Page complète du livre audio gratuit :


BALZAC, Honoré (de) – Le Lys dans la vallée

Donneuse de voix : Victoria | Durée : 12h 10min | Genre : Romans


Laure de Berny (par Henri Nicolas Van Gorp)

Le Lys dans la vallée est l’histoire d’un amour impossible entre Félix de Vandenesse, cadet d’une famille aristocratique, et Mme de Mortsauf, la vertueuse épouse du Comte de Mortsauf, un homme sombre et violent.

« Je cède à ton désir. Le privilège de la femme que nous aimons plus qu’elle ne nous aime est de nous faire oublier à tout propos les règles du bon sens. Pour ne pas voir un pli se former sur vos fronts, pour dissiper la boudeuse expression de vos lèvres que le moindre refus attriste, nous franchissons miraculeusement les distances, nous donnons notre sang, nous dépensons l’avenir. Aujourd’hui tu veux mon passé, le voici. [...] »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Lys dans la vallée.zip



Référence musicale :

Gabriel Fauré, Pavane pour orchestre, interprétée par le Philadelphia Orchestra.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 42 524 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

43 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. martine V. le 9 février 2010

    12h et quelques….Victoria,c’est merveilleux de pouvoir vous ecouter tout au long de cette lecture tout a fait delicieuse du lys dans la valee dont j’ai fais la lecture il y a bien des annees….depuis j’ai tout oublie,et maintenant, au fil des heures……..merci..Martine V.

  2. Malead le 10 février 2010

    Merci pour cette très belle lecture.
    Un coup de chapeau supplémentaire pour la très sensible interprétation de la lettre de Mme de Mortsauf à Félix (chapitre 11, à écouter et réécouter).
    Malead

  3. Swinka le 15 février 2010

    Une merveille.
    J’avais ouvert le livre il y a de nombreuses années puis au bout de 20 pages j’avais caler.
    Je viens de découvrir cette magnifique histoire d’amour si joliment interprétée.
    J’ai écouté chaque chapitre au moins deux fois afin de ne perdre aucun détail.
    Merci à vous Littératureaudio.com et Victoria
    Cordialement

  4. Victoria le 15 février 2010

    Merci à tous pour vos commentaires.
    J’ai moi-même redécouvert le roman en l’enregistrant.
    Très cordialement,
    Victoria

  5. jean-jacques le 23 février 2010

    Bravo; votre voix est pleine de charme. Projet de diffusion de cette lecture en maison de retraite.

  6. Agostino le 27 février 2010

    Merci Victoria , Votre lecture a été agréable et émouvante !

  7. Benoît le 10 mars 2010

    Merci de tout coeur, Victoria, quel merveilleux cadeau vous (et votre site) nous faites là ! Je ne suis pas encore arrivé au bout du roman (11 h !), mais d’ores et déjà, je suis impatient d’écouter la suite, moi qui avais été traumatisé par le Père Goriot en 4e ou 3e.
    Avec des voix comme la vôtre, je crois bien que je pourrais me mettre à aimer la littérature !

  8. Victoria le 10 mars 2010

    Merci à Benoît et à tous ceux qui ont apprécié cette lecture. J’ai redécouvert Balzac en enregistrant, cela m’a permis de mieux l’apprécier et de retrouver des richesses que j’avais oubliées…
    Très cordialement,
    Victoria

  9. Benoît le 24 mars 2010

    J’ai fini le « voyage » il y a quelques jours et… que ce fut beau !
    Au risque de me répéter : merci, merci encore.
    Je crois bien que, moi qui suis un « auditif », je n’oublierai plus cette descente au fond d’une vallée de Touraine… et de l’âme humaine (féminine, surtout : paradoxal, ce Balzac !).
    Magnifique.

  10. Alex le 29 mars 2010

    De tous les livres que j’ai ecoute jusqu’a maintenant votre lecture est la plus delicieuse, la plus captivante. Merci.
    S’il vous plait, plus de romans!

  11. Victoria le 29 mars 2010

    Bonjour Alex,
    Merci beaucoup pour votre commentaire… Plus de romans ? Oui, cela serait l’idéal, tout est une question de temps… j’en manque cruellement !
    Je vous souhaite de très belles découvertes.
    Très cordialement, Victoria

  12. Deshalles le 31 mars 2010

    Félicitations pour vos choix de lecture, ils s’accordent admirablement avec votre voix. Balzac vous remercie, j’en fais foi. Milles mercis pour le plaisir que vous nous donnez.

  13. Victoria le 1 avril 2010

    Merci Deshalle ! Je vois que vous êtes très fidèle… Heureuse d’avoir pu partager ce plaisir de lecture avec vous (et tous ceux qui ont laissé un commentaire). Très cordialement, Victoria

  14. Anna Compagnon le 14 avril 2010

    Je viens de finir la « lecture » de ce merveilleux Lys, quel bonheur ! je vous avoue que vous m’avez accompagné sur mes trajets quotidiens et c’est je suis heureuse de voir que transpirait dans votre voix les échos que j’y ressentais. merci infiniment pour cette lecture.

  15. Victoria le 14 avril 2010

    Je suis très heureuse, Anna, d’avoir partagé ce bonheur de lecture avec vous. Très cordialement, Victoria

  16. phoebus le 8 mai 2010

    Une merveilleuse voix pour un merveilleux auteur..
    que demander de plus?
    De meme que des personnages de Balzac (Esther « Grandeur et miseres des courtisanes » me fait penser a Brigitte Bardot) semblent etre nés 200 ans après lui, votre voix est très pure, noble, chaleureuse, en un mot Balzacienne…
    A l occasion, je vous suggerre « Modeste Mignon » ou la générosité, l espièglerie, l intelligence et la finesse de la jeune femme courtisée est magnifiquement mise en lumière par Balzac..
    Je ne vois dans l époque actuelle aucune amélioration de la condition féminine au regard de l œuvre de Balzac…plustot un régression..
    Notre société est devenue une fabrique a imbéciles, l oeuvre de Balzac est régénératrice magnifiquement servie par votre voix intelligente et généreuse…avec vous dans l oreille, prendre le metro devient un plaisir..

  17. Victoria le 9 mai 2010

    Merci Phoebus, je suis très touchée par votre commentaire…
    Modeste Mignon ? Pourquoi pas ! Vous pouvez le suggérer sur le forum dans le sujet :
    « Vos suggestions de lectures », cela peut aussi intéresser d’autres donneurs de voix.
    Très cordialement,
    Victoria

  18. Jean-Luc le 16 juin 2010

    Merci Victoria, votre rythme, vos silences, vos respirations, furent les miens durant des heures. Vous avez trouvé la langueur idéale à cette lecture. Grace à vous j’ai lu et écouté Balzac comme jamais. Encore Merci.

  19. Victoria le 16 juin 2010

    Je suis très touchée par votre commentaire, Jean-Luc. Un partage réussi donc que cette lecture de Balzac. Très cordialement, Victoria

  20. yves le 18 juillet 2010

    Bonjour Victoria
    Je vous retrouve bien que je ne ai jamais abandonnée …!
    Je vous ai déjà dit mon admiration pour d’autres textes pour votre lecture tout en nuances… et avec le « Lys dans la vallée » comme il en faut pour exprimer toutes les finesses et la délicatesse des sentiments exprimés dans ce long roman de 12 heures..!!
    Bravo encore Victoria vous nous enchantez toujours..

  21. Marthe Magnin le 11 août 2010

    Voilà trois fois de suite que je me laisse envoûter par le charme de votre lecture qui sert ce beau texte avec autant d’intelligence, que de coeur et d’âme. On ne se lasse pas de votre voix merveilleuse aux intonations aussi particulières que celles de Fanny Ardant.
    Quel talent et quelle maîtrise!Le don de voix est un art à part entière.
    Balzac est bien gâté de s’enrichir ainsi d’une approche de son oeuvre plus fidèle qu’une adaptation par l’image mais plus attachante qu’une simple lecture.
    A quand de nouveaux Ségur ? Les enfants à qui j’ai prété mes CD m’en redemandent ! Moi-même, j’ai publié un gros bouquin où l’année liturgique est raconté à la façon des livres religieux de la Comtesse et que j’ai illustré de façon originale.J’ai aussi fait des petits films pour enfants, mais fort désagréablement sonorisés !

    Auditeurs privilégiés, nous vous devons beaucoup de remerciements emerveillés pour les moments de réel bonheur que vous nous donnez.

  22. ju le 12 septembre 2010

    je vous remercie ,merci beaucoup!!!

  23. jerome le 20 septembre 2010

    bravo, une belle oeuvre servie par une belle voix

  24. cabicha le 26 septembre 2010

    Que ce petit mot MERCI est ici chargé d’une puissance telle que je crois qu’il vous parviendra avec chaleur à votre endroit où que vous soyez…….

    Si je puis me permettre…….

    Un gros calin!
    Cela fait presque toujours du bien …même virtuel……
    Cabicha

  25. cabicha le 26 septembre 2010

    à qui pourra me donner un conseil !

    je n’arrive pas à avoir le chapitre 16….

    Je l’enregistre 22.9 mo , 25.03 minutes……

    à l’écoute je n’ai que quelques secondes le temps d’un peu de musique .

    Un vrai mystère……

    Au secours :-)

  26. Carole Bassani-Adibzadeh le 26 septembre 2010

    Chère Cabicha,
    Le chapitre 16 me semble complet… (Pourriez-vous nous indiquer le logiciel de lecture que vous utilisez afin que nous puissions tenter de vous aider au mieux ?)
    A très bientôt à nouveau sur le site !!!
    Carole

  27. Frédérique le 2 décembre 2010

    Merci infiniment Victoria du cadeau que vous nous faites. Votre lecture est simplement parfaite. Plus jeune, j’avais abandonné la lecture de ce livre que j’ai finalement pu finir ici. Deux jours à n’écouter que vous et Balzac, un grand plaisir, merci encore !

  28. Guy-Marie le 12 février 2011

    Voix douce, calme, juste et posée.
    Merci Madame Victoria.

  29. Hélène le 20 février 2011

    Bonjour Victoria,

    Je ne peux que m’associer aux commentaires enthousiastes sur votre lecture, et vous remercier de la finesse avec laquelle vous mettez en valeur ce texte magistral de Balzac. Très grand merci.

  30. Concepción le 5 mars 2011

    je suis en Espagne, pardonnez moi mes fautes d’ortographies, il y a deja 38 ans que je n’ecrit ni parle avec persone en francais…j ‘ai decouvert ce site , il est merveilleux, votre voix, la tirreature des grans genis….je ne peux expresser tous le bonheur que vous me faite en vous ecoutan…merci, merci,merci mil fois…c’est una porte au ciel…

  31. Concepción le 6 mars 2011

    Magnifique Madame Victoire,quelle voix, quelle intonation, si bien cultivé, si bien compté j’ai vécu ce roman du grand geni Balzac avec un mélange de sentiments tels comme si je l’aurais vécu .. son interprétation a été magistrale … je vous felicite ….

  32. AHLALAY ALI le 23 mars 2011

    Merci Victoria!!!
    A la beauté du style du Grand Balzac, vous avez ajouté votre art de lire, votre belle voix Madame me laisse vraiment sans voix!!!! Merci encore!!
    Au talent De Balzac, vous avez su Madame ajouter le vôtre!! Bravo!!!

  33. Lonzine le 3 janvier 2012

    Votre lecture du Lys restera dans mon coeur, comme vous éternellement…

  34. guillaume le 29 mars 2012

    Merci Victoria,
    Avec votre voix magnifique, la vallée de Clochegourde s’est imposée à moi.

  35. Nicolas le 27 juin 2012

    Merci beaucoup pour cette lecture!

  36. Max Ducos le 16 septembre 2013

    J’espère, Victoria que vous avez vu le magnifique film « Baisers Volés » de François Truffaut, car vous êtes une « apparition » sonore. Merci pour ses douces pages.

  37. René Depasse le 16 septembre 2013

    Cher Max Duco,nouveau lecteur vous ne pouviez pas savoir que Victoria n’est plus de ce monde.Cliquez sur DICKENS DAVID COPPERFIELD : vous y trouverez les hommages qui lui ont été rendus et pourrez retrouver sa voix.

  38. Marie le 18 septembre 2013

    eh bien,
    J’ai choisi cette lecture pour 3 raisons:- Balzac est un grand auteur, – cette œuvre est évoqué dans le très charmant film de F Truffaut¨Baisers volés¨,- et la merveilleuse voix de Victoria. Je suis toujours émue et reconnaissante envers cette dame disparue.

  39. Josef le 30 novembre 2013

    Tout le génie de Balzac et la voix chaleureuse de Victoria qui continue à vivre par l’émotion qu’elle nous permet de partager !

    Madame de Mortsauf, ou plutôt Henriette, c’est la même personne, est une de mes héroïnes féminines préfèrées.

    C’est, à mon sens, un chef-d’œuvre, incontournable !

  40. Bartimée le 21 avril 2014

    Je ne pourrais dire l’incroyable sensibilité que votre lecture a fait jaillir. Je ne pourrais décrire l’inextirpable joie de vous écouter, sachez que, comme beaucoup, je demandes de même plus de roman…

    Je me demandais aussi la musique que vous avez choisie, pourriez-vous m’en donner le titre je vous prie ?

    Continuez, continuez, vous faites du bien à la Littérature, et Dieu sait qu’elle en a besoin !

  41. René Depasse le 21 avril 2014

    A Bartimée,, Lisez les commentaires qui précèdent le vôtre à la Rubrique LE LYS DANS LA VALLEE où vous apprendrez que notre amie Victoria n’est plus de ce monde..

  42. Bartimée le 22 avril 2014

    oh… je suis desole

  43. Lydie le 29 avril 2014

    On a peur souvent d’aborder des classiques et souvent on a tort! comme on se sent proche des personnages de ce livre et quelle langue ! Très beau texte servi par une si belle voix…

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.