Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'ZWEIG, Stefan - Le Bouquiniste Mendel' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

7 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. gaumondie pascale le 23 juillet 2014

    Bonjour, Je vais écouter cela avec plaisir… merci. PASCALE

  2. boussaidi le 25 juillet 2014

    Bonjour:
    C’est du vrai « BAMBOU » ce Mendel.Ce roseau de bonne qualite existe ,on peut l’etirer à fond ,mais des qu’on retire la main ,le roseau se dresse et se remet en place .L’histoire nous ratrappe tout le temps…c’est cela la vie ,que ce soit dans un sens ou dans l’autre.J’ai vraiment aimé: douce lecture’(contenant),et la belle histoire (contenu).
    bravo par deux fois

  3. gaumondie pascale le 28 juillet 2014

    BONJOUR, J’ai entendu cette histoire avec beaucoup d’attention… C’est triste,très triste… d’une tristesse… La vie… c’est une très belle histoire emplie de sensibilité… Alors merci pour la lecture de ce petit chef-d’oeuvre. PASCALE

  4. Bouchon42 le 4 août 2014

    Merci pour ce trésor.

  5. émilieémilie le 8 mars 2015

    Un chef d’oeuvre de poésie! Beaucoup d’auteurs de cinéastes ont dénoncé l’absurdité et la cruauté de la guerre. Certains l’ont fait avec humour, j’ai souvent trouvé cela artificiel. zweig en dressant le portrait de cet homme hors norme réussit à allier poésie, humour et gravité.
    Le passage où le bouquiniste se trouve dans le bureau militaire est digne d’une pièce absurde. Zweig dénonce aussi la déshumanisation et la course au profit, qui pousse un vieillard à se cacher du monde.
    Encore merci M Depasse!

  6. Marianne le 10 mars 2015

    Merci pour la belle lecture et pour ce tresor litteraire, M. Depasse.

  7. Dan le 15 juillet 2016

    Merci!!! Un auteur a découvrir!!!

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.