Page complète du livre audio gratuit :


FÉVAL, Paul – La Ville-vampire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5h 20min | Genre : Romans


Paul Féval - La Ville-vampire

Les vampires de La Ville-vampire symbolisent les forces du mal dans nos sociétés. Leurs pouvoirs et leurs attributs tiennent du délire (dons d’ubiquité, de dédoublements, de métamorphoses) dans ce roman qui est une caricature de la conception du fantastique de la romancière anglaise Ann Radcliffe (ici personnage surnommé « Elle » ou « Anna ») qui ne pouvait s’empêcher de donner une explication rationnelle à tous les événements étranges qu’elle décrivait. Dans La Ville-vampire, Paul Féval, tout au contraire, crée un monde quasi surréaliste dans lequel la logique n’a aucune place. Tout dans ce pastiche est grotesque et grand-guignolesque. L’humour est féroce et l’imagination « hénaurme » comme aurait dit Flaubert…
Attention ! Mr Goelzi est peut-être tout près de vous !

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

La Ville-vampire.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3
Chapitre 06.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Fantastique, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 9 583 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Carmel le 5 novembre 2012

    Ici un vampire fictif face à un vrai vampire de la lecture, j’ai nommé René Depasse.
    Merci, les vampires.

  2. claire-marie le 8 novembre 2012

    Mouais, bof, bof…
    Je me suis précipitée parce que c est un Féval…j aurais pu épargner mon souffle! Le pastiche est un art difficile.
    Cela ne me réconcilie même pas avec « Les Mystères d Udolphe » alors que parfois, un mauvais pastiche donne envie de reprendre le livre qui l a inspiré.
    Et bien là, même pas! Me voilà bien sévère…je dois couver la grippe…ou avoir été mordue par un vampire…

  3. René Depasse le 8 novembre 2012

    Chère Anne-Marie,tout-à-fait d’accord avec vous!Au bout de 2 heures ,j’ai eu envie de m’arrêter;j’ai résisté parce que tous ne pensent pas comme vous et moi!

  4. René Depasse le 8 novembre 2012

    P S
    Claire-Marie ! Je suis un âne

  5. claire-marie le 8 novembre 2012

    M. Depasse, pas de problème, c est juste une question d habitue. Mon prénom finit même par ne plus sembler étrange.

    Considérant votre opinion de l oeuvre, votre lecture est méritoire.
    Pour moi, un seul passage du livre à sauver: celui à l intérieur de la ville vampire. Je crois que l auteur est redevenu lui-même et a rendu la scène intéressante voire un peu effrayante. Malheureusement cela ne dure pas..

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.