Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'PRADEZ, Eugénie - Une idylle à Lausanne' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Gaëlle le 29 avril 2018

    Je vous remercie bien, chère Pomme, pour cette belle lecture découverte un peu par hasard. C’est un texte très touchant et une belle écriture, qui transmet l’émotion avec simplicité. Cela me donne envie d’écouter les autres textes de cette auteure.
    Par contre, je vous signale que je n’ai pas réussi à accéder à la seconde partie depuis la page de votre billet, il m’a fallu fouiner sur le serveur pour la récupérer. Je ne comprends pas si c’est un problème particulier de connexion de mon ordinateur, ou un problème plus général que d’autres pourraient avoir.
    Amicalement,
    Gaëlle

  2. pomme le 30 avril 2018

    Personnellement, le lien de la 2è partie fonctionne bien.
    J’ai moi-même découvert cette auteure il y a peu de temps, et j’ai beaucoup apprécié les lectures que j’ai faites. Je pense que vous ne serez pas déçue par les autres romans ou nouvelles.
    Amicalement,
    Pomme

  3. Mickael le 30 mai 2018

    merci pour cette agréable nouvelle. J’adore votre voix. Est ce que vous ne seriez pas tentée par le Magicien D’Oz? C’est une oeuvre qui conviendrait bien a votre belle voix!

  4. Pomme le 31 mai 2018

    Hélas, Mickael, la traduction de ce conte n’est pas libre de droit encore. Merci pour votre gentil compliment.

  5. Pascalette le 26 janvier 2019

    Décidément, j’aime beaucoup cet auteur, son écriture élégante et sensible. Et merci, Pomme, pour votre toujours belle lecture.

  6. Pomme le 26 janvier 2019

    Pascalette, j’ai le plaisir de vous annoncer l’arrivée prochaine de nouvelles d’Eugénie Pradez! C’est notre modératrice, la fée Christine qui a trouvé ces nouvelles ds des revues, et je les ai lues avec un bonheur que, j’espère, vous gouterez.
    Bien à vous.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.