Page complète du livre audio gratuit :


DESBORDES-VALMORE, Marceline – Les Séparés (N’écris pas…) (Poème)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 2min | Genre : Poésie


Plume d'écriture

Ce court poème n’est pas sans rappeler
cet amour fou
entre Marceline Desbordes-Valmore
et Henri de Latouche ;
une passion dont on ne guérit pas
et qui lui fera écrire ses plus beaux poèmes.
N’écris pas…’ :
paradoxe de l’écriture et du poète !

Un jour Julien Clerc découvre ce poème
et compose une mélodie :
Julien Clerc – Les séparés (clip officiel).
Dans son album ‘Du temps pour toi ’,
Isabelle Boulay chante ce titre en duo avec Julien Clerc :
Les séparés – Julien Clerc et Isabelle Boulay.

Les Séparés.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Poésie, ,

 

Page vue 10 076 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Sophie la girafe le 12 septembre 2010

    Vous l’avez si bien dit!
    Merci de tout coeur. Merci à vous cher Gilles-Claude du cadeau que vous me faites là…
    Sophie

  2. Alexandre K le 13 septembre 2010

    Excellent choix, Gilles-Claude, que ce poème intemporel. L’interprétation est à la hauteur de ce que tu offres toujours.
    ALK

  3. Gilles-Claude le 14 septembre 2010

    Merci Sophie. Merci Alexandre.
    La poésie n’a pas besoin de moi, mais j’ai besoin de la poésie.
    Elle continue de m’apprendre chaque jour davantage sur moi et sur les autres que bien de savants traités. C’est cette ‘compréhension’ que j’essaie de traduire… avec une certaine sobriété, un certain détachement… et d’offrir.
    Pour moi, ‘dire’ sera toujours un cadeau pour l’autre ; mais avant tout, pour moi, un besoin, une nécessité.
    Merci encore !
    GC

  4. Thierry CABOT le 31 mars 2011

    Ce très beau poème popularisé en France par Julien Clerc, est magnifiquement interprété.
    On croit presque entendre ici les battements de coeur de la grande Marceline.
    Merci infiniment Gilles-Claude. Votre talent de diseur est un merveilleux cadeau offert aux poètes et à ceux qui les aiment.
    Bien amicalement.

    Thierry

  5. monica le 1 avril 2011

    Lecture magnifique !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.