Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'SÉNÈQUE - Lettres à Lucilius' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

11 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Jean-Pierre Baillot le 3 juillet 2017

    Merci à vous, Domi, pour cette belle et importante lecture.

  2. ahmed le 3 juillet 2017

    Bonsoir chère Domi ,

    Merci infiniment pour votre effort et aussi l information du PDF , mieux par rapport à Gallica.
    Une agréable soirée.

    Amitiés ,
    Ahmed

  3. Domi le 4 juillet 2017

    Merci à tous les deux.
    J’avais écouté les cinq lettres lues par Augustin et j’ai eu très envie de lire la suite.
    Quelle leçon de vie !

  4. Ceusette le 4 juillet 2017

    Merci pour cette lecture essentielle.

  5. Domi le 5 juillet 2017

    Merci, j’espère que ce texte que j’ai eu grand plaisir à enregistrer vous plaira.

  6. Gauthier Manesse le 10 juillet 2017

    Bonjour Domi
    Merci beaucoup pour cette nouvelle lecture philosophique importante.
    cordialement
    Gauthier

  7. Domi le 11 juillet 2017

    Merci Gauthier,j’aime beaucoup ce texte.

  8. ferry le 11 juillet 2017

    Mes amis
    Un grand merci pour la service que vous rendez à l’humanité .Et,une question. Pourquoi sur votre magnifique site, manque une lecture de Hegel ?

  9. Domi le 13 juillet 2017

    Je pense qu’il faudrait que vous l’ajoutiez aux suggestions de lecture.Je crois que l’un des DDV enregistre l’Esthétique.

  10. Froud le 28 février 2018

    Bonjour, je suis très heureux d’avoir trouvé ce livre en audio, merci beaucoup.
    Juste une petite remarque, il me semble qu’il y a deux fois la la lettre 7 et pas de lettre 8.

  11. Domi le 2 mars 2018

    Bonjour, Froud , il y a bien la lettre 7 mais la lettre 8 figure deux fois. J’ai essayé d’enlever la deuxième j’espère avoir réussi.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.