Page complète du livre audio gratuit :


COLLINS, Wilkie – La Piste du crime

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 17h 30min | Genre : Romans


Jean-Baptiste Camille Corot - La Dame en bleu (1874)

Dans le train qui l’emmène en voyage de noces à Ramsgate, Valéria Woodville pense aux semaines qui ont précédé son mariage : sa rencontre avec Eustache, ses rapides fiançailles avec lui, l’inquiétude de son oncle pour ce projet de mariage faute d’informations sérieuses sur la situation personnelle d’Eustache, l’opposition de la mère d’Eustache à ce projet. Installés à Ramsgate, Valéria et Eustache rencontrent par hasard la mère de celui-ci. Quand il présente Valéria à sa mère, celle-ci se tourne alors vers lui avec mépris et indignation et lui déclare plaindre sa jeune épouse. Valéria va découvrir qu’Eustache ne lui a pas tout dit sur sa vie d’avant leur mariage. Elle n’aura de cesse de découvrir le secret qui entache le passé de son mari… (Source : Ebookslibresetgratuits.com)

Traduction : Camille de Cendrey (1825-1904).

Illustration : Jean-Baptiste Camille Corot, La Dame en bleu (1874).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Livre 01.zip
Livre 02.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01 : La méprise de la fiancée.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02 : Les pensées de la mariée.mp3
Chapitre 03 : La plage de Ramsgate.mp3
Chapitre 04 : Retour au logis.mp3
Chapitre 05 : La découverte de l’hôtesse.mp3
Chapitre 06 : Ma découverte à moi.mp3
Chapitre 07 : Visite au major.mp3
Chapitre 08 : L’adorateur des femmes.mp3
Chapitre 09 : La défaite du major.mp3
Chapitre 10 : La perquisition.mp3
Chapitre 11 : Retour à la vie.mp3
Chapitre 12 : Le verdict écossais.mp3
Chapitre 13 : Résolutions du mari.mp3
Chapitre 14 : Réponse de la femme.mp3
Chapitre 15 : Le procès. Les préliminaires.mp3
Chapitre 16 : Première question : la femme est-elle morte empoisonnée ?.mp3
Chapitre 17 : Seconde question : qui a été l’empoisonneur ?.mp3
Chapitre 18 : Troisième question : quel a été le mobile du crime ?.mp3
Chapitre 19 : Les témoins à décharge.mp3
Chapitre 20 : La fin du procès.mp3
Chapitre 21 : Je vois ma route.mp3
Chapitre 22 : Le major fait des difficultés.mp3
Chapitre 23 : Ma belle-mère se révèle sous un jour inattendu.mp3
Chapitre 24 : Miserrimus Dexter, première impression.mp3
Chapitre 25 : Miserrimus Dexter, seconde impression.mp3
Chapitre 26 : Plus obstinée que jamais.mp3
Chapitre 27 : M. Dexter chez lui.mp3
Chapitre 28 : Dans l’obscurité.mp3
Chapitre 29 : La lumière se fait.mp3
Chapitre 30 : L’accusation de Madame Beauly.mp3
Chapitre 31 : La défense de madame Beauly.mp3
Chapitre 32 : Un échantillon de ma sagesse.mp3
Chapitre 33 : Un échantillon de ma folie.mp3
Chapitre 34 : Glenincht.mp3
Chapitre 35 : La prophétie de M. Playmore.mp3
Chapitre 36 : Ariel.mp3
Chapitre 37 : Au chevet du blessé.mp3
Chapitre 38 : Près de retourner chez Dexter.mp3
Chapitre 38 : Retour.mp3
Chapitre 39 : Près de retourner chez Dexter.mp3
Chapitre 40 : Nemesis apparaît enfin.mp3
Chapitre 41 : Nouvel aspect de M. Playmore.mp3
Chapitre 42 : Nouvelles surprises.mp3
Chapitre 43 : Enfin.mp3
Chapitre 44 : Notre nouvelle lune de miel.mp3
Chapitre 45 : Le tas d’ordures fouillé.mp3
Chapitre 46 : La crise ajournée.mp3
Chapitre 47 : Confession de la femme.mp3
Chapitre 48 : Que pourrais-je faire encore.mp3
Chapitre 49 : Passé et avenir.mp3
Chapitre 50 : La fin de l’histoire.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 7 122 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

33 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Claire-Marie le 5 octobre 2017

    Oooh !! Un Wilkie Collins!! Vite, je télécharge !
    Merci amie Cocotte!
    Je reviendrai vous donner mes impressions plus tard !
    Amitiés
    CM

  2. Cocotte le 5 octobre 2017

    Chère amie Claire-Marie
    Votre confiance m’honore et me fait très plaisir.
    J’ai beaucoup aimé ce roman policier. jusqu’au dernier moment, le suspense demeure. J’espère que vous ne serez pas déçue. Vous me direz si vous avez trouvé la clé de l’énigme avant le dernier chapitre.
    Comme vous, j’aime beaucoup Wilkie Collins. J’ai encore en préparation trois de ses romans, que j’enregistrerai le plus vite possible.
    Amitiés, chère Claire-marie et à bientôt!
    Cocotte

  3. Claire-Marie le 6 octobre 2017

    Le récit du procès commence et j’ai déjà ma petite idée…bien tordue, l’idée ! Comme mon esprit !😉
    Attention, je ne jouerai pas la divulgâcheuse (maginfique mot créé par nos amis québécois pour remplacer le mot spoiler)
    Question de fénéante: le plan dont on parle au chapitre 16 est-il dans le texte qui vous a servi?

  4. Cocotte le 6 octobre 2017

    Chère Claire-Marie
    Moi non plus, je ne jouerai pas la divulgâcheuse (spoiler est un mot anglais que je n’aime pas) en vous disant si votre petite idée est juste ou pas. Il va y avoir beaucoup de coups de théâtre avant la fin de l’histoire, mais l’intérêt n’en est que plus grand.
    Oui, je lis scrupuleusement la totalité du texte, en essayant de ne pas faire de fautes involontaires. Je relis le chapitre après enregistrement, en enlevant tout ce qui ne va pas. Une erreur ou un oubli est toujours possible, bien sûr, mais c’est assez rare. A Littérature Audio, nous sommes très attentifs au respect du texte.
    Bonne continuation. Avec plus de 17 heures, vous avez largement de quoi vous passionner pendant un bon bout de temps.
    Amitiés
    Cocotte

  5. Claire-Marie le 6 octobre 2017

    Ah pardon !! Ma question était mal formulée !! Voyez, le dieu des paresseux m’a punie!
    Je demandais si votre texte contenait une illustration faisant apparaître le plan mentionné au chapitre 16.
    On y décrit une pièce et on y fait mention d’un plan d’une manière qui laisse croire qu’il y a un dessin dans le texte.
    Quant à votre technique de contrôle de qualité des enregistrements…vous parlez à une habituée…je sais quel travail vous faites!

  6. ShmuelR le 6 octobre 2017

    Grand merci, Cocotte. C’est toujours un grtand plaisir de vous écouter, mais avec Wilkie Collins, c’est un double plaisir au carré.

  7. Cocotte le 6 octobre 2017

    Chère Claire-marie
    Ah oui, je comprends, je vois de quoi vous parlez.
    Vous avez raison, il y a bel et bien le plan du couloir, dessiné, dans le texte. Mais comment l’insérer? This is the question! Étant nulle en technique, je ne vois vraiment pas ce que je pourrais faire, et comment le faire.
    Le mieux serait que les audio lecteurs qui souhaitent le voir ouvrent la « version texte » et aillent consulter le chapitre 16.
    Félicitations pour votre vigilance. Et merci d’avoir soulevé ce lièvre. En effet, d’autres audio-lecteurs ont pu et pourront se poser la même question.
    merci encore pour la pertinence de vos commentaires, et pour l’encouragement que vos billets m’apportent.
    Amicalement
    Cocotte

  8. Cocotte le 6 octobre 2017

    Au carré? Mais non, au cube, à l’archi cube, cher Shmuel.
    C’est René Depasse qui m’a fait découvrir Wilkie Collins, en m’offrant un conte de Noël à lire, et je l’en remercie vivement. Et depuis, mon attachement n’a fait qu’augmenter en écoutant les autres enregistrements de mes collègues donneurs de voix. Cet auteur me passionne de plus en plus.
    A bientôt pour d’autres Wilkie!
    Amicalement
    Cocotte

  9. Francine du Québec le 7 octobre 2017

    Bonjour ma chère Cocotte
    J’ai vu d’après les commentaires que Wilkie Collins était très aimé. Je ne connais pas beaucoup mais J’aime les romans policiers. Donc je devrais aimer beaucoup. Je suis heureuse de le télécharger d’autant plus que c’est vous qui allez m’accompagner dans cette aventure. ☺
    Merci de tout coeur Cocotte de tout le temps que vous investisser dans la lecture de romans pour notre plus grande joie à tous. La température est encore très belle ici, j’espère que chez vous c’est la même chose. Que d’agréables moments je vais passer à écouter ce roman. Bon week-end chère amie et a bientôt ☺

  10. Cocotte le 7 octobre 2017

    jour, ma chère amie Francine
    Oh oui, Wilkie Collins est très aimé pr les audio-lecteurs de Littérature audio.Je vous envie le bonheur de le découvrir. Il y a ses meilleurs romans dans la bibliothèque. vusa llez vous régaler!
    Je suis devenue uen fan enthousiaste, moi aussi, et je vais publier avant la fin de l’année les trois romans qui sont encore dans ma besace.
    Merci pour votre siamical et si chaleureux comemntaire, qui m’ncourage beaucoup.mMerci aussi pour votre inlassable fidélité.
    Amitiés et à bientôt!
    Cocotte
    A bientôt donc, et tout

  11. Cocotte le 7 octobre 2017

    Bonjour, ma chère amie Francine
    Oh oui, Wilkie Collins est très aimé par les audio-lecteurs de Littérature audio. Je vous envie le bonheur de le découvrir. Il y a ses meilleurs romans dans la bibliothèque, vous allez vous régaler!
    Je suis devenue une fan enthousiaste, moi aussi, et je vais publier, avant la fin de l’année, les trois romans qui sotn encore dans ma besace.
    Merci pour votre si amical et si chaleureux commentaire, qui m’encourage beaucoup. Merci aussi pour votre inlassable fidélité.
    Amitiés et à bientôt!
    Cocotte
    Toutes mes excuses pour le message précédent qui est parti avant les corrections! Je ne suis pas une dactylo professionnelle!

  12. Claire-Marie le 7 octobre 2017

    J’avais trouvé !!! Dès le chapitre 16!
    (Petite danse de jubilation)
    Eh oui j’ai déjà fini… donc vivement la fin de l’année pour d’autres Wilkie Collins.
    Je ne donnerai pas ici mes diverses impressions quant à l’intrigue malgré le fait que j’aimerais avoir votre sentiment sur certains points, chère Cocotte. Il ne serait pas poli du gâcher le plaisir des autres audiolecteurs.
    Bien amicalement
    CM

  13. Cocotte le 7 octobre 2017

    Chère Claire-Marie!
    Un grand bravo, et je danse avec vous.
    Oh oui, vous faites bien de ne pas dévoiler la fin de l’histoire.
    On va voir si d’autres audio-lecteurs ont deviné avant le chapitre 16.
    Dans le cas contraire, vous pourrez vous féliciter avec encore plus de danses jubilatoires.
    Pour vous remercier, je vais donner un tour de faveur à Wilkie, en enregistrant un autre roman dès que j’aurai terminé « Arènes sanglantes », passionnant aussi:
    Amitiés
    Cocotte

  14. ShmuelR le 11 octobre 2017

    Effectivement; le chqpitre 16 semble innocenter l’accusé. Mais attendons la suite… Malgré le plaisir que me donne cette excellente lecture, la traduction, comme toujours, ne manque pas de choses bizarres :
     » Elle se mit à descendre l’escalier en courant.  »
    J’aurais préféré :  » Elle dévala l’escalier à la hate »
    ou
     » Elle se précipita dans l’escalier »…
    Et puis, comme toujours ce « dinner » des Anglais traduit comme « diner » au lieu de « déjeûner ». Enfin, c’est comme ça, il faut s’habituer…
    Merci encore chère Cocotte et vite un nouveau Collins !

  15. Claire-Marie le 11 octobre 2017

    Cher Shmuel,
    Je ne veux pas me vanter mais j’ai vraiment trouvé la solution dès le chapitre 16…😉et pas seulement ce que vous évoquez.

    Quant à la traduction, ah, la traduction…je reconnais bien là l’écrivain que vous êtes !! on entend en effet quelques erreurs comme l’utilisation du mot « évidence » au lieu de « preuve » qui est une transposition peu inspirée du mot anglais evidence…
    Mais je crois que nous oublions tout ça car ce livre est un vrai plaisir
    Amicalement,
    CM

  16. Idália le 11 octobre 2017

    C’est magnifique j’ai vraiment aimé un grand merci ❤️🤗

  17. ShmuelR le 11 octobre 2017

    A Claire-Marie : Je vais devoir récouter le chapitre 16, apparemment quelque chose m’a échappé… Côté traduction, comme disaient les Italiens quand ils avaient encore le droit à la parole :  » Tradutore, traditore ! « , c’est à dire :  » Traducteur, tra^^itre ! « . A propos, c’est quoi, ça, un « procureur fiscal » ? De toute façon, vive Collins et vive le crime ! Et bravo à Cocotte !

  18. Nestor Plasma le 16 octobre 2017

    «Il y a bel et bien le plan du couloir, dessiné, dans le texte.»

    Trop fort pour Nestor Plasma! qui, pour sa part, n’a vu aucun plan dans les versions numérisées en français.
    Même dans la reproduction scannée de l’édition papier en anglais* de 1875 qu’on trouve dans la collection numérisée de la bibliothèque du Congrès américain, Nestor Plasma n’a trouvé aucun plan, ni dans le chapitre XVI ni en annexe (pourtant ce document numérisé reproduit les gravures du roman).

    * Wilkie COLLINS, The law and the lady, ed. 1875.

    Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime

  19. Nestor Plasma le 16 octobre 2017

    Edition en anglais de 1875 scannée :

    http://bit.ly/2xIeoGV

    Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime

  20. Nestor Plasma le 16 octobre 2017

    «Elle se mit à descendre l’escalier en courant.» J’aurais préféré: «Elle dévala l’escalier à la hâte» ou «Elle se précipita dans l’escalier »…

    — Dans «Elle se mit à descendre l’escalier en courant», c’est «elle se mit» qui cloche: on peut se mettre à dévaler un escalier, mais au bout de deux ou trois marches, on n’en est plus à se mettre à dévaler, mais on le dévale.
    — «Dévaler l’escalier à la hâte» me paraît pléonastique.
    — «Elle se précipita dans l’escalier» me semble insuffisant, car on peut se précipiter dans un escalier et ne pas le descendre entièrement ni le monter (en effet, «se précipiter» n’indique pas si on le descend ou si on le monte).
    — «Elle descendit l’escalier à la hâte» me convient.

    Tout cela reste discutable, bien sûr.

    Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime

  21. Claire-Marie le 16 octobre 2017

    Que Nestor Plasma soit remercié pour ses recherches…

  22. Nestor Plasma le 16 octobre 2017

    De rien, Claire-Marie 😄 !

    Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime

  23. Isabelle le 27 décembre 2017

    Quel excellent roman aussi remarquablement écrit que lu ! J’ai commencé à l’écouter durant un long trajet en train et je n’ai pas pu le lâcher jusqu’à la fin. Il est tout simplement passionnant.

    Un très grand merci à la talentueuse lectrice de m’avoir permis de découvrir cette oeuvre et son auteur dont je vais me faire un plaisir de télécharger les autres oeuvres présentes sur ce site.

  24. Cocotte le 27 décembre 2017

    Chère Isabelle
    Si je vous disais que, moi aussi, après avoir parcouru ce passionnant roman, je suis devenue une fan inconditionnelle de Wilkie Collins!
    J’ai retenu trois autres romans de Collins. Ils me semblent très intéressants eux aussi, et j’espère que vous les aimerez.
    Merci pour votre si aimable et encourageant commentaire.
    Amicalement
    Cocotte

  25. Eric le 20 mars 2018

    Bonjour,

    j’ai remarqué un petit problème dans l’archive Livre 02.zip.
    Le fichier se télécharge, mais lorsque je l’ouvre, il est vide.
    Ce n’est pas grave, je vais écouter ces fichiers sur le site.
    Et au passage, merci pour ce choix et bien sûr votre lecture :)

    Eric

  26. Cocotte le 20 mars 2018

    Cher Eric
    Désolée, je ne sais ni ce qui s’est passé, ni quoi faire. J’espère que nos modératrices voudront bien reconstituer l’archive et vous donner satisfaction.
    J’ai commencé l’enregistrement d’un autre roman de Wilkie Collins. Vous pourrez écouter le tome 1 dans une quinzaine.
    Merci pour votre aimable commentaire. Il m’a fait plaisir!
    Amicalement
    Cocotte

  27. Isabelle le 21 mars 2018

    A Eric : j’avais téléchargé le fichier en intégralité lors de ma découverte de cette oeuvre. Je peux vous l’envoyer par mail si vous le souhaitez.

    A bientôt pour un nouveau roman !

  28. Carole Bassani-Adibzadeh le 21 mars 2018

    Cher Eric,
    Merci pour votre message !!!
    L’archive a été reconstituée et rechargée.
    Excellente écoute !!!
    Bien amicalement
    Carole

  29. Cocotte le 21 mars 2018

    Merci beaucoup, chère Carole.
    Bonne journée
    Cocotte

  30. veronique le 10 mars 2019

    Je vous remercie mille fois, chère Cocotte pour tous les wilkie ollins que vous avez lus en prremière page de la présentation de cet auteur; Je les

  31. Cocotte le 11 mars 2019

    Chère Véronique
    Cela me fait plaisir que vous aimiez Collins. C’est un auteur que j’apprécie beaucoup, moi aussi. Je suis d’ailleurs en train d’enregistrer « La Morte-Vivante ». Ses romans sont toujours originaux et aucun ne ressemble au suivant. C’est très intéressant.
    La Morte-Vivante sera publiée avant la fin du mois. J’espère que ce roman vous plaira.
    Merci beaucoup pour votre commentaire, très encourageant et très apprécié. Il est un peu tronqué vers al fin, mais cela m’arrive à moi aussi de voir partir mes commentaires avant la fin. Oui, nous râlons, mais qu’y faire?
    Amicalement
    Cocotte

  32. veronique le 11 mars 2019

    Merci chère Cocotte d’avoir gentiment répondu à mon mail, qui oui est parti avant que je m’en rende compte( si vous pouvez le supprimer, ne vous gênez pas). Merci pour votre voix très dynamique et très agréable. Elle donne de l’entrain pendant les footings …J’ai découvert cet auteur grâce à vous et je vais continuer de l’écouter avec d’autres lecteurs tout aussi agréables à écouter.
    Je serai ravie de vous retrouver avec un autre Wilkie Collins prochainement
    Mille merci chère Cocotte. Je vous souhaite une très bonne journée.
    Bien amicalement
    Véronique

  33. Cocotte le 11 mars 2019

    Chère Véronique
    Hélas, on ne peut pas supprimer les messages tronqués! Cela m’arrive aussi, et plus souvent qu’à mon tour! Nous pouvons nous serrer la main.
    Si vous aimez Wilkie Collins, dès que La Morte-vivante sera terminée, je commencerai son dernier roman numérisé et libre de droits (à ma connaissance) : Le crime de Jasper, écrit avec Dickens! Voilà de quoi vous occuper un bon moment!
    Mes collègues donneurs de voix m’ont fait découvrir Collins et je leur en suis très reconnaissante. Tous m’ont ravie et je les en remercie chaleureusement.
    A bientôt
    Très amicalement
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.