Livres audio gratuits pour 'Jules Moinaux' :


MOINAUX, Jules – Monographie de la police correctionnelle

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Les Débuts de l'avocat

Les quatre sélections, jouées collectivement sur le site, des Tribunaux comiques extraites de La Gazette des tribunaux sont précédées de l’avant-propos intitulé Monographie de la police correctionnelle que voici.

Il est composé de 11 rubriques, certaines brèves, lues à la suite :

Le Président – Les Avocats – Les Prévenus – Les Métiers de police correctionnelle – Révélations d’audience – Les Huissiers d’audience – Le Substitut – L’Auditoire – Les Vieux Habitués – Les Débuts de l’avocat – Conclusion

Quelques rosseries, on s’en doute :

« Non que je n’aime pas les avocats, tant s’en faut, Seigneur ! je ne leur reproche qu’une chose : c’est de plaider !… J’entends : devant la police correctionnelle, où le président peut les arrêter par ces mots : La cause est entendue ! c’est-à-dire : Ne continuez pas ! vous avez gagné votre procès. Ce qui a rarement lieu au civil et ne se voit jamais en cour d’assises. De sorte que, toujours dans l’attente de cette interruption désirée, l’avocat parle, parle, produit deux fois, trois fois, les mêmes arguments, recommence à satiété la même analyse des faits, le même relevé des témoignages favorables à son client, la lecture des mêmes certificats ; en fin de compte, prononce trois plaidoiries au lieu d’une. »

Monographie de la police correctionnelle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 388 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Les Tribunaux comiques (Livret 04)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 55min | Genre : Théâtre


Les Tribunaux comiques livret4

« La Gazette des Tribunaux publiait presque quotidiennement une petite cause correctionnelle, chef-d’œuvre de bonne humeur, de vérité ; parfois empreinte de philosophie, mais toujours claire et honnête comme le cœur d’un galant homme. »
(Jules Noriac, 1881)

« Il ne me reste plus qu’à extraire, pour vous, de la Gazette des Tribunaux où je les ai publiées à leur date, des échantillons variés de ce qui s’y juge. » (Jules Moinaux)

> Écouter un extrait : 01. Le Bain à tout faire.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 870 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Les Tribunaux comiques (Livret 03)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 46min | Genre : Théâtre


Les Tribunaux comiques

« La Gazette des Tribunaux publiait presque quotidiennement une petite cause correctionnelle, chef-d’œuvre de bonne humeur, de vérité ; parfois empreinte de philosophie, mais toujours claire et honnête comme le cœur d’un galant homme. »
(Jules Noriac, 1881)

« Il ne me reste plus qu’à extraire, pour vous, de la Gazette des Tribunaux où je les ai publiées à leur date, des échantillons variés de ce qui s’y juge. » (Jules Moinaux)

> Écouter un extrait : 01. Vous allez rire.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 487 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Les Tribunaux comiques (Livret 02)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 47min | Genre : Théâtre


Jules Moinaux - Les Tribunaux comiques

« La Gazette des Tribunaux publiait presque quotidiennement une petite cause correctionnelle, chef-d’œuvre de bonne humeur, de vérité ; parfois empreinte de philosophie, mais toujours claire et honnête comme le cœur d’un galant homme. »
(Jules Noriac, 1881)

« Il ne me reste plus qu’à extraire, pour vous, de la Gazette des Tribunaux où je les ai publiées à leur date, des échantillons variés de ce qui s’y juge. » (Jules Moinaux)

> Écouter un extrait : 01. Le Chien qui parle.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 583 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Les Tribunaux comiques (Livret 01)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 47min | Genre : Humour


Les Tribunaux comiques

« La Gazette des Tribunaux publiait presque quotidiennement une petite cause correctionnelle, chef-d’œuvre de bonne humeur, de vérité ; parfois empreinte de philosophie, mais toujours claire et honnête comme le cœur d’un galant homme. »
(Jules Noriac, 1881)

« Il ne me reste plus qu’à extraire, pour vous, de la Gazette des Tribunaux où je les ai publiées à leur date, des échantillons variés de ce qui s’y juge.  » (Jules Moinaux)

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 982 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Les Deux Sourds

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 39min | Genre : Théâtre


Théâtre des Variétés

Damoiseau, père d’Églantine, rêve d’un gendre aussi sourd que lui afin d’éviter tout dialogue qu’il n’entendrait point… arrive Placide, qui chassant sur sa propriété, est arrêté par le garde champêtre. Il va feindre alors d’être sourd, pour ne pas être traîné devant la Police Correctionnelle, mais cette simulation va donner une autre tournure à cette farce…

Cette comédie en un acte, représentée la première fois à Paris sur le Théâtre des Variétés en 1866, est un des grands succès de Jules Moinaux, père de Georges Courteline.

Les Deux Sourds.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 891 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Le Bureau du Commissaire

Donneur de voix : Lemoko | Durée : 5h 8min | Genre : Contes


Le Bureau du commissaire - Bombled dessin.JPG

« Courez tout de suite aux récits de Moinaux, à ce rire Rabelaisien qui va éclater en vous, à chaque page que vous tournerez. »
A. Dumas fils.

Jules Moinaux (1815-1895) souligne ici l’aspect burlesque des saynètes qui se jouent chaque jour dans le bureau du Commissaire entre plaignants, inculpés, agents, témoins et personnages pittoresques du Paris de 1880.

« La lecture de Moinaux devrait être remboursée par la Sécurité Sociale. »

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 058 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Le Monsieur au parapluie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 6h 40min | Genre : Romans


Jules Moinaux - Le Monsieur au parapluie

Georges Courteline (pseudonyme) s’est souvent inspiré des oeuvres de son père Jules Moinaux (1815-1896), écrivain comique, journaliste, librettiste (il a collaboré avec Offenbach) et romancier. Les dialogues du père dans Le Monsieur au parapluie font penser à la verve et aux plaisanteries du fils dans Monsieur Badin ou Les Météores. Alexandre Dumas fils lui disait : « Vous êtes un des conteurs les plus originaux et les plus désopilants qui aient jamais existé dans notre pays de France. Vous puisez à la source inépuisable de la perversité, ou plutôt de la bêtise humaine ; car ce qui fait le mal en ce monde, ce n’est pas la méchanceté, c’est la bêtise. »

« Ennuyeux comme la pluie serait une comparaison juste, en certains cas, dans la bouche des gens assommés par une mauvaise comédie, un livre fastidieux, les gammes d’un élève pianiste, ou un raseur, s’il était prouvé que la pluie est le type de la chose ennuyeuse au dernier point ; mais elle a inspiré des poètes, depuis Anacréon avec l’Amour Mouillé, jusqu’à Fabre d’Eglantine avec Il pleut, Bergère. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 688 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |