Page complète du livre audio gratuit :


REBELL, Hugues – Chants de la pluie et du soleil (Poèmes)

Donneur de voix : Samuel | Durée : 4h 15min | Genre : Poésie


Hugues Rebell

Voici une lecture du recueil de poésies Chants de la pluie et du soleil d’Hugues Rebell, écrivain français né à Nantes le 27 octobre 1867 et mort à Paris le 6 mars 1905.

Les Chants de la pluie et du soleil, dédiés à son ami René Boylesve, ont inspiré André Gide dans Les Nourritures Terrestres.

En voici les premières lignes :

« Le prisonnier qui, après avoir forcé des portes, trompé ses gardiens, franchi vingt clôtures, retrouve enfin le soleil, l’air libre et le sourire d’une jeune femme, n’a pas cette plénitude de bonheur que ressent mon esprit au sortir de la geôle douloureuse où il a gémi des années. »

Agréable écoute !

Illustration : Portrait de Hugues Rebell par Félix Vallotton (1898).

> Écouter un extrait : Préface et Invocation.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Chants de la pluie et du soleil.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

000. Préface et Invocation.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
001. I La Robe virile.mp3
002. II Grappes de vie.mp3
003. III Chère idée te voici donc mienne.mp3
004. IV Je cherche la Beauté.mp3
005. V CHANT NUPTIAL.mp3
006. VI LE CANTIQUE DE L’ESCLAVE.mp3
007. VII Ouvrez les fenêtres, Ouvrez les fenêtres.mp3
008. VIII Es-tu digne de la mer.mp3
009. IX La Visite du temps.mp3
010. X Les Louanges de Douce.mp3
011. XI Depuis cent ans que le monde cultive la tristesse.mp3
012. XII À la jolie morte.mp3
013. XIII Le Noble Pauvre.mp3
014. XIV Je demande des hommes.mp3
015. XV Prostituons-nous.mp3
016. XVI Comme nous revenions de Pompéi.mp3
017. XVII Nous avons erré dans les fougères de Pestum.mp3
018. XVIII Vous ne connaissez pas les voies de la nature.mp3
019. XIX Ô poètes mes frères je crains pour vous.mp3
020. XX Cette nuit de révolution et d’incendie.mp3
021. XXI Vous tous qui parlez d’amour.mp3
022. XXII J’ai vu Gallia pareille à une raccrocheuse de trottoir.mp3
023. XXIII En ces temps de honte.mp3
024. XXIV J’attends le tyran beau et fort qui va venir.mp3
025. XXV Je ne veux pas d’un loisir sans lendemain.mp3
026. XXVI Trois Jeunes femmes se tenant la main.mp3
027. XXVII Une pauvre prostituée dans la tempête.mp3
028. XXVIII J’ai assez de cet homme.mp3
029. XXIX Petite fille qui là-haut aimes dans ta solitaire chambrette.mp3
030. XXX À une locomotive.mp3
031. XXXI À la poésie.mp3
032. XXXII Le mauvais Christ.mp3
033. XXXIII Quel jour brûlerons nous l’institution chrétienne.mp3
034. XXXIV Le retour des dieux.mp3
035. XXXV J’entonne le chant d indépendance.mp3
036. XXXVI C’était une ville de tombeaux.mp3
037. XXXVII Où ai-je vu ces yeux.mp3
038. XXXVIII Les bourreaux d’autrefois.mp3
039. XXXIX N’arrêtez pas la vagabonde.mp3
040. XL J’épie cette âme.mp3
041. XLI Dans le jardin dont vous croyez connaître toutes les allées.mp3
042. XLII Enfant belliqueuse et fière.mp3
043. XLIII Que sont devenues toutes les mains que j’ai pressées.mp3
044. XLIV Qu’importent tous les êtres.mp3
045. XLV La prodigue nature lançant à pleines mains ses richesses.mp3
046. XLVI Je me défie des harangueurs de populace.mp3
047. XLVII Si vous avez une âme tournée vers l’infini.mp3
048. XLVIII L’enthousiasme des nouvelles sociétés.mp3
049. XLIX Un esprit plus odieux.mp3
050. L Je ne m’occupe point des fleurs flétries.mp3
051. LI Pourquoi n’aimerais-je pas le peuple.mp3
052. LII Vous égorgerez des bettes pour vous nourrir.mp3
053. LIII Il y a des êtres dont les yeux sont en extases.mp3
054. LIV Je sais que nous égoïstes.mp3
055. LV La vraie femme.mp3
056. LVI Ces caresses comme une berceuse musique.mp3
057. LVII L’instinct est plus fort que les volontés et les haines.mp3
058. LVIII Loin des foules loin des fêtes.mp3
059. LIX Cette plaine où s’élèvent tant de palais commencés.mp3
060. LX Quelles pensées sont venues t’enrichir.mp3
061. LXI Ma vie je la mène par tous les chemins.mp3
062. LXII Mes jours m’apparaissent.mp3
063. LXIII Comme le soir vient vite sur nos livres.mp3
064. LXIV Atlas qui portait le monde.mp3
065. LXV Je m’enorgueillis de souffrir.mp3
066. LXVI LE CONDUCTEUR DE CHAR.mp3
067. LXIII-bis Aux soirs humides d’automne.mp3
068. LXIV-bis Celui qui cherche la vérité.mp3
069. LXV-bis Assez de confidences.mp3
070. LXVI-bis Je n’ai pas à regarder la route.mp3
071. LXVII Êtes-vous de ceux qui portent des torches.mp3
072. LXVIII J’ai dit a la maladie.mp3
073. LXIX Une pensée hautaine qui va droit devant elle.mp3
074. LXX Les ports.mp3
075. LXXI Combien de soleil que je n’ai pas vus.mp3
076. LXXII La chère odeur de la maîtresse enfuie.mp3
077. LXXIII Sur un priape.mp3
078. LXXIV Parce qu’ils s’agenouillent auprès des hôtels.mp3
079. LXXV Je veux tresser des couronnes aux travailleurs.mp3
080. LXXVI Cette Catherine de Cellini.mp3
081. LXXVII Maître Coupeau.mp3
082. LXXVIII Je crierai ma piété vers toi or-puissance.mp3
083. LXXIX Dans le ciel embrase des incendies de village.mp3
084. LXXX France et Italie.mp3
085. LXXXI N’avez vous donc songé à la mort.mp3
086. LXXXII Une note perdue.mp3
087. LXXXIII On me croit plein de haine.mp3
088. LXXXIV Désir qui tous les jours.mp3
089. LXXXV Les morts successives.mp3
090. LXXXVI C’est l’heure religieuse.mp3
091. LXXXVII Garde ta beauté.mp3
092. LXXXVIII J’ai vu les statues des âges qui disent la grâce.mp3
093. LXXXIX Quand toute la terre s’efface.mp3
094. XC Pan et Saturne.mp3
095. XCI Que toutes les passions frémissent en moi.mp3
096. XCII Pour voler la mort.mp3
097. XCIII Le paradis où je voudrais aller.mp3
098. XCIV Aux laboureurs.mp3
099. XCV Pensées en plein air.mp3
100. XCVI Le chevrier.mp3
101. XCVII Saint François d’Assise et la Fée.mp3
102. XCVIII Le satyre.mp3
103. XCIX Laissez toutes les fleurs se mêler dans les corbeilles.mp3
104. C Chant des nouveaux pirates.mp3
105. À mon livre.mp3
106. Examen.mp3
107. Table.mp3



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Poésie, ,

 

Page vue 2 520 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

16 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Alain Degandt le 2 mai 2020

    Merci, Samuel, de faire connaître, de fort belle manière, l’oeuvre de ce poète épris de liberté et d’ouverture au monde (par ailleurs, comment être poète sans être animé et transporté par ces deux aspirations…?). Amitiés,
    Alain D.

  2. Samuel le 2 mai 2020

    Bonjour, Alain,
    tout d’abord merci pour ce commentaire ;
    à vrai dire,
    j’ai découvert ce poète en l’enregistrant !
    C’était une suggestion d’enregistrement,
    à laquelle j’ai répondue.
    Pour reprendre vos mots,
    la liberté de ce poète m’a parfois dérangée,
    tant mieux sans doute,
    et son ouverture au monde sorti de mon confinement intérieur…
    Son examen final, qui suit la lettre à son livre, éclaire sur ce qui l’a animé en écrivant ces Chants et m’a aidé à comprendre ce poète.
    Merci encore pour votre mot.
    Samuel M.

  3. Dorothée le 2 mai 2020

    Une très, très belle découverte, à ranger entre Virgile, Nerval, Nietzsche… Votre lecture, Samuel, à la fois sensible et pondérée (et apaisante) laisse l’auditeur libre de son interprétation; en effet, certaines images et idées de Rebell, théorisées dans le manifeste final, interpellent. J’ai hâte de poursuivre cette passionnante écoute.

  4. Samuel le 2 mai 2020

    Merci Dorothée pour ce retour,
    le rapprochement d’auteurs que vous faites est intéressant et je trouve qu’il cerne bien ce poète…
    Agréable fin d’écoute,
    et belle fin de journée.

  5. Lïat le 4 mai 2020

    Du texte à la parole, vous avez un immense talent !

    En souhaitant que vous prendrez la bonne habitude de nous revenir, je vous félicite et vous remercie.
    Portez-vous bien ! 😊

  6. Samuel Martin le 4 mai 2020

    Bonjour Lïat,

    je vous remercie infiniment pour votre message plein de reconnaissance qui me va droit au cœur,

    j’aime tant prêter ma voix à un texte que je vais revenir, si ce plaisir est sublimé par des retours comme le vôtre je ne peux faire autrement.

    Portez-vous bien également

    Samuel

  7. Lïat le 31 août 2020

    Bonjour, Samuel à la voix captivante !

    Sans vouloir vous bousculer, je dois vous dire que j’ai bien hâte de vous réentendre dans une nouvelle lecture…

    Si jamais vous cherchez des suggestions, vous trouverez ci-dessous quelques titres du prolifique Hector Malot.
    Ils figurent tous sur BNF-GALLICA:
    Les Amants
    Suite: Les Époux
    Le Sang bleu
    Madame Obernin
    Mariage riche
    Les Batailles du mariage
    La Belle Madame Donis
    Une Femme d’argent
    -Plusieurs autres romans de cet auteur ont été lus et appréciés sur LA,
    c’est pourquoi je me permets ce commentaire.

    ◕‿◕ -Quoi qu’il en soit, à votre bon cœur et merci de m’avoir lue.

  8. Claudie le 1 septembre 2020

    Quelle bonne idée, Lïat !
    J’espère que Samuel acceptera une de vos suggestions: moi aussi j’aime beaucoup H.Malot.

  9. Claryssandre le 1 septembre 2020

    Whaouuu !!! Quelle jolie voix ! Comme j’écoute très peu de poésie j’étais passée à côté de votre lecture. Merci à Lïat d’avoir attirer mon attention avec son commentaire. Je rejoins Lïat et Claudie pour Malot…et d’autres auteurs de votre choix. A bientôt sans doute. Bonne journée.

  10. Claudie le 2 septembre 2020

    Samuel,vous ne répondez pas: avez-vous peur des suggestions ?

  11. Samuel Martin le 9 octobre 2020

    Bonjour,

    désolé pour ce silence,
    Lïat, Claudie, Claryssandre,
    et merci pour vos messages.

    Je n’étais pas revenu sur cette page depuis un moment.

    Je découvre aujourd’hui,
    avec plaisir,
    vos agréables commentaires qui me touchent,
    et vos suggestions.

    Je vais aller voir du côté d’Hector Malot,
    ce que je peux proposer.

    Merci encore pour votre écoute
    et vos propositions.

    Samuel

  12. Samuel Martin le 12 octobre 2020

    Re-bonjour,

    après recherches,

    Daniel Luttringer

    a enregistré 2 ouvrages d’Hector Malot,
    que vous m’indiquez dans vos suggestions,
    ces 2 publications sont disponibles
    sur Audiocité :

    Les amants
    https://www.audiocite.net/livres-audio-gratuits-romans/hector-malot-les-victimes-damour-–-tome-1-–-les-amants.html?

    et sa suite,

    Les époux
    https://www.audiocite.net/livres-audio-gratuits-feuilletons/hector-malot-les-victimes-damour-–-t2-–-les-epoux-–-chapitre-02.html

    Je vais donc porter mon choix sur
    une autre de vos suggestions…

    Agréable fin de journée

    Samuel

  13. Lïat le 12 octobre 2020

    Bonsoir Samuel,
    C’est un plaisir de vous retrouver sur le site.
    J’ai bien hâte d’écouter une autre de vos lectures.
    Merci à l’avance !

  14. Samuel Martin le 16 octobre 2020

    Je propose d’enregistrer

    « Les amours de Jacques »
    2ème roman d’Hector Malot
    datant de 1860 (ouvrage présent
    dans la liste des suggestions
    du site litteratureaudio)

    Bien à vous

    Samuel

  15. Lïat le 16 octobre 2020

    (✿◠‿◠) Très bonne nouvelle !

  16. Claryssandre le 16 octobre 2020

    Une annonce pleine de promesses ! Merci et…à bientôt ! 🌹

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.