Livres audio gratuits pour 'Nicolas Gogol' :


GOGOL, Nicolas – Les Petits Propriétaires d’autrefois

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


Les Petits Propriétaires d'autrefois

En incipit de cette nouvelle, on apprend que M. Melchior de Voguë attribue à cette œuvre une importance décisive : «« Elle est, dit-il, de trente ou quarante ans en avance (les Récits de Mirgorod, dont elle fait partie, avaient paru en 1834), Tolstoï pourrait signer les dernières pages. » Mais M. de Vogüé, parlant d’après l’original, ignorait sans doute lui-même que cette nouvelle eût été traduite en français dès 1845 : il cite avec éloges, dans sa bibliographie des traductions françaises d’œuvres russes, la traduction de Tarass Boulba par Viardot (un vol. in-i2, 1853) ; il ne cite pas l’édition de 1845 (Paulin, éditeur) ou figuraient, à la suite de Tarass Boulba, quatre nouvelles qui n’ont pas été réimprimées, entre autres, sous le titre légèrement modifié, Un ménage d’autrefois, celle que nous en tirons aujourd’hui. Nous avons eu en effet la chance de mettre la main, il y a quelque temps déjà, sur ce volume rare et presque ignoré, peut-on dire ; et l’occasion nous semble bonne, à cette heure, en replaçant en lumière l’excellente traduction de Viardot, venue trop tôt et passée inaperçue, d’ajouter cette œuvre significative à ce que le public français connaît du grand initiateur de l’école naturelle en Russie. Peut-être même ne nous en tiendrons-nous pas là. »
F. J.

Traduction : Louis Viardot (1800-1883).

Les Petits Propriétaires d’autrefois.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 949 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – Le Corps sanglant

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Nouvelles


Apollinary Vasnetsov - Chambre de torture à Moscou au XVIe

Le Corps sanglant
« Cette histoire tragique a été attribuée à Nicolas Gogol. Le recteur de l’Académie de Saint-Pétersbourg, qui était en même temps chef de la censure, ordonna d’interdire la publication de cette nouvelle et de garder le manuscrit dans les archives de la censure. Il en est sorti tout récemment. La personnalité de J.-Wladimir Bienstock (1868-1933), un des grands traducteurs franco-russe du début du XXe siècle, nous semble a priori écarter l’idée d’un pastiche ou d’une mystification. » (Note de l’éditeur)

« C’était un homme dont toute la peau était arrachée. Il était tout sanglant ; les veines seules formaient un réseau bleu se ramifiant sur tout le corps. Le sang coulait goutte à goutte. Une pandure, retenue par une courroie, était suspendue à son épaule. Dans le visage ensanglanté, les yeux brillaient étrangement. »

Illustration : Apollinary Vasnetsov, Chambre de torture à Moscou au XVIe (1912).

Le Corps sanglant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 815 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – La Place ensorcelée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Contes


Alexei Ivanovich Korzukhin - Le Retour de la foire

Les Veillées du hameau près de Dikanka (1832) est un recueil d’une douzaine de contes dont le dernier, La Place ensorcelée est une « histoire véritable racontée par le Sacristain de l’église de ….ski ». Elle a pour héros des tchoumaks (voituriers pour ramener sel ou poissons) qui un jour rencontrent leur vieil ami grand-père dans une bachtane (plantation de melons, pastèques, concombres), font la fête dans un kouren (cabane en chaume), se régalent de galouchki (boulettes de pâte cuite) et pourraient honorer la table d’un Pan (seigneur polonais). Le grand père danse une Kozatchka, perd un peu la tête et fait la rencontre de Satan, vrai sujet du conte « histoire véritable ».

Et Gogol… rigole bien de cette histoire russe.

Traduction : Henri Chirol (1899).

La Place ensorcelée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 313 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – La Nuit de la Saint-Jean

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


Une nuit sur le mont chauve

« Ainsi, le croiriez-vous (Dieu et la sainte Vierge me renient, si cela n’est pas), un jour je parlais de sorcières devant des gens et, parmi eux, il s’est trouvé un luron qui ne croyait pas aux sorcières », dit le conteur…

On est contraint d’y croire en écoutant une des Veillées de l’Ukraine, racontée par un sacristain : La Nuit de la Saint-Jean, histoire vraie de sorcières à rapprocher de La Missive perdue.

Ce récit de Nicolai Gogol a été la principale source d’inspiration du compositeur russe Moussorgski pour son poème symphonique Une nuit sur le mont Chauve.

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

La Nuit de la Saint-Jean.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 878 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – La Brouille des deux Yvan

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 2h 19min | Genre : Romans


Les deux Yvan

Une histoire rocambolesque, picaresque, enlevée, loufoque, d’une absurdité épatante.

Dans la superbe bourgade de Mirgorod « une rue à droite, une autre à gauche » , Yvan (le premier) convoite l’admirable fusil de son excellent ami Yvan (l’autre). Et patatras ! C’est la brouille, que l’intrusion d’une truie, au tribunal, ne va pas arranger…

Traduction : Henri Mongault (1888-1941).

> Écouter un extrait : Chapitre 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 998 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – La Missive perdue

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Contes


La Missive perdue

La Missive perdue de Gogol est le dernier des quatre contes du premier tome des Soirées du hameau près de Dikanka (1832), appelées aussi Veillées d’Ukraine, signées par le moujik « éleveur d’abeilles » Roudly Panko.
« Eh bien ! que vais-je donc vous raconter ? ça ne vient pas tout de suite à l’esprit. Ah !oui ! je vais vous dire comment les sorcières
jouèrent avec mon grand-père au dourak. Seulement je vous prierai, messieurs, de ne pas me troubler par des questions, autrement
il en sortirait un salmigondis impossible à servir. »
Précision : Le jeu de dourak est un jeu de cartes où le perdant reste « dourak », c’est-à-dire « crétin, imbécile ».

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

La Missive perdue.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 26 422 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – Viï

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 1h 53min | Genre : Nouvelles


Nicolas Gogol - Viï

« Viï est une création colossale de l’imagination populaire. On appelle ainsi chez les Petits-Russiens le chef des gnomes, dont les paupières pendent jusqu’à terre. Toute cette nouvelle est une tradition populaire. Je n’ai rien voulu y changer et je la rapporte presque dans la simplicité même où je l’ai entendue raconter. » (Note de Gogol.)

Trois gaillards, étudiants en théologie, philosophie et rhétorique, quittent le séminaire de Kiev, à la fin de l’année scolaire. Perdus dans la plaine ukrainienne, ils trouvent refuge dans la maison d’une vieille femme.

Traduction : Henri Mongault (1888-1941).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 552 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – Ménage d’autrefois

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 5min | Genre : Nouvelles


Paysans russes

« Je ne puis oublier deux petits vieux du siècle passé : ils ne sont plus de ce monde, hélas ! mais la pitié me gagne et j’éprouve toujours au cœur un serrement bizarre en songeant que si le sort m’amène quelque jour devant leur domaine abandonné, je découvrirai peut-être au lieu de chaumières un monceau de décombres, un marécage à la place de l’étang, et sur l’emplacement de leur demeure une douve envahie par les ronces… et rien de plus. Oui, il me suffit d’y penser pour que je me sente triste, affreusement triste à l’avance. »

Et c’est le souvenir émouvant d’Athanase Ivanovitch et de Pulchérie Ivanovna qui est la matière de Ménage d’autrefois où abondent belles descriptions et riches commentaires sur la vie rurale en Russie au temps de Gogol.

Traduction : Henri Mongault (1888-1941).

Ménage d’autrefois.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 184 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Nicolas Gogol :


12>