Page complète du livre audio gratuit :


PROUST, Marcel – Du côté de chez Swann

Donneur de voix : Monique Vincens | Durée : 19h | Genre : Romans


Marcel Proust

Du côté de chez Swann constitue le premier volume d’À la recherche du temps perdu.

« Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaient si vite que je n’avais pas le temps de me dire : “Je m’endors.” Et, une demi-heure après, la pensée qu’il était temps de chercher le sommeil m’éveillait [...] »

> Écouter un extrait : Introduction.




> Références musicales :

Gabriel Fauré, Sonate en la majeur pour violon et piano, Op. 13, interprétée par Jeremy Denk.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 405 804 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

110 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Picard Guy le 20 juin 2008

    Bonjour,

    Demain je pars pour 3 mois dans le midi. Je n’ai donc écouté, écrivant ces lignes, que l’introduction de votre lecture de Proust. Je vous ai accompagnée dans cette féconde paresse et dans ce rythme lancinant comme le temps qui passe pour se perdre. C’est très beau ce que vous nous donnez. J’ai lu cet auteur, (peut-on l’éviter?) mais je ne l’avais jamais écouté. Vous vous immiscez entre lui et nous mais avec tant de sobre talent et avec une tonalité si juste que je brûle de vous entendre encore.

    Je suis sous le charme. Je vais téléchager afin de vous écouter paresseusement à l’ombre d’ici très peu. Merci.
    Bien à vous.
    guy Picard

    NB: J’ai 66 ans et je suis retraité.

  2. monique vincens le 21 juin 2008

    Merci Guy, comme vous êtes gentil! Moi aussi je suis retraitée, et ma première entreprise, il y trois ans, quand j’ai arrêté, a été de lire toute La Recherche ( je n’en connaissais vraiment que ,… disons le quart ) J’ai mis 5 mois et j’y ai trouvé un grand bonheur, que je ressens à nouveau aujourd’hui dans cette entreprise… A bientôt, donc, pour la suite… Passez un bel été!

  3. Fabienne le 26 juin 2008

    Beau cadeau que vous nous faites là, Monique !

    Amicalement,

    Fabienne

  4. bencherif le 6 juillet 2008

    extraordinaire ce Proust de l’oreille et cette voix qui ne faiblit jamais -e n v o û t an t e-
    merci

  5. Foulweather le 8 juillet 2008

    Félicitations et un très grand merci à Monique Vincens.
    Vous entendre dire Proust est un enchantement. Ne vous arrêtez pas, je vous en prie. Continuez jusqu’à la dernière ligne du « Temps retrouvé ».
    Je vous écoute la nuit sur mon lecteur de mp3. Votre voix est très agréable, le ton juste, c’est un véritable ravissement. Quand je serai arrivé au bout, je recommencerai.

  6. Foulweather le 8 juillet 2008

    J’ai déjà déposé mon commentaire pour la troisième partie (« Noms de pays : le nom ») mais mon plaisir est tel que j’aimerais le renouveler ici. Merci pour ce très beau cadeau : c’est un très grand bonheur.

  7. monique vincens le 8 juillet 2008

    Vos gentilles paroles me touchent .
    Pour tout dire, les 3000 et quelques pages de la Recherche me font un peu peur (!) … Je me suis attelée à « l’ombre des jeunes filles en fleurs »… et votre commentaire me donne du courage. Merci !

  8. monique vincens le 8 juillet 2008

    Mille fois merci à tous!

  9. mahe guy le 8 juillet 2008

    J’ai lu la recherche plusieurs fois, mais l’écoute du texte restitue un petit quelque chose d’autre, un son, une voix, et c’est une découverte. Merci de votre travail, félicitation de la qualité de votre lecture.

  10. Antonin le 8 juillet 2008

    Merci beaucoup pour votre travail Monique Vincens.
    Votre lecture est fantastique ! Je partage le sentiment de Foulweather, ne vous arretez pas. Je vous ecoute en boucle.

  11. mahe guy le 13 juillet 2008

    Je trouve que qu’avec une pointe d’accent du sud-ouest la narration prend un ton provincial et juste qui s’accorde à merveille avec ce diamant de la littérature française. J’espère que vous irez jusqu’au bout… des trois tomes de la pléiades. Bon courage et encore merci de la qualité de votre travail.

  12. zazie33 le 10 septembre 2008

    Il y a des œuvres qui nous touchent au cœur, et votre lecture m’a restitué tout entier le plaisir de cette œuvre.
    Vous êtes une lectrice discrète, envoutante, attachante, fidele au texte et è ses nuances : merci pour ce cadeau.
    J’en réclame encore: lisez-nous toute la Recherche, ce serait un crime pour vos fans de s’arrêter !

    p.s.
    J’aimerais vous dédier ce passage ou le petit protagoniste Marcel s’extasie face à sa mère qui lui lit… mais c’est peut-être banal ? En tout cas, MERCI !

  13. monique vincens le 10 septembre 2008

    Je suis très très touchée par toutes ces gentilles paroles. Elles m’encouragent à reprendre mon entreprise interrompue par les vacances : A l’ombre des jeunes filles en fleurs.
    Des commentaires si bienveillants et amicaux, il n’y a rien de tel pour « relancer la machine »! Merci !

  14. Sebastien le 17 septembre 2008

    La qualite de votre enregistrement est incroyable! Merci pour un travail extraordinaire!

  15. Picard Guy le 1 octobre 2008

    Comme je suis parti durant de longues vacances, sans informatique, c’est au retour que j’ai retrouvé votre voix, disponible depuis fin juin. Merci d’avoir donné une suite au bonheur de vous entendre.
    Ne cessez pas s’il vous plaît, nous sommes nombreux à l’espérer.
    J’ose une question: pouvez vous m’indiquer le titre de l’oeuvre qui accompagne vos silences.
    Encore des félicitations Monique Vincens, (parmi tant d’autres), votre rythme de lecture, votre voix, votre diction collent au texte.
    Bravo.

  16. monique vincens le 2 octobre 2008

    Bonjour Guy, il s’agit de la sonate n°1 de Gabriel Fauré pour violon et piano ( dernier mouvement) . A la fin de « Combray », il y a aussi un très court moment pour lequel j’ai mis en fond sonore un passage de la sonate pour violon et piano de César Franck (un récit dans le récit : le premier « essai d’écriture » du narrateur encore enfant). Merci pour votre gentillesse.
    je ne saurais dire assez combien je suis sensible aux encouragements que je reçois et en remercier leurs auteurs !

  17. jpeg le 12 octobre 2008

    Felicitations, j’ai la version lue par dussolier (tres belle aussi), et comme lui vous savez faire vivre ce texte si poétique, si beau, si tendre, un miroir de nos vies.

    J’attends vivement la suite, merci beaucoup.

  18. Loïc le 20 octobre 2008

    Sans vous, je n’aurais peut-être jamais lu (écouté) Proust.
    Merci énormément.

  19. médhi le 30 novembre 2008

    Merci,
    grâce à vous je redécouvre Proust.
    Mille merci

  20. guenther le 9 décembre 2008

    J’ai écouté maintenant pour la troisième fois votre merveilleuse « introduction » – comme étranger je suis ravi de la dimension musicale de votre lecture, de la clarté que vous donnez aux structures syntactiques, de la richesse de votres registres et de la délicatesse avec laquelle vous voilez les émotions que crée le texte. Extraordinaire – MERCI !!

  21. Marc le 4 janvier 2009

    Bonjour et un grand merci à vous, car je n’ai jamais eu le courage (pour l’instant ?!) de lire ce livre de Proust.

    Quelle est la musique au piano et violon que l’on entend au tout début ?

    Merci.

  22. monique vincens le 4 janvier 2009

    Merci Marc. Il s’agit du dernier mouvement de la sonate pour violon et piano de Gabriel Fauré.
    Bonne découverte à vous.

  23. Marc le 10 janvier 2009

    Merci pour l’information. Savez-vous si on peut le trouver en téléchargement libre sur Internet ?

  24. Augustin le 10 janvier 2009

    Bonsoir Marc,

    Voici un lien qui devrait faire votre bonheur, même si l’interprétation n’est pas la même :

    http://www.gardnermuseum.org/music/artist/denk.asp

    (Cliquez ensuite sur « Faure: Sonata in A Major for violin and piano, Op. 13″)

    Le passage utilisé pour l’introduction du livre audio commence à partir de 19′55.

    Bien cordialement,

    Augustin

  25. Salome le 14 janvier 2009

    Bonjour,

    j’ai 17 ans, ma soeur jumelle Noa, a une leucémie à un stade très avancé, elle est actuellement en soins intensifs, étant très fatiguée je cherchais des livres audios pour lui permettre de s’évader un peu. Alors, je ne sais comment, vous remercier de mettre à disposition ces lectures…
    Merci beaucoup,

    Salomé

    http://leucemie2008.unblog.fr/

  26. Christiane Chémery le 22 février 2009

    Félicitations quelle belle voix,le soir dans mon lit je me lasse pas à vous écouter, avec nostalgie je me souviens de ma jeunesse.
    Monique Vincens vous enchanter nos oreilles et nos coeurs.
    Vous permettez à ceux qui ne peuvent plus lire
    de profiter de cette belle oeuvre

  27. Catherine le 22 mars 2009

    Bonjour Monique,
    J’ai commencé hier l’écoute de l’oeuvre de Marcel Proust que j’avais lue partiellement.
    Vous entendre est un véritable enchantement. Votre voix et vos intonations sont en parfaite harmonie avec le texte.
    Merci pour ce bonheur.
    Catherine.

  28. Erika le 28 mars 2009

    Lecture splendide!
    Merci, Madame, de ce merveilleux cadeau
    Erika

  29. nessuno niente le 29 avril 2009

    Wonderful reading of a magnificent book! Even with my small knowledge of French I can follow every word . I hope you continue –your voice is so beautiful and clear– with the other volumes.
    merci from Canada.

  30. Salem Wali-Ali le 21 mai 2009

    Monique,

    Si Proust vous a ecoute lire son chef d’oeuvre il aurait ete ravi de votre lecture. Merci Monique, vous avez un don angelique de captiver avec votre voix l’esprit et le coeur de ceux qui vous ecoutent. Avec des anges comme vous qui donne gratuitement la vie est belle.
    Salem Wali-Ali / Les Etat Unis

  31. Raj le 5 juin 2009

    Merci, jolie voix :)
    Raj

  32. Julio le 23 juin 2009

    Merci bien pour votre voix et votre sensibilité. Peut-être que j’arriverais à prononcer mais surtout à sentir bien le français, à le respirer, après vous avoir écouté lire cette oeuvre unique.

  33. Gontrand le 24 septembre 2009

    C’est un plaisir de vous écouter. Votre superbe voix et cette subtile lenteur dans votre rythme est un cadeau: le temps retrouvé pour écouter le temps perdu. Je suis sous le charme.

    Merci, de Montréal (Québec).

  34. syahnoor le 7 octobre 2009

    Monique Vincens,
    Je ne sais comment exprimer notre gratitude. J’ai offert votre lecture à un ami qui est non voyant et qui fait des études en littératures française à Téhéran, en Iran. Aucun mot ne pourra décrire la joie de mon ami à qui vous avez offert une vision sur cet oeuvre monumentale.
    Nous vous remercions du plus profond de notre coeur et souhaitons que la vie vous rende le bonheur que vous procurez aux autres.

  35. monique vincens le 14 octobre 2009

    Je suis très touchée. Tous ces messages me font chaud au coeur. Merci!

  36. clem le 18 octobre 2009

    C’est le bonheur quand je marche et je vous ecoute

  37. [...] HAMLET & MARCEL ME [...]

  38. melamed le 23 octobre 2009

    bonjour Monique,
    c’est une veritable alchimie que l’union de votre voix legere et pure et la magie du texte de Proust.
    pendant la scene de la madeleine trempee dans le the, je ne sentais plus le divant sous moi – je suis entree en levitation grace a vous.
    un grand merci. je n’avais jamais lu Proust et je comprends maintenant pourquoi la fameuse madeleine est un moment « culte » de la litterature.
    merci merci a vous
    shalom

  39. guy delacour le 25 octobre 2009

    votre lecture est un immense plaisir mais une petite question : je ne trouve pas votre lecture de combray partie II ; est ce normal?

  40. monique vincens le 25 octobre 2009

    Bonsoir Guy, voulez-vous parler d’ »Un Amour de Swann » ? je l’avais laissé de côté initialement car une donneuse de voix le proposait déjà sur le site. Puis je suis revenue sur ma décision et mon objectif est à présent de pouvoir proposer « Du Côté de chez Swann » dans son entier. Je suis donc en cours d’enregistrement et j’espère pouvoir vous le proposer d’ici la fin de l’année. Merci pour l’ intérêt que vous portez à ce travail.

  41. pham thi anh nga le 29 octobre 2009

    Bonjour.
    Un très grand merci pour votre voix si pure et si passionnante sur l’œuvre de Proust.
    J’enseigne la littérature française du XXe siècle à l’université, à Hué (ancienne capitale impériale du Vietnam). C’est hier que je découvre votre site et vos livres audio gratuits. Quel bonheur ! Je compte faire entendre à mes étudiants un extrait de « Combray » (Du côté de chez Swann), un passage qu’ils auront à analyser, pour leur faire goûter le même plaisir d’entendre Proust à travers une si belle voix.
    Merci encore.
    Pham Thi Anh Nga
    http://phamthianhnga.blogspot.com/

  42. pham thi anh nga le 31 octobre 2009

    Merci pour votre aimable visite et votre message sur mon portfolio.
    Comme prévu, j’ai fait écouter un passage de « Combray » à mes étudiants, et ils étaient effectivement très impressionnés. Ils ont même demandé une deuxième écoute…
    Ça fait un bon moment que je cherchais des livres audio ou juste des passages oralisés d’œuvres littéraires, et le bonheur a voulu qu’à la fin j’aie accès à votre site.
    Je pense pouvoir partager plus ou moins votre amour de la lecture. Il est vrai que la vie nous réserve de temps à autre de très bonnes surprises…
    Anh Nga

  43. raphaella le 13 décembre 2009

    je voudrais savoir comment fais -je pour lire aussi le livre au même temps que j’ecoute
    merci pour votre attention

    raphaella

  44. Vincenzo le 14 décembre 2009

    Merci beaucoup, chère Monique. La première versione avait une qualité plutôt basse. Proust se mérite le mieux. Votre travail, naturellement, était déjà superbe dans la vieille version.
    Affectueusement,

    Vincenzo (Italie)

  45. Augustin le 16 décembre 2009

    Bonjour à tous,

    Voici désormais les trois parties de « Du côté de chez Swann » réunies en un seul billet.

    Merci à Monique pour sa lecture généreuse et très appréciée !

    En souhaitant à chacun une très belle écoute,

    Augustin

  46. Michel LALOU le 20 décembre 2009

    Ce n’est pas facile de lire M.Proust! Quel plaisir que de vous ecouter. Votre voix est »Proustienne »..Merci pour ce merveilleux cadeau,moi qui adore Proust.

    Cordialement
    Michel

  47. Mariya le 28 décembre 2009

    Chère Monique,

    Votre lecture est merveilleuse ! Merci beaucoup pour ce travail !

    Cordialement,
    Mariya,
    Russie

  48. Roger le 6 janvier 2010

    C’est tout a fait superbe. Le livre le plus important du 20eme siecle, raconte dans une voix si douce, est si claire. Merci pour ce petit mourceau du beaute infini sur la terre.

  49. Jefresi le 7 janvier 2010

    C’est vraiment chouette et superbe de pouvoir découvrir cette oeuvre en l’entendant et pas seulement en la lisant. Une nouvelle dimension, moins subjective, lui donne une profondeur différente qui permet de découvrir le fond de l’âme de Proust.
    Çà permet de se déconnecter de ses sentiments.
    Merci pour ce superbe travail qui permet de remettre les pieds sur terre.

  50. Pascale le 17 février 2010

    Une de mes connaissance fait des recheches sur de Proust et n’a de cesse de m’en parler. Jusqu’alors en voyant l’ampleur de l’oeuvre j’étais rétissante à la lecture et grace à vous je connais enfin « la madeleine » dont on parle tant. J’adore me laisser bercer par votre lecture.
    Merci
    Pascale

  51. LEVY le 25 mars 2010

    Quelle joie de pouvoir écouter Proust quand on ne peut plus lire! merci à toute l’équipe au nom de tous les non ou mal voyants

  52. Jean-Loup le 3 mai 2010

    Au cours de ma vie, j’ai déjà lu deux fois Proust.

    Mais, au vu de tous les commentaires que je viens de lire concernant votre travail, cette troisième fois, en vous écoutant, sera la plus belle.

    Alors un immense merci à vous et à toute l’équipe qui nous fait ce beau cadeau.

    Jean-Loup

  53. Clarem le 26 mai 2010

    Je cherchais comment rendre les temps perdus de ma vie (préparation, ménage, salles d’attente, transports…) moins ennuyants et j’ai découvert l’audiobook.
    Je suis en train de me poiler à écouter la lecture de Jerome K. Jerome « Trois hommes dans un bateau ».
    J’en viens presque à aimer le repassage (!).
    Dès que j’ai terminé, je me lance dans Proust grâce à vous.
    Merci de participer à rendre ma vie plus passionnante :-)

  54. louis buscarlet le 27 juin 2010

    c’esy un régal de vous écouter, dommage que vous ne donniez pas suite à l’oeuvre de Marcel Proust

  55. monique vincens le 27 juin 2010

    C’est avec plaisir que je reprendrai mes enregistrements, Louis, mais j’essaie laborieusement de mener à bien un mémoire (sur Proust !) qu’il me faudrait rendre en septembre, et pour lequel j’ai pris un retard considérable. Comptez bien que, dès que j’en verrai le bout, j’aurai à coeur de terminer l’enregistrement du 3° volume que j’ai « laissé en plan » aux deux tiers de sa réalisation! Désolée de vous faire attendre!

  56. Célia le 2 septembre 2010

    Bonjour, J’essaie de faire l’extraction du fichier pour la première partie, Combray, mais je ne peux pas le faire puisque ça me demande un mot de passe pour continuer l’extraction. Savez-vous quel est ce mot de passe ? Pour les autres fichiers ça marche tout à fait.

    Merci.

  57. Carole Bassani-Adibzadeh le 2 septembre 2010

    Chère Célia,
    Merci pour votre message !!!
    Le téléchargement de la première partie semblait corrompu, l’archive correspondante est en cours de ré-envoi sur le serveur – son remplacement sera effectif dès 15 h 00 ce jour.
    Je vous souhaite d’agréables découvertes sur le site !!!
    Carole

  58. Gaspare le 5 septembre 2010

    Mi piace leggere gli autori francesi nella loro lingua, ma con Proust non ci riesco agevolmente e non ho portato avanti la lettura della recherche. Grazie per avermi riavvicinato ad un grande autore con la sua splendida lettura.
    Gaspare

  59. Jean-Loup le 5 septembre 2010

    Que doit-on admirer le plus ? Le génie de Marcel Proust ou le talent de la lectrice qui nous en donne une lecture incomparable.

    Un immense merci à Monique Vincens de nous procurer ce grand bonheur.

  60. geraldo le 18 octobre 2010

    Merci pour cette merveilleuse lecture, c’est un plaisir. j’ai écouté les deux premiers tomes de la recherche du temps perdu.
    De tout le site, vous êtes ma lectrice préférée.
    G.

  61. jean-pascal le 7 novembre 2010

    Merci pour votre si belle lecture de Proust. Avez-vous terminé votre mémoire sur l’auteur ? Allez-vous disposer de temps pour nous lire le 3èmpe volume ? De nombreux auditeurs l’espèrent…

  62. monique vincens le 7 novembre 2010

    Merci à vous tous. Mémoire terminé . Je vais donc reprendre mes enregistrements, encouragée par votre fidélité … j’espère que la lecture ne se ressentira pas trop de cette longue interruption !
    Amicalement.

  63. valensi colette le 4 février 2011

    MADAME,

    merci pour votre lecture si douce de M.Proust
    Je bénis le ciel du don que nous a fait
    ce génie de la littérature de son histoire,
    comme une offrande de paix
    Colette

  64. Fabrizio le 10 mars 2011

    Un’opera straordinaria, commovente e misteriosa.
    Merci Monique
    Fabrizio

  65. Laura le 9 avril 2011

    Bonjour,
    j’ai tout juste 20 et je voulais vous remercier de m’avoir fait redécouvrir Proust avec tant de passion. J’ai été envoutée par cette lecture dont je ne me lasse pas, vous avez fait un travail remarquable, merci pour tout !

    Laura.

  66. Ringsending le 9 juin 2011

    Chère lectrice Monique,
    Quelle intelligence dans votre voix, quel talent, et mille autres choses toutes mêlées aux paroles de Proust.
    How can we know the dancer from the dance?
    Avec reconnaissance de l’Irlande.

  67. Olivier le 14 juillet 2011

    Bonjour Monique,

    Quel plaisir d’entendre Proust après que j’ai commencé il y a 6 mois de le relire !

    A un peu plus de 50 ans maintenant, je me sens mûr pour retrouver ces textes intemporels, qui donne une épaisseur au temps, perdu puis retrouvé.

    Je pense que votre voix va m’accompagner dans la totalité de ces textes.

    Merci de votre engagement et merci à ce site pour la mise à disposition de ces textes.

    Olivier

  68. Guillermo Osorio le 17 juillet 2011

    Chère Madame: je suis colombien d’origine mais j’habite en Suède depuis une trentaine d’années;enthousiasmé par la « Recherche » je me suis efforcé à apprendre le francais et pendant des longues années j’ai rêvé de pouvoir écouter un enregistrement de cet ouvrage et voilà que cela se fait réalité!Je ne peux pas vous remercier assez de votre cadeau si précieux ! Votre voix m’accompagne depuis quelques mois dans mes promenades mais surtout quand je me couche. Pardonez-moi mon outrecuidance mais je suis déjà à l’attente de « Le Temps retrouvé »!
    Cordialement Guillermo

  69. Morelli le 19 juillet 2011

    Merci beaucoup pour votre si précieuse voix!

  70. Carole le 22 septembre 2011

    Mme Vincent, je vous supplie de poursuivre votre lecture, votre voix accompagnatrice de cette lecture alimente mon intérêt. Merci de considérer la lecture du troisième volume.

  71. monique vincens le 22 septembre 2011

    Un grave problème familial m’a obligée l’an dernier à interrompre cette lecture … Je ne pense pas la reprendre, trop de temps s’est écoulé et j’ai d’autres projets qui ont pris la place… il faut faire des choix!
    Sachez tous que je n’oublierai jamais les adorables messages que vous m’avez envoyés!
    Je vous souhaite de continuer à lire La Recherche et d’y prendre toujours un immense plaisir.
    Bien amicalement.

  72. octave le 24 janvier 2012

    Bonne route à vous Mme Vincens. Je regrette que vous ne puissiez pas continuer vos lectures, mais j’en comprends les énormes difficultés et je respecte vos choix de vie. Je pense que je vais continuer à écouter Proust en achetant Le coté de Guermantes en CD chez Thélème. Mais jamais je n’oublierai l’immense plaisir que j’ai découvert en entendant votre voix lire Du côté de chez Schwann, puis A l’ombre des jeunes filles en fleurs.
    Très amicalement, Octave.

  73. ARMAND Jean le 7 février 2012

    a PROPOS DE du coté de chez Swann
    Je n’osais espèrer l’écouter un jour, tout en craignant une lecture médiocre; ce qui eut-été détestable. Dire que je suis comblé, non, je suis enthousiaste à l’écoute de cette lectrice exceptionnelle. Merci, merci mille fois.
    Très amicalement Jean

  74. [...] example, here are the audio and text of the first part of Proust’s À la recherche du temps perdu. This entry was [...]

  75. Michèle le 27 février 2012

    Bien sur, j’avais déjà « lu » Proust, mais parfois un peu lassée par des digressions, j’avançais vite et sautais quelques pages.
    Et puis, j’ai découvert ce site et me suis retrouvée charmée par votre voix, qui me faisait apprécier cette oeuvre, découvrir tout ce qui m’avait échappé auparavant, évoquer ce climat si singulier.
    Merci pour cette lecture si sensible et si parfaite qu’elle fait oublier la difficulté certaine de cette performance.

  76. lucien delthil le 18 mai 2012

    Bonsoir

    merci d’avance pour la Recherche, que je viens de telecharger, et que je vais enfin ..lire ! grace à vous.

  77. Vero le 29 janvier 2013

    Les sept tomes de Proust!
    145 Heures d’ecoute d’une lecture de haute qualité.
    Extraordinaire.
    Félicitations.

  78. Don le 20 février 2013

    Salut! Je vous remercie beaucoup pour votre lecture expressive de Du côté de chez Swann. J’ai écouté 3 ou 4 fois (!), et il m’a beaucoup aidé à comprendre le français parlé.

  79. Charlotte le 2 mars 2013

    C’est superbe, votre lecture est parfaite, votre voix délicieuse.
    Merci mille fois!

  80. René Grandjean le 4 mars 2013

    À Madame Monique Vincens,
    Votre voix est suave, douce et mélodieuse. Votre diction prodigieuse.
    Rien ne vient jamais forcer le trait de votre élocution qui tient jusqu’au bout les incises et les subordonnées lointaines.
    C’est envoûtant de vous écouter, car vous amenez tout à notre oreille, et à notre cœur, sans vous laisser circonvenir par les traîtrises de l’auteur, qui ne se prive pas de joncher votre parcours de pièges et de fondrières.
    Si je lis moi-même, je me laisse souvent emporter par les sinuosités du texte, et je dois me reprendre, avec honte. Cela nous vous arrive pas.
    Parfois, je me demande, si ce vous n’avez pas écrit tout cela vous-même tant votre aisance est grande et votre capacité à dérouler les enchevêtrements de la pensée de Proust est magistrale.
    J’ai lu beaucoup, j’ai écouté souvent Proust, mais vous voici devenue l’oracle, que dis-je la divinité, de ses entrelacs et mystères, enfin révélés.
    Ceux qui vous entendent dans la vie doivent être bienheureux, apaisés et enchantés de voir transformés les registres les plus triviaux du quotidien, en Cantate de J.-S. Bach.
    Que de bonheurs anonymes vous avez apportés ! Comment vous en rendre grâce ?

  81. Tante Léonie le 25 juillet 2013

    j’étais en manque de Proust, et me proposais de le relire, en audio… et pourquoi ne pas vous tester ? Je suis émerveillée ! charmée ! j’ai même honte d’avoir osé me méfier ! Je joins mes louanges à celles des autres auditeurs, vous êtes une bienfaitrice, et je vais passer par vous et votre lecture pour tenter de contaminer quelques connaissances récalcitrantes à Marcel…
    MERCI MILLE FOIS.

  82. John le 4 septembre 2013

    Your angelic voice, I love it very much, I love your voice, just like music, it lulls me to sleep. Thanks!!!

  83. [...] site internet épatant: http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/proust-marcel-du-cote-de-chez-swann.html WordPress:J’aime chargement… [...]

  84. Celis le 23 octobre 2013

    Je n’ai jamais eu le courage de lire Proust, même si j’en ai souvent eu envie. Vous me l’avez fait découvrir; outre la langue qui est admirable, j’y retrouve les impressions de ma propre enfance et cette pointe d’humour très présente mais à laquelle je ne m’attendais pas du tout. C’est ma première expérience de livre audio, quelle chance que ce soit avec vous. Merci, Madame

  85. Deminiere le 10 novembre 2013

    Merci!
    Non seulement j’aime Proust grâce à vous (que je trouvais nul a l’école) mais suis toujours émerveillé par votre talent de lectrice .Merci de ce bel effort pour ces milliers d’oreilles charmées !

  86. kemblinsky le 25 janvier 2014

    Tous les commentaires que je viens de lire sont entièrement justifiés.
    Pour ma part, à la première écoute, le fait d’entendre f’nêtre par exemple, m’a beaucoup choquée. Ce n’est pas la musique de Proust et je n’ai pas envie de poursuivre plus avant de peur de m’habituer à ces élisions qui m’ont dérangées de prime abord. J’ai entendu les mêmes chez Dussolier mais non chez Gallienne. Je n’ai entendu que des extraits. Suis-je un peu « bégueule » ? Je vous félicite tout de même pour ces lectures, ma critique étant très personnelle.

  87. André le 22 avril 2014

    Merci pour cette superbe lecture. Votre voix qui vient s’attacher au texte de façon aussi juste, avec ce qu’il faut de sobriété, a su préserver ma propre lecture à travers la vôtre, ainsi vous êtes parvenue à ne pas m’en déposséder. De tout cela je vous suis très reconnaissant.

    N’auriez-vous pas par hasard le projet de lire « la vie de Henry Brulard » de Stendhal ? Car j’aurais tellement de plaisir aussi à écouter votre voix avec cet auteur…

    Avec toute ma gratitude

  88. wang xue lian le 14 juin 2014

    je suis chinoise.
    merci beaucoup pour que je peux écouter les superbe audios sur le belle langue – français ..

  89. CARLOS MERLANO le 28 juin 2014

    Permet moi de te dire que Vous êtes une lectrice envoutante, discrète, fidele au texte et è ses nuances : J’habite à Barranquilla, en Colombie, en Amérique du Sud et c’était la meilleure façon d’apprendre le français. Merci pour ce cadeau.

  90. Monique Vincens le 29 juin 2014

    Très touchée, Carlos! Merci infiniment!

  91. René G. le 30 juin 2014

    Monique Vincens revit. Miracle !
    Nous allons bientôt sortir des limbes.
    Quel bonheur.

  92. Monique Vincens le 30 juin 2014

    Hélas, René, je n’envisage pas de m’y remettre. J’ai perdu l’enregistrement des deux tiers de Guermantes, je n’ai plus mon matériel. Bref, c’est la débâcle! Et tous vos gentils commentaires ne font que remuer le couteau dans la plaie!… Mais ils me font tant plaisir!

  93. René G. le 30 juin 2014

    Dites nous ce qui vous manque pour reconstituer votre équipement.
    Votre voix et votre maitrise des textes est telle que vous êtes irremplaçable. Aimée comme l’êtes, votre retour sera pour nous, un grand moment d’émotion.

  94. Aicha le 17 juillet 2014

    Je me joins a Rene et a d’autres pour vous proposer Chere Monique VIncens tout le soutien logistique qui vous fait defaut pour poursuivre la lecture de La Recherche … Et autres oeuvres! N’hesitez pas je vous en prie . Comme Rene, j’attends le miracle de votre retour avec confiance et impatience. Tante grazie

  95. Eve-Nell A-Guery le 10 août 2014

    Merci infiniment
    La re-lecture de ce texte si aimé, par votre voix m’accompagne partout,
    Les journées à l’atelier, me deviennent très agréables

  96. Violette le 7 septembre 2014

    Bonjour,

    Moi aussi je profite de votre voix pour découvrir la superbe prose de Proust.
    Ses descriptions des émotions de ses personnages entrent en échos avec mes propres souvenirs.
    Peut-être le temps retrouvé ?
    Je reconnais dans votre diction la maîtrise du beau langage chère aux gens du sud ouest.
    Bravo et surtout merci.

  97. Fadette le 10 octobre 2014

    Madame, vous avez une voix si jolie que combinée au texte de Proust c’est un vrai délice.
    Vous lisez mille fois mieux que mon prof de français (et il me tuerait s’il apprenait cela).
    Merci infiniment de m’avoir permis d’apprécier Proust de cette manière, et non pas en m’y mettant, laborieusement, de façon scolaire.

  98. Jose le 15 novembre 2014

    Je ne suis jamais arrivé à lire Proust. Malgré tous mes efforts.
    Vous lecture m’a permis d’entendre, et de comprendre sa musicalité.
    Je vous remercie infiniment pour votre travail, votre lecture et votre transmission subtile du texte de Proust.
    Depuis je navigue entre votre lecture et un retour au texte.

  99. luc le 13 décembre 2014

    Chère madame Vincens,

    Je possédais depuis plusieurs années,
    la collection des disques de Proust.

    Revisiter le texte avec vous est un enchantement !
    Il faut beaucoup de talent pour rendre Proust
    de cette façon; je vous en félicite et vous remercie
    de votre collaboration à ce site.

  100. Martin Deminiere le 23 décembre 2014

    Chère pomme

    que diront vos admirateurs quand ils les écouteront  »l’idiot »
    j’espère que vous nous lirez à nouveau un plein de texte

    il m’arrive parfois d’écouter deux fois le même chapitre tellement j’adore ça

    Merci de la part de moi-même et de ma femme

  101. Charles-Édouard le 6 février 2015

    Après Tocqueville,encore une lecture d’une très grande qualité. Je n’ai écouté que les 3 premiers chapitres, mais je sais déjà que je vais passer des moments merveilleux à vous écouter, installé dans mon voltaire devant un bon feu de cheminée.

  102. Sergio Baldelli le 12 mars 2015

    Chère madame Vincens,

    Merci infiniment de lire avec tant de sensibilité et de finesse mon livre préféré

    Sergio Baldelli

  103. elisabeth le 8 mai 2015

    Quelle belle voix ! quelle intelligence, Merci de cette merveilleuse lecture de Proust ,que, grâce à vous, j’entends. Magnifiques soirées en perspective! Merci
    Elisabeth

  104. Pascal le 31 juillet 2015

    Chère Madame,

    Depuis plusieurs semaines, je découvre grâce à vous l’oeuvre de Proust, que je ne connaisais pas encore, et qui me fascine et me passionne bien au-delà de toute attente. Cette découverte, je vous la dois en grande partie, et je vous en remercie du fond du coeur!

    Bien à vous,

    Pascal

  105. julies le 16 septembre 2015

    une voix trés belle ! bravo
    j’ai appris plusieurs choses grace a vous

  106. Irène le 2 novembre 2015

    Bonjour Monique, et merci!

    J’ai 64 ans et je n’avais jamais lu Proust sachant pourtant qu’il aurait fallu…
    C’est trop long, trop descriptif, fatalement, ce n’est pas pour moi.

    Mais Monique, sans le savoir, vous m’avez fait un superbe cadeau, votre voix. Et là, « en conte », voilà que je découvre enfin ce monument.

    Je vous transmets toute ma gratitude.

    Irène

  107. Saïd le 24 novembre 2015

    Bonjour Monique,
    Votre lecture donne une seconde vie au texte de Proust.
    Mille fois bravo

  108. iolkan le 11 septembre 2016

    je recommence l’écoute de la recherche, comme chaque année, depuis 4 ou 5 ans. Le seul livre qui vaille, le seul vrai remède à l’angoisse, à l’insomnie, à l’absurdité. Merci pour la lecture.

  109. TANTE LEONIE le 11 septembre 2016

    Audio book ? PROUST ? JE DÉCOUVRE UNE LECTURE EXCEPTIONNELLE en qualité et soutenant allègrement la comparaison avec les CD THELEME ,,.
    Je relis donc avec bonheur UN AMOUR DE SWANN…
    Je partage l engouement des lecteurs et je m aperçois que j en étais en 2013 !
    Le temps se joue de nous,
    Madame Monique Vincent MERCI

  110. Jean-Pierre Baillot le 11 septembre 2016

    Nous vivons une époque formidable. V’la-ti-pas que tante Léonie découvre Proust !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.