Page complète du livre audio gratuit :


LE ROUX, Hugues – Le Rendez-vous

Donneuse de voix : Maria Scaniglia | Durée : 11min | Genre : Nouvelles


Gustav Klimt - Portrait de femme

Un texte beau, simple et poignant.

Un rendez-vous raté… un lien invisible entre deux femmes qui ne se connaissaient pas, et pourtant…
Pour l’une l’amant vit, encore. Pour l’autre, c’est le fils qui n’est plus.

« C’était la première fois, après huit jours de persiennes closes et de larmes, qu’elle venait s’asseoir seule à la table de la salle à manger, essayant de recommencer la vie. »

Le Rendez-vous.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 4 900 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Yves le 24 avril 2016

    Histoire émouvante à souhait, d’une grande finesse.
    Bravo Maria pour votre diction et la beauté de votre voix.

  2. Maria Scaniglia le 25 avril 2016

    Merci beaucoup Yves pour ce compliment !
    Je trouve aussi l’histoire très belle, et quelle écriture !

    Bien à vous,
    Maria

  3. Jean goosens le 25 avril 2016

    Merci d’avoir si bien fait passer l’émotion …..ni trop’peu’ ni trop…..bravo……c’est de l’art ce la
    Jean’

  4. Maria Scaniglia le 26 avril 2016

    Bonjour Jean,
    Merci beaucoup … Cela me touche … J’espère réussir à vous émouvoir encore !
    Amicalement,
    Maria

  5. Romain le 28 avril 2016

    Chère Maria,
    Votre talent se confirme de plus en plus : vous savez nous offrir différents genres de textes avec beaucoup de nuances et de finesse.

    Vous avez été dotée d’une voix merveilleuse et c’est nous qui en profitons ! Remercions-en le Ciel … et vos parents !

    Amitiés,
    Romain

  6. Maria Scaniglia le 1 mai 2016

    Décidément … Merci beaucoup pour tous ces compliments …
    Je suis touchée et flattée !
    J’espère que mes prochaines lectures ne vous décevrons pas !

    Bien amicalement,
    Maria

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.