Page complète du livre audio gratuit :


CHESTERTON, Gilbert Keith – Le Nommé Jeudi

Donneuse de voix : Ritou | Durée : 7h 31min | Genre : Romans


Gilbert Keith Chesterton

G. K. Chesterton, de son nom complet Gilbert Keith Chesterton (29 mai 1874 – 14 juin 1936) est l’un des plus importants écrivains anglais du début du XXe siècle. Son œuvre est extrêmement variée : il a été journaliste, poète, biographe, apologiste du christianisme.

En tant qu’auteur de romans policiers, il est surtout connu pour la série de nouvelles dont le personnage principal est le Père Brown (The Wisdom Of Father Brown, The Incredulity Of Father Brown…).

Chesterton est surnommé « le prince du paradoxe ». Il utilise abondamment les proverbes et dictons populaires, les lieux communs – en les retournant soigneusement. On trouve par exemple dans Le Nommé Jeudi cette phrase : « Les cambrioleurs respectent la propriété. Ils veulent juste que la propriété, en devenant la leur, soit plus parfaitement respectée ». Jorge Luis Borges le revendique comme son maître.

Dans ce roman, il nous emmène dans une assez terrifiante histoire de complot anarchiste combattu par un policier bien au fait des plus récentes techniques d’infiltration…

Traduction : Jean Florence (pseud. de Jean Blum, 1883-1915).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Première Partie.zip
Deuxième Partie.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Policiers, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 8 036 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

7 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Marc le 5 février 2012

    Bonjour,

    Merci Ritou pour cette lecture vraiment plaisante. J’ai ajouté un lien sur wikilivres. Avez-vous remarqué des fautes de typographie dans le texte ?

    Bien à vous.

  2. Robert le 13 février 2012

    Merci, Ritou. Le sujet, l’auteur, que je connais peu, ainsi que votre diction lente et appliquée me conviennent parfaitement.

  3. Robert le 19 février 2012

    Pas commun, ce roman plein d’un humour fin.
    Pour une fois j’ai envie de dire : à écouter absolument.
    (Ce roman aurait bien convenu au style de diction de René Depasse, mais Ritou, lectrice que je ne connaissais pas, s’en tire extrêmement bien.)
    A bientôt, Ritou.

  4. Ritou le 21 février 2012

    Merci, Robert et Marc, Pour ces compliments. Je suis heureuse de vous avoir fait découvrir un nouvel auteur. Il a écrit beaucoup mais très peu a été traduit … Bien amicalement.

  5. colin le 20 juillet 2012

    Bonjour, Merci à vous pour la découverte de cet auteur ,vivement une suite dans des lectures de cet écrivain assez extraordinaire .

  6. Sandrine le 16 août 2012

    J’apprécie toujours autant votre lecture, mais j’avoue que je suis restée perplexe devant le texte… j’ai abandonné. Merci quand même ! À quand un nouveau Jane Austen ? ;)

  7. claude le 1 février 2014

    MERCI ! j’ai écouté la plus grande partie de ce livre en voiture… ce que permet votre diction parfaite et régulière !!! et me suis régalée !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.