Page complète du livre audio gratuit :


ZOLA, Émile – La Terre

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 20h 22min | Genre : Romans


Vincent van Gogh - Le Semeur - émile zola

Ce roman est le quinzième de la série des Rougon-Macquart, sans doute le plus violent : le désir de possession, qu’il s’agisse de la terre ou de la sexualité, est le cœur du roman.
Le vieux Fouan cède ses terres à ses enfants : Jésus-christ, le braconnier ivrogne, Fanny, mariée à Delhomme, et Buteau, la mauvaise tête.
Jean Macquart, le Provençal devenu valet chez le fermier Hourdequin, s’éprend de Françoise, la nièce de Fouan, mais, dans cette Beauce du XIXè siècle, il restera l’étranger.

> Écouter un extrait : Chapitre 1.




> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , , ,

 

Page vue 66 816 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

38 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Rocktambule le 5 avril 2009

    Merci beaucoup d’avoir lu Zola…
    Quelle semaine agréable je vais passer à écouter ce roman.
    Pourriez-vous vous intéresser à la mise en voix d’autres ouvrages de Zola ? Certains, moins connus, m’intéressent particulièrement : « La conquête de Plassans », « La joie de vivre », « La fortune des Rougon », « Le ventre de Paris », « Pot-Bouille »…
    Encore une fois, merci d’avoir pris le temps de nous lire ce merveilleux roman !

  2. Pomme le 6 avril 2009

    Sans doute OUI!!! « La joie de vivre », dans … quelques semaines.
    Il est très agréable de lire Zola et de susciter un enthousiasme tel le vôtre!.
    A bientôt, donc.

  3. marixa le 6 avril 2009

    Salut Pomme
    Merci mil fois merci pour nous donner votre voix, votre temps et votre façon si harmonieuse de lire
    marixa

  4. laurent le 7 avril 2009

    Je viens de commencer l’ècoute de la terre de Zola , c’est magnifiquement lu, merci beaucoup
    Laurent

  5. abdel le 8 avril 2009

    merci beaucoup pour cette magnifique lecture!

  6. Elena le 11 avril 2009

    Bonjour Pomme ! :)
    Je vous écris pour vous remercier énormément d’avoir lu intégralement « La Terre », que je vous avais demandé. C’est très gentil à vous ! Mon ami a beaucoup aimé vous écouter… il a dévoré le roman et n’a qu’une hâte : de vous écouter encore et encore. :) Il a trouvé votre voix douce et très agréable.
    Merci et à bientôt pour vos nouvelles lectures ! :)

  7. laurent le 12 avril 2009

    Encore une fois, merci à Pomme, elle mérite 5/5,
    elle lit merveilleusement bien,j’espère un autre livre de Zola , à bientôt

  8. smerdia le 17 avril 2009

    Bravo, bravo, bravo.
    Un autre, un autre !

  9. laurent le 20 avril 2009

    je viens de terminer la terre, c’était magnifique j’ai vécu avec les personnages , vous êtes une brillante lectrice , merci encore

  10. Préau le 1 mai 2009

    Bravos à vous, un véritable tableau , les mots sont des images très fortes.

  11. Ana Luiza le 20 mai 2009

    Chère Pomme,
    grand merci pour votre lecture maginifique de ce roman, vous êtes une donneuse de voix très douée et un grand plaisir à écouter! J’aime la dramaticité de votre intonation, et j’ai recommendé vos lectures à mon professeur de Français. Je vous envoie un grand bravo depuis le sud du Brésil!

  12. Mà/Martine le 24 mai 2009

    Bonjour Pomme,
    Plusieurs extraits de ta lecture dans l’émission de France Inter « Panique au ministère psychique ». A télécharger ici : http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_10905.xml. Disponible pendant une semaine seulement !
    Bon dimanche

  13. Visiteur le 25 mai 2009

    Merci, je pense que c’est très bien ce que vous faites, cependant, rien qu’en écoutant l’extrait j’ai pu remarquer 2 fautes: « faisait » qui est mal prononcé, et ce à 2 reprises, et « cette terre de blé », au lieu de « cette terre du blé ».

    Je ne critique que pour faire en sorte que se soit mieux. Je ne me permettrais pas de vous attaquer violemment car votre initiative est largement respectable.

  14. Pomme le 26 mai 2009

    Au visiteur du 25 mai,
    je prononce correctement le verbe faire, qui, à l’imparfait est sur le même radical que le présent. Bien que l’usage impose une prononciation erronée: « ai » ne peut se prononcer [e]. Je vous devine bien dubitatif, alors allez en bas de cette page: http://www.cnrtl.fr/definition/faisait
    L’autre faute que vous signalez est sans doute réelle.
    Je vous remercie de votre critique « pour faire en sorte que ce soit mieux ».

  15. juliette le 3 juin 2009

    chère pomme

    de ma part certainement aucune critique concernant votre prononciation.
    d’ailleurs la critique est aisée mais l’art est difficile.
    au contraire, tous mes compliments et remerciements pour le grand plaisir que vous me donnez avec ces lecture très vivantes et soignées d’un de mes auteurs préféré.
    moi aussi j’espère grandement avoir le plaisir de vous entendre lire pot bouille .
    a bientot.

  16. vincenzo le 7 juillet 2009

    Le plus profond des récits de Zola, un véritable régal.
    La lecture est correcte mais il serait bon de faire une pré-lecture afin d’éviter trop souvent une baisse du ton alors que la phrase n’est pas terminée.

  17. François le 28 août 2009

    Beaucoup de violence dans ce roman, et aussi un « violent » plaisir d’en écouter cette lecture. Merci mille fois !

  18. Cécile le 13 septembre 2009

    bonheur bonheur bonheur !!

    et surtout : MERCI !!!

    je pourrais écrire plus long, mais je retourne vous écouter !!

  19. Pomme le 21 novembre 2009

    J’invite les audiolecteurs qui ont aimé ce livre à lire la virulente et fort intéressante critique qu’il avait suscitée à sa sortie: « Le manifeste des cinq » de Bonnetain, lu par Blanche.
    Pomme

  20. ame le 20 décembre 2009

    c’est un grand ecrivain

  21. Fathia le 1 mars 2010

    Bonjour Pomme,
    Je viens de commencer l’écoute du livre  » Terre » du Zola. Merci beaucoup pour votre magnifique lecture,

  22. mr lonely le 18 mai 2010

    merci beaucoup.&.thanck youuuuuuuuuuuuuuuuu………..youare the beste

  23. Philipps le 30 juin 2010

    Merci Pomme pour vos magnifiques lectures de Zola. La Terre que je ne connaissais pas est un roman excessif où le naturalisme frôle le roman de gare, voire le sadisme; et ce n’est pas pour déplaire. Je rêve de pouvoir écouter grâce à vous un jour l’intégralité des Rougon-Macquart!
    Merci encore

  24. Pomme le 30 juin 2010

    Philipps, je suis bien sensible à vos compliments, mais … un peu moins d’accord avec le « roman de gare »…
    Je rêve moi aussi de lire l’intégralité des Rougon-Macquart, cependant il est certains romans qui me demanderaient un effort dont je ne suis pas sûre être capable.
    Bien amicalement, Pomme.

  25. Christiane le 7 juillet 2010

    Merci beaucoup pour l’énorme travail qu’a été cette excellente lecture. Un roman admirable et passionnant qui n’a pratiquement pas vieilli.

  26. bousselham le 22 août 2010

    merci merci merci merci merci… mille fois

  27. saad le 19 décembre 2010

    Merci bcp pour le magnifique roman

  28. Neçaibia le 22 janvier 2011

    merci merci beaucoup mon ami

  29. foufou le 16 mars 2011

    merci bcq mon ami……merci

  30. Manuel le 29 avril 2011

    Un livre magnifique, terrible (et terrifiant), rendu de façon extraordinairement vivant par votre lecture. Merci !

  31. yves ermice le 2 juin 2011

    Bravo Pomme pour votre lecture vivante d’un roman de Zola que je ne connaissais pas..quel réalisme de l’auteur et quelle belle lecture de votre part dans la dure histoire du monde paysan à la fin du XIX éme siècle
    Merci et continuez à nous enchanter

  32. mhand le 30 novembre 2011

    D’ABORD BONJOUR A TOUS JE SUIS VRAIMENT CONTENT D’ecoute certain livres je remercie mon pot a bintot et bon courage

  33. jeannedelaville le 2 mai 2012

    Que c’est beau Pomme ! Bien sûr j’ai lu et aimé les principaux romans de Zola (ceux de Hugo et d’autres) mais t’écouter m’apporte une autre compréhension, une autre approche. Bref, je suis accroc à tes lectures !
    Merci
    jeannedelaville

  34. salem le 16 septembre 2012

    Epatante Pomme! En vraie artiste tu as su comment nous ensorceler avec ta voix et ta manière de signer le ton. Tous mes remerciements

  35. Josef le 14 février 2013

    Superbe roman. Superbe lecture comme d’habitude !

  36. Sokol le 29 août 2013

    Merci, Madame. C’était un plaisir de vous écouter lire ce roman extraordinaire.

  37. Babar le 20 décembre 2013

    @ Pomme à propos de
    http://www.cnrtl.fr/definition/faisait

    S’il y a un flottement (ou une hésitation ou une variante) pour la prononciation, il concerne les mots « bienfaisant » et « faiseur ».
    En revanche, on dit bien « il fesait » et non « il fèsait », de même qu’on dit « un fesan » (l’animal appelé faisan) et non « un fèsan ».

  38. pagailleS le 7 octobre 2014

    De quoi régaler une immobilisation(momentanée)Merci Pomme <3

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.