Livres audio gratuits de la catégorie 'Biographies' :


BARINE, Arvède – La Grande Mademoiselle

Donneur de voix : Emmanuel Voix | Durée : 9h | Genre : Histoire


La Grande Mademoiselle

Née le 29 mai 1627 et morte le 5 avril 1693, La Grande Mademoiselle fut duchesse de Montpensier. Arvède Barine nous raconte sa vie trépidante.

Illustration : Auguste de Creuse, Portrait de la Duchesse de Montpensier en bergère d’après Gilbert de Sève (1839).

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 704 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Ernest – Mon frère et moi : souvenirs d’enfance et de jeunesse

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 2h 54min | Genre : Biographies


Alphonse Daudet

Ceux qui aiment les romans d’Alphonse Daudet ont souvent envie de connaître l’homme qu’il fut. Ce livre, écrit par Ernest Daudet est un document précieux sur l’enfance et la jeunesse de son frère.

Enfant espiègle, Alphonse aimait faire des niches à ses voisins, tirer leurs sonnettes et s’enfuir au plus vite, ainsi que d’autres farces. Plus tard, ainsi qu’il l’a raconté dans Le Petit Chose, il a été « pion » au collège d’Alès, puis, malheureux, il est allé rejoindre son frère à Paris. Ernest nous conte ses débuts dans la poésie, le journalisme, enfin les romans et les pièces de théâtre. Il nous parle, un peu seulement, de son mariage avec Julie Allard et de sa vie de famille, ne voulant pas empiéter sur les trois livres de souvenirs personnels qu’Alphonse commence à rédiger…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 287 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOLDMAN, Emma – Ma vie valait-elle la peine d’être vécue ?

Donneuse de voix : Julie | Durée : 30min | Genre : Biographies


Ma vie valait-elle la peine d'être vécue ?

Une introduction par la fin à la pensée d’une des plus grandes militantes anarchistes.

En 1934, lorsqu’elle publie Ma vie valait-elle la peine d’être vécue ? dans Harper’s Monthly Magazine, Emma Goldman a 65 ans.

Ce texte fait donc office de testament, portant un regard rétrospectif sur 40 années d’activisme.
L’écrivaine d’origine russe aura été une figure centrale de l’anarchisme américain, rédactrice en chef du journal Mother Earth, emprisonnée à plusieurs reprises, puis expulsée vers la Russie.
Elle suivra de près les nombreuses luttes pour l’émancipation du début du siècle.

Avec l’aimable autorisation des traducteurs et traductrices du site Racines & Branches et des éditions Diomedea.

Ma vie valait-elle la peine d’être vécue ?.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 668 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CŒURDEROY, Ernest – Jours d’exil (Première Partie)

Donneuse de voix : Julie | Durée : 10h 15min | Genre : Voyages


Eugène Cœurderoy

« Ce récit, c’est le langage que parle une âme froissée, un peu par les hommes, beaucoup par la réflexion. C’est le cri d’un exilé, d’un revenant. »

« Rêveur, ennemi de toute mesure », « Hors-la-loi », « Vagabond »… Ernest Cœurderoy, né en 1825 et mort suicidé en 1862 est médecin, libertaire et libre-penseur. Il ne se remettra jamais des massacres de juin 1848, sera proscrit de France en 1849, et écrira Jours d’exil en courant d’un pays à un autre, « comme l’hirondelle qui laisse aux beaux jours le soin de diriger son vol ».

La plume est acérée, tendre, ironique, alternativement fière et humble… Sa poésie est du côté de l’outrance, elle n’épargne personne, annonçant un Rimbaud ou un Lautréamont. L’argumentaire déroute, se contredit et parfois grince méchamment avec le recul du siècle qui nous sépare de lui – on y retrouve entre autre sexisme et antisémitisme ordinaires décomplexés -…

Mais toujours, Jours d’exil interpelle et résonne à mille endroits avec des jours présents non moins agités…

LIBERTÉ !

Introduction par l’historien Jacques Gross (1855-1928).

> Écouter un extrait : Introduction par Jacques Gross.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 210 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAINT-VICTOR, Paul (de) – Concini

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 15min | Genre : Essais


Concini

Ce court essai sur Concino Concini, le favori de Marie de Médicis, assassiné Le 24 avril 1617, à l’entrée du Louvre, par des fidèles serviteurs du jeune roi Louis XIII, a été publié dans le recueil Anciens et modernes en 1886.

Le début : « Concini et Léonora Galigaï, sa morne compagne, ont subi, depuis deux siècles, toutes les avanies de l’histoire. La pitié vous prend devant leurs mémoires cruellement diffamées, comme elles vous auraient pris devant leurs membres rompus et saignants. Certes, je ne veux pas faire un martyr de Concini ni une sainte de Galigaï. Je sais leurs noires intrigues et leurs pillages effrontés. Je comprends la colère de la noblesse française, réduite à plier devant le sigisbée de l’indigne veuve d’Henri IV. Il faut dire cependant que ses ennemis le valaient et qu’il ne fut ni pire ni meilleur que l’époque où il parada. »

Concini.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 021 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FORBIN, Victor – Ibn Batuta, le rival de Marco Polo

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 10min | Genre : Voyages


Ibn Batuta

Ce court essai biographique par l’écrivain-voyageur Victor Forbin (1864-1947), est extrait du Journal des voyages paru en 1904.

Le début : « Ils sont rares, les lecteurs français, et l’on pourrait même dire les lecteurs tout brièvement, qui connaissent le nom du plus grand voyageur du moyen-âge, Abu Abd Allah Muhammad Ibu Abd Ammah El Lawàti, familièrement désigné dans les écrits musulmans par son surnom : Ibn Batuta.
On a chanté dans toutes les langues la gloire du vénitien Marco Polo, qui visita les Indes, L’Asie centrale, la Chine. Pourquoi le nom d’Ibn Batuta n’est-il connu que de quelques écrivains spéciaux ? »

Ibn Batuta, le rival de Marco Polo.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 191 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HAHN-HAHN, Ida (von) – Eudoxia

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 10h 20min | Genre : Histoire


Eudoxia

Ce roman biographique s’attache notamment à l’opposition d’Eudoxie, impératrice de Byzance (375-404), à Jean Chrysostome, patriarche de Constantinople.

« Florus n’avait pas besoin de recommander au Préfet Optatus la sévérité contre les partisans de Chrysostôme, car ce magistrat se faisait une joie personnelle d’employer contre eux la rigueur. Il commença sur le champ les arrestations et l’interrogatoire. Quiconque était convaincu d’attachement à la foi et à l’Église devenait par cela même coupable d’attentat contre la Majesté Impériale, ou de rébellion aux volontés de l’Empereur, ou plus simplement encore, auteur de l’incendie de la basilique par haine contre Arsace. Les divers chefs d’accusation étaient appliqués par le Préfet, comme il jugeait le plus à propos, selon les personnes qu’il appelait à sa barre. Mais il punissait au dessus de tout, avec un plaisir particulier, la fidélité à la foi, la fermeté dans la foi. C’est qu’en effet, la foi catholique a toujours eu deux glorieux privilèges : – le premier d’inspirer l’amour jusqu’au martyre ; – le second de soulever contre elle la malice et la bassesse, la méchanceté et l’abjection. Parce que le christianisme n’est pas le serviteur du monde, parce qu’au contraire il lui parle en maître et lui donne des lois – le monde qui ne veut pas le reconnaître, parce qu’il ne veut pas se détacher du péché, le monde le hait et le persécute. »

Traduction anonyme (1867).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 721 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

QUESNEL, Léo – Nathaniel Hawthorne

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 21min | Genre : Essais


Nathaniel Hawthorne

Ce court essai sur l’écrivain américain Nathaniel Hawthorne par Léo Quesnel (18..-19..) est paru dans la Revue politique et littéraire en 1879.

« Il sait attacher notre cœur à des récits purement imaginaires comme si c’était des réalités. Il nous arrache à notre atmosphère naturelle ; il nous transporte dans un milieu fictif de sorciers et de démons, et pourtant il produit sur nos sens une illusion complète. À voir et à sentir de si singuliers effets, de si ridicules terreurs, de si étranges palpitations, nous croyons volontiers que de tous les magiciens qu’il met en scène, Hawthorne est le plus puissant. »

Nathaniel Hawthorne.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 984 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Biographies :