Page complète du livre audio gratuit :


PROUST, Marcel – Le Côté de Guermantes

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 27h 30min | Genre : Romans


In-the-Conservatory-James-Tissot

3ème tome de À la recherche du temps perdu.

« Le pépiement matinal des oiseaux semblait insipide à Françoise. Chaque parole des « bonnes » la faisait sursauter ; incommodée par tous leurs pas, elle s’interrogeait sur eux ; c’est que nous avions déménagé. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Première Partie.zip
Deuxième Partie.zip
Troisième Partie.zip




> Références musicales :

Première Partie :
Frédéric Chopin, Nocturne 21 en do mineur, interprété par Lidia Grychtolowna (1959, domaine public).

Deuxième Partie :
Frédéric Chopin, Étude 13 en la bémol majeur Op025-01, interprété par Vladimir Ashkenazy (1959, domaine public).

Troisième Partie :
Ludwig van Beethoven, Sonate No. 5 pour violon et piano « Printemps » en Fa majeur, Op024, II. Adagio molto espressivo, interprété par Arthur Grumiaux et Clara Haskil (1957, domaine public).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 72 363 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

43 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. MOUSSA le 29 janvier 2012

    j ecoute ta belle voix toujours

  2. Elise Debard le 30 janvier 2012

    Quel plaisir de retrouver à vos côté,le jeune Marcel,Françoise
    toute la bande.Merci mille fois.

  3. de Pierrepont le 30 janvier 2012

    bonjour Pomme!
    merci pour toutes vos belles lectures! j’adore la recherche du temps perdu et j’adore votre voix! je n’osais pas espérer que vous nous l’offririez pour La Recherche!! je suis tellement heureuse! et espère que votre voix nous accompagnera encore et encore!!!

  4. Lucien G. Bothof de Constantine le 31 janvier 2012

    Très belle interprétation, mettant en relief le sentiment identitaire que nous avons tous en nous.

  5. Don Hamilton le 12 février 2012

    Bonjour bonheur ! Pour Le Côté de Guermantes, merci ! merci ! merci !

  6. Cabicha le 16 février 2012

    Pomme,quel plaisir de vous entendre lire ce texte je devrais dire «vivre ce texte »

    Je ne dois pas me tromper en disant qu vous aimez ce texte d’une façon bien particulière, vous nous le communiquer avec tant d’intelligence et de cœur.
    J’écoute et je réécoute .
    Depuis des lustres je lis et relis une partie de plus en plus longue de « la Recherche….» Avez-vous le projet de nous la lire jusqu’au bout?

    Si oui je suis certaine , si bien accompagnée, de compléter mon périple.

    Merci mille fois !

    Cabicha

  7. Robert le 17 février 2012

    Le Côté de Guermantes ? Remarquable ! Merci.
    Je prends quoique je l’aie lu ; et j’attends le dernier tome, que je n’ai jamais eu le courage de lire.
    A la prochaine — et encore merci.

  8. Elisabeth Ries le 18 février 2012

    Merci,je n’avais jamais réussi à lire Proust et vous me l’avez fait découvrir. Il faut continuer!

  9. Marie-Ange Bataillé le 22 février 2012

    Incroyable ! Je n’avais pas vu, malgré mon assiduité à fréquenter ce site que vous nous aviez fait le magnifique cadeau de cette lecture de Proust ! J’attendais la suite avec impatience et j’étais désolée que Monique Vincens ait « arrêté ». Je suis ravie que vous ayez pris le relais ; c’est une « obligation » pour un site tel que celui-ci d’avoir les œuvres complètes d’un écrivain aussi important et prestigieux. Merci, ma chère Pomme, je télécharge immédiatement. Je vous embrasse.
    Marie-Ange heureuse et reconnaissante.

  10. Maniez le 8 mars 2012

    Bonjour Pomme
    J’ai eu grand plaisir à retrouver votre voix, mise cette fois au service de la subtilité proustienne. Bien posée, agréablement cadencée, épousant sans difficulté apparente les sinoosités,parenthèses, rebonds et surprises de la phrase de Proust… Décidément vous méritez d’être invitée chez les Guermantes!
    Jacques Maniez

  11. Pomme le 15 mars 2012

    Toute ma gratitude à chacun des audio-lecteurs ci-dessus, j’avoue que j’étais un peu inquiète! Proust est un auteur vraiment difficile à lire à haute voix. Vos commentaires m’ont rassurée et donné le courage de me « lancer » dans une autre aventure proustienne.
    Bien amicalement à tous, Pomme.

  12. Alexandre le 28 juin 2012

    Je vous remercie bien, Madame, pour une lecture si agréable! Comme vous l’écrivez vous-même, Proust ne doit pas être un auteur facile à lire à haute voix, et pourtant vous êtes d’un naturel déconcertant! Bravo! Je passe à l’instant à Sodome et Gomorrhe, et, ayant déjà téléchargé La Prisonnière, il me reste à espérer que vous nous ferez cadeau d’Albertine disparue et de Le Temps retrouvé avant que je n’aie fini de dévorer ces deux tomes!

  13. Eve le 26 août 2012

    Vous avez une voix que Proust aurait décrit pendant des pages. Merci à vous pour cet immense et formidable travail.

  14. Shaila le 12 septembre 2012

    JE VOUS REMERCIE, CHERE POMME! VOUS ETES SI DELICIEUSEMENT GENEREUSE…..

  15. nadia le 20 février 2013

    Chère Pomme, merci beaucoup pour le plaisir que je reçois en vous écoutant.
    Je songe a ce que les 2 autres tomes de cette oeuvre de Proust apparaissent un jour aussi dans votre lecture, car je n’arrive pas a suivre les autres voix… vous seule avez le bon rythme la bonne intonation et, je ne sais pas encore quelle magie, qui fait rester attentif tout le long. Victoria aussi, mais…

  16. Eric Cardonnel le 1 septembre 2014

    Lecture sublime d’une oeuvre sublime.
    Merci Pomme

  17. Yann le 30 décembre 2014

    Madame
    Voici une excellente lecture que la votre. Merci

  18. Gwen le 16 février 2018

    Très belle déclamation, impressionnante. Merci

  19. pomme le 17 février 2018

    Votre commentaire, Gwen, est un bien gros compliment! Merci à vous.
    Pomme

  20. Gwen le 17 février 2018

    En vérité je suis encore assez hermétique à la Recherche et c’est bien vous qui m’avez motivée pour finir ce 3eme tome.

  21. pomme le 18 février 2018

    Gwen,vous me rendez aussi fière qu’heureuse! Et je vous souhaite de poursuivre votre lecture de Proust.

  22. [...] Le Côté De Guermantes [...]

  23. Orgette le 19 octobre 2018

    Ne pouvant plus m’adonner au plaisir de la lecture à cause d’une maladie, j’ai découvert ce site et j’écoute ce livre prendre vie grâce à l’ investissement que vous y mettez. On est tout simplement transporté.
    Merci, ces lectures sont une belle bouffée d’air.

  24. Pomme le 19 octobre 2018

    C’est une profonde joie de lire un commentaire tel que le vôtre, Orgette! Je vous souhaite un prompt rétablissement, mais même une fois rétablie, vous pourrez continuer d’écouter des lectures, n’est-ce pas?!!!

  25. Fabien le 4 février 2019

    Je suis heureux de retrouver votre magnifique voix mettant en valeur cette œuvre magnifique.
    J’ai également vu que vous lisiez les suivants,je m’en réjouis d’avance.
    Un grand merci à vous, Pomme, pour ces nouveaux cadeaux.C’est un deuxième Noël.

  26. Pomme le 5 février 2019

    Cher Fabien, vous entrez dans Proust maintenant! En effet les 2 premiers tomes étaient lus par Monique Vincent quand j’ai souhaité me lancer dans La Recherche. je n’ai pas fait de version 2 de ces 2 premiers tomes car nos voix sont trop semblables, me semble-t-il, et d’autre-part ils sont très appréciés. Mais cela demeure un petit regret pour moi…
    Bonne recherche!

  27. Bernard xeridat le 22 janvier 2020

    Bonjour « Pomme » Je n ‘ai guère de commentaire à produire que de vous remercier.Je ne suis ni aveugle ni malvoyant juste votre voix qui accompagne parallèlement ma lecture de Proust.J’ai la délicieuse sensation que votre présence est juste là derrière moi à ma table de lecture.L’inflexion de votre voix me porte et me transporte dans ce merveilleux dix-neuvième siècle de la recherche du temps perdu.Je vous adore madame merci .

  28. Pomme le 22 janvier 2020

    Bonjour Bernard, votre commentaire me procure une vraie joie! Je vous en remercie. C’est toujours une surprise et un bonheur de découvrir à quel point un audio-lecteur peut s’approprier une voix. Je suis touchée. Mais surtout ne m’appelez plus « madame », je suis Pomme.

  29. Bernard xeridat le 16 février 2020

    Bonjour Madame « Pomme » Je reviens vers vous afin de vous renouveler le bonheur que j’ai à vous écouter.Je poursuis cette ré-lecture de Proust j ‘ai peur d’en arriver à la fin à un moment ou à un autre.
    J’ai donné à mes élèves à l’université la référence de Littérature audio.com afin qu’ils lisent Proust tout en vous écoutant .Ainsi je suis assuré qu’Ils ne verront pas le temps passer et la lecture leur sera bien plus profitable.Apprendre à écrire rien de tel que Proust et Flaubert Je suis en retraite mais je fais des interventions lorsqu’un professeur agrégé est absent.Merci.

  30. Fraise_Sauvage le 16 février 2020

    Ma très chère Pomme, merci aujourd’hui et toujours :-) . Je termine la seconde partie et votre interprétation des habitués du salon de Mme de Villeparisis est ma-gi-strale ! Votre Charlus surtout m’a fait une de ces impressions…
    Je ne peux que répéter ce que tant d’autres ont déjà dit: votre lecture est sublime!
    J’ai fait un petit détour du côté de Guermantes après tout un mois de Balzac. J’en ai dévoré 10, dont 7 romans et pas des plus courts. Et cela va continuer ;-) Heureusement que vous appréciez Balzac. Votre cousin Pons m’a tant ému ! Et Ursule Mirouët alors !Je lisais autant à l’époque de mon adolescence donc je me sens comme une toute jeune fille ;-) C’est « la faute à votre site » que j’adore de plus en plus et que je recommande à tout le monde !

    En plus Monsieur Dousset vient de télécharger L’Affaire Dreyfus de Mirbeau.
    Quelle soirée !

    Bon courage pour vos Verne, car je pense que vous y êtes toujours ?
    Ne travaillez pas trop dur et prenez bien soin de vous.
    Bien fidèlement et affectueusement
    Fraise

  31. Pomme le 19 février 2020

    Bonjour Monsieur Bernard (!), Je suis heureuse pour vous et flattée que vous recommandiez litteratureaudio à vos élèves. Et très touchée. Je vois que vous avez une retraite active, félicitations.
    Bonne continuation!

  32. Pomme le 19 février 2020

    Chère Fraise-sauvage, quel appétit vous avez! J’adore vous lire! Vous dégagez un enthousiasme très réjouissant! Un grand merci pour vos compliments, et bonne dégustation!

  33. Carla le 13 mars 2020

    Chère Madame Pomme,
    Vous ne savez pas combien mon ami et moi apprécions d’entendre votre voix depuis plus d’une année déjà. C’est comme si nous sommes chaque jour dans un théâtre et que vous nous montrez des gens différents du roman de Marcel Proust: Le côté de Guermantes. Merci beaucoup pour toutes les phrases admirablement prononcées. C’est amusant et malheureusement nous sommes presque à la fin de notre traduction, nous l’avons fait avec votre lecture à haute voix. (Joop et Carla Les Pays Bas)

  34. Pomme le 14 mars 2020

    Je suis bien heureuse pour vous deux, Carla et Joop!
    Et merci pour votre gentil compliment.
    Bonne continuation: il y a encore quelques volumes de la Recherche!

  35. Beautemps le 29 avril 2020

    Chère Pomme,
    j’ai voulu me remercier à cette occasion pour la lecture de Proust que j’avais vraiment adorée. Je n’ai pas connu beacoup plus de cet auteur que la scène de la Madeleine mais chaque livre a de telles passages et je trouve magnifique et unique la facon dont Proust tourne ses phrases. J’ai écouté la « Recherche » entière! Un jour je reécouterai le tout, je me le suis dit.
    Je trouve très frappantes ses justes observations à propos de l’amour. Un très grand merci pour m’avoir donné la possibilité de connaître enfin mieux cet auteur!
    Très cordialement
    Katja

  36. Pomme le 29 avril 2020

    A Katja, un grand merci pour votre commentaire, je suis très contente que vous ayez apprécié cette lecture pourtant pas très facile.
    Bien cordialement, et à bientôt peut-être.

  37. Beautemps le 29 avril 2020

    Chère Pomme,
    c’est bien à moi de me remercier, Proust était une vrai découverte pour moi! J’ai écouté ce projet collectif de vous et de votre collègue de la première à la dernière page. Une fois je me suis endormie dans la nuit en écoutant Proust et dans mon rêve j’étais éblouie par la manière et le style dont je parlais si joliment le francais. Bien sûr cette illusion ne durait pas après le réveil… Mais vous m’avez apporté tant de bonnes heures, aussi avec „La vocation“ de Georges Rodenbach et puis de „La brouille des deux Yvain“! Pour moi votre voix (et celle des premières tomes aussi) est lié à Proust parce-que c’était la première fois que j’ai vous ai écoutée. Mais votre liste est longue et il y a tant de bonnes choses à découvrir où à reécouter! Merci beaucoup d’avance :-) !!
    Bien cordialement,
    Katja

  38. Pomme le 30 avril 2020

    Chère Katja, Vous me racontez votre rêve que je trouve particulièrement touchant et qui prouve votre intense désir de perfectionner votre français. Vous vous exprimez très correctement sauf, _ permettez-moi, chère Katja, j’espère que je ne vais pas vous blesser _ sauf une petite erreur que j’ai repérée à plusieurs reprises: vous écrivez « c’est à moi de ME remercier », alors qu’il faut dire « c’est à moi de VOUS remercier ». Je souhaite que vous compreniez bien que je vous fais cette remarque pour simplement vous aider.
    Avec toute ma sympathie, et à bientôt peut-être.

  39. Beautemps le 30 avril 2020

    Chère Pomme,
    merci beaucoup pour votre commentaire! Depuis vingt ans j’essaye de ne pas tout oublier mais il y a des choses que je n’ai jamais bien observées! En effet, il y a deux mots pour dire „merci“ en allemand: „bedanken“ et „danken“ et la construction francaise est celle de „danken“. Merci beaucoup à vous pour cet éclaircissement d’une si ancienne faute et à bientôt j’éspère aussi!
    Très cordialement,
    Katja

  40. Marguerite Hilling le 22 mai 2020

    Bonjour, 

    Un mot pour vous remercier, comme il se doit, de cet enregistrement et pour vous vous féliciter, surtout, de l’excellent choix des musiques, mais aussi pour signaler une erreur de découpage : 
    Dans Le Côté de Guermantes, partie 2, le dernier chapitre, le 10, correspond en fait au début de la partie suivante : T II, chapitre 1 (Maladie ma grand-mère etc. « Nous retraversâmes l’avenue Gabriel »).
    La suite, la partie 3, s’en trouve décalée.
    Il manque donc le « vrai » chapitre 10 de la partie 2, qui devrait correspondre à la fin de la discussion entre Charlus et le Narrateur, au retour à la maison et à l’attaque cérébrale de la grand-mère. 
    J’ai commencé mon écoute par Guermantes, je ne sais s’il se trouve de semblables décalages dans les volumes précédents.

    L’enregistrement n’en reste pas moins fort utile : j’ai relu le passage manquant sur papier et repris mon écoute. Mais, pour un auditeur qui ne connaît pas le texte, cette lacune pourrait gêner la compréhension, raison pour laquelle je me permets de vous la signaler.

    Bien cordialement.

  41. Pomme le 22 mai 2020

    Je suis vraiment surprise de l’erreur que vous êtes la première à signaler. Ne s’agirait-il pas d’un caprice au niveau de votre enregistrement du fichier? Car vraiment personne n’a signalé de manque…

  42. Marguerite Hilling le 23 mai 2020

    Bonjour Madame,
    Merci de votre réponse. Vous avez raison : j’ai peur qu’il ne s’agisse effectivement d’un problème d’enregistrement, encore embrouillé par un problème d’édition.
    Je suis absolument confuse : je croyais pourtant avoir tout vérifié avant de vous signaler la chose mais on fait de minutieuses recherches de détail et on oublie le plus simple et le plus évident qui n’apparaît qu’après coup, trop tard, pour notre plus grand ridicule.
    Je vous prie d’accepter toutes mes excuses.

  43. Pomme le 23 mai 2020

    Excuses acceptées, Marguerite! Bonne lecture!
    Bien cordialement,
    Pomme

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.