Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'NOUVEAU TESTAMENT - Évangile selon Luc' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. cocotte le 8 novembre 2010

    Merci, Bruissement, pour cette magnifique lecture. Votre voix et votre interprétation en font un message immense d’amour et d’espoir. Bravo, du fond du coeur! Cocotte

  2. moussa le 9 novembre 2010

    1500 livres audio c est manifique

  3. Bruissement le 9 novembre 2010

    Merci, Cocotte pour ce bel encouragement. En effet, je n’aurais pas voulu que mon interprétation entache « le message immense d’amour et d’espoir » comme vous dites avec justesse, de cette « Bonne nouvelle » (signification du mot Evangile).
    Eh!oui! Moussa 1500 livres!!! c’est déjà beau….bravo à tous les donneurs de voix.

  4. Kihdi le 19 août 2017

    Chère Bruissement, voici une semaine que je vous écoute tous les jours : évangiles de Luc et de Jean, épîtres de Paul, Psaumes… C’est un véritable enchantement, et je vous remercie et vous félicite pour cet énorme et magnifique travail. (Tout) au début je trouvai que votre lecture manquait de sobriété, puis a

  5. Kihdi le 19 août 2017

    (suite)… puis ai découvert à quel point sa vivacité et la justesse de l’intonation contribuait à révéler le texte lui-même. On est tellement habitué à des lectures monocordes et neutres que cette expression « cordiale », animée et pleine de sentiment en est d’abord un peu déroutante. J’en ai gravé 20 CD pour ma belle mère, qui est seule et âgée. Votre voix lui tiendra compagnie, et elle aussi ne manquera pas d’être frappée par la jeunesse et l’éternelle nouveauté de cette « bonne nouvelle » lue avec tant de cœur. Merci encore !

  6. Bruissement le 19 août 2017

    Cher(e) Kihdi, votre commentaire me procure une grande joie et je vous en remercie. Je suis aussi très honorée de tenir un peu compagnie à votre belle-mère, que je vous prie de saluer pour moi. Bien sûr, la véritable compagnie, ce ne sera pas moi, mais Celui, doux et humble de cœur, qui se révèle au travers de cette « bonne nouvelle » toujours d’actualité, comme vous avez su le voir.
    Amitiés

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.