Page complète du livre audio gratuit :


ROLLAND, Romain – Au-dessus de la mêlée

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 3h 54min | Genre : Essais


Cathédrale de Reims incendiée

Au moment où éclate la première guerre mondiale, Romain Rolland (1866-1944) vit à Genève où il publie des articles, qu’il recueillera en 1915 sous le titre significatif de l’un d’entre eux : Au-dessus de la mêlée. Dans ce célèbre manifeste pacifiste, l’auteur adjure les peuples français et allemand de respecter la vérité et de faire preuve d’humanité dans le désastreux conflit que les oppose. Cette neutralité et cette hauteur de vues déclenchèrent une violente controverse et lui attirèrent la haine unanime des belligérants. Sa lucidité fut néanmoins récompensée par le Prix Nobel de littérature pour l’année 1916, qui couronnait aussi l’auteur des 10 volumes de Jean-Christophe (1904-1912), le premier roman-fleuve français, dont le héros est un musicien allemand.

Signalons une erreur de numérotage des chapitres dans l’exemplaire de 1915 ayant servi à établir le  texte disponible sur Wikisource. Afin de faciliter à nos auditeurs le suivi de la version texte pendant l’écoute, nous avons « répercuté » cette erreur dans le numérotage des fichiers. C’est la raison pour laquelle vous ne trouverez pas de Chapitre 4.

> Écouter un extrait : Introduction.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Au dessus de la mêlée.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Essais, Histoire, ,

 

Page vue 6 689 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ahmed le 1 janvier 2015

    Bonsoir Mr Rannou ,

    Bonne et heureuse année,pleine de bonheur et santé .
    Meilleurs voeux et merci pour ce début avec cet essai.

    Cordialement
    Ahmed

  2. Trollus le 1 janvier 2015

    Merci pour vos lectures et mes meilleurs voeux.

  3. Marie-Ange Bataillé le 2 janvier 2015

    Merci, cher André, pour cette jolie façon de souhaiter, avec cette, lecture plus de paix et de justice dans le monde pour 2015. Bonne année à vous et à toute l’équipe de Littérature-audio et merci à tous.
    Marie-Ange Bataillé

  4. André Rannou le 2 janvier 2015

    Grand merci à vous trois, Ahmed, Trollus et Marie-Ange. Je suis très sensible à vos bons voeux, et vous souhaite à mon tour une très bonne année 2015, riche en découvertes de toutes sortes, et aussi paisible que possible.
    Bien amicalement.
    André

  5. Cocotte le 3 janvier 2015

    C’est très agréable de découvrir un auteur dont les droits viennent d’être libres, avec cet essai superbe de Romain Rolland, excellemment lu, comme d’habitude!!
    L’année 2015 commence bien! Merci pour ce beau cadeau!
    Tous mes voeux de bonne et heureuse année, et bonne santé surtout!
    Cocotte
    P.S. Je vous ai envoyé un M.P. sur le forum

  6. André Rannou le 3 janvier 2015

    Merci, chère Cocotte, pour ce commentaire et vos bons voeux. Très bonne année 2015 à vous aussi.
    J’ai répondu à votre M.P.. Désolé de vous décevoir une fois de plus.
    Avec toute mon amitié.
    André

  7. Sans-Dents le 4 janvier 2015

    Bonne année pleine de dents à tout le monde, dont à l’excellent André Rannou.

  8. André le 7 janvier 2015

    Merci, Sans-Dents, et bonne année 2015.

  9. André Rannou le 20 mai 2015

    En lisant ‘Quoi? L’Eternité’, le dernier volume des mémoires de Marguerite Yourcenar, je suis tombé sur le passage suivant:
    « Ce fut vers ce temps qu’il (Michel, son père) me prêta un mince volume dont il faisait son livre de chevet: ‘Au-dessus de la mêlée’. Il y a peu de choses dont je lui sache plus gré que de me l’avoir fait lire. Je ne l’ai pas rouvert depuis. Je ne sais si j’adhérerais encore à chacun de ses jugements, ou si je serais gênée aujourd’hui par ce flot oratoire qui gonfle souvent, de Bossuet à Malraux, d’admirables écrits français. Peu importait. Une voix s’élevait; la voix d’un homme seul. Il y a ainsi des livres, presque toujours à l’écart de la littérature de l’époque, qui viennent vous frapper au moment venu, et, en partie, vous déterminent. Ainsi, trente ans plus tard, allaient faire pour moi les mémoires de Gandhi. » (Folio, p. 282)

  10. Lila le 6 décembre 2018

    Quel bel écrit! Je n’arrête pas d’en parler autour de moi et curieusement peu de gens connaissent Roman Rollain.
    Quelle pénétration du monde.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.