Livres audio gratuits pour 'Honoré de Balzac' :


BALZAC, Honoré (de) – Trois Contes pour enfants

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Contes


Tony sans soin

On ignore généralement qu’Honoré de Balzac a écrit quelques contes pour la jeunesse qui ont souvent été des récompenses des distributions de prix en fin d’année scolaire.

Tony sans soin à faire lire aux enfants qui aiment le désordre :

« Aujourd’hui, si vous prêtez quoi que ce soit à Tony, Tony vous le rend propre, sans déchirures ni taches. Il est le premier venu à l’école. En ne perdant point ses gants, il n’a plus d’engelures aux mains. Ma mère ne dépense plus aidant d’argent en livres, car il a soin des siens. Enfin, il s’est corrigé. »

L’Ours et le forgeron punit ceux qui n’aident pas quand on les appelle au secours :

« En écoutant cette histoire de la grand-mère, Georges comprit que c’était à lui que la morale s’adressait ; tout penaud, il baissait la tête, tandis que tous lui lançaient un regard très significatif. Aussi, à peine fut-elle achevée qu’il s’élança dans le jardin, afin d’y cacher sa rougeur et son dépit et aussi, espérons le, pour y réfléchir au moyen de se corriger. »

Fleurette, choisie par la reine des fées, empêche l’Ouragan de nuire :

« Fleurette est donc demeurée la sœur des fleurs et l’amie des petits enfants. »

Illustration : Tony sans soin, Hetzel, 1853.

> Écouter un extrait : Tony sans soin.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 856 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Ursule Mirouët

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 10h 6min | Genre : Romans


Ursule Mirouët

Le bon, riche, mais vieux, docteur Minoret a amené, un jour, chez lui, une toute petite enfant, qu’il a élevée, qui a grandi, et est devenue une jeune fille aussi belle que sage. Et c’est alors, à Nemours, la fin de la tranquillité ! Car le docteur a des neveux qui tiennent à ne rien perdre de l’héritage !

Balzac campe là, avec brio, une bourgeoisie aussi cupide que méchante.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 872 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré de – Splendeurs et misères des courtisanes (Œuvre intégrale, Version 2)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne & | Durée : 22h 48min | Genre : Romans


Pierre-Auguste Renoir - Les Amoureux (1875)

Splendeurs et misères des courtisanes est un roman d’Honoré de Balzac publié entre 1838 et 1847 qui fait suite à Illusions perdues. Composé de quatre parties, il met en scène les aspects souterrains de la société, en explorant le monde du crime et de la prostitution. Le premier est dominé par le personnage satanique du forçat évadé, Don Carlos Herrera, qui connaîtra une forme de rédemption sociale dans sa dernière incarnation ; le second montre une jeune prostituée, Esther, rachetée par son amour pour Lucien de Rubempré, le poète sans volonté dont l’ambition et la vanité sont les ressorts tragiques du roman.

Le roman définitif est divisé en quatre parties :

- Comment aiment les filles,
- À combien l’amour revient aux vieillards,
- Où mènent les mauvais chemins,
- La Dernière Incarnation de Vautrin.

(Source : Wikipédia).

Illustration : Pierre-Auguste Renoir, Les Amoureux (1875).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 883 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré de – Splendeurs et misères des courtisanes (Partie 04, Version 2)

Donneurs de voix : Christiane-Jehanne & | Durée : 5h 36min | Genre : Romans


La Conciergerie

Cette quatrième et dernière partie de Splendeurs et misères des courtisanes s’intitule : La Dernière Incarnation de Vautrin.

Nous sommes au tout début de cette partie :

« – Qu’as-tu, mon ami ? dit la jeune femme effrayée.
– Ah ! ma pauvre Amélie, il est arrivé le plus funeste événement… J’en tremble encore. Figure-toi que le procureur général… Non, que madame de Sérizy… que… Je ne sais par où commencer…
– Commence par la fin !… dit madame Camusot. »

Les aventures, craintes, sentiments, démêlés avec la justice se poursuivent.

Le regard de l’auteur sur la société s’entrelace avec talent, réflexion et humour autour de ces péripéties, comme :

« Les grades à gagner développent l’ambition ; l’ambition engendre une complaisance envers le pouvoir ; puis l’égalité moderne met le justiciable et le juge sur la même feuille du parquet social. Ainsi, les deux colonnes de tout ordre social, la Religion et la Justice, se sont amoindries au dix-neuvième siècle, où l’on se prétend en progrès sur toute chose. »

Plus loin :

« Faire arriver un homme médiocre ! c’est pour une femme, comme pour les rois, se donner le plaisir qui séduit tant les grands acteurs, et qui consiste à jouer cent fois une mauvaise pièce. C’est l’ivresse de l’égoïsme ! Enfin c’est en quelque sorte les saturnales du pouvoir. »

Et aussi :

« Quand la loi est satisfaite, la société ne l’est pas, elle conserve ses défiances, et elle fait tout pour se les justifier à elle-même ; elle rend le forçat libéré un être impossible ; elle doit lui rendre tous ses droits, mais elle lui interdit de vivre dans une certaine zone… »

Chacun pourra réfléchir à la société et aussi à la psychologie des personnages, la naïveté, l’innocence, le bien, le mal, l’ambition, etc…, à la complexité humaine.

Illustration : La Conciergerie.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 075 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré de – Splendeurs et misères des courtisanes (Partie 03, Version 2)

Donneurs de voix : Christiane-Jehanne & | Durée : 4h 12min | Genre : Romans


Jean-Baptiste-Camille Corot - Le pont au Change vu du quai de Gesvres (détail, 1830)

Cette troisième partie de Splendeurs et misères des courtisanes s’intitule Où mènent les mauvais chemins, et se déroule à la Conciergerie.

« En août 1844, il (Balzac) publie chez de Potter Splendeurs et misères des courtisanes, qui comprend les deux premières parties actuelles. Puis il se met à travailler à la fin du roman, dont il pensait d’abord qu’elle consisterait en une seule partie. Toutefois, après avoir visité la Conciergerie, il décide de consacrer une partie entière à décrire cette prison et le fonctionnement de la justice criminelle, afin de bien amorcer les conditions du suicide de Lucien. Cette troisième partie, intitulée Une instruction criminelle, est publiée dans L’Époque du 7 au 29 juillet 1846. Elle paraît en août 1846 dans l’édition définitive de La Comédie humaine sous le titre actuel, Où mènent les mauvais chemins. Elle est aussi reprise en volume séparé chez Souverain sous le titre Un drame dans les prisons en 1847. » (Wikipédia)

« Le lendemain, à six heures, deux voitures menées en poste et appelées par le peuple dans sa langue énergique des paniers à salade sortirent de la Force, pour se diriger sur la Conciergerie au Palais de Justice.
Il est peu de flâneurs qui n’aient rencontré cette geôle roulante ; mais, quoique la plupart des livres soient écrits uniquement pour les Parisiens, les Étrangers seront sans doute satisfaits de trouver ici la description de ce formidable appareil de notre justice criminelle. Qui sait ? »

Ainsi commence cette troisième partie… fort… instructive !

Illustration : Jean-Baptiste-Camille Corot, Le pont au Change vu du quai de Gesvres (détail, 1830).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 463 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré de – Splendeurs et misères des courtisanes (Parties 01 et 02, Version 2)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne & | Durée : 13h | Genre : Romans


James Jacques Joseph Tissot - A Woman of Ambition

Splendeurs et misères des courtisanes est un roman d’Honoré de Balzac publié entre 1838 et 1847 qui fait suite à Illusions perdues. Composé de quatre parties, il met en scène les aspects souterrains de la société, en explorant le monde du crime et de la prostitution. Il s’agit d’une étude des mœurs et de la société du temps de Balzac. On y retrouve les personnages importants.

Un soir de 1824 se donne à l’Opéra un bal masqué. Ancienne courtisane au charme remarquable, Esther Bogseck s’y rend en compagnie de Lucien de Rubempré. On l’avait dit ruiné, mais il a payé ses dettes et vit avec Esther. Ses anciens amis ont tôt fait de le reconnaître, mais un singulier personnage qui marche sur les pas de Lucien conseille d’une voix menaçante aux médisants de respecter le jeune homme. En dépit de son masque et de son déguisement, Esther est elle aussi reconnue par les invités et, victime de leurs ricanements et moqueries, elle retourne précipitamment chez elle.

Les propos de Nucingen, présentés en franco-allemand de cuisine, ont été difficiles à lire. Nous avons essayé de les respecter au mieux, tout en ayant conscience de nos maladresses, que nous prions les auditeurs de bien vouloir excuser…

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 139 041 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Traité de la vie élégante

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 1h 33min | Genre : Essais


Traité de la vie élégante

« Une déchirure est un malheur, une tache est un vice. »
Ce texte, très particulier, un bijou d’intelligence ironique, d’acuité remarquable, est aussi mondain que mordant.

Ce Traité a été rédigé en cinq articles, parus dans La Mode en 1830.

Il se présente sous la forme d’un traité avec :

- Chapitre premier : Prolégomènes, De la vie occupée, De la vie d’artiste, et De la vie élégante.
- Chapitre deuxième : Du sentiment de la vie élégante.
- Chapitre troisième : Dogmes.
- Chapitre quatrième : De la toilette dans toutes ses parties.

L’auteur formule axiomes, aphorismes, définitions.

« L’Église reconnaît sept péchés capitaux et n’admet que trois vertus théologales. [...] Nous avons donc sept principes de remords contre trois sources de consolation ! Malgré sa rigueur, ce dogme gouverne le monde élégant comme il dirige l’univers catholique. »

Et Balzac, lui-même futur dandy-lion, observe et analyse la société de 1830.
En 1831, il commencera la rédaction de la si bien nommée Comédie humaine !

Ce traité de la vie dite « élégante » est une étude fine, intelligente de la vie, de la société bourgeoise qui apparaît cherchant des codes de reconnaissance et des strates sociales.
Les « Trois glorieuses » des 27-28-29 juillet 1830, sur fond de crise économique, ont donc eu lieu et Balzac observe les différentes classes sociales.

Le ton de ce livre est sérieux, éducatif, mondain, amer et railleur.
Un document sociologique précieux.

Illustration : Un dimanche aux Tuileries en 1831.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 084 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Le Petit Souper, conte fantastique (Version 2)

Donneuse de voix : Maria Scaniglia | Durée : 35min | Genre : Contes


John William Waterhouse - Fair Rosamund (1905)

Lors d’un repas ennuyeux, les protagonistes de cette histoire (dont Beaumarchais et Lavoisier !) font connaissance avec deux personnages des plus mystérieux. L’un parle d’apparition spectrale, l’autre d’amputation et de vie invisible ! Tout un programme !

« Madame Bodard de Saint-Jame, femme du trésorier-général de la marine sous Louis XVI, avait pour ambition de ne recevoir chez elle que des gens de qualité, vieux ridicule toujours nouveau. Pour elle, les mortiers du parlement étaient déjà fort peu de chose, elle voulait voir dans ses salons des personnes titrées qui eussent au moins les grandes entrées à Versailles. Dire qu’il vînt beaucoup de cordons bleus chez la jolie financière, ce serait mentir ; mais il est très-certain qu’elle avait réussi à obtenir les bontés et l’attention de quelques membres de la famille de Rohan, comme le prouva par la suite le trop fameux procès du collier. »

Le Petit Souper, conte fantastique.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 495 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Honoré de Balzac :