    En voici une pour tous ceux qui s’intéressent au Québec.
    https://youtu.be/46IDituRcRY
    J’espère que la vidéo sera visible de votre côté de l’océan.

    🌸Amitiés de Lïat, de père Québécois et de mère Hawaïenne.

  121. Sautillant le 25 juin 2021

    @ LÏAT…

    Oh ! Magnifique Pleine Lune quand j ‘ ai poussé les volets !
    Et chant plein de tendresse quand j’ ai ouvert le journal de  » LA « … On est loin de la guerrière  » MARSEILLAISE « !  » Faites l ‘ amour pas la guerre »… comme le professaient les hippies !
    Connaissez-vous…  » FREDERIC  » de Claude LÉVEILLÉE ? De tout enfant… une chanson qui m’ a toujours parlé… et que je connais presque par coeur…

    Bonne journée…
    Lïant salut…

  122. Sautillant le 25 juin 2021

    @ LÏAT…

    Ps…

    😅🤣😂…

    « … pendant que Maman nous servait…  »
    Je vous entends d ‘ ici !!!
    Et pourquoi pas Papa ???!!! ☹️☹️☹️…

  123. Claryssandre le 25 juin 2021

    Merci pour le lien gentille Lïat ! 💐 Bonne journée…ou nuit !? Je ne retiendrai jamais les subtilités du décalage horaire. 😉🌹

  124. Sautillant le 25 juin 2021

    @ CLARYSSANDRE… Bonjour bonjour…

    6heures de moins au QUEBEC… et… itou dans la MARTINIQUE charmeuse de serpents de la charmeuse Pauline P. qui s ‘ endort sous mon coude ( j’ ai pas encore lu  » L Organe et la Sonde »! Et tous ces
    contes ! Et ALICE !
    Comme vous CLARYSSANDRE… et beaucoup d ‘ autres audiolecteurs… l’ oreille sautillante ne peut se poser sur toutes les branches chargées de fruits tentants ! D ‘ autant que je suis bien loin d’ être aussi organisée que vous ! Alors… comme ça vient !

    À plus tard…

  125. Sautillant le 25 juin 2021

    Ps…

    organisÉ !
    Faute de frappe… pas lapsus révélateur! 🙃🤭🤫…

  126. Pauline Pucciano le 25 juin 2021

    Cher Sautillant, n’ayez crainte… Je peux dormir encore longtemps sous votre coude, le spot est tout à fait confortable…

  127. Sautillant le 25 juin 2021

    @ Pauline P.

    Déjà levée ?! Bonjour bonjour…

    Pas de quoi en faire des insomnies en effet…
    Mais… ce…  » spot « ! Ne parlez pas comme ça à
    ***! Elle m ‘ a fait renoncer aux  » pancakes  » pour les crêpes… elle vous enverrait coucher dehors !
    Bien le bonjour à votre rigolo avatar…
    il me rappelle un poème qui débute ainsi…
     » C’ était un homme
    avec une jambe de-ci
    une jambe de-là
    la tête tantôt en haut
    tantôt en bas
    les bras tournant comme des moulins… »

    … après… j ‘ ai oublié… et le nom de l’ auteur aussi… et si l ‘ entame s’ est gravée dans ma mémoire… c ‘ est certainement parce que…

  128. Lïat le 25 juin 2021

    @Sautillant
    Ça me fait plaisir que vous aimiez cette
    très belle chanson de Claude Léveillée.

    Mon papa est un musicien accompli; il chante très bien Frédéric en s’accompagnant au piano.
    Toute sa nombreuse famille chante, danse et sait nous faire rire aux larmes.
    J’ai beaucoup de cousins et cousines que je ne connaissais pas avant d’arriver au Québec.
    La famille, c’est tellement important🌸

    FRÉDÉRIC
    Je me fous du monde entier
    Quand Frédéric me rappelle
    Les amours de nos vingt ans
    Nos chagrins, notre chez-soi
    Sans oublier
    Les copains des perrons
    Aujourd’hui dispersés aux quatre vents
    On n’était pas des poètes
    Ni curés, ni malins
    Mais papa nous aimait bien
    Tu t’rappelles le dimanche ?
    Autour d’la table,
    Ça riait, discutait
    Pendant qu’maman nous servait
    Mais après…
    https://youtu.be/3I5OiyI53AU)

  129. Sautillant le 25 juin 2021

    Oui LÏAT…

     » On n ‘ etait pas des poètes ni curés ni malins… »… cela suffit à mon bonheur…
    L’ eusse-je été… que j ‘ aurais tout fait pour me debarrasser de tels fardeaux !
    Essayez de faire connaissance avec Robert WALSER…
    Couchez-vous et levez-vous comme ça vous chante !

    Lïant salut…

  130. Lïat le 26 juin 2021

    @Sautillant^
    Par curiosité, j’ai fait quelques recherches à propos de ce monsieur WALSER que vous semblez
    beaucoup apprécier.
    Je n’ai trouvé que des textes en allemand, langue que je ne parle absolument pas.
    -En anglais, j’ai cependant repéré « The Battle of Sempach ».
    Dommage qu’il n’y ait pas d’autres titres car je fuis les textes, les films, enfin tout ce qui a trait à la guerre. Peut-être pourrais-je trouver quelque chose d’autre à la bibliothèque de mon quartier.
    Sur le site Babelio, on énumère 38 livres de cet écrivain; plusieurs m’intéresseraient, en poésie entre autres…
    Bon samedi à tous !🌸
    Je vais voir l’exposition immersive « Imagine Picasso ».

  131. rosemarie le 26 juin 2021

    Pour moi , je voudrai rendre hommage à cocotte pour ses choix des livres audio qu’elle choisie .
    Je recherche toujours ‘ cocotte ‘ pour être certaine de jouir
    de votre voix qui est clair et facile à suivre , bravo !

  132. Sautillant le 26 juin 2021

    @ LÏAT…

    Il est tellement à part Robert WALSER…
    J ‘ en ai touché un mot en passant à 3 ou 4 sur  » LA « … Comme à elles je vous conseillerais de commencer… et pour vous qui nous avez dit aimer lire des biographies… on ne saurait mieux faire… par la très belle biographie de Catherine
    SAUVAT… Vous verrez si ça vous donne envie…
    Ou tout simplement par l ‘ article WIKIPEDIA…
    Essayez aussi les podcasts de  » Rance Culture « …
    Pendant des années et des années cette radio lui a consacré des heures et des heures d’ emissions
    absolument passionnantes… qu ‘ on ne trouve hélas plus… je me demande bien pourquoi ?!…
    Je les ai… toutes !… enregistrées sur cassettes… Il a été traduit en français d’ abord chez  » Gallimard  » puis… par les editions  » ZOÉ  » qui ont beaucoup oeuvré pour le faire mieux connaitre…
    Je vous en dirai plus dans la journée…
    faut que je prépare le café pour mon frère qui ne va pas tarder… ( ni crêpes ni pancakes pour lui… d ‘ ailleurs il ne lit pas UNE LIGNE !)

    Bonne nuit…

    Lïant salut…

  133. Cocotte le 26 juin 2021

    Chère Rose-marie
    Oh! Que votre message m’a fait plaisir! En effet, j’essaie de choisir des lectures susceptibles d’intéresser les audio lecteurs. Et je suis ravie lorsque l’un d’eux me demande un roman ou un auteur encore inédit dans Littérature audio.
    Je suis très heureuse que mon choix de lectures vous convienne! Et votre compliment me touche beaucoup!Merci beaucoup pour votre encourageant commentaire, qui me motive beaucoup! C’est tellement gratifiant de voir qu’une lecture a fait passer quelques beaux moments à quelques auditeurs!
    Très amicalement
    Cocotte

  134. Sautillant le 10 juillet 2021

    @ JPB… mon amical salut…

    Qui ce « JE  » qui à travers les jours… au-delà d ‘ eux…?

     » Deux oiseaux , compagnons inséparables et portant le même nom , sont perchés sur le même arbre. L’ un mange les doux fruits du figuier , tandis que l ‘ autre , temoin , le contemple sans manger « …
    ( Mundaka Upanishad )

    Le Temps retrouvé de Marcel PROUST n’ est-il pas cette épiphanie… Déjà… la révélation qu ‘ a. .. sur son lit de mort… l’ écrivain de  » La fin de la jalousie  » ( decouvert sur  » LA  » par la lecture… superbe… de GAËLLE )…

    Marcel PROUST en alchimiste ayant paracheve le Grand Oeuvre… Le…  » Je cherche l ‘ Or du Temps « … gravé sur la tombe d’ André BRETON…

    Je vous souhaite une belle journée commémorative
    avec votre fidèle compagnon…
    … et… Bon appétit !

  135. Sautillant le 10 juillet 2021

    Ps…

    MAX sur son 31… ça donne quoi ?

  136. Sautillant le 10 juillet 2021

    Pps…

    Je ne tergiverse plus ! C ‘ est aujourd’ hui que je pénètre dans les 2500 pages de l ‘ edition  » Quarto Gallimard »… Je me donne jusqu’ au 18 Novembre de l ‘ année prochaine ( sitôt lu  » Du côté de chez SWANN « … je le relirai par votre voix… votre coeur !)…

  137. Sautillant le 14 juillet 2021

    … Bonjour CLARYSSANDRE !

    Privés de feu d ‘ artifice ? J’ en suis déjà remis ! Sais pas ici… à Marseille…
    Verrai … ou pas… du haut du balcon ce soir…
    là-bas au dessus du Vieux-Port…

    Bonne journée !

  138. Sautillant le 15 juillet 2021

    @LÏAT… mes hommages…

    Inimitables enfants ! 😊…

    Bonne nuit…

  139. Sautillant le 18 juillet 2021

    @ MARIE JUSTIN… Bonjour…

    Très beau texte…
    … il m ‘ est proche…
    et il me trouble…
    MARIE… ce nom…
    … l’ ecriture… sa tonalité…
    la voix…

    MARIE HUOT…
    Connaissez-vous cette poète ?
    ( pas celle du XIXeme siècle… homonyme… )…
    Sinon…  » GOOGLE » vous montrera le chemin…

    Dans le trouble… mon profond salut…

  140. Sautillant le 18 juillet 2021

    Quelques considerations éclairées d ‘ une belle poète sur la poésie…

    https://youtu.be/hqvYCY6PMdM

  141. Sautillant le 2 août 2021

    Roses de plaisir
    dans les bras de l ‘ ÉTÉ se pâment
    les fleurs du laurier
    (SHÔMON)

  142. Sautillant le 2 août 2021

    @ CLARYSSANDRE…

    Dommage que vous n ‘ ayez pas aimé la chanson de
    Brian ENO… de son vrai nom… prenez tout votre souffle…
    Brian Peter George St John le Baptiste de la Salle Eno ! 😯…
    Un de mes tout préférés… un immense artiste touche-à-tout… et avec excellence ! Très prolifique… et à 73 ans aujourd ‘ hui… pas à la retraite ! De plus… autant que je puisse en juger… des plus charmants et sympathiques…
    Et un grand lecteur aussi !
    Je le ressens au plus près… dans tous les tours et détours de son parcours… Bref… le l’ adore ! ❤️❤️❤️…

    À plus tard… ( je vois que de votre côté vous avez un faible pour Mylene FARMER…)…

  143. Sautillant le 2 août 2021

    @ CLARYSSANDRE…

    Ah oui ! Quelqu ‘ un a fait cette belle anagramme…

    BRIAN ENO = BRAIN ONE

    J’ opine !

  144. Sautillant le 3 août 2021

    @ CLARYSSANDRE…

    J’ écoute et j ‘ obeis !

    C’ est bien d ‘ avoir ce sentiment d’ urgence !

     » C ‘ est maintenant… à ce moment précis…
    que tu dois creuser le puits de ta joie  »
    ( parole d’ un vieux moine zen anonyme )…

  145. Sautillant le 4 août 2021

     » La rose est sans pourquoi ; elle fleurit parce qu ‘ elle fleurit ,
    N’ a souci d ‘ elle-même, ne cherche pas si on la voit  »

    ( Angelus SILESIUS )

  146. Sautillant le 4 août 2021

    @ CLARYSSANDRE… Bonjour…

     » Il semblerait qu ‘ il n’ y ait aucun résultat pertinent associé à votre recherche « …
    La reponse de GOOGLE depuis 3 jours… et il n ‘ en demord pas !

    Ps vous pouvez batifoler sur  » Forum  » sans le double d’ un avatar… d ‘ ailleurs ne sommes-nous déjà pas des avatars s’ adressant à des avatars ?
    Aussi troublant que cette histoire…  » Dans la chaleur d’ Août  » que nous propose Vincent de l ‘ ÉPINE depuis tout à l’ heure… On pourrait écrire un texte à la Philip K. DICK là-dessus… ça a d ‘ ailleurs peut-être été déjà fait…
    À une autre fois… ici… ou là…

  147. Sautillant le 6 août 2021

    @ CLARYSSANDRE… Bonjour bonjour…

    Ne peut-on laisser de commentaires sur votre chaîne ? J ‘ ai lu vos deux premiers textes
    ( noir c’ est noir !)… j ‘ attends que vous mettiez les autres en ligne… pour confirmer ou infirmer mes premières impressions… ( elles ne me poussent pas à déchirer à belles dents… celle qui redoute de s’ être jetée en pâture ! Trop tard ! Alea jacta est !

    À plus tard… donc
    Cordial salut…

  148. Sautillant le 7 août 2021

     » Nous avons bu tant de rosée
    en échange de notre sang
    que la terre cent fois brûlée
    nous sait bon gré d ‘ être vivants  »

    François CHENG

  149. Claryssandre le 7 août 2021

    @ Sautillant, bonjour ! Sous chaque vidéo, sous le bandeau pour s’abonner, cliquer sur commentaires… N’hésitez pas ! Bon week-end. 🌹

  150. Sautillant le 7 août 2021

    @ CLARYSSANDRE… Bien le bonjour !

    Non… je n’ ai pas cette proposition… ni aucune autre ! Cela vient peut-être du fait que j ‘ utilise une tablette ?
    Ps… le lien laissé ce matin… la femme invisible du  » Twenty-two bar  » 😎 … ne permet pas de visionner le clip… Tapez  » Le twenty-two bar  » sur GOOGLE et vous tombez droit dessus !
    À plus tard… dans le premier nid de coucous qui se présentera ! 🙄🤭…

  151. Claryssandre le 8 août 2021

    @ Sautillant, bonjour! Nous ne sommes pas censés échangé ici…⛔ 😇 Je me suis inscrite sur le forum, mais le format n’est vraiment pas adapté aux smartphones ! Trop petit, usage pas pratique. Avis aux personnes qui envisageraient éventuellement une future modernisation du site : pourquoi ne pas créé un espace sorte de chat en direct (peut être pas terme adéquat) ou comme ici nous pourrions échanger directement et rapidement sans aller dans un forum, s’inscrire, s’identifier pour se connecter,…Pff !!! 😤😠🤒🤕… Enfin ce n’est pas bien grave. Quoique…
    Sautillant j’adore cette chanson, le texte mais surtout la mélodie Juste minuscule bémol à mon enthousiasme, le très léger vibrato de la voix de l’interprète. Aujourd’hui, journée internationale du Chat ! 🐈‍⬛😼🐈😸😻 Bonne journée et lectures à tous ! 🌞🌹

  152. Sautillant le 8 août 2021

    … CLARYSSANDRE… je suis au bar ! Et je vous y laissé un message !
    Relachez-vous bien… et recommencez calmement…
    l ‘ inscription au  » Forum  » n’ est pas si difficile… et cela fait…  » Le bar  » vous ouvre grand ses portes !
    Content que la chanson vous ait plu… Dominique A ( de son vrai nom… ANE… animal que vous retrouverez dans ce message laissé au bar )… a ecrit de très belles chansons…
    Celle-ci m ‘ est venue à l’ esprit à cause… du bar et de l ‘ homme invisible… ici… la femme …
    Le clip est rigolo…

    À plus tard…

  153. Sautillant le 8 août 2021

    La journée du CHAT ! Vous me l ‘ apprenez…
    Précisément le jour où pour 3 semaines je vais m’ occuper de BOB… le chat du voisin d ‘ en dessous
    qui part en vacances !

    MIAOU…

  154. Sautillant le 9 août 2021

    La St AMOUR… aujourd ‘ hui

    1 COEUR = ECROU ( prison )
    2 COEURS = SOURCE

  155. Sautillant le 10 août 2021

    À tout hasard… je me permets de signaler à l ‘ auditoire de  » Litteratureaudio. com  »
    qu’ aujourd hui… 10 Août 2021… est celui du centième anniversaire du  » poète maudit  »
    marseillais

    Gerald NEVEU

    tombé dans son enfer le 10 Août 1921
    … et qui en finit…  » volontairement  » avec la vie d ‘ epreuves qui fut son lot
    le 28 Février 1960.

    ( il me fait manquer à mon engagement… cher AUGUSTIN… mais je lui devais bien cette forme d’ hommage )…

  156. Sautillant le 12 août 2021

    … L ‘ élève dissipé mis au piquet… son bonnet d’ ane sur la tête… le maître reprend sa leçon…
     » Ecrivez ! »
     » La naissance de l ‘ Ordre de Saint AUGUSTIN
    remonte à 1243… lorsque 4 ermites demandant. audience au pape pour obtenir une Règle commune et un Prieur General… dans le but d’ unifier les communautés… et bla bla bla et bla bla bla…  »
    L ‘ eleve puni se tremousse dans son tablier gris… d’ un gris à plonger tous les chats dans la nuit… Enfin… n ‘ y tenant plus… d’ un ton à la fois timide et hardi…
     » M ‘ sieur… »
    Le maître… impatienté…
     » Que veux-tu encore ?! »
     » M’ sieur… Trois siècles plus tard RABELAIS
    jetait les bases de l ‘ Abbaye de THELEME…  »
     » C’ etait une UTOPIE… bougre d ‘ âne ! Impertinent ! »

    Une utopie… oui… Le maître a toujours raison…

  157. Sautillant le 13 août 2021

    Un petit coucou à DOMI… que j ‘ imagine embarquée dans la longue traversée qu’ elle nous a dite…
    Bonne pérégrination… cherubinique…
    Bien à vous…

  158. Sautillant le 11 septembre 2021

    @ LIAT… Bonjour à vous !

    Deux fois de suite que nous ecrivons en même temps !!! Déjà mardi… je tape mon commentaire…
    j ‘ envoie… et quand je reviens… commentaire de LIAT… la même chose aujourd’ hui ! 🤔🤔🤔…

    Mon cordial salut…

  159. Lïat le 12 septembre 2021

    Je vous rends votre Bonjour, Sautillant !
    Soyez heureux (*◡*)

  160. Sautillant le 12 septembre 2021

    @ LIAT…

    Assis devant la falaise… 😇

    Ce matin dans l ‘air
    les fées jouent à cache-cache
    Ah ! glissante vie !

    Bonne nuit…

  161. Sautillant le 12 septembre 2021

    Ps…

    Votre  » Soyez heureux  » me rappelait quelque chose… subluminalement… Mais oui ! Ça vient de me revenir…

    Soyons heureux !
    avec nos oripeaux
    et nos bols à aumônes……..

    Le début d ‘ un écrit… du coeur…
    recu tout fait… un dimanche matin… comme aujourd’ hui… il doit y avoir 4 ou 5 ans…
    Un message à moi transmis ( je n ‘ écris pas )…
    De tonalité bouddhique… Il me parle au plus près… Je vous le ferai bien lire… mais…

  162. Sautillant le 16 septembre 2021

    Aujourd ‘ hui… LE DRIAN se remémore
     » PERRETTE et le pot au lait « …
     » Adieu veau, vache, cochon, couvée ! »
    Eh oui ! Hélas !
    Le contrat était dans la poche…
    mais le kangourou a fait faux bond ! 🤔…

  163. Sautillant le 13 octobre 2021

    @ JPB… Bonjour !

    Patience !

  164. Sautillant le 13 octobre 2021

    … mais peut-être pensez-vous à Louis HEMON ?

  165. Sautillant le 13 octobre 2021

    … mais bon sang ! mais c ‘ est bien sûr !
    À PAVAROTTI ! 🔈🎼🎵🎶…

  166. Jean-Pierre Baillot le 13 octobre 2021

    Je pensais à Georges Brassens. Qu’il me pardonne je l’ai vieilli d’une bonne semaine ;-)

  167. Sautillant le 13 octobre 2021

    Q JPB… 😊
    Bah… 10 jours de plus… une broutille face à l ‘ éternité ! Et comme disait DESPROGES… L’ éternité c ‘ est long !… surtout vers la fin !

    Ce 29 Octobre 1981… je sortais de la FNAC… où j’ avais chouravé je ne sais quel livre ou disque… quand des hauts-parleurs annoncerent
    que l ‘ ami GEORGES… « … à travers ciel… au Père Eternel… »… Ça m’ a flanqué un sacré coup…

  168. Sautillant le 13 octobre 2021

    Erratum… @ JPB ( le q est sur la même touche de mon clavier )…

  169. Jean-Pierre Baillot le 13 octobre 2021

    Il est né et mort en Hérault !

  170. Sautillant le 13 octobre 2021

    … 😉

    Les tielles setoises… j ‘ en raffole !

  171. Sautillant le 18 octobre 2021

    @ THI LOC TRUONG… Bonjour…

    Comme elle est vaste
    la maison sans toit ni murs
    et quel silence
    Seul y brûle un grand feu
    le vent y entre et en sort

  172. Sautillant le 18 octobre 2021

    Erratum …

    Seul y demeure… 😔

  173. Claryssandre le 18 octobre 2021

    @Sautillant, j’aime beaucoup! Bravo. Vous avez fait surgir des souvenirs… aigres doux, comme souvent avec la nostalgie, mais savoureux. Merci et bonne soirée. Claryssandre et son grain de sel.

  174. Sautillant le 19 octobre 2021

    CLARYSSANDRE… Bonjour !

    L’ Esprit souffle où il veut ! 🤭…

    Mon pneumatique salut… 😇

  175. Sautillant le 22 octobre 2021

    @ JPB… Bonjour !

    C ‘ est aujourd’ hui !

  176. Jean-Pierre Baillot le 22 octobre 2021

    J’ai ressorti ma vieille pipe en bois !

  177. Sautillant le 22 octobre 2021

    Je parie qu ‘ Alain DEGANDT aussi !

  178. Sautillant le 5 novembre 2021

    Joyeux Anniversaire à…
     » The undercover man « … Peter HAMMILL… l ‘ âme de  » Van der graaf generator « …
    poète tourmenté et voix sublime… 73 ans aujourd’ hui…
    Pourquoi sur  » Litteratureaudio « ?
    Bob DYLAN a bien reçu le NOBEL de littérature !

  179. Sautillant le 10 novembre 2021

     » Dites-moi à quelle heure je dois être transporté à bord « …
    Les dernières paroles de RIMBAUD…
    mort à l ‘ hôpital de la Conception… à Marseille… le 10 Novembre 1891…
    Il y a juste 130 ans aujourd’ hui…

     » Ô que ma quille éclate ! Ô que j ‘ aille à la mer ! « 

  180. Sautillant le 12 novembre 2021

    … et aujourd ‘ hui… deux – centième anniversaire de la naissance de DOSTOIVSKI…
    30 Octobre dans le calendrier julien…
    12 Novembre… en 2021… dans notre cher bon vieux grégorien… J’ espère rendre à Jules ce qui est à Jules et à Grégoire ce qui est à Gregoire… mais il se peut que je me prenne les pieds dans le tapis ! Pas grave… du moment qu ‘ on rend à FIODOR DOSTOIEVSKI ce qui lui revient de droit…
    notre immense admiration !

  181. Sautillant le 13 novembre 2021

    Bonjour…

    Un article des plus intéressants aujourd ‘ hui dans  » ActuaLitté  » ( https:// actuallite. com )…

     » Intelligence artificielle, synthèse vocale : les coûts de production du livre audio « …

     » L’ ascenseur descend  » me sussure de sa voix la plus insinuante… le vieil ascenseur déglingué de l ‘ immeuble… une voix si troublante que j’ entends… l ‘ ascenseur indécent !
    Tout ça pour dire que… que quoi ? Euh…
    J’ ai glissé sur la pente… buissonnière… de la digression. Revenons à nos moutons…
    PROUST lu par une voix de synthèse… au lieu de la voix grisée de Jean-Pierre BAILLOT… préalablement réchauffée à je ne sais quel spiritueux… champagne peut-être ? Serais curieux d ‘ entendre ce que ça donne… 🤔😲…
    Des voix artificielles pour des livres artificiels écrits pour des hommes artificiels… pourquoi pas ? Pour le reste…

  182. Jean-Pierre Baillot le 13 novembre 2021

    Calva, évidemment, à l’ombre des jeunes filles en fleurs !

  183. Sautillant le 13 novembre 2021

    Proustien jusqu ‘ au bout des papilles !
    Vous nous les lisez quand… ces jeunes filles en fleurs ?

  184. Jean-Pierre Baillot le 13 novembre 2021

    C’est en train. Un fameux tortillard !

  185. Sautillant le 13 novembre 2021

    … D ‘ ici le 18 Novembre 2022…

  186. Sautillant le 20 novembre 2021

    @ JPB…
    La chose n ‘ a pas dû vous échapper…
     » Rance Culture  » vient de publier un podcast…
     » je me le donne en mille « … Marcel PROUST !
    💌… Un prologue de 4 mn et 7 séquences pour une durée totale d’ environ 7 heures…
    Ps… une rencontre inattendue fait que mes oreilles ne vous ont pas encore ouvert tout grand leurs portes ( d ‘ une irréprochable candeur )…
    Patrick MODIANO… dont j’ avais lu les premiers livres… il y a bien longtemps… pour ne plus y revenir… Je le rencontre à nouveau… Envoûté !
    J ‘ ecoute tout ce qui est publié chez  » AUDIBLE  » ( en particulier les lectures symbiotiques de Denis PODALYDES ) et le reste ce sera avec les yeux… Les ecrivains ecrivent toujours le même livre… dit-on… le constat n’ a jamais été aussi vrai qu ‘ avec lui ! Toujours le même livre
    en des variations… musicales… toujours recommencées… Envoûtant… oui… Le songe de la vie…

  187. Jean-Pierre Baillot le 20 novembre 2021

    Modiano évoque dans son oeuvre certaines des rues de balade préférées de Max… lesquelles sont proches du lieu de naissance de Proust. Un petit monde !

  188. Sautillant le 20 novembre 2021

    Ah ! Les rues ! Les rues !
    Le jour… la nuit…
    Celles de Marseille… Celles de Paris… je ne les connais pas…
    Les rues… ce sont elles qui m ‘ interdisent de m’ implanter à la campagne… mais la nature en ses apparitions urbaines… me suffit amplement…
    et puis… le Ciel est toujours là !

  189. Sautillant le 20 novembre 2021

    « … le mystère d ‘ une rue, une rue au va-et-vient continuel,… une rue inaccessible à toutes les pensées, réelle, impossiblement réelle, précise, inconnaissablement précise… »…

    Dans le début de « Bureau de tabac « …
    le remuant poème de Fernando PESSOA…
    un autre bateau ivre…

  190. Sautillant le 20 novembre 2021

    JPB… Quelle coincidence !
    Ce soir… 21h… lecture d ‘ extaits de  » Dora BRUDER  » de MODIANO par…?  » Je me le donne en mille  » et je vous le donne… votre bien-aimé Sami FREY !
    ( et la lecture de l’ autre fois… y êtes vous allé ? Alors ?…)…
    Bonne nuit et à MAX…  » flaneur des deux rives « … ou d ‘ une seule ?

  191. Sautillant le 20 novembre 2021

    … J’ ai oublié de dire où…  » Rance Culture « … Je vous dirai un jour pourquoi… Rance ?! 🤬…

  192. Sautillant le 22 novembre 2021

    🤙 LÏAT… Votre lei autour du cou jusqu ‘ au prochain luna dies ! Dans mon pyjama kapa !

    La face cachée de la Lune… je ne vous imaginais pas ailleurs… Ça sonne comme le debut d’ un poème… ce que vous ecrivez là… Que j ‘ aimerais l’ entendre tout !
    ALOHA…

    Ps. Je me dis que ce doit être déjà…
    Frisquebec… Quand vous en aurez fini avec devoirs et leçons… glissez-vous sous votre
    couette la plus douillette… et ecoutez  » 50 words for Snow « … l ‘ album de Kate BUSH….
    La face cachée de la Lune… Snowflake…

  193. Sautillant le 25 novembre 2021

    Bonjour…

     » Ô tempora ô mores ! »

    Les  » Catherinettes  » ne sont plus ce qu ‘ elles étaient… Au loin le Temps a emporté leurs coiffes !
    Quant aux  » Rosières « … mieux vaut n’ en pas parler…
    Que vous en semble… virginal JPB… en vos pâmoisons  » À l ‘ ombre des jeunes filles en fleurs  » ?

  194. Danielle Dubois le 25 novembre 2021

    Pour la journée mondiale contre la violence faite aux femmes, un recueil de nouvelles « Loin du cœur »
    https://www.amazon.fr/Loin-du-Cœur-Beta-Publisher/dp/249016371X/ref=sr_1_2?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&keywords=Loin du cœur&qid=1637833168&sr=8-2
    regroupe témoignages et récits au profit de l’association Solidarité Femmes 3919

  195. Sautillant le 28 novembre 2021

    Bonjour…

    Premier jour de l ‘ AVENT aujourd’ hui…
    La première petite fenêtre à ouvrir tout grand…
    Bonnes surprises à tous !
    Yeux écarquillés de Philippe JOYAUX… plus connu sous le nom de Philippe SOLLERS… Il n ‘ en revient pas de boucler 85 années en ce bas monde !
    Ça alors ! Jeune 86 ème à lui !

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.