Page complète du livre audio gratuit :


BALZAC (de), Honoré – L’Envers de l’histoire contemporaine (Première Partie)

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 3h 36min | Genre : Romans


L'Envers de l'histoire contemporaine

Dans son dernier roman, Balzac décrit le pouvoir, non plus de l’ ambition ou du crime, mais celui du Bien.

En effet, en 1839, le jeune Godefroy qui décide d’abandonner sa vie de débauche, se rend chez une logeuse à la suite d’une annonce: « une femme sacrée par tant de malheurs, [...] de qui l’âme est sans tache, sans reproche, qui de la maternité n’a connu que les douleurs, de l’amour conjugal que les amertumes, à qui la vie n’a souri que pendant quelques mois. »

Il découvrira ainsi la vie de deux êtres particulièrement éprouvés par la vie et d’une parfaite générosité : le « bonhomme Alain » et « Madame ».

Accéder à la deuxième partie…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

L’Envers de l’histoire contemporaine (Première Partie).zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3



> Références musicales :

Ludwig van Beethoven, Sonate No. 12 pour piano en La bémol majeur, Op. 26: III. Marche funèbre sur la mort d’un héros, interprétée par Wilhelm Kempff (1951, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 8 502 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

17 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ahmed le 21 avril 2015

    Bonsoir Chère Pomme ,

    Merci et souhaitons autres lectures des Poètes Maudits , leurs biographies , poésies que j aime bien tant écouter.

    Cordialement
    Ahmed

  2. Christian Marcipont le 23 août 2015

    Merci, chère Pomme, d’avoir accédé à mon souhait de pouvoir entendre « L’histoire de l’envers contemporaine ». J’ai visité ces vacances la maison de Balzac, à Paris, et eu une pensée pour vous.
    Bien cordialement.
    Christian Marcipont

  3. Christian Marcipont le 18 septembre 2015

    Bien vite la seconde partie de cette histoire. Merci, chère Pomme

  4. Pomme le 18 septembre 2015

    Christian, je crains qu’il n’y ait pas de seconde partie à cette histoire! En revanche le site vous propose bien d’autres Balzac, bonnes lectures!
    Pomme

  5. Christian Marcipont le 18 septembre 2015

    Et pourtant, chère Pomme, mon exemplaire (Folio 1056) en comporte une seconde, intitulée ‘L’initié’, et effectivement renseignée comme deuxième partie (ce n’est donc pas un récit indépendant). Il est, je vous l’accorde, écrit dans la notice : « L’oeuvre se compose de deux parties sensiblement égales : « Madame de La Chanterie » et « l’Initié ». Elles vinrent à l’existence l’une après l’autre sans recoupements; la réunion à laquelle elles étaient destinées ne s’accomplit qu’après la mort de Balzac. » Si vous dénichez cette seconde partie, je me ferai un nouveau plaisir de l’entendre lue par vous, plaisir que j’ai maintes fois éprouvé, chez Balzac et ailleurs (inoubliable « Grand Meaulnes). Encore merci et bien cordialement. Christian Marcipont

  6. Pomme le 19 septembre 2015

    Exact, Christian! Je viens de la découvrir! Je la lirai donc… j’hésite un peu cependant, vu le peu de succès de cette 1ère lecture… Soyez alors patient!
    Pomme

  7. colin le 19 septembre 2015

    Bonjour ,
    Moi aussi je veux bien la suite ,surtout lue par vous.

  8. Christian Marcipont le 19 septembre 2015

    Pour vous, je patienterai… Pensez à ce qu’une conspiration du bien apporterait aujourd’hui à notre monde. Merci d’ores déjà. Vous êtes plus qu’une voix : une âme qui parle. Christian

  9. Sans-Dents le 6 octobre 2015

    L’infatigable et fidèle Pomme. Merci.

  10. deminiere martin le 21 avril 2016

    Pomme, je suis un de vos grands fans !!!!

  11. Pomme le 21 avril 2016

    Martin, j’apprécie beaucoup votre petit mot! Grand merci!
    Pomme

  12. Choco le 16 août 2016

    Chère Pomme,
    Voila plus de 6 ans que j’ai découvert ce site merveilleux et que j’écoute (principalement) vos lectures, dès que j’en ai le temps et la disposition d’esprit.
    Je n’ai jamais pris le temps de vous remercier pour cet énorme travail ni tout simplement celui de vous dire à quel point j’aime votre voix, son timbre ainsi que chacune de vos intonations… il n’y a pas d’autres mots!
    J’ai pu écouter la majorité des œuvres de Zola que j’adore grâce à vos lectures si justes.
    J’ai longtemps cru que Zola était fait pour être lu par vous et qu’une alchimie se créait lorsque vous le lisiez… mais je découvre que Balzac vous sied également. En fait, je suis désormais convaincue que c’est votre voix qui me permet de me plonger parfaitement dans l’œuvre que vous lisez…
    Quoiqu’il en soit, c’est un bonheur pour moi de me plonger dans cette dernière œuvre de Balzac d’autant plus qu’elle est lue par vos soins!

    Je n’en suis qu’au 3e Chapitre, mais d’avance je vous dis un grand MERCI !
    Choco

  13. pomme le 17 août 2016

    Chère Choco, vous n’imaginez pas à quel point votre savoureux commentaire me touche. Grand merci, et bonnes lectures.
    Pomme

  14. Christophe G. le 19 juillet 2018

    Chère Pomme.
    Je partage entièrement l’avis de Choco. Après avoir écouté la majorité des œuvres de Zola, je suis en train de finir ce que litteratureaudio contient de la Comédie humaine.
    Sachant qu’il ne manque qu’une petite quinzaine d’œuvres à enregistrer, dont la deuxième partie de ce livre, pensez-vous que l’on pourrait avoir la chance de voir (et d’entendre) ce projet grandiose arriver à son terme ?
    Ne sachant comment vous remercier pour toutes ces belles lectures,
    Christophe

  15. Pomme le 19 juillet 2018

    Eh! Christophe, allons allons! la 2è partie est déjà sur le site! Vous y accèderez en cliquant sur le lien juste sous l’image ci-dessus, avant l’extrait à écouter.
    Quant à la petite quinzaine d’autres titres… desquels parles-vous? Je me ferais peut-être un plaisir d’en lire.
    Merci, Christophe, pour votre touchante fidélité.
    Pomme

  16. Christophe G. le 22 juillet 2018

    Chère Pomme.

    Je me suis fait avoir, et donc merci vraiment d’avoir enregistré l’intégralité de ce livre de la Comédie humaine, elle que j’espère finir notamment grâce à vous.

    Oserais-je donc vous demander d’avoir la gentillesse d’enregistrer Le Contrat de mariage (1835), ce qui permettrait de boucler les « Scènes de la vie privée » de la Comédie humaine ?

    Sachant que les « Scènes de la vie de province » sont déjà complètes sur litteratureaudio, on en viendrait ensuite aux « Scènes de la vie parisienne », pour lesquelles il y a un peu de travail (dit-il sans vergogne, lui qui se contente d’écouter, et de savourer).

    Je ne sais combien d’heures je vous ai écouté, vous et d’autres lecteurs de ce site à inscrire sur la liste des monuments. Vous m’avez permis d’aller au bout et de voir la beauté des Rougons, et je n’ose espérer de votre bon cœur pouvoir boucler cet autre monument.

    Un auditeur fervent, comblé, et acharné…

  17. Pomme le 23 juillet 2018

    Bonjour Christophe, je vais réfléchir au Contrat de mariage…Mais il faudra vous armer d’un peu de patience.
    Pomme

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.