Livres audio gratuits de la catégorie 'Biographies' :


WIKIPÉDIA – Biographie de Christine De Pizan

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 40min | Genre : Biographies


Christine de Pisan

Née à Venise (Italie) en 1364 et morte au monastère de Poissy (actuellement dans le département des Yvelines, France), Christine de Pizan (ou Pisan) est considérée comme la première femme de lettres de langue française ayant vécu de sa plume. Son érudition la distingue des écrivains de son époque, hommes ou femmes. Veuve et relativement démunie, elle dut gagner sa vie en écrivant.
C’est une autrice prolifique (également éditrice et illustratrice). Elle compose des traités de politique, de philosophie et des recueils de poésie. Elle se retire dans un couvent à la fin de sa vie, où elle écrit un Ditié de Jeanne d’Arc. On lui doit, entre autres, Cent Ballades d’amant et de dame et La Cité des dames. Son travail majeur est accompli entre 1400 et 1418.

Licence Creative Commons

Biographie de Christine de Pizan.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 920 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BARBIN, Abel – Mes souvenirs

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 4h 15min | Genre : Biographies


Nadar - Hermaphrodite (1860)

Abel Barbin, né Herculine Barbin (Saint-Jean-d’Angély, 1838-Paris, 1868) et également connu comme « Alexina B. » est une personne intersexe française assignée femme à la naissance, et réassigné homme une vingtaine d’années plus tard après un examen médical. Les informations concernant sa vie viennent des mémoires qu’il a écrites et qui furent trouvées auprès de son corps, après son suicide au gaz d’éclairage en février 1868. Ces mémoires furent publiées presque intégralement en 1874 par le docteur Ambroise Tardieu dans Question médico-légale de l’identité dans ses rapports avec les vices de conformation des organes sexuels. (Source : Wikipédia)

Mes souvenirs constituent un récit poignant, celui d’une existence hors norme, un des rares témoignages de ce que dut être le destin des personnes auxquelles on attribua un sexe erroné à leur naissance.

Les lecteurs qui le désirent peuvent consulter dans les Annales d’hygiène publique et de médecine légale le rapport du docteur Chesnet (1860) de l’examen médical d’Herculine Barbin, rapport dans lequel est établie l’« erreur sur le sexe » et qui permit la rectification de son état-civil par le tribunal civil de Saint-Jean-d’Angély.

Cette même année, alors que l’événement suscite quelques remous dans la presse régionale et parisienne, le photographe Félix Nadar réalise, à la demande du corps médical, une série de neuf clichés montrant l’anatomie d’un hermaphrodite dont on ignore encore aujourd’hui l’identité. Le portrait ci-dessus appartient à cet ensemble. Saurons-nous un jour s’il s’agissait d’Abel Barbin ?

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 160 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CRU, Jean Norton – Maurice Genevoix et « Ceux de 14 »

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 41min | Genre : Essais


Maudite Soit la Guerre - Monument Gentioux-Pigerolles (Creuse)

En 1949 ont été rassemblés sous un même titre, Ceux de 14, cinq récits de guerre que l’écrivain Maurice Genevoix avait publiés précédemment :
- Sous Verdun (avril 1916)
- Nuits de guerre (décembre 1916)
- Au seuil des guitounes (septembre 1918)
- La Boue (février 1921)
- Les Éparges (septembre 1921)
Ces récits relatant son expérience au front, figurent au premier plan des témoignages publiés sur la Première Guerre Mondiale.

Ayant analysé près de 300 ouvrages sur ce thème, Jean Norton Cru (1879-1949) publie son livre Témoins : essai d’analyse et de critique des souvenirs de combattants édités en français de 1915 à 1928, aux éditions Étincelles (Paris, 1929).

Dans cet essai critique, il fait l’éloge de Genevoix qui, contrairement à beaucoup d’autres (dont Dorgelès et Barbusse), utilise ses talents d’écrivain pour décrire la réalité de la guerre avec sincérité, précision, authenticité, au plus près du vécu du soldat du front ; (lui, n’utilise pas la réalité aménagée pour « faire de la littérature »).

L’année suivante, il donne de son ouvrage une version abrégée, intitulée : Du témoignage, parue chez Gallimard-Coll, collection Les Documents bleus (1930). Cette version est consultable sur Gallica.

Maurice Genevoix.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 021 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAFENESTRE, Georges – La Fontaine

Donneuse de voix : Brigitte84 | Durée : 6h 22min | Genre : Biographies


Jean de La Fontaine, par Hyacinthe Rigaud

« De tempérament vigoureux, de complexion aimable, facile aux tendres épanchements, prompt à s’enflammer, prompt à s’éteindre… »
« C’est dans les jouissances assez banales de cette vie libre, fort débraillée, que le jeune Champenois contracta ce goût d’indépendance, ces habitudes de songerie, de franc penser et de franc parler, d’incurie pour ses affaires et dans sa personne, qui devaient détonner, plus tard, si étrangement, dans le monde réglé et compassé où il fréquenterait. »
Une biographie écrite en 1895 dans un style alerte et nuancé, suivie d’une analyse de l’œuvre aussi riche que la biographie.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 421 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BARINE, Arvède – La Grande Mademoiselle

Donneur de voix : Emmanuel Voix | Durée : 9h | Genre : Histoire


La Grande Mademoiselle

Née le 29 mai 1627 et morte le 5 avril 1693, La Grande Mademoiselle fut duchesse de Montpensier. Arvède Barine nous raconte sa vie trépidante.

Illustration : Auguste de Creuse, Portrait de la Duchesse de Montpensier en bergère d’après Gilbert de Sève (1839).

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 775 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Ernest – Mon frère et moi : souvenirs d’enfance et de jeunesse

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 2h 54min | Genre : Biographies


Alphonse Daudet

Ceux qui aiment les romans d’Alphonse Daudet ont souvent envie de connaître l’homme qu’il fut. Ce livre, écrit par Ernest Daudet est un document précieux sur l’enfance et la jeunesse de son frère.

Enfant espiègle, Alphonse aimait faire des niches à ses voisins, tirer leurs sonnettes et s’enfuir au plus vite, ainsi que d’autres farces. Plus tard, ainsi qu’il l’a raconté dans Le Petit Chose, il a été « pion » au collège d’Alès, puis, malheureux, il est allé rejoindre son frère à Paris. Ernest nous conte ses débuts dans la poésie, le journalisme, enfin les romans et les pièces de théâtre. Il nous parle, un peu seulement, de son mariage avec Julie Allard et de sa vie de famille, ne voulant pas empiéter sur les trois livres de souvenirs personnels qu’Alphonse commence à rédiger…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 906 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOLDMAN, Emma – Ma vie valait-elle la peine d’être vécue ?

Donneuse de voix : Julie | Durée : 30min | Genre : Biographies


Ma vie valait-elle la peine d'être vécue ?

Une introduction par la fin à la pensée d’une des plus grandes militantes anarchistes.

En 1934, lorsqu’elle publie Ma vie valait-elle la peine d’être vécue ? dans Harper’s Monthly Magazine, Emma Goldman a 65 ans.

Ce texte fait donc office de testament, portant un regard rétrospectif sur 40 années d’activisme.
L’écrivaine d’origine russe aura été une figure centrale de l’anarchisme américain, rédactrice en chef du journal Mother Earth, emprisonnée à plusieurs reprises, puis expulsée vers la Russie.
Elle suivra de près les nombreuses luttes pour l’émancipation du début du siècle.

Avec l’aimable autorisation des traducteurs et traductrices du site Racines & Branches et des éditions Diomedea.

Ma vie valait-elle la peine d’être vécue ?.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 221 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CŒURDEROY, Ernest – Jours d’exil (Première Partie)

Donneuse de voix : Julie | Durée : 10h 15min | Genre : Voyages


Eugène Cœurderoy

« Ce récit, c’est le langage que parle une âme froissée, un peu par les hommes, beaucoup par la réflexion. C’est le cri d’un exilé, d’un revenant. »

« Rêveur, ennemi de toute mesure », « Hors-la-loi », « Vagabond »… Ernest Cœurderoy, né en 1825 et mort suicidé en 1862 est médecin, libertaire et libre-penseur. Il ne se remettra jamais des massacres de juin 1848, sera proscrit de France en 1849, et écrira Jours d’exil en courant d’un pays à un autre, « comme l’hirondelle qui laisse aux beaux jours le soin de diriger son vol ».

La plume est acérée, tendre, ironique, alternativement fière et humble… Sa poésie est du côté de l’outrance, elle n’épargne personne, annonçant un Rimbaud ou un Lautréamont. L’argumentaire déroute, se contredit et parfois grince méchamment avec le recul du siècle qui nous sépare de lui – on y retrouve entre autre sexisme et antisémitisme ordinaires décomplexés -…

Mais toujours, Jours d’exil interpelle et résonne à mille endroits avec des jours présents non moins agités…

LIBERTÉ !

Introduction par l’historien Jacques Gross (1855-1928).

> Écouter un extrait : Introduction par Jacques Gross.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 752 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Biographies :