Vladimir Egorovic Makovsky - Le Condamné (1879)

Crime et Châtiment

• • •More

Un meurtrier qui convainc la police de sa culpabilité, alors qu’elle n’a aucune preuve…
Ce roman-fleuve, écrit par Dostoïevski en 1866, dépeint le meurtre prémédité d’une vieille prêteuse à gage et de sa soeur par l’ancien étudiant Raskolnikov et toutes les conséquences émotionnelles, physiques et mentales sur le meurtrier paranoïaque. De nombreux monologues intérieurs nous révèlent cette folie due à la connaissance de son crime.

“Dostoïevski est la seule personne qui m’ait appris quelque chose en psychologie” dira Nietzsche.

Traduction : Victor Dérely (1884).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 20/08/2010.
Consulté ~94857

Lu par René Depasse

Suggestions

38 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Monsieur Dépasse,

    Rien n’est plus précieux que le temps. Que vous accordiez une partie du votre à la lecture de ces grandes oeuvres est un choix profondément touchant. Merci !

  2. Avant tout, un grand merci pour ce travail.
    Je suis heureux d’avoir découvert ce roman et ce lecteur. Ce fût vraiment un grand moment.

    Cependant, les respirations nasales m’ont été tout simplement insupportables et me sont apparues comme des parasites aux cours de cette lecture.

    J’ai donc refait les fichiers en diminuant les fréquences suraiguës au moment des inspirations nasales.

    Ainsi, si il existe d’autres mysophobes tels que moi, n’hésitez pas à me demander les versions modifiées de ces fichiers.

    Je tiens de nouveau à signaler que cette lecture est de grande qualité et à remercier le lecteur pour son excellent travail. Le défaut que j’ai noté n’en ai peut être un que pour moi.

  3. Oui, tout cela reste gravé dans notre conscience, et porté par votre voix tellement juste M.Depasse.
    Merci encore.

  4. Cher Monsieur Depasse, grâce à votre lecture je n’oublierais jamais l’amour maternel au-delà de tout que porte Poulkhéria à son fils, le soutien de Dounia, l’innocence de Sonia,l’ami dévoué Razoumikhine, on oublie le crime de Raskolnikov,

    seuls leurs sentiments élévés restent gravés. merci pour cette longue lecture intelligente.

  5. Ce livre est excellent, je n’ai jamais écouté vos audios mais ce livre est vraiment passionnant. J’adore Dostoievski, sa façon de s’exprimer est tellement agréable, j’ai aussi lu l’idiot, les possédés et les frères karamazov. Le seul problème des frères Karamazov est qu’il commence à être vraiment prenant qu’après 300 ou 400 pages, si vous le choisissez pour un audio c’est que vous êtres très courageux, les possédés et l’idiot sont aussi excellents. Merci à vous pour votre travail.

  6. Merci! Merci! pour ces 27 heures d’écoute!
    Merci! Merci! à Mr Depasse pour cette voix qui nous accompagne dans les moments de solitude (repassage, ménage, transport, course à pied…) (parfois provoqués pour poursuivre le roman).
    Je m’en vais de ce pas écouter le rouge et le noir pour aider mon fils qui passera son bac de français à la fin de l’année.

  7. Oh, certes, il est regrettable qu’il n’y ait pas de traduction disponible de “L’homme sans qualités”, et néanmoins je suis heureux d’apprendre que Pomme soit en train de nous enregistrer “L’idiot”, aussi, je comprends fort bien qu’il serait vain de mener de front une telle entreprise par deux lecteurs.
    Je vous remercie de l’attention que vous portez à vos modestes auditeurs.
    Bien à vous.

  8. Merci ,Charlie,de vos compliments excessifs mais je vais ,hélas!,vous décevoir..Il n’y a pas de traduction enregistrable de” L homme sans qualités”; quant à
    “L’idiot” ,il est en cours de lecture par Pomme(championne des romans-fleuves) et vous imaginez facilement qu’une double lecture d’un tel monument serait folie inutile!Bien cordialement

  9. Monsieur Depasse,

    Voici une oeuvre magistrale qui se déploie dans votre esprit comme une fleur aux parfums capiteux.
    Ce simple mot “merci” me parait si dérisoire pour vous témoigner ma gratitude, Monsieur Depasse, et pourtant, croyez que je vous le dit avec la plus vive sincérité.
    Aussi, je me permets de vous demander s’il est dans vos projets de nous lire “L’idiot” du même auteur ?

    D’autre part, je souhaiterai tant que vous nous lisiez “L’Homme sans qualités” de Robert Musil (cette dernière requête est fortement motivée par l’éblouissante lecture que vous nous aviez faite de “A rebours” de Joris-Karl Huysmans – une oeuvre qui, grâce à vous, aura suscité chez moi, de sublimes et mystérieuses visions.

    Encore toutes mes félicitations pour vos efforts, Monsieur, et pour le merveilleux travail qu’accomplit l’équipe du site.

  10. BONJOUR, Comme à mon habitude je suis époustouflée par l’immensité de la tâche… Avoir enregistré presque tout DOSTOÏEVSKI… Félicitation monsieur DEPASSE et encore MERCI.(Pardon pour l’orthographe) PASCALE

  11. Un grand merci,j’avais prévu de relire cette oeuvre grandiose durant ces vacances;mais vous m’avez facilité la tache avec votre voix merveilleuse.

  12. • • •More