Page complète du livre audio gratuit :


MALOT, Hector – Le Mariage de Juliette

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 7h 4min | Genre : Romans


Hector Malot

Extrait : « Depuis que madame Daliphare savait son fils amoureux de Juliette, elle avait examiné toutes les probabilités qui pouvaient se présenter comme conclusion à cet amour.
Cependant il y en avait une qui n’avait point traversé son esprit : c’était celle dans laquelle Juliette ne devenait pas folle de joie en apprenant que son mariage avec Adolphe était assuré.
Selon madame Daliphare, il devait alors se produire une explosion de reconnaissance qui jetait Juliette dans ses bras.
C’était bien le moins. Un pareil mariage ! On ne passe pas ainsi tout à coup de la pauvreté à la fortune sans un trouble de joie.
Aussi fut-elle déconcertée en voyant la froideur de Juliette. Mais ce moment de surprise dura peu, et bien vite elle trouva une explication à l’attitude de Juliette.
- Elle veut se faire valoir, se dit-elle.
Et comme elle connaissait toutes les roueries à l’usage des commerçants qui veulent parer leur marchandise, elle se promit de ne pas se laisser prendre à cette ruse. Mais elle ne se fâcha pas, et, au fond du cœur, elle fut plutôt satisfaite que blessée de rencontrer chez sa future belle-fille cette force de caractère et cette habileté de conduite.
- Ce sera une femme qu’on ne mettra pas dedans facilement.
Elle aimait les gens qui « ne se laissent pas mettre dedans », et, comme elle avait conscience de sa supériorité, il lui plaisait d’avoir affaire à ces gens-là. La lutte la stimulait et l’égayait. »

La deuxième partie de ce roman, Une belle-mère, sera très prochainement disponible sur notre site.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Mariage de Juliette.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 6 461 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

44 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Delphine de V. le 26 février 2017

    Quel agréable récit, monsieur Luttringer.
    Hector Malot fut un écrivain très prolifique alors
    vous avez là une petite mine d’or si vous avez le goût de nous offrir d’autres œuvres: vous les interprétez si bien !
    J’enregistre aussi pour de vieilles dames vivant dans un foyer d’accueil où je fais du bénévolat.
    Ce sont des histoires qu’elles adorent!
    Merci beaucoup, cordiales salutations
    de nous toutes .

  2. DanielLuttringer le 26 février 2017

    Merci Delphine de V.!
    Notez que la suite du « Mariage de Juliette » (« Une belle-mère ») sera en ligne le 1/03/ à 17 h.
    A

  3. tabarkat le 27 février 2017

    Je découvre votre voix M. Luttringer et je ne suis pas déçue !

    Par curiosité je voulais l’entendre et j’ai continué… je n’en suis qu’au chapitre 12, et je pense m’arrêter, à contre-coeur, pour reprendre demain. Voix posée, harmonieuse, oserais-je dire… douce ?

    Alors j’y vais, et à bien réfléchir, non ! je dégusterai encore un petit chapitre…

    Merci de tout mon coeur d’accompagner, vous et les autres Voix, nos journées mais aussi nos insomnies

    Tabarkat

  4. Francine du Québec le 28 février 2017

    Bonjour
    Monsieur Daniel je vous découvre aussi et je suis bien contente car j’aime beaucoup votre voix moi aussi. Merci pour cette lecture de Hector Malot !

  5. Margot le 28 février 2017

    Cher monsieur Luttringer:
    J’ajoute mon approbation aux commentaires précédents.
    Je suis une personne handicapée, souvent insomniaque. Je choisis les voix douces pour m’accompagner la nuit: vous en êtes!
    Nul besoin de musique pour soutenir vos textes:la mélodie est dans votre voix.
    Merci beaucoup.

  6. DanielLuttringer le 28 février 2017

    Chère Margot, vous m’avez ému.
    A tous (toutes ?) : j’ai grand plaisir à partager mes lectures, vos mots me comblent…

  7. Jean-Pierre Baillot le 28 février 2017

    A TOUTES, effectivement !
    Votre succès, Daniel, auprès des dames est indéniable ;-)
    Il m’irrite presque autant que votre rapidité d’exécution… qui me laisse pantois !

  8. René Depasse le 11 mars 2017

    A Daniel Luttringer .Cher collègue DDV,allez-vous continuer de ne nous envoyer que les excellentes lectures que vous avez déjà enregistrées sur AUDIOCITE ou sur INTERNET ARCHIVE ou allez vous nous faire l ‘honneur de réserver des inédits à LITTERATURE AUDIO ?Excusez ma taquinerie chauviniste,mais quand je vois LE DANSEUR MONDAIN de Paul BOURGET enregistré 3 fois par vous et une fois par moi,je trouve que c’est lui faire trop d honneur,alors que nous n avons qu’une MADAME BOVARY! Sans rancune!!RD

  9. Colin S. le 11 mars 2017

    @René Depasse
    Il me semble que M. Luttinger a bien le droit de choisir les textes qui feront plaisir aux auditeurs de tous azimuts.

  10. René Depasse le 11 mars 2017

    Loin de moi,cher Colin S.,l’idée de contester ce droit;je pensais simplement que je verrais mal les DDV de LITTERATURE AUDIO porter tous leurs voix sur un site concurrent.C’est la généralisation possible qui m’inquiète….

  11. Lucie le 12 mars 2017

    @René Depasse
    Je ne comprends pas que vous parliez de concurrence.
    Puisque les DDV sont bénévoles, libres à eux de se faire connaître ailleurs que sur LA. Quelqu’un vous a-til déjà reproché d’être présent sur You Tube ?

    Les auditeurs font comme moi: ils vont chercher un peu partout ce qui leur plaît. Ainsi,je vais parfois sur Librivox car on y trouve de belles voix, en anglais comme en français. Pour certains critères, tel site est plus convivial qu’un autre, etc, etc.
    Tant mieux si M. Luttinger est diffusé à plusieurs endroits: sa voix en vaut la peine.

  12. Carole Bassani-Adibzadeh le 13 mars 2017

    Chère Lucie,
    Sans polémique mais pour être précise, les enregistrements des donneurs de voix sont le plus souvent ajoutés sur Youtube à leur insu (je m’y suis découverte par hasard moi-même).
    Bien cordialement
    Carole

  13. DanielLuttringer le 14 mars 2017

    A René Depasse :
    Cher Monsieur,
    Comme Carole le sait déjà, je suis sur Audiocité ET LitteratureAudio tout simplement parce que j’avais envoyé mes essais simultanément, et j’avais été adoubé par les deux sites dans la foulée. Je ne connais par Internet Archive.
    A la date d’aujourd’hui, je n’ai pas de raison sérieuse de privilégier un des deux sites. J’envoie aux deux (j’avais contacté les modérateurs pour connaître leur avis, lequel n’était en rien défavorable).
    Pour ce qui est des inédits, on ne va pas compter, mais je suis sûr d’avoir posté plus d’inédits que de doublons.
    Croyez-moi, monsieur Depasse, mon choix se porte prioritairement sur des écrivains que j’admire et Paul Bourget en fait partie. 
    Je vous assure que j’ai une longue liste d’inédits à suivre, mais je ne me priverai pas de faire des V2 (je prévois notamment des Edith Wharton et des Elizabeth Gaskell).
    C’est drôle que vous me parliez de Madame Bovary, car j’ai commencé l’Education sentimentale, et j’ai du mal car le style heurté et parfois elliptique de Flaubert m’empêche de le livrer avec justesse (je crois).
    DL

  14. lily le 29 juillet 2017

    merci beaucoup, j’ai découvert à l’envers ces deux romans (celui-ci et sa suite) grâce à vous et je découvre tardivement hector malot (dont je ne connaissais que le nom mais n’avait rien lu à part quelques extraits en cours) également grâce à vous et c’est un vrai plaisir de vous écouter.

  15. DanielLuttringer le 29 juillet 2017

    « Sans famille » de cet auteur est, comme souvent, l’arbre qui cache la forêt, une forêt dense et riche… A bientôt, Lily !

  16. veronique le 3 août 2017

    Merci Monsieur Luttringer!
    Votre interprétation est parfaite!
    Le roman est très attachant et je poursuis avec joie la suite, « une belle-mère »
    Très bonne continuation à vous et merci encore de nous faire découvrir des trésors de littérature

  17. DanielLuttringer le 3 août 2017

    Si vous voyiez ma liste…!
    A bientôt, Véronique.

  18. DA DALT le 30 mars 2018

    Très bon récit, je ne me suis pas lassé d’écouter et l’interprétation est parfaite.
    Merci

  19. DanielLuttringer le 30 mars 2018

    J’en suis ravi, DA DALT !

  20. JL le 21 juin 2019

    Cher Daniel, j’ai une question toute bête qui me turlupine… 🤔
    J’écoute vos lectures des plus récentes aux plus anciennes. Au début, je me suis demandé de quelle région vous veniez pour prononcer les « Ui » les « oui » et « houit » les « huit ».
    Mais dans cette lecture qui antérieure à celle que j’ai précédemment écouté, vous prononcez « oui » les « oui »…
    Avez vous depuis sciemment décidé de modifier votre prononciation ? Pour des raisons littéraires qud je ne m’explique pas ?
    Pardonnez ma curiosité mais il y a là un mystère qui m’interpelle ! 😆
    Encore un grand merci pour toutes vos lectures ! Malheureusement j’arrive à la fin.

  21. JL le 22 juin 2019

    Merci Daniel pour votre réponse… qui n’apparait pas ici mais que j’ai lu par mail.
    J’espère que vous ne prenez pas mal cette question innocente qui n’est en rien une critique.
    Vous êtes un lecteur de grand talent !
    Votre voix accompagne mes journées depuis plusieurs semaines. Je n’ai pas écouté vos 600 lectures, mais j’aurais bientôt épuisé toutes vos lectures de roman à l’exception des M. Leblanc que je n’apprécie pas sauf rares exceptions.
    Grace à vous j’ai fait de belles découvertes: Malot, Greville, Trollope etc…
    Merci pour tout celà cher DDV talentueux et prolifique!

  22. DanielLuttringer le 22 juin 2019

    C’est très étrange, JL, vous avez lu ma réponse par mail, mais elle n’apparaît pas sur sur cette page ! Comprends rien…
    En tout cas, votre bienveillance me touche beaucoup. Je note que vos préférences vont aux romans (hormis Arsène Lupin, tiens donc !). Puisque vous allez tomber en panne bientôt, osé-je vous inviter à écouter mes lectures courtes qui embrassent tous les genres (ou presque) ?
    A bientôt, chère JL !

  23. JL le 22 juin 2019

    L’avantage d’un roman c’est de mettre lecture et ne plus avoir à toucher son telephone pendant plusieurs heures. C’est ce qui me convient quand je travaille dans mon atelier, les mains pleines de terre ;)

  24. DanielLuttringer le 22 juin 2019

    Vous êtes sculpteur, JL, ou quelque chose comme ça ? Je vous en prie, si vous avez un blog ou un site web, n’hésitez pas, partageons !

  25. JL le 22 juin 2019
  26. DanielLuttringer le 23 juin 2019

    Mon Dieu, que c’est beau ! C’est actuel, c’est classique, c’est éternel ! Je vous félicite chaleureusement et suis fier de participer à ma manière à votre merveilleux travail !

  27. Claudie le 23 juin 2019

    À JL le céramiste http://www.jlceramique.com

    Vous avez un merveilleux talent… et vous êtes joli garçon😉…
    Ce qui ajoute à l’œuvre !

  28. Aurore Boréale le 23 juin 2019

    Hum Claudie, vous en bégayez d’émotion…

    Joli mois d’été primesautier aux unes et aux autres!

  29. Aurore Boréale le 23 juin 2019

    P.S.Quelles magnifiques lignes épurées!

    Cette appréciation concerne l’oeuvre et l’oeuvre seulement,cela va de soi…

  30. DanielLuttringer le 23 juin 2019

    Coquine Aurore Boréale !

  31. JL le 23 juin 2019

    😆 Merci Daniel de m’avoir invité à partager ici mon travail.
    Ces charmants compliments sur mon oeuvre et celle de mes parents flattent, et ma fierté d’artiste, et mon respect filial !

  32. DanielLuttringer le 23 juin 2019

    Comme j’en suis heureux, JL !

  33. Gordon le 24 juin 2019

    Félicitations à vous,JL, ainsi qu’à vos parents.

    Commentaire savoureux, Claudie o)

  34. Jean-Pierre Baillot le 24 juin 2019

    Gordon, si JL avait été Jeanne-Louise et que vous lui aviez écrit « … et vous êtes jolie fille ;-)  ». Smiley ou pas, vous seriez probablement toujours en garde à vue.

  35. DanielLuttringer le 24 juin 2019

    Toujours, toujours, Jean-Pierre se mêle de ce qui ne le regarde pas et s’invite dans la conversation avec son stylo-plume rempli de gaz hilarant !

  36. Bruissement le 24 juin 2019

    J’ajouterais que Jean-Pierre s’invite dans la conversation avec souvent beaucoup d’à-propos…ce qui ne gâte rien ;)

  37. Bruissement le 24 juin 2019

    Oups! j’ai oublié de dire mon admiration pour les œuvres de JL et de faire un petit coucou à Daniel :)

  38. DanielLuttringer le 24 juin 2019

    Bonjour, amie Bruissement !

  39. Aurore Boréale le 24 juin 2019

    Quand ce bruissement d’Elle
    Aux féminines ailes
    Gracieuses éternelles
    Et chatoyantes telles
    Une robe d’airelle

    Dun frôlement si belle
    Mais exprès le fit-elle
    De rencontrer untel
    Masculin séduit-elle
    Lui aussi éternel?

    En garde à vue vit-elle
    Son délit de donzelle
    A faire de la prunelle
    Ainsi qu’une hirondelle
    Voyons mademoiselle!

  40. Gordon le 24 juin 2019

    @Jean-Pierre Baillot

    Je n’aurais pas pris un risque à l’aveugle;
    j’ai vu la photo de JL sur son site:
    une femme à barbe, c’est plutôt rare.
    🙄

  41. JL le 25 juin 2019

    De joli garçon je devient femme à barbe 😣

  42. Aurore Boréale le 25 juin 2019

    Jamais ne se laisser
    Ainsi dégarçonner!

    D’un rodéo altier
    Offrez-nous le portrait!

    En photo de plein pied
    Pour la postérité!

    Car nous en vérité
    Apprécions ces effets
    De céramique faits…
    !

  43. Dorien le 26 juin 2019

    JL et JPBaillot
    J’ai bien l’impression que vous n’avez rien compris de Gordon.
    Je sais qu’il n’osera pas vous relancer: je le connais.
    Il avait cependant une très bonne intention.

  44. DanielLuttringer le 26 juin 2019

    Stop, sinon ça va finir en sais pas quoi, je suis suis sûr que Gordon et JL ont bien compris l’humour irrévérencieusement facétieux de JPB !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.