Oreille d'ours, Primula auricula (Alpes autrichiennes)

L’Oreille d’ours

Lue cette dédicace d’un livre : « À André Theuriet, au maître écrivain, chanteur des bois, des fleurs et des doux sentiments » qui convient bien à L’Oreille d’ours.

André Theuriet nous y conte un souvenir de ses quatorze ans qui l’émeut encore à soixante trois ans en 1886.

«« Primula auricula. » Cela ne me disait pas grand’chose, mais je consultai le premier livre de botanique qui me tomba sous la main, et j’appris le nom vulgaire de la plante. C’était une oreille d’ours, fleur de la famille des primevères, — jadis très à la mode, mais qu’on ne cultive plus guère aujourd’hui. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration :

Oreille d’ours (Primula auricula) – photo de Petr Filippov, licence Cc-By-Sa-3.0.

Livre audio gratuit ajouté le 06/10/2017.
Consulté ~5198

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *