Livres audio gratuits pour 'Honoré de Balzac' :


BALZAC, Honoré (de) – Traité de la vie élégante

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 1h 33min | Genre : Essais


Traité de la vie élégante

« Une déchirure est un malheur, une tache est un vice. »
Ce texte, très particulier, un bijou d’intelligence ironique, d’acuité remarquable, est aussi mondain que mordant.

Ce Traité a été rédigé en cinq articles, parus dans La Mode en 1830.

Il se présente sous la forme d’un traité avec :

- Chapitre premier : Prolégomènes, De la vie occupée, De la vie d’artiste, et De la vie élégante.
- Chapitre deuxième : Du sentiment de la vie élégante.
- Chapitre troisième : Dogmes.
- Chapitre quatrième : De la toilette dans toutes ses parties.

L’auteur formule axiomes, aphorismes, définitions.

« L’Église reconnaît sept péchés capitaux et n’admet que trois vertus théologales. [...] Nous avons donc sept principes de remords contre trois sources de consolation ! Malgré sa rigueur, ce dogme gouverne le monde élégant comme il dirige l’univers catholique. »

Et Balzac, lui-même futur dandy-lion, observe et analyse la société de 1830.
En 1831, il commencera la rédaction de la si bien nommée Comédie humaine !

Ce traité de la vie dite « élégante » est une étude fine, intelligente de la vie, de la société bourgeoise qui apparaît cherchant des codes de reconnaissance et des strates sociales.
Les « Trois glorieuses » des 27-28-29 juillet 1830, sur fond de crise économique, ont donc eu lieu et Balzac observe les différentes classes sociales.

Le ton de ce livre est sérieux, éducatif, mondain, amer et railleur.
Un document sociologique précieux.

Illustration : Un dimanche aux Tuileries en 1831.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 077 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Le Petit Souper, conte fantastique (Version 2)

Donneuse de voix : Maria Scaniglia | Durée : 35min | Genre : Contes


John William Waterhouse - Fair Rosamund (1905)

Lors d’un repas ennuyeux, les protagonistes de cette histoire (dont Beaumarchais et Lavoisier !) font connaissance avec deux personnages des plus mystérieux. L’un parle d’apparition spectrale, l’autre d’amputation et de vie invisible ! Tout un programme !

« Madame Bodard de Saint-Jame, femme du trésorier-général de la marine sous Louis XVI, avait pour ambition de ne recevoir chez elle que des gens de qualité, vieux ridicule toujours nouveau. Pour elle, les mortiers du parlement étaient déjà fort peu de chose, elle voulait voir dans ses salons des personnes titrées qui eussent au moins les grandes entrées à Versailles. Dire qu’il vînt beaucoup de cordons bleus chez la jolie financière, ce serait mentir ; mais il est très-certain qu’elle avait réussi à obtenir les bontés et l’attention de quelques membres de la famille de Rohan, comme le prouva par la suite le trop fameux procès du collier. »

Le Petit Souper, conte fantastique.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 395 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ZOLA, Émile – En relisant Balzac – Dumas fils, moraliste

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Correspondance


En relisant Balzac

Dans sa lettre En relisant Balzac (1872), Zola, qui n’a pas connu l’homme Balzac (mort en 1850), montre qu’il était un grand admirateur de la Comédie humaine, certes, mais sa lettre est plutôt une satire de la littérature journalistique et feuilletoniste de son temps, tombée bien bas :

« La vérité est que le roman agonise. Cette grande et large forme de la littérature moderne est tombée entre des mains indignes qui la déshonorent. Je ne sais si vous avez parfois le courage de lire un des feuilletons que publient les journaux ; je parle des journaux les mieux faits et les plus littérairement écrits. Les articles sont soignés ; on balaye toutes les ordures au rez-de-chaussée. C’est la sentine du journal, l’égoût où croupit toute la sottise de la rédaction. »

Dumas fils, moraliste est une attaque plus cruelle, cette fois-ci, de l’auteur de La Dame aux camélias, son contemporain toujours vivant ! Le texte qui a dû déclencher sa colère est L’Émancipation progressive de la femme (1872) qui, scandaleux, a été retiré de la vente au bout d’un an. On imagine Dumas lisant ces lignes :
« On lui a fait dans la littérature contemporaine une place mensongère, où il ne se tient que par le gonflement de toute sa personne, il en descendra vite, et sur la dalle de dissection, il ne restera de son talent qu’un cas curieux de Don Quichotte bourgeois, hardi jusqu’à transpercer les moulins à vent, et persuadé des grâces de sa gloire jusqu’à faire prendre cette dame pour la plus belle princesse du monde. »

Le monde littéraire a ses combats et Zola ne sera pas épargné :
« Zola est sur le rebord de l’auge à cochon du réalisme, dans laquelle il peut se noyer tout entier. » (Barbey d’Aurevilly)

EN 1887, Paul Bonnetain, J.H. Rosny, Lucien Descaves, Paul Margueritte et Gustave Guiches publient dans Le Figaro leur « Manifeste des Cinq » dirigé contre le roman La Terre, « recueil de scatologie », « imposture de la littérature véridique ».

En relisant Balzac.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 673 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – L’Envers de l’histoire contemporaine (Deuxième Partie : L’Initié)

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 4h 5min | Genre : Romans


L'Envers de l'histoire contemporaine

Dans ce 2ème épisode, Godefroy va passer à l’action sous le tutorat du Bonhomme Alain qui l’exhorte ainsi :
« Donc, mon enfant, j’ai votre première affaire, votre premier duel avec la misère, et je vais vous mettre le pied à l’étrier… »
« [...] Nous pratiquons la charité telle que l’a définie notre grand et sublime saint Paul ; car, mon enfant, nous pensons que la Charité peut seule panser les plaies de Paris. Ainsi, pour nous, le malheur, la misère, la souffrance, le chagrin, le mal de quelque cause qu’ils procèdent, dans quelque classe sociale qu’ils se manifestent, ont les mêmes droits à nos yeux. Quelle que soit surtout sa croyance ou ses opinions, un malheureux est avant tout un malheureux. »

Accéder à la première partie…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 027 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – La Muse du département

Donneuse de voix : Pauline Pucciano | Durée : 5h 42min | Genre : Romans


La Muse du département

Dinah de la Baudraye, mariée à Sancerre à un homme contrefait et ambitieux, gâche en province sa beauté et son intelligence. Elle tient salon, et se pique, de manière un peu ridicule, d’écrire : le roman, qu’on a parfois comparé à Madame Bovary, est plein de pastiches et de références littéraires. Dinah tombera amoureuse du premier parisien qui passe : en l’occurrence Étienne Lousteau, journaliste sans le sou, superficiel et cynique…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 896 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Un prince de la Bohème

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 1h 32min | Genre : Nouvelles


Un prince de la Bohème

Le Comte de La Palferine appartient à la Bohème :
« La Bohême n’a rien et vit de ce qu’elle a. L’Espérance est sa religion, la Foi en soi-même est son code, la Charité passe pour être son budget. Tous ces jeunes gens sont plus grands que leur malheur, au-dessous de la fortune, mais au-dessus du destin. Toujours à cheval sur un si, spirituels comme des feuilletons, gais comme des gens qui doivent, oh ! ils doivent autant qu’ils boivent ! enfin, et c’est là où j’en veux venir, ils sont tous amoureux, mais amoureux ? [...] »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 29 331 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Contes drôlatiques (Sélection 1)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Contes


Prologue

Les cent Contes drôlatiques (1832) de Balzac sont remarquables par leur truculence, plus osée que celle de Boccace dans le Décaméron et aussi par un multilangage d’origine rabelaisienne bourré de néologismes, de mots dialectaux et burlesques, avec une orthographe archaïsante que l’audition permet moins d’apprécier que la lecture visuelle.

« Pour rire, besoing est d’estre innocent et pur de cueur ; faulte de quoy, vous tortillez vos lèvres, iouez des badigoinces et fronssez les sourcils en gens qui cachent des vices et impuretez.. Néantmoins, i’ay eu cure, à mon grand despit, de sarcler, ez manuscripts, les vieulx mots, ung peu trop ieunes, qui eussent déchiré les aureilles, esblouy les yeulx, rougy les ioues, deschicqueté les lèvres des vierges à braguettes et des vertus à trois amans : car il faut aussy faire aulcunes chouses pour les vices de son temps, et la périphrase est bien plus guallante que le mot ! De faict, nous sommes vieulx et treuvons les longues bagatelles meilleures que les briefves follies de nostre ieunesse, veu que, alors, nous y goustons plus long-temps. Doncques, mesnagez-moy dans vos médisances, et lisez cecy plus tost à la nuict que pendant le iour ; et point ne le donnez aux pucelles, s’il en est encores, pour ce que ce lyvre prendroyt feu. »

tel est le conseil que nous donne Balzac à la fin du Prologue du Premier Dixain.

La Pucelle de Thilouze est un des premiers contes « à ne pas donner aux pucelles, s’il en est encore. »

Prologue du Premier Dixain.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 036 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Esquisse d’homme d’affaires d’après nature

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 52min | Genre : Nouvelles


Esquisse d'homme d'affaires d'après nature

« Lorette est un mot décent inventé pour exprimer l’état d’une fille ou la fille d’un état difficile à nommer, et que, dans sa pudeur, l’Académie Française a négligé de définir, vu l’âge de ses quarante membres. Quand un nom nouveau répond à un cas social qu’on ne pouvait pas dire sans périphrases, la fortune de ce mot est faite. Aussi la Lorette passa-t-elle dans toutes les classes de la société, même dans celles où ne passera jamais une Lorette. [...] »

L’incipit donne le ton de cette nouvelle, où Balzac décrit les pirouettes financières de quelques dégourdis « hommes d’affaires ».

Esquisse d’homme d’affaires.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 158 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Honoré de Balzac :