Page complète du livre audio gratuit :


STEVENSON, Robert Louis – Un logement pour la nuit

Donneur de voix : Ludovic Coudert | Durée : 1h 10min | Genre : Nouvelles


Robert Louis Stevenson - A Lodging for the night

Sous-titrée parfois Une histoire de François Villon, cette nouvelle est en effet inspirée par le Paris du XVème siècle. L’auteur de L’Île au Trésor y fait revivre la légende du poète maudit, dans un récit enlevé, avec des dialogues reflétant l’esprit du poète. Mais Stevenson, romancier, fait beaucoup mieux que simplement combler un vide de la biographie de François Villon…

« Le mois de novembre de l’année 1456 touchait à sa fin. La neige tombait sur Paris avec une persistance rigoureuse. [...] Les pauvres gens qui, le nez en l’air et les sourcils humides, la regardaient venir avaient peine à comprendre d’où une telle masse pouvait tomber. Maître François Villon avait, cette après-midi-là, à la fenêtre d’une taverne, proposé un problème : Était-ce le païen Jupiter plumant ses oies sur l’Olympe ? Ou étaient-ce les saints anges en train de muer ? Il n’était qu’un pauvre maître-ès-arts, avait-il ajouté, et comme la question touchait quelque peu à la divinité, il n’osait s’aventurer à conclure. »

Traduction : B. J. Lowe (1890).

> Écouter un extrait : Première Partie.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Première Partie.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Deuxième Partie.mp3



> Références musicales :

Antonio Vivaldi, Les Quatre Saisons, L’Hiver, interprété par l’ensemble US Air Force Band (domaine public).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, , , ,

 

Page vue 9 316 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Cocotte le 1 septembre 2012

    Nouvelle très intéressante, et formidablement bien lue, comme d’habitude.

    Je n’ai toujours pas de réponse à mes 3 MP. Rien dans ma boîte de réception. Pourriez vous me joindre par mail?

    Amicalement
    Cocotte

  2. Ludovic Coudert le 6 septembre 2012

    Merci chère Cocotte pour votre message. Le mystère de ces trois MP a fini par trouver son élucidation. Je me réjouis de la lecture de Marivaux, auteur que je n’avais pas lu depuis longtemps et que je redécouvre avec bonheur, grâce à vous! Mario est bien enjoué…

    Bien amicalement

    Ludovic

  3. Gilles Codinas le 7 octobre 2012

    Une belle évocation vivante de la personnalité de Villon. Merci Monsieur Coudert pour votre belle lecture

  4. CALLY le 25 janvier 2013

    Belle lecture rendant bien l’atmosphère de cette époque

  5. Karim le 7 juin 2013

    magnifique!

  6. emilieemilie le 21 juillet 2015

    Merci pour cette lecture

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.