Livres audio gratuits pour 'Charles-Ferdinand Ramuz' :


RAMUZ, Charles-Ferdinand – Histoire du soldat

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 51min | Genre : Théâtre


Théâtre de tréteaux

La création de ce drame musical, né de la coopération entre Charles-Ferdinand Ramuz et le compositeur Igor Stravinsky, eut lieu au théâtre municipal de Lausanne, le 28 septembre 1918, avec Georges Pitoëff et sous la direction d’Ernest Ansermet, qui fut à l’origine de la rencontre entre l’écrivain suisse et le compositeur exilé russe.

« L’argument de la pièce est d’inspiration faustienne mais reprend un vieux conte russe compilé par Alexandre Afanassiev : un soldat pauvre vend son âme (représentée par le violon) au Diable, contre un livre qui permet de prédire l’avenir. Après avoir montré au Diable comment se servir du violon, il revient dans son village. Hélas, au lieu des trois jours promis, le séjour passé avec le Diable a duré trois longues années ! Personne au village ne reconnaît le soldat : ni sa mère, ni sa fiancée, qui s’est mariée !
Le soldat utilise alors son livre magique pour devenir fabuleusement riche… » (Source : Wikipédia)

Mais les vraies richesses ne s’achètent pas et le soldat, malgré sa fortune, est incapable d’accéder au bonheur. Jusqu’où le mènera sa mésaventure ?

Licence Creative Commons

Histoire du soldat.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 722 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMUZ, Charles-Ferdinand – Neuf-Cents Francs

Donneuse de voix : Esperiidae & Alain Degandt | Durée : 45min | Genre : Nouvelles


Neuf Cent Francs

Charles-Ferdinand Ramuz, écrivain et poète suisse (1878-1947).

(Précision quant au choix de l’image qui illustre ce billet : le graphisme de la huitième série de billets de 200 francs suisses, mis en circulation le 1er octobre 1997, est à l’effigie de Charles-Ferdinand Ramuz.)

« – Justement, il restait 100 francs dans le portefeuille. Il paraît qu’il avait mis un billet de 1000, dans son portefeuille. C’est sa femme qui l’a dit.

Thétaz sentait qu’il avait les oreilles rouges ; on devait voir qu’elles étaient rouges. Il avait comme un battement dans le cou, quelque chose lui sautait par secousses sous la peau des joues ; on devait voir la peau se soulever. Il a essayé de parler ; il ne pouvait plus parler. »

Nouvelle proposée dans le Tome 4 de Nouvelles et morceaux des éditions Slatkine, volume contenant des textes écrits par Charles-Ferdinand Ramuz entre 1915 et 1920.

Avec l’aimable assentiment des Éditions Slatkine.

Neuf-Cents Francs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 571 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMUZ, Charles-Ferdinand – Le Village brûlé

Donneur de voix : Esperiidae & Alain Degandt | Durée : 48min | Genre : Nouvelles


Le Village brûlé

Charles Ferdinand Ramuz, écrivain et poète suisse (1878-1947).

« Il arrive souvent que nos villages prennent feu. C’est comme des fagots bien secs qui n’attendent que l’allumette. L’allumette est mise où il faut : tout flambe. L’instant d’après, tout est retombé à la nuit. »

Nouvelle proposée dans le Tome 4 de Nouvelles et morceaux des éditions Slatkine, volume contenant des textes écrits par C.F. Ramuz entre 1915 et 1920.

Avec l’aimable assentiment des Éditions Slatkine.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 836 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMUZ, Charles-Ferdinand – Les Femmes dans les vignes

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 11min | Genre : Nouvelles


Les Femmes dans les vignes

Charles-Ferdinand Ramuz, écrivain et poète suisse, 1878-1947.

« Comme il fait une grande chaleur, elles ont noué autour de leur chapeau un mouchoir qui leur tombe sur les épaules, et elles disent : On n’en peut plus. »

Manuscrit rédigé les 3 et 4 juillet 1914, Les Femmes dans les vignes esquisse une scène à travers laquelle on peut aisément prendre conscience du labeur exigeant et pénible des femmes et des hommes, besognant dans les vignes d’antan. (Nouvelle proposée dans le Tome 4 de Nouvelles et Morceaux des éditions Slatkine, volume contenant des textes écrits par Charles-Ferdinand Ramuz entre 1915 et 1920.)

Après avoir séjourné quelque temps à Paris, Charles-Ferdinand Ramuz retourne en Suisse en 1914, où il mène une vie relativement retirée. En résulte une évolution dans son écriture. L’expression de Ramuz se fait dès lors de plus en plus personnelle. La critique, en particulier en France, accueillera très mal les audaces stylistiques et la libre disposition de la langue et de la composition narrative dont fait preuve Ramuz. De grands noms de la littérature reconnaîtront cependant le talent de l’écrivain dès la fin des années 20, parmi lesquels Paulhan, Gide, Claudel, Cocteau, Aragon. (Source : http://pages.infinit.net/poibru/ramuz/bioramuz.htm)

Avec l’aimable assentiment des Éditions Slatkine.

Les Femmes dans les vignes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 388 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMUZ, Charles-Ferdinand – Les Pommes de terre sous la cendre

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 11min | Genre : Nouvelles


Les Pommes de terre sous la cendre

Charles Ferdinand Ramuz, écrivain et poète suisse, 1878-1947.

« Une sonnaille maintenant battait à coups précipités. C’était sans doute la Blanche qu’on avait été tourner et qui se sauvait devant le bâton. »

Souvenirs d’enfance, survivance, dans la mémoire, d’une sensation, d’une impression, d’un émoi… Pomme de terre sous la cendre est une nouvelle inédite, proposée dans le Tome 4 de Nouvelles et Morceaux des éditions Slatkine, volume contenant des textes écrits par Charles-Ferdinand Ramuz entre 1915 et 1920.

Après avoir séjourné quelque temps à Paris, Charles Ferdinand Ramuz retourne en Suisse en 1914, où il mène une vie relativement retirée. En résulte une évolution dans son écriture. L’expression de Ramuz se fait dès lors de plus en plus personnelle. La critique, en particulier en France, accueillera très mal les audaces stylistiques et la libre disposition de la langue et de la composition narrative dont fait preuve Ramuz. De grands noms de la littérature reconnaîtront cependant le talent de l’écrivain dès la fin des années 20, parmi lesquels Paulhan, Gide, Claudel, Cocteau, Aragon. (Source : http://pages.infinit.net/poibru/ramuz/bioramuz.htm)

Avec l’aimable assentiment des Éditions Slatkine.

Les Pommes de terre sous la cendre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 629 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMUZ, Charles Ferdinand – Adam et Ève

Donneuse de voix : Domi | Durée : 5h 14min | Genre : Romans


Bible de Gutemberg

Louis Bolomey est un jeune paysan désemparé : après avoir perdu sa mère, il est abandonné sans explication par sa toute jeune femme Adrienne, après six mois de mariage. Un vieux rétameur de passage lui explique que tous ses malheurs viennent de la faute originelle décrite dans le récit d’Adam et Ève de la Genèse. Bolomey relit la Bible, comprend mieux quel est le péché originel et tombe encore plus dans le désespoir : même la nature qui l’entoure et qu’il aimait devient noire et menaçante. Puis un jour, un peu rétabli par l’amour sans lendemain que lui propose Lydie, la fille de l’aubergiste, il se met à reprendre espoir et décide de faire de son propre jardin à l’abandon l’égal du jardin d’Éden, mais avec une palissade pour le fermer… Adrienne revient un jour grâce à Lydie, ils vivent des retrouvailles tendres, mais sans lendemain.
Adam et Ève est à la fois un roman de l’amour et de la séparation, plein de lyrisme et de désespoir. Ramuz a mis sept ans à rédiger ce texte, il a écrit de multiples variations pour la fin de cette histoire. Le regard poétique de Ramuz sur la vie et le monde, omniprésent et superbe dans ce roman, récompensent ces efforts. (Source : Bibliothèque numérique romande)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 992 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMUZ, Charles Ferdinand – Nouvelles

Donneuse de voix : Domi | Durée : 5h 15min | Genre : Nouvelles


Claude Monet - Le Bassin d'Argenteuil

Dans ce recueil de nouvelles, on retrouve un condensé des thèmes abordés par l’auteur dans ses romans et un condensé de son style d’écriture, lapidaire parfois, mais poétique toujours.
La plupart des nouvelles répondent à ce besoin de faire cohabiter la nature, les paysages changeants et éphémères avec la dure réalité de la vie et des corps.
Dans Un vieux de campagne, c’est la description du vieillissement pénible d’un paysan qui ne peut plus participer aux travaux de sa ferme à cause de sa santé et qui doit compter sur les autres. Il essaie encore de contrôler son monde en posant des questions à sa femme, à ses enfants qui ont pris le relais, mais se rend compte peu à peu qu’il ne sert plus à rien.
Dans Le Retour du mort, des pêcheurs retrouvent un corps flottant dans le lac, le ramènent au bord et constatent qu’ils le connaissaient bien, c’était un gars du village. Après une description très poétique du lac, de ses lumières et ses reflets, même de cette forme qui flotte au loin, vient la réalité rude de ce corps à moitié décomposé et gonflé d’eau.
Quelques nouvelles sont emplies de beauté et d’amour, de sensualité : La Fille endormie, Amour et Pastorale. (Source : Bibliothèque numérique romande)

> Écouter un extrait : Un vieux de campagne.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 692 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMUZ, Charles-Ferdinand – Terre du ciel

Donneuse de voix : Domi | Durée : 2h 50min | Genre : Romans


Lever de soleil

« Ils ont été dans les trois cents qui avaient été rappelés sur cet étage de montagne refait pour eux à l’image d’avant ». Trois cents qui ont souffert et qui ont aimé, dans la vie d’avant. Maintenant qu’ils sont ressuscités, encore étonnés d’être revenus à la vie, ils découvrent un monde parfait, où la peur quant à l’avenir, le regret quant au passé n’existent plus.
Chacun reprend son ancien métier, non plus par nécessité mais par plaisir. Chemin, le fabricant de cercueils, crée désormais de jolis meubles et peint des tableaux où tout est beau. Pitôme, distillateur de gentiane, s’émerveille de toutes ses cuvées qui sont parfaites. Augustin et Augustine, qui n’avaient pu se marier dans la vie d’avant, peuvent enfin être ensemble. Bé, né aveugle et mort aveugle, apprend « deux fois à voir ». Tous se racontent leurs histoires, revivent leurs souvenirs, stupéfaits de leur bonheur tout neuf et de la perfection de ce nouveau monde. Puis le temps passe, l’habitude s’installe, le bonheur devient normal. Trop.
L’état de perfection de cette vie d’après empêcherait-il d’y goûter pleinement ? Faut-il du malheur pour équilibrer le bonheur ?
En 1922, Paul Seippel, de la Société suisse des écrivains, écrivit à la Fondation Schiller : « Terre du Ciel est une création d’une puissante originalité. Nous n’en connaissons pas d’analogue dans la littérature française. C’est l’œuvre d’un visionnaire lucide ».
(Source : Bibliothèque numérique romande)

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 991 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Charles-Ferdinand Ramuz :


12>