Page complète du livre audio gratuit :


DOSTOÏEVSKI, Fedor – Le Moujik Marey

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Statue de Dostoïevski à Omsk

La statue ci-contre de Dostoïevski a été érigée à Omsk, ville de Sibérie où l’écrivain fut envoyé au bagne de 1849 à 1853, arrêté pour ses idées progressistes.

« Peut-être aura-t-on observé que, jusqu’à ce jour, je n’ai presque jamais parlé de ma vie au bagne. Il y a dix ans que j’ai écrit La Maison des morts, sous le nom d’un personnage fictif : un condamné qui a tué sa femme. Et j’ajouterai à ce sujet que bien des personnes pensent et affirment encore que j’ai été exilé pour avoir assassiné ma femme. »
Le Moujik Marey a ce point de départ : « Ce fut un insignifiant incident de ma première enfance qui me revint à la mémoire, du temps lointain où j’avais neuf ans. Je croyais bien l’avoir oublié. Mais, à cette époque (du bagne), c’étaient surtout les souvenirs de ma première enfance que j’aimais à me rappeler. [...] »

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

Le Moujik Marey.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, , ,

 

Page vue 9 048 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Didier Guislain Pilette le 13 novembre 2010

    Merci;

  2. tocco le 17 novembre 2010

    Oui merci. Une si délicate histoire. Une belle relation entre un enfant et un adulte. Une tendresse qui plus tard l’enfant grandissant saura porter au autre.

  3. emilieemilie le 30 janvier 2015

    Derrière l’aspect rustre d’un homme, un enfant découvre la tendresse. Adulte cette rencontre lui apprendra à regarder les hommes avec amour. merci M Depasse

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.