Page complète du livre audio gratuit :


ARVERS, Félix – Poésies (Sélection)

Donneuse de voix : Inès Ammar | Durée : 6min | Genre : Poésie


John William Waterhouse - Ophelia

Une sélection de poèmes composés par Félix Arvers (1806-1850), extraits du recueil Mes heures perdues.

À mon ami.
> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


Sonnet.
> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Poésie, ,

 

Page vue 17 073 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. gaiffelet le 20 juillet 2007

    Texte bien choisi : j’adore ! (Sonnet)
    Deux remarques, cependant. D’abord, il y a un petit souci de montage : on entend des « clic-clic » entre les prises. Et d’autre part, le ton est trop « scolaire » au début ; de plus, tu n’oses pas la diérèse sur le 12ème vers (et ça casse le tempo)… Mais la fin est top!

    Continue, en tous cas… Avec l’habitude, ta diction poétique sera impeccable. D’autant plus que tu as une voix enjôleuse, qui peut porter toute poésie d’amour comme Zéphyr, Psyché.

  2. Inès le 5 août 2007

    Merci …

    Mais je ne fais qu’une seule prise… donc le problème des clics est peut-être lié au micro… et vu que je fais généralement une seule prise (étant en train d’enregistrer plusieurs textes longs), il m’arrive de ne pas faire très attention… et peut-être suis-je moins sensible au rythme dans mon emportement… enfin, je sais que j’ai des défauts de diction et c’est déjà ça… :)

  3. j.f. ollier le 20 février 2008

    Diction pas désagréable bien que trop scolaire et pas assez fluide.
    Une grosse erreur: l’enjambement « sans entendre / ce murmure d’amour… » n’est pas rendu !
    Le vers 12 sonne comme un décasyllabe mais j’avoue que ça ne me gêne pas!
    Continuez et libérez vous du carcan scolaire:c’est un vieux prof qui vous le dit !

  4. J.O. le 10 mai 2009

    La lecture du début du sonnet est beaucoup trop hachée. La poésie de Félix Arvers vient du coeur (au diable donc toutes ces règles scolaires !).
    La première fois que j’ai entendu ce merveilleux poème c’était dans une encyclopédie multimédia. La personne (un professionel) qui prêtait sa voix, le lisait tellement bien que depuis je le classe parmi les plus beaux sonnets de la langue française… si ce n’est LE PLUS BEAU.

    En revanche, le poème A mon ami est très bien lu. Votre voix, très agréable, donne une grande clarté à ce poème pourtant très long. On ne se lasse pas de l’écouter.

  5. Jean le 22 novembre 2012

    I almost gave up French learning, in our university, but when I listened you, I found French is so sweet. Yes, your voice could lull me to sleep. Thank you!

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.