Page complète du livre audio gratuit :


REBIÈRE, Alphonse – Mathématiques et mathématiciens (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Sciences


Thomas Degeorge - Mort d'Archimède (1815)

Ces huit textes recueillis par Alphonse Rebière (1842-1901), professeur des lycées, mathématicien et historien, sont en rapport avec les mathématiques.

Et pour nos amis matheux ces quatre problèmes (dont trois à vérifier) pour rester dans ce domaine :

- Dans son Montecristo Alexandre Dumas demande d’établir une addition composée de tous les neuf premiers chiffres sans les répéter et sans employer le zéro, de façon que le total soit cent.
Réponse : 74 ; 25 ; 3/6 ; 9/18.

- Trouver entre 1000 et 2000 deux nombres consécutifs dont la différence des cubes soit un carré ?
M. L. Thomas trouve 1455 et 1456.

- Trouver l’âge, en 1892, d’une personne, sachant qu’il est égal à la somme des chiffres de l’année de la naissance.
Réponse : 19 ans

- Au milieu d’une pièce d’eau carrée de 10 pieds de longueur et de largeur pousse un roseau qui s’élève d’un pied au-dessus de l’eau. En le tirant vers le milieu d’un côté, il atteint juste le bord. Quelle est la profondeur de l’eau ?
La réponse à ce très ancien problème chinois est 12 pieds.

Illustration : Thomas Degeorge, Mort d’Archimède (1815).

> Écouter un extrait : Le Nombre 13.



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Sciences, ,

 

Page vue 4 998 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Shmuel R le 18 octobre 2017

    Merci pour ce rafraichissement. Pour le quatrième problème, j’ai trouvé 50.5 . Il doit y avoir une erreur quelque part au fond de la pièce d’eau… Mais vous avouerez qu’un roseau de 17 mètres de long, c’est déjà le bon roseau…

  2. Jean-Pierre Baillot le 18 octobre 2017

    Soit P, la profondeur du bassin.
    Le théorème de Pythagore s’écrit :
    (P+1)^2 = P^2 + 5^2
    La seule solution est P = 12

    René D : 1 – Shmuel R : 0 ;-)

  3. René Depasse le 18 octobre 2017

    A Baillot et Shmuell Mes amis,un affrontement mathématique sur LITTERATURE AUDIO,c’est une grande première!!

  4. ShmuelR le 18 octobre 2017

    Ah oui !!! Je me suis fourré le roseau dans l’oeil !!!! J’avais pythagoré avec 10 au lieu de 5, sans prendre garde au fait que le roseau est au milieu et non au bout !!!
    Il y a trois sortes de gens sur Terre : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas.

  5. pomme le 18 octobre 2017

    Ah! bravo ShmuelR, « ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas », si je compte bien, cela ne fait que 2 « sortes de gens ». Quelle est donc la 3è sorte de gens?

  6. Jean-Pierre Baillot le 18 octobre 2017

    Les gens qui ne comptent pas ?

  7. Cocotte le 19 octobre 2017

    Les gens qui savent compter et ne comptent pas, ça fait trois
    Les gens qui ne savent pas compter et qui comptent, ça fait quatre!

  8. Jean-Pierre Baillot le 19 octobre 2017

    Sans compter ceux qui ne comptent pas par calcul !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.