⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Page complète du livre audio gratuit :


RODENBACH, Georges – La Vocation

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 2h 56min | Genre : Romans


La Vocation

Rodenbach nous emmène à Bruges, qu’il aime tant.

Hans souhaite ardemment devenir moine, mais sa mère, veuve et possessive, ne veut pas que son fils la quitte !

« Bruges avait l’air d’une ville-fantôme. Les arbres des quais, les hautes tours renonçaient, réconciliés par la même mousseline. Brouillard opaque, et sans nul interstice ! Le carillon lui-même paraissait devoir s’évader, forcer un préau de ouate pour être libre dans l’air, atteindre les pignons sur lesquels, tous les quarts d’heure, les cloches répandaient, comme feuille à feuille, un mélancolique automne de musique. »

> Écouter un extrait : Première Partie.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

La Vocation.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Première Partie.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Deuxième Partie.mp3
Troisième Partie.mp3



> Références musicales :

Frédéric Chopin, Nocturnes en Do mineur, Op. Posth.: XXI. Nocturne No. 21, interprété par Lidia Grychtolowna (1959, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 4 297 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Pascalette le 20 novembre 2018

    Je viens de vous entendre dans « la vocation » et « l’arbre ». C’est toujours un enchantement de vous écouter. Merci Pomme

  2. Pomme le 20 novembre 2018

    Et pour moi c’est toujours un enchantement de lire vos commentaires, Pascalette! Et puisque vous êtes dans Rodenbach, permettez-moi de vous suggérer son superbe roman Bruges la morte, porté par la voix magnifique de Juliette.

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.