⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Page complète du livre audio gratuit :


MIRBEAU, Octave – Lettres de ma chaumière

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 6h 54min | Genre : Nouvelles


Octave Mirbeau, par Félix Vallotton

Dans les années 1880, Octave Mirbeau s’impose comme « une plume » dans les journaux parisiens. Les périodiques utilisent alors les contes pour fidéliser les lecteurs, dans un contexte de forte concurrence entre les journaux, car le conte offre un espace ludique et récréatif très attractif. Mirbeau va ainsi proposer ses premiers contes, à Paris-Journal et au Figaro en 1882, puis au Gaulois, à La France et au Gil Blas.

Il rassemble ensuite ses contes dans un recueil signé de son nom, sous le titre des Lettres de ma chaumière : tout premier livre de Mirbeau.

Les vingt et une nouvelles qui composent le livre dévoilent le réalisme et le pessimisme de Mirbeau et la férocité de ses descriptions, tant du monde paysan que de la bourgeoisie.

> Écouter un extrait : 01. Ma chaumière.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Lettres de ma chaumière.zip



> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent.



> Références musicales :

Antonio Vivaldi, Concerto pour flûte Op. 10 N° 3 Il Cardellino – Le Chardonneret, interprété par J. Rampal et l’ensemble Louis Froment (1958, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 9 873 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. oreilles attentives le 24 juillet 2017

    diverses et parfois saisissantes, mais jamais ennuyeuses, ces nouvelles sont les petites soeurs de celles écrites par Flaubert ou Maupassant ..même région, même réalisme, de la douceur malgré tout mais pas de complaisance …c’est finalement assez moderne ..
    merci Pomme pour cette lecture divertissante, vous avez trouvé là encore, le ton parfait pour rendre vivants ces personnages hauts en couleur..

  2. pomme le 26 juillet 2017

    Merci Oreilles attentives pour ce gentil commentaire.

  3. régis le 20 janvier 2018

    j’aime beaucoup ces petites histoires empreintes de réalisme, de vérité au sujet de la nature humaine.

  4. pomme le 21 janvier 2018

    Alors, Régis, le site peut vous gâter car il contient grand nombre de ces « petites histoires empreintes de réalisme ». Bonnes lectures!

  5. Fraise_Sauvage le 27 octobre 2019

    Merci encore et toujours chère et incomparable Pomme!
    Je dois dire que je vous dois une fière chandelle.
    Depuis quelques mois déjà je ne me lasse pas de ce site et de vos lectures sublimes (entre autres de Mirbeau que vous m’avez fait découvrir, je viens même de réécouter les 21 jours d’un neurasthénique. Et c’est grâce à vous que je suis tombée sur Sébastien Roch et le Journal d’une femme de chambre.)
    Mais récemment vous m’avez offert plus que les moments littéraires délicieux et un antidote contre les pluies écossaises. :-)
    Connaissez-vous l’inestimable valeur thérapeutique de vos lectures ?
    Suite à un virus assez tenace, mes nuits sont devenues très longues et plutôt douloureuses et c’est votre voix qui m’a permis de tenir le coup et de réduire les doses d’analgésiques.
    Et en venant m’approvisionner ce soir, je viens de trouver un autre Mirbeau lu par vous (Dans le ciel) que je m’empresse de télécharger !
    Je dois dire que je trouve cet auteur tout à fait unique et toujours actuel. J’adore son sens aigu de l’observation, sa lucidité impitoyable et sans la moindre illusion, cette ironie grinçante, cet humour cinglant, désopilant dans son absurdité, noir et cruel à vous faire froid dans le dos. Et avec cela, toute cette belle sensibilité et la compassion. Pas étonnant que Zola voyait en Mirbeau « Le justicier qui a donné son cœur aux misérables et aux souffrants de ce monde ».
    Je sens que je suis partie pour une intégrale.

    Par curiosité, avez-vous lu l’Abbé Jules que Wikipedia qualifie d’un « premier roman dostoïevskien et pré-freudien de notre littérature, vivement admiré par Tolstoï » ?
    Je m’apprête à faire une suggestion sur le forum en espérant avoir une version 2 sur le site. Je me permets de glisser un petit mot ici d’abord, à tout hasard, comme vous appréciez à la fois Mirbeau et Dostoïevski.

    Mais avant tout, faites-vous plaisir car votre plaisir de lire est tangible et très communicable.
    Quoi que vous lisiez, chère Pomme, c’est toujours du bonheur pur !

    Avec toute ma reconnaissance et mes meilleurs vœux, de santé surtout.
    Et comme on dirait ici : big, warm hugs ;-)
    Fraise

  6. Pomme le 28 octobre 2019

    Oh Fraise! quel sublime commentaire vous m’écrivez là! Je suis vraiment émue d’apprendre que mes lectures vous ont permis de réduire des analgésiques. Je n’hésite pas à vous dire que je lirai, oui oui, L’Abbé Jules, de Mirbeau, pour vous, chère Fraise. Je vais l’annoncer de ce pas sur le forum.
    A mon tour de vous adresser mes sincères voeux pour une meilleure santé et de vous envoyer de gros calins chaleureux!

  7. Fraise_Sauvage le 30 octobre 2019

    Si on ne vous a pas encore dit que vous êtes un ange, me voici chère Pomme :-)

    A mon tour d’être émue par votre grande gentillesse.
    Lire votre adorable réponse m’a donné de la bonne énergie et ça y est, je me remets à travailler, en douceur.
    Et comme c’est amusant : je me disais justement que je relirais volontiers Crime et châtiment et vous y voilà. C’est magique, non :-)
    Merci, merci beaucoup de me faire ce beau cadeau avec l’Abbé Jules, je m’en réjouis à l’avance ! Mais reposez vous et ne passez pas trop de temps devant l’écran. J’ai tout mon temps. Et il y a tant de trésors lus par vous sur le site !

    Mes meilleurs vœux et je vous souhaite un bel automne ensoleillé.
    Bien affectueusement,
    Fraise

  8. Pomme le 30 octobre 2019

    Mais si! j’ai même deux petites ailes blanches…
    Quel plaisir de découvrir que vous retrouvez une « bonne énergie »
    Quelle délicatesse, Chère Fraise, dans votre conseil que je ne passe pas trop de temps devant mon ordinateur… malgré votre impatience d’écouter L’Abbé Jules! Sachez que j’ai déjà bien avancé la lecture et que je me régale dans cette découverte.
    Quant à votre bon vœu, eh bien il est exaucé: sur nos hauts plateau, l’automne est très ensoleillé et coloré.
    Avec toute mon affection,
    Pomme

  9. Fabien le 12 novembre 2019

    J’ai apprécié ces histoires gaies ou tristes, elles sont toutes du charme.
    Et félicitation, vous prenez merveilleusement bien l’accent des paysans de la France très profonde.
    Quel talent ! ;)
    Merci Pomme

  10. Pomme le 13 novembre 2019

    Alors là, Fabien, je me demande si vous n’allez pas trop loin dans vos louanges!!! En effet, je me sens absolument incapable de prendre un accent, quel qu’il soit d’ailleurs. Mais, si vous le dites…
    Encore merci à vous, Fabien.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.