Page complète du livre audio gratuit :


LE BRAZ, Anatole – Sainte Tryphine

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 22min | Genre : Contes


École française de la première moitié du XXe siècle - Fermière bretonne devant l’église

Anatole Le Braz (1859-1926) est un écrivain et conteur breton. Il nous raconte ici l’histoire de la reine Tryphina et de son terrible frère le seigneur de Kervouron, que lui aurait transmis une vieille filandière de Lanmeur. Il reprend en fait un ancien mystère breton très populaire, joué autrefois en Bretagne en deux journées et huit actes.

Dans ce conte tragique, Tryphina est victime de la jalousie de son frère et de la colère de son mari le roi Arzur. Elle a laissé son nom à la commune de Ste Tréphine, située dans les Côtes d’Armor, où est né Yann-Fañch Kemener dont la musique accompagne cette lecture.

Sainte Tryphine est extrait du recueil Contes du soleil et de la brume.

Deux versions de cette lecture sont disponibles : avec et sans bruitage.

Licence Creative Commons

Sainte Tryphine (version sans bruitages).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


Sainte Tryphine (version avec bruitages).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)




> Références musicales :

Yann-Fañch Kemener, Cantic da Santez Anna Wened, extrait de l’album Les Chants de la Passion, avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Michael Considine (1850-1873), Spancil Hill, transcrit par David@Roazhon pour Breizh Partitions (licence Cc-By-Sa-3.0).

Bruitages extraits de Universal-Soundbank et La Sonothèque.


> Consulter la version texte (p. 25) de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Contes, , ,

 

Page vue 7 076 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ahikar le 13 octobre 2016

    « Il faut que vous vous procuriez un enfant noble de six mois, que vous le fassiez rôtir sur un gril et que vous donniez à manger de sa chair au roi… »
    Et quand je pense qu’on trouve mes histoires horribles ! ;)

    Merci pour cette bien belle lecture et pour les bruitages qui l’accompagnent.

    Amitiés, :)

    Ahikar

  2. Gaëlle le 13 octobre 2016

    Merci ! C’est ma toute première expérience, ces compliments me vont droit au cœur – en particulier d’un habitué du site ;-) – et m’encouragent à continuer.

    Gaëlle

  3. Amélie le 16 octobre 2016

    Quel bon moment passé à écouter ce conte.
    Comme découvert en Bavière tu as un vrai talent !

    Merci pour ton temps offert afin d’enregistrer ce conte et pour le bonheur que tu offres à tous ceux qui t’écoutent et que tu réussis si bien à captiver.

    Je suis impatiente d’entendre les prochaines histoires :)

  4. monsieur COIGNE le 17 octobre 2016

    Bonjour à toutes et à tous,
    Merci Gaëlle pour ce beau conte et cette belle lecture !
    Il faudra continuer !
    Daniel

  5. Mart le 4 novembre 2016

    Belle lecture merci :)

  6. André le 19 décembre 2016

    Grand merci à vous, Gaëlle, pour cette première lecture qui sera, je l’espère, suivie de beaucoup d’autres, et bienvenue dans l’équipe de donneurs de voix de litteratureaudio.com.
    André Rannou

  7. Sautillant le 4 août 2021

    Chère GAËLLE… mes hommages…

    À force de vouloir économiser ma petite provision de  » GAËLLE « … j ‘ etais en train de devenir un
    horrible harpagon… Au diable l’ avarice !… et j ‘ ai ouvert ma precieuse cassette…
    12 Octobre 2016… votre apparition comme lectrice sur  » Litteratureaudio. com « …
    Quelle meilleure façon de débuter que par la lecture d’ un conte… l ‘ aube de la littérature
    dans toutes les contrées de notre Terre magique ! Et en bonne descendante de la terre de BRETAGNE
    … en hommage aux lointains ancêtres et au pays aimé… un conte raconté par un de ses grands bardes… Anatole Le BRAZ…
    Plaisir toujours renouvelé des contes… de tous les contes ! Plaisir de ce conte ! Plaisir de cette voix que la chance me fit découvrir la première… il y a un an… lorsque j ‘ entrai sur  » LA « … après l’ écoute de  » L ‘ homme invisible  » par André RANNOU ( par coincidence l’ auteur du dernier commentaire laissé sur cette page )… et de là… via H. G. WELLS… ( dont je viens d ‘ écouter  » Le cône  » par Christian DOUSSET ) … votre voix… Mais je vous ai déjà dit tout cela l’ année dernière … et je vous l ‘ aurais dit il y a cinq ans ! La voix est toute là et il ne reste pas grand-chose à peaufiner dans l’ art de la lecture !

    Chère GAËLLE… ne voulant passer de l ‘ avarice à la prodigalité… je referme ma precieuse cassette… jusqu’ à la prochaine fois…

    Mes hommage renouvelés…

  8. Gaëlle le 6 août 2021

    Merci, cher Sautillant ! Cette première lecture m’avait donné bien de la peine, je découvrais alors les outils techniques – je m’étais lancée la fleur au fusil, suite à une suggestion d’une rencontre de vacances, sans réellement mesurer ce dans quoi je mettais le doigt !! Ce texte de Le Braz choisi pour commencer est aussi le résultat d’une jolie coïncidence. Tout cela me la rend particulièrement chère.
    Le Braz a écrit quelques nouvelles qui frôlent avec le fantastique, vous en trouverez ici – parmi celles que j’ai lues, je me permets de vous suggérer Ceux de la Gorgone. 🍓

  9. Sautillant le 6 août 2021

    Chère GAËLLE… Bonjour !

    Je rouvrirai ma cassette… soyez-en bien certaine ! De LE BRAZ… je n ‘ ai jamais lu… et il y a si longtemps… que  » Legende de la mort « … L’ imaginaire breton ! J ‘ avais passionnément aimé… comme vous devez vous en douter ! Claude SEIGNOLLE est dans la même veine… folkloriste devenu un maître de la littérature fantastique… une autre région… La SOLOGNE… Une magnifique écriture !  » La malvenue « …  » Marie la louve « … Je vous le conseille vivement !… mais vous ne pourrez pas le lire ( ni Vincent de l ‘ EPINE…. qui ne peut pas ne pas le connaître… en grand amateur de littérature fantastique qu’ il est !) sur  » LA « … il est mort il y a 3 ans… dans sa 102 ème année !

    Votre fidèle auditeur… 🍓🍓🍓🍓🍓… for ever ! 😜…

  10. Sautillant le 6 août 2021

    … interrompu par la visite du gardien de l ‘ immeuble ( des problèmes d’ eau… une grosse vanne qui a craqué dans un bloc voisin…) j ‘ ai omis de préciser au sujet de l’ ecriture de Claude SEIGNOLLE… une puissance d ‘ evocation ensorcelante ! Allez-y goûter !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.