Page complète du livre audio gratuit :


CHERBULIEZ, Victor – Le Roi Apépi

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h 15min | Genre : Nouvelles


Le Roi Apépi

Victor Cherbuliez (1829-1899), académicien français, est l’auteur d’une trentaine de romans oubliés, de pièces de théâtre, d’essais et de critiques littéraires.
Un de ses recueils, Amours fragiles, commence par cette nouvelle divertissante Le Roi Apépi. C’est l’histoire de l’amour malheureux du comte Horace, un jeune égyptologue naïf, pour une belle veuve blonde rouée flanquée d’une mère calculatrice ; quand il s’aperçoit de son erreur, grâce à un oncle diplomate qui adore la pêche à la ligne, ses illusions tombent et il retourne à ses chères études pour y retrouver le roi Apépi. Amour fragile !
« Le comte Horace était tout à la fois à Lausanne, dans le voisinage d’une femme dont l’image ne le quittait pas, et en Égypte, deux mille ans avant Jésus-Christ, et son bonheur était parfait comme son application.
Il venait d’écrire cette phrase : « Considérez les sculptures de l’époque des Pasteurs, examinez avec soin et sans parti pris ces figures anguleuses, aux pommettes très saillantes, et, si vous êtes de bonne foi, vous conviendrez que la race des Hycsos n’était pas purement sémitique, mais qu’elle était fortement mélangée d’éléments touraniens. » (Le roi Apépi était de « la race des Hycsos »)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Roi Apépi.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3
Chapitre 06.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 5 653 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Jocelyne le 22 décembre 2012

    J’ai bien aimé cette nouvelle,j’aimerais bien découvrir d’autres textes de cet auteur. Merci René

  2. René Depasse le 23 décembre 2012

    Chère fidèle Jocelyne,vous aurez ,mijoté pour vous,un Bel Edwards de Cherbuliez le 28 décembre!Joyeuse dégustation.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.